Manque d'amour enfant, guérir en le trouvant ailleurs ou faire le deuil ?

Réalisée par Chauvin Constance le 31 oct. 2015 Deuil

Bonjour,


J'ai 30 ans et je ne me suis pas sentie aimé enfant ou plutôt très mal aimé par ma mère.


Ça a un impact très fort sur ma vie d'adulte et j'en viens aujourd'hui à me demander si je peux réparer cela et me réparer d'une autre façon, si je peux le trouver ailleurs cet amour qui m'a fait défaut et dont je connais pourtant l'existence ou si je suis obligée d'en faire le deuil et d'accepter l'idée d'un manque et d'une blessure qui restera ?


Cordialement

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse

Bonjour Agathe,
Le meilleur moyen pour se sortir de ce schéma émotionnel de carence affective, c'est d'entreprendre une thérapie. Le manque d'amour que vous ressentez ne pourra être comblé par l'extérieur.

Il existe plusieurs approche thérapeutique, je vous conseille une approche pluridisciplinaire qui intègre plusieurs techniques.

Cordialement

Nathalie FOLLMANN Psy sur Clichy

2552 réponses

10507 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Pour suivre votre dernière remarque "ce qu'est l'Amour, donner et recevoir"...j'ai envie de vous dire qu'on le sent, le ressent en soi. Probablement que vous l'avez déjà ressenti et c'est vers cet état intérieur d'ouverture que nous nous dirigeons. Comme vous le dites c'est un travail...un cheminement. Bonne route.

AUBRESPIN Patricia Psy sur Le Barcarès

24 réponses

22 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Merci une fois de plus à chacun pour ces réponses.
Il y a beaucoup de choses dites.
Plus je cherche à guérir cette enfant, moi, plus je me demande ce qu'est l'Amour, ce qu'est donner, recevoir ou même exister, c'est un travail très profond que ce désir de guérison.

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

bonjour Agathe
Effectivement il y a la phase d'acceptation de ce vécu par la verbalisation de votre histoire avec ses affects et l'expression de vos manques. Comme vous le dites et très souvent c'est surtout que "l'on aime mal" non que l'on n'est pas aimé. Dans un second temps c'est devenir un "bon parent" pour vous même et par des techniques réparer cette blessure de "l'enfant "...répondre aux besoins qu'il réclame; ceci avec un thérapeute qui vous accompagnera dans ce processus de transformation. Bon courage.

AUBRESPIN Patricia Psy sur Le Barcarès

24 réponses

22 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonsoir Agathe,
ce serait la question de la résilience que vous aborderiez dans votre message.
Vous dites ne pas vous être sentie aimée ou très mal aimée, vous parlez d'amour qui a fait défaut et que pourtant vous connaissez. S'il y a eu un déficit émanant de votre mère, réparer est tout à fait possible, la résilience impliquant de trouver une figure d'attachement qui permettra d'élaborer un amour tel que vous l'auriez souhaité. Car l'amour, aussi, ça se construit, ça s'invente... Là où il est plutôt question de renoncer c'est là où l'amour a trouvé des limites, n'a pas pu, pour telle ou telle cause, donner autant qu'il aurait pu donner.
Bien à vous,
Violaine Verdoux Darrieumerle

Cabinet de Psychologue Violaine Verdoux Darrieumerle Psy sur Lembeye

28 réponses

66 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Vous semblez aborder ce que l’on pourrait définir comme une carence affective qui remonterait à votre prime enfance ; effectivement cela peut tout à fait avoir un rapport avec votre mère qui n’a pas su ou pas pu vous faire ressentir son affection au point où vous avez pu vous vivre comme « négligée »,ni aimée ni appréciée. Vraisemblablement cela interfère sur vos relations à l’autre qui à lui tout seul ne pourra peut-être pas combler votre manque. Pour autant vous avez trente ans et vous avez raison de vouloir reconsidérer ce qui a pour le moins installé en vous ce sentiment de carence affective. Compte-tenu des informations que vous précisez il est concevable d’assimiler votre carence à un schéma de pensée dysfonctionnel qui vous agirait à votre insu ; aujourd’hui si vous y participez pleinement, il est tout à fait envisageable d’atténuer ce manque en vous afin que vous puissiez oser plus sereinement une relation affective durable.
Cordialement,
Dominique Grossi–Praticien des thérapie brèves à Limoges.

