La sur-efficience mentale

Réalisée par Anonyme · 1 avril 2020 Test QI

Bonjour,
(Pour info, je suis une femme de 36 ans).
J'ai commencé une thérapie l'année dernière et la psychologue qui me suit ne m'a jamais parlé de ce que je vais évoquer ici, à savoir la sur-efficience mentale. J'avais souhaité entreprendre une thérapie pour comprendre mon fonctionnement car je suis constamment à me poser des questions sur tout, je pense tout le temps jour et nuit, ce qui perturbe bien évidemment mon sommeil. En plus de ça, je suis hyper émotive, ce sont les montagnes russes chez moi, trop perfectionniste, j'ai une faible auto estime, constamment angoissée et j'en passe. Bref, j ai toujours dis à la psychologue que j'avais l'impression d'être différente des autres, de fonctionner à l'envers de certaines personnes. Pour ma famille, c'est assez fatigant on va dire d'être avec quelqu'un qui se pose tout le temps des questions sur tout, qui cherche à tout analyser, et pour mes collegues d'être face à quelqu'un qui s'énerve au bout d'un moment quand j'explique plusieurs fois les choses et que la personne en face de moi ne raisonne pas du tout de la même façon, n'a pas de logique,... Avec mes amis par contre, je suis dans le faux semblant, je m'adapte du mieux que je peux en me fondant dans la masse car je suis tellement attachée à certains de mes amis, que j'ai peur de les perdre si je montre ma vraie personnalité. Mais parfois j'ai le droit quand même, sur le ton de la plaisanterie, à "je suis sûre qu'avec la mémoire que tu as, tu te souviens de comment était habillé Pierre, Paul ou Jacques au collège ou lycée ?" ou encore "t'es pas croyable, tu remarques tout au moindre détail quand on se trouve quelque part ou chez quelqu'un." Alors je fais maintenant hyper gaffe à ce que je peux dire ou faire.
En tous cas la thérapie me permet de comprendre beaucoup de choses mais encore une fois, je me pose des questions sur ma capacité à pouvoir changer car j'ai le sentiment d'avoir été programmée pour être comme je suis (et une mise à jour du programme me semble compliqué voir impossible).
Aujourd'hui je parle de sur-efficience mentale car je suis tombée, il y a deux jours, sur un article sur le net, qui parlait des sur-efficients mentaux. Je me suis complètement retrouvée dans cet article (ces personnes "hyper" tout). Par contre, autant je peux me retrouver complètement dans les signes qui caractérisent un sur-efficient, autant je suis absolument sûre de ne pas être HPI. J'ai certes une excellente mémoire visuelle et auditive et beaucoup de logique, mais c'est tout. J'ai toujours été une élève moyenne et même si dans certains domaines je peux exceller, autant dans d'autres domaines je suis nulle pour ne pas dire une vraie quiche.
Neanmoins, si la psychologue n'a jamais évoqué cette éventualité, c'est que du coup je me plante sûrement dans mon potentiel "diagnostic" (je met ce terme entre guillemets car bien évidemment ce n'est pas non plus une pathologie la sur-efficience). Mais en même temps, si on émet l'hypothèse que cette éventualité soit bonne, pouvez me dire si un sur-efficient arrive à changer sa façon d'être, de penser (ne plus avoir cette pensée en arborescence, mais une pensée plus lineaire) ? à gérer aussi son débordement émotionnel ? Merci pour vos réponses.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 3 AVRIL 2020

Bonjour,
Ah la la, les diagnostics ... qui ne servent pas à grand chose, car un être humain est psychiquement très complexe ... Ce qui compte, c'est que vous commencez à mieux comprendre comment vous fonctionnez. Et oui, nous sommes tous quelque part "programmés" par notre enfance, et à l'âge adulte, on peut travailler la déprogrammation. Mais cela demande patience et détermination. Un an de thérapie, c'est encore bien court.
Tout le monde peut changer des choses en soi, quelque soit le diagnostic qui lui a été mis sur le front, mais c'est plus simple de changer si on évite les étiquettes.
Bien à vous
Sylvie Protassieff
Psychologue clinicienne - Psychothérapeute – Psychanalyste (Paris)
Pendant la période de confinement, j’assure mes séances par FaceTime, WhatsApp, Skype, Zoom et téléphone

