Je suis une rêveuse compulsive

Réalisée par laurence0703 · 29 déc. 2021 Aide psychologique

Depuis aussi loin que je m'en souviennes j'ai toujours été comme ca, on me disais souvent que j'avais la tête dans les nuages. Je peu rêver durant des heures entières sans même m'en rendre compte. Je m'explique, mon esprit sans va seul (ou parfois si je le désire) dans des fantasmes et dans des aventures dans lesquelles je suis disons l'héroïne principale, j'imagine des scènes très détaillées et construites un peu comme dans un film sur les choses qui me font le plus rêver, et également sur les choses qui me mettent en colère. Mais lorsque je "pars" dans ces rêves je parle comme si toutes les personnes que j'imagines étaient présentes, je suis très expressive et je bouge également. Je suis totalement consciente de l'endroit réel dans lequel je me trouve mais a l'intérieur de mon esprit je me trouve ailleurs, a l'endroit ou ce déroule la "scène". Bien évidemment je le camoufle le maximum lorsque ca se produit en publique, mais j'avoue que c'est parfois très gênant, cela m'arrive bien souvent au travail et quand je m'arrête de rêver si je vois un de mes collègues me regarder je m'imagine directement ce qu'il a pu penser, car je ne peu pas le contrôler. Bien évidement lorsque je me met a rêver en public je ne fais pas de geste ou beaucoup plus discret et je ne parle pas, mais la plupart des expressions faciale sont bel et bien présentes (merci le masque :) ), lorsque je me rend compte que je suis entrain de rêver dans des lieu publiques je m'oblige a m'arrêter, le problème c'est que c'est un peu comme ces personnes qui tremble de la jambe en permanence, il s'arrête et reprennent sans s'en rendre compte et sans rien commander. Je suis comme ca depuis aussi loin que je m'en souviennes et ca ma beaucoup porter préjudices, si mon esprits s'en va au moment ou me parle une personne alors je rate une partie de la conversation et ca deviens vite gênant pour moi, surtout quand je n'est jamais quitter cette personne des yeux.
Jusqu'à maintenant je l'acceptais, ca fait partie de moi et je n'est jamais vécu autrement mais maintenant que je suis dans la vie active cela me dérange particulièrement. Par exemple, lire un livre me met un temps fou et est une vrai lutte avec mon esprit, regarder un film l'est également, je perd un temps fou tout au long de la journée, et surtout, ne pensez a rien m'est impossible. J'essaye actuellement de me mettre a la méditation et travailler sur ce concept de "pleine conscience" est un vrai calvaire.
Autre chose, j'ai évidemment fait pas mal de cherche sur le phénomène avant d'écrire ce texte et bien évidemment je ne suis pas la seule a vivre cela. Si vous lisez d'autres témoignages vous verrez que tous ont été victime de d'agression sexuel durant leur enfance ou son atteint de phobie sociale, je ne suis dans aucun de ces deux cas.
En écrivant ce texte mon esprit est partie a peu près trois fois, ce n'est pas vivable d'être aussi peu concentrer même sur des choses qui compte énormément pour moi.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 30 DÉC. 2021

Bonjour Laurence
Vous avez bien fait d'aller chercher sur internet, parfois ça aide. Néanmoins, vous êtes une personne et non pas un "cas", et vous n'avez pas été victime d'agression sexuelle ni de phobie sociale.
Similaire à une agression sexuelle, mais heureusement moins lourds de conséquences, les "abus" d'autres types peuvent entraîner une "échappée" de la vie réelle.
En voici quelques exemples: un ou les deux parents, ou les frères et sœurs, sont toujours rentrés dans votre chambre sans votre permission, ou un parent qui se permettait de ranger votre chambre (donc votre intimité), ou bien une maison où il n'y a pas de possibilité de s'enfermer (par exemple pour prendre votre douche, ou votre bain), ou votre portable qui est régulièrement surveillé. Ou encore d'avoir été lavée jusqu'à un âge où vous aviez besoin de votre intimité.
Vous voyez il y a bien des exemples d'abus qui ne sont pas des viols sexuels, mais quand-même des viols de votre vie privée.
Si vous avez besoin d'en parler, afin de vous délivrer de ce besoin d'aller ailleurs car ici dans la réalité c'est insupportable pour vous (ou ça l'a été, mais la dépendance est installée même si elle n'est plus nécessaire), alors nous sommes là pour vous aider.
Je n'ai pas de jugement, ni aucune pensée envers ceux qui ont fait de leur mieux, c'est juste une ébauche de constat.
Bien à vous
Inès AVOT
Inès AVOT

Inès Avot Psy sur Ouve-Wirquin

6340 réponses

3470 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

31 DÉC. 2021

Bonjour Laurence.

