Comment expliquer à mon ex qu'elle a le trouble de la personnalité paranoïaque ?

Réalisée par Benoit le 9 janv. 2017 8 réponses

Après en avoir discuté avec une psychiatre, je suis quasi sûr que mon ex-compagne a le trouble de la personnalité paranoïaque.

Comme elle ne veut pas qu'on se rencontre en ce moment, je lui ai dit une fois avec douceur par mail, mais elle se dit certaine de bien se connaître et de ne pas avoir ce trouble (forcément puisque quand on a ce trouble on n'en est pas conscient).

Elle est toujours persuadée que ce sont les autres qui lui veulent du mal ou ne la comprennent pas. Elle voit un psy, mais juste pour ses soucis par rapport aux séquelles d'une enfance sans famille unie.
Elle ne voit pas qu'aujourd'hui elle provoque la plupart de ses problèmes et rejette la faute sur les autres. Tant qu'elle ne reconnaîtra pas ce que le trouble lui fait faire, impossible que le psy le diagnostique.

Que faire ? Je me sens totalement désemparé.
Merci pour vos conseils.

8 réponses

  • Meilleure réponse

    Bonjour Benoit, vous ne pouvez pas agir à la place de vôtre compagne ni penser à sa place malgré votre désir de bien faire. Chacun a la liberté d'avoir une image de soi et de la considérer comme vraie malgré le déni apporté par la réalité et la confrontation aux autres, elle aussi! Si elle a décidé de consulter, c'est qu'elle est d'accord pour réfléchir sur elle-même et cela lui appartient en propre et en privé sans avoir de compte à rendre à personne. La question est: êtes-vous prêt à l'accepter telle q' elle
    est aujourd'hui avec le type de vie commune actuel? Bon courage. Cordialement. Catherine TUDAL. Psychologue.

    Téléchargé le 10 Janvier 2017

    Logo TUDAL Catherine
    TUDAL Catherine Boulogne-sur-Gesse

    270 réponses

    1898 J'aime

Expliquez votre cas à notre communauté de psychologues !

Quelle est votre question ? Des psychologues, psychothérapeutes et psychopraticiens répondent gratuitement à vos questions.
Vérifiez s'il existe des questions similaires déjà répondues :
    • Écrivez correctement : évitez les fautes d'orthographe et les mots en majuscules
    • Soyez clair et concis : utilisez un langage direct et incluez des exemples concrets
    • Soyez respectueux :utilisez un vocabulaire adéquat et restez poli
    • Évitez le Spam :n'incluez pas d'informations personnelles (téléphone, e-mail, etc.) ni de publicité

    Si vous souhaitez demander des informations cliquez ici
    Comment souhaitez-vous envoyer votre question ?
    Supprimer
    Nom / prénom ou pseudo (il sera publié)
    E-mail où recevoir les réponses
    Pour qu'ils puissent vous aider par téléphone
    Pour sélectionner des experts de votre zone
    Pour sélectionner les experts les plus adéquats
    • 7300 Psychologues à votre disposition
    • 4050 Questions posées
    • 25100 Réponses obtenues
    • Bonjour Benoit,
      Comme mes collègues vous ont dit, même si vous aimez encore profondément votre ex-compagne vous ne pouvez pas l'obliger à reconnaître rien! Ayez confiance dans son thérapeute, s'il y a un soucis profond il/elle s'en est surement rendu compte et ne vous inquiétez pas il/elle saura comment agir!
      Restez à son écoute, si elle continue à communiquer avec vous, sans jugement et sans "conseils", écouter aide beaucoup les personnes en souffrance psychologique!
      Bien à vous
      Livia Clara-Vilnat praticienne en psychologie clinique

      Téléchargé le 05 Février 2017

      Logo Livia CLARA-VILNAT

      740 réponses

      3070 J'aime

    • Bonjour Benoît
      Vous semblez en effet souffrir avec les problèmes de votre ex.
      Vous ne pouvez pas l'obliger à consulter ou accepter un trouble, seulement elle pourrait le faire...C'est triste de voir les gens que vous aimez se causer des problèmes, mais c'est très compliqué vouloir lui dire des choses dont elle ne peut peut être pas accepter.
      Parlez en à son médecin peut être pourrais l'aider.

      Isabelle Silva Psychologue Clinicienne

      Téléchargé le 15 Janvier 2017

      Logo Isabelle Silva

      591 réponses

      2524 J'aime

    • Bonjour,

      Je me questionne, pour quoi voulez-vous que votre ex-compagne soit absolument diagnostiquée comme paranoïaque ? Quels bénéfices pourriez vous en tirer? Puisqu'apparemment vous avez son diagnostic que vous avez discuté avec un psychiatre? Depuis quand fait-on des diagnostics psychiques sans rencontrer le concerné?

      Pour quoi avez vous ressenti le besoin ou la nécessité de rencontrer un psychiatre pour avoir un diagnostic sur votre ex-compagne?

      Pour quoi lui avoir signifié par mail qu'elle était paranoïaque?

      Pour quoi vous vous sentez totalement désemparé? Qu'est ce que cela peut vous apporter si votre ex compagne reconnait une supposée paranoïa?

      Je suis dubitatif.

      Comme vous le savez (le psychiatre a dû vous l'expliquer) le paranoïaque se sent persécuté ? N'avez-vous pas peur qu'elle vous voit comme un persécuteur? Si elle était paranoïaque.

      Manifestement, ce qui me semble important c'est que vous souffrez de cette situation (le fait qu'elle soit paranoïaque ou pas) semble moins important les problèmes que vous rencontrez avec elle.