Sylvie Protassieff Psy sur Paris

809 réponses

616 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 AVRIL 2020

Bonjour,
Tout d'abord, merci pour la description détaillée que vous faite de vos interrogations et de votre histoire. Cela me permet de mieux comprendre votre ressenti et votre vécu pour répondre à votre demande.
Vous posez plusieurs questions et je vais y répondre. Mais permettez-moi de répondre à une en particulier que vous ne posez pas !
Si votre psychologue n'évoque pas le sujet de la sur-efficience mentale, cela peut être pour beaucoup de raisons, comme par exemple parce ce qu'elle attend que vous abordiez le sujet. Je ne connais évidemment pas la teneur de vos échanges, mais toutes les personnes en sur-efficience mentale n'ont pas les mêmes besoins. Certaines peuvent ne pas souhaiter de diagnostique qu'elles pourront vivre comme une étiquette. D'autres, au contraire vont trouver le diagnostique intéressant, mais pas essentiel. Ce n'est qu'une hypothèse que vous pourrez vérifier auprès d'elle, et peut être prend elle la précaution de ne pas en parler pour ne pas vous définir.
Si je comprends bien ce qui se passe pour vous, au contraire des exemples que je mentionne plus haut, vous auriez besoin ou envie qu'elle discute avec vous de ce diagnostique. Vous êtes libre d'aborder le sujet si c'est votre envie.
Concernant le changement de façon d'être et de penser, je ne sais pas si on peut changer, ni même s'il est souhaitable de changer le fonctionnement complet de son cerveau. Ce que je sais en revanche, c'est qu'il est tout à fait possible de changer la perception que l'on a de son propre fonctionnement. Votre fonctionnement intérieur vous éloigne des personnes que vous côtoyez et il est naturel que vous souhaitiez que la situation change. Avec l'aide d'un(e) thérapeute qui saura vous écouter, vous comprendre et vous accueillir telle que vous êtes et tel que fonctionne votre cerveau, vous pourrez trouver, découvrir, expérimenter une autre manière d'être au monde, d'être en relation avec vous-même et avec les autres.
Enfin, vous percevez vos émotions avec intensité. Aujourd'hui, cela vous fait souffrir car elles débordent, dites-vous. Oui, vous pouvez tout à fait apprendre à les gérer en les accueillant et en les acceptant. Elles pourront même devenir une force, je peux en témoigner. Ici encore, avec votre thérapeute vous apprendrez au fur et à mesure à les vivre différemment sans pour autant vous en priver. Car se priver des émotions, c'est se priver d'une partie de son être, et vous méritez autant que les autres de vous découvrir et de vivre dans votre entièreté.
Je reste à votre écoute si vous le souhaitez,
Bien cordialement,
Laetitia Leoni-Bonin
Psychothérapie intégrative basée sur l'attachement,
En période de confinement, je reçois en téléconsultation

Lætitia Leoni-Bonin Psy sur Paris

152 réponses

304 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

1 AVRIL 2020

Bonjour,
Comme vous le dites vous ne vous considérez pas comme un HPI, donc vous n'êtes pas dans une sur-efficience mentale...
En un an vous auriez dû avancer dans votre thérapie, mais à vous lire, j'ai pas cette impression...

Ce que je retiens, c'est:
- Votre difficulté à gérer votre débordement émotionnel
- Vous vous questionnez sans cesse ce qui perturbe votre sommeil
- Vous vous sentez différente des autres

Avec mon approche, je partirai d'un de ces éléments ci-dessus, reprendre la dernière situation qui a suscité un débordement émotionnel et faire un pont d'affect pour trouver la situation cible, etc... Mais ce travail ne peut se faire qu'avec l'hypnothérapie que je pratique. Une thérapie uniquement verbale ne fera que vous questionner encore et encore...

Voilà ce qu'en pense.

Restant à votre disposition si vous êtes de ma région,
Hypnothérapeute clinique - Thérapie intégrative & holistique

Nathalie Follmann Psy sur Clichy

5333 réponses

30836 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Test QI

Voir plus de psy spécialisés en Test QI

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12700 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16100

psychologues

questions 12700

questions

réponses 134750

réponses