Au départ vous avez peut être fuit une réalité difficile pour vous et cela est devenu un automatisme. Dites vous bien que vous pouvez vivre des choses extraordinaire dans votre vie réelle, demandez à votre inconscient comment vous pourriez faire.

Une des solution pour vous est l apprentissage de la pleine conscience afin de vous reconnecter au présent.

La thérapie ACT (acceptation et d engagement) accompagne dans l apprentissage de cette pratique qui permet de changer de mode de fonctionnement. Sortir de la compulsion à penser, sortir du pilotage automatique et mettre de côté toutes ses pensées.

Enfin une méthode efficace aussi serait de vous organiser un période tous les jours afin de libérer votre créativité. Mettez la sur papier, cela permet de se Libérer, d externaliser vos pensées.

En parallèle, réfléchissez comment vous pourriez sublimer votre imagination débordante. Vous pourriez devenir réalisatrice, auteure, etc... ainsi vous diriger ce don particulier à bon escient.

A votre écoute si besoin.

Mathieu PERE-ESCAMPS (psychopraticien et coach)
Spécialisé en Analyse, thérapies brèves et PNL.

Mathieu PÉRÉ-ESCAMPS Psy sur Eysines

523 réponses

571 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 DÉC. 2021

Bonjour,

Le voyage astral peut être une aptitude innée, ou bien, parfois, aussi, dû, en effet, à un choc ou trauma, dans l'enfance, ou bien encore, aussi, à la suite d'une anesthésie qui aura soulevé ou porté l'esprit, disons, dans une autre dimension.

Pourquoi pas, exploiter ce don naturel dans le cadre d'une activité artistique professionnelle ou d'expression ?

Vous êtes peut-être une hyperactive ou hypersensible, vivant votre monde intérieur, votre cerveau formulant cette capacité à voyager. Vous êtes peut-être également, haut potentiel, où votre esprit privilégie encore, de se connecter autrement, lorsqu'une réalité "ne vous parle pas ".

Le don d'expression est alors, ou donc, inhérent, et vous vous retrouvez à ne pas pouvoir le partager réellement.

Essayez de rencontrer des communautés où l'imaginaire est premier, tout ce qui est fiction. Ainsi, vous rejoindrez des gens sans doute, comme vous.

Notre incarnation est vaste, parfois, liée à nos vies antérieures, ainsi, notre esprit beaucoup plus grand que nous ne nous l'imaginons.

Pourquoi pas, s'inscrire dans une école de cinéma ?...

Parfois même, l'autisme sont tous ces mondes. Mais surtout, c'est de privilégier, en effet, de ne pas en souffrir.

J'espère vous aider. Peut-être trouverez-vous votre voie ou vous reconnaîtrez-vous dans ces idées, hormis peut-être l'autisme, mais, en tout cas, je pense qu'il est très bon de mettre à profit un naturel, ainsi, que cela ne soit plus une forme d'handicap mais au contraire, une richesse et transformation, que cela devienne, pour vous, votre originalité profonde et légitime.

Pour ce qui est de vivre en équilibre, petit à petit, l'exercice de votre conscience vous portera, pour arriver à vivre toutes ces dimensions, votre monde intérieur, la vie de l'esprit, mais aussi, vous, dans l'espace, et dans l'instant présent. Suivre le fil de ses pensées.

L'EMDR est un bon moyen de se rééquilibrer.

Se donner une discipline d'esprit et de vie, permet de vivre les choses une à la fois, en suivant son fil, en pleine conscience, ainsi, ne pas souffrir de décrocher de temps en temps.

Adoptez de vivre des plages, pour vous. Puis, pour votre bien-être également, vous ancrer dans l'instant présent, quand il le faut.

Cet appel de l'ailleurs est votre dimension, peut-être ce don d'existence. Le mettre à profit, mais aussi, s'incarner dans l'instant, pour rester ouvert, dans l'instant.

La kinésiologie est un bon moyen de reconnecter l'esprit et l'identité, pour se redonner légitimité et force.

Je vous embrasse.

Sheyen.

Sheyen Evolving Psycho-philo-practice.