      Elle est votre ex-compagne depuis combien de temps? Comment c'est passé votre vie de couple (s'il y en a eu une), comment avez vous vécu la rupture?

      Ce thème vous travaille, je vous invite à consulter un thérapeute psychanalyste ou psychologue qui peut vous aider à démêler tout cela.

      Votre ami fait un travail, elle remet certainement en questionnement ses fonctionnements, c'est assez rare pour un paranoïaque. Laissez là faire s

      Voir plus

      Téléchargé le 10 Janvier 2017

      Logo Perinetti Rodrigo

      230 réponses

      1028 J'aime

    • Bonjour Monsieur,

      Votre question est intéressante : pourquoi voulez-vous tant convaincre votre ex qu'elle a un trouble de personnalité paranoïaque ?
      Voulez-vous qu'elle se sente entièrement responsable de l'échec de votre couple ?
      En agissant ainsi... vous exercez sur elle une forme de violence qui ne peut que renforcer ses défenses..., c'est à dire de lui faire ressentir que vous lui faites du mal (en vous acharnant à la traiter de... "folle"..., puisque ça revient à ça...).

      Je pense que... sans bien connaître la psychopathologie (et même en la connaissant, il est inconcevable de dire à une personnalité de ce type qu'elle/il est "parano"...), vous ne pouvez pas comprendre les souffrances de votre femme, il vous risquez de rajouter à la détresse qui est sienne.
      Puisque...sachez qu'on ne "naît" pas paranoïaque..., mais on peut le devenir si on a une personnalité fragile et que l'on est confronté à des événements de vie traumatisants, et de façon répétée.

      Par ailleurs..., sachez qu'une personnalité paranoïaque ne consulte pas les psys..., puisqu'elle ne leur fait pas leur confiance, et/ou elle croit toujours aller et être bien (et mieux que les autres), avoir raison, elle essaye dont de blâmer en permanence les autres, le monde, le sort...
      Il est évident aussi que si votre ex femme voit un psy..., celui l'aidera à mieux voir et comprendre les réalités de sa vie.

      Et vous ?
      Je vous souhaite de comprendre pourquoi vous avez choisi une telle compagne, avec un tel

      Voir plus

      Téléchargé le 10 Janvier 2017

      Logo Silvia PODANI
      Silvia PODANI Issy-les-Moulineaux

      1156 réponses

      2546 J'aime

    • Bonjour,
      sans entrer dans le détail, la description que vous donnez ne me fait pas penser à une personnalité paranoïaque. D'autant qu'un paranoïaque ancré dans ses convictions n'ira pas prendre le risque d'être remis en question chez un psy.
      Cela ne change pas grand chose au problème, me direz vous.
      Il faudra du temps pour qu'elle décentre son point de vue et reconnaisse en quoi elle peut être elle-même l'artisan de son propre malheur.
      De votre côté, continuez vous à la fréquenter pour des raisons particulières ?
      Si oui, il est préférable de ne pas la braquer encore plus en donnant prise à ses jugements, en voulant à tout prix la convaincre de ce que vous pensez de votre côté.
      Cordialement

      Téléchargé le 10 Janvier 2017

      Logo Maurice Gaillard

      1693 réponses

      3070 J'aime

    • Bonjour Benoît,

      Vivre avec un/une conjoint/e qui présente les caractéristiques de la "personnalité paranoïaque" (j'insiste sur les guillemets car il est toujours un peu périlleux d'émettre ce genre de diagnostic) est extrêmement difficile, en tout cas pour celui ou celle qui pense pouvoir mettre les mots sur la situation comme vous le faites.

      Vous dites par ailleurs qu'il s'agit de votre ex-compagne, mais vous continuez à vous soucier d'elle.

      Puisqu'elle a entamé une psychothérapie, il faut la laisser : il s'agit de son chemin à elle, cela lui appartient, dans l'accompagnement thérapeutique qu'elle a choisi.

      En revanche, la question vous revient: pourquoi un tel souci, pourquoi en êtes-vous venu à émettre le diagnostic de "personnalité paranoïaque" et à le communiquer à votre ex-compagne? Vous avez peut-être été blessé en vous engageant et en vivant cette relation? Qu'est-ce que tout ceci vous dit à propos de vous-même?

      Vous pouvez vous aussi si vous le souhaitez et si vous en éprouvez le besoin, consulter, afin de mieux comprendre ce que tout ceci signifie pour vous.

      Bien cordialement,
      Fabienne Verstraeten
      Psycho-praticienne

      Téléchargé le 10 Janvier 2017

      Logo Fabienne Verstraeten

      349 réponses

      1956 J'aime

    • Bonjour,
      Je suis étonnée que son psy ne voit pas ce trouble de la personnalité, s'il s'agit bien ce cela...

      Quoi qu'il en soit, vous ne pourrez pas changer votre ex, mais posez vous la question pourquoi cela vous inquiète autant vu qu'il s'agit de votre "ex" ?

      Qu'essayez vous de réparer en vous même de votre passé ?... quelles blessures ?...
      Quel rôle essayez de jouer encore ?
      Le rôle du sauveur ? de la victime ?

      Attention de ne pas rester enfermer dans le triangle de Karpman, de l'auteur Stephen Karpman.

      Restant à votre disposition

      Téléchargé le 10 Janvier 2017

      Logo Nathalie Follmann
      Nathalie Follmann Clichy

      1862 réponses

      7192 J'aime

    Questions similaires Voir toutes les questions