Sheyen Evolving Psy sur Lyon

231 réponses

145 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 DÉC. 2021

Bonjour Laurence,
Comme vous l'ont dit plusieurs de mes collègues, cette tendance à la rêverie est née dans votre enfance : ce que vous viviez ne vous satisfaisait, vous blessait et vous avez trouvé refuge dans l'imaginaire de votre monde. Un travail d'introspection et de guérison serait peut-être nécessaire.
Il y a beaucoup de personnes qui sont dans votre cas, et toutes n'ont pas été victimes d'agressions sexuelles ou de phobie sociale. J'ai aussi cette tendance et cela ne m'empêche pas d'avoir les pieds sur Terre quand il le faut...
Aujourd'hui, ce trait de votre personnalité semble vous handicaper. Il n'y a pas grand chose à faire pour régler ce que vous considérez comme un problème.
Déjà, accepter ce que vous êtes en n'en faisant pas un problème : de "doux rêveurs" se sont rendus célèbres et si leur différence a été remarquée, elle ne les a pas empêchés de se réaliser et d'apporter aux autres. Il vous faut lutter contre ce conditionnement sociétal qui veut que tout le monde soit pragmatique.
Je vous propose une autre lecture : et si vous faisiez de cette tendance une opportunité ? Vous avez forcément une forte créativité : utilisez cet imaginaire en vous orientant vers une activité dans laquelle vous pourrez vous "éclater", l'exprimer sans que personne ait rien à y redire (écriture, dessin etc....). Peut-être écriviez vous déjà des contes quand vous étiez enfant ?
Et c'est justement parce que votre imaginaire ne sera plus bridé que vous pourrez être mieux ancrée dans vos occupations quotidienne qui ne vous pèseront plus.
Si vous souhaitiez en savoir plus sur mon approche et mes techniques, n’hésitez pas à me demander un premier échange, gratuit et sans engagement.
Je consulte en présentiel ou par visioconférence.
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l’enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques

Véronique Blanche Psy sur Quessoy

6558 réponses

4568 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 DÉC. 2021

Bonjour Laurence,

Je pense que vous vous êtes construit un monde parallèle très tôt dans votre vie, pour pouvoir échapper à une réalité qui ne vous convenait pas. Peut-être viviez vous trop d'ennui, de solitude, l'impression de ne pas être vue par votre entourage proche et tous vos besoins n'étaient pas satisfaits. Comme dit l'adage : on n'est jamais aussi bien servi que par soi-même ! De là à s'inventer une histoire qui nous convienne mieux il n'y a qu'un pas, d'autant que l'on peut la revisiter à loisir, décider de tout sans jamais se confronter à la réalité.

Je suppose que vous êtes très jeune. Il est temps pour vous d'aller vers la vraie vie Laurence. Bien sûr, il vous faudra renoncer à vos histoires romanesques et ce sera source de nostalgie et de frustration au début. Mais c'est nécessaire pour vous grandir, devenir adulte, et surtout pour connaître de vraies aventures gratifiants, en vraie relation avec les autres.

La thérapie offre l'opportunité de cette rencontre avec l'altérité. C'est dans la relation à l'autre que vous apprendrez à vous connaître, à prendre confiance en vous progressivement, à vous affirmer et faire de vrais choix qui vous correspondent.

Chaleureusement
Catherine Couvert

Catherine Couvert Psy sur Lyon

542 réponses

400 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 DÉC. 2021

Bonjour Laurence,

J'accompagne régulièrement des patients ayant les mêmes difficultés que la vôtre

Vos reveries proviennent de votre enfance.
Je peux vous aider

N'hésitez pas à me contacter

Bien à vous

Mr Keddi

Alessandro Keddi Psy sur Rouen

905 réponses

660 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 DÉC. 2021

Bonjour Laurence,

J’ai la sensation que cette rêverie est un mécanisme de défense qui prend sa source dans votre enfance. Cela vous permet de vous évader du présent douloureux ou ennuyant ou les deux. Bref! Je vous conseille de débuter une thérapie.

Je vous laisse y réfléchir et revenir vers moi

Bon bout d’an

Bien à vous

Marjorie Lugari Psychanalyste Sexothérapeute Doctolib en visio également

Anonyme-377370 Psy sur Aix-en-Provence

5591 réponses

10890 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13450 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16300

psychologues

questions 13450

questions

réponses 137050

réponses