Dominique Grossi Psy sur Limoges

66 réponses

51 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,
Il est très difficile de vivre avec ce manque. Vous avez besoin d'être reconnue dans votre être enfant, d'être choyée. Ce manque est une immense faille qui vient influencer votre vie sombrement. Une psychothérapie va vous aider à combler cette faille, totalement, afin que vous puissiez être actrice de votre vie pleinement, positivement. Je vous recommande de faire cette démarche et je me permets de vous conseiller une femme thérapeute.

Vous le méritez car aucun enfant ne doit manquer d'amour. Il en va de la construction de l'adulte qu'il sera, celui que vous êtes. Sachez que franchir la porte d'un thérapeute est 50 % du travail thérapeutique accompli. Et vous serez ainsi dans la dynamique de considérez que vous vous offrez cette valeur. Chaque être est précieux au monde. Et si vous comblez vos manques vous le rendrez au monde. Bien à vous.
Mylène BERGER

BERGER Mylène Psy sur Chalon-sur-Saône

9 réponses

17 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour Madame, effectivement vous prenez la mesure de vos failles sur votre état actuel et sur vos relations. Oui vous êtes tout à fait capable d'entreprendre une écoute et un travail sur soi venant trouver du sens dans vos vécus. Je reste à votre disposition pour vous rencontrer et répondre à vos questions.

BICHET David Psy sur Toulouse

3 réponses

7 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

bonjour agathe,
peut être qu'une explication avec votre maman sur ce problème, revelerait quelques raisons et peut être celà vous permettrait il d'attenuer ce sentiment sans pour autant l'effacer.
Il est clair que nous construisons notre vie au travers aussi de nos souffrances. Allez puiser au plus profond de vous toutes les ressources, pour comprendre, peut être pardonner et enfin vous construire avec tout celà.

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Merci pour vos réponses, je prend note de certaines choses.
Le schéma de répétition est quelque chose que j'ai connu. En moi et grâce à un travail thérapeutique j'ai trouvé une jolie source d'Amour, il y a encore quelques barrages mais j'ai trouvé la source, seulement j'ai tendance à vouloir arroser un peu tout le monde, tout le temps, être gentille, serviable, agréable, probablement par peur d'être rejeter, mal vu, mal aimé encore une fois... je ne sais donc pas aimer je le vois bien, ni être aimé c'est vrai...
De ce que j'en vois, peu de personnes savent réellement s'aimer et pourtant l'amour est partout... étrange! :)

Quelles technique me conseillez vous Nathalie Follmann?

Merci encore.

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,
Je souscris pleinement aux propos de V. de Lagausie.
L’amour que vous trouverez maintenant comblera votre besoin d’aimer et d’être aimée, telle que vous êtes maintenant. Si cela peut indirectement colmater des blessures anciennes, alors tant mieux. Mais cela ne permettra pas de remplacer un vécu passé par un vécu nouveau qui l’effacerait par magie. Quand bien même un peintre repeint sur une de ses toiles, il en reste toujours quelques traces visibles au scanner.

Recevez mes cordiales salutations.

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,
Je souscris pleinement aux propos de V. de Lagausie.
L’amour que vous trouverez maintenant comblera votre besoin d’aimer et d’être aimée, telle que vous êtes maintenant. Si cela peut indirectement colmater des blessures anciennes, alors tant mieux. Mais cela ne permettra pas de remplacer un vécu passé par un vécu nouveau qui l’effacerait par magie. Quand bien même un peintre repeint sur une de ses toiles, il en reste toujours quelques traces visibles au scanner.

Recevez mes cordiales salutations.

Maurice Gaillard Psy sur Vincennes

1991 réponses

5786 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour Agathe,

Aller chercher au dehors cet amour qui vous a manqué risque fort de vous conduire à des déconvenues à répétition, car c'est en vous que ce travail doit se faire : vous savez ce qui vous met en souffrance, mais la réparation doit être faite en profondeur, et, de façon quasiment sûre, pas toute seule.

Une thérapie vous aidera à panser ce qui confusément fait si mal, et en parallèle, et surtout, développer vos ressources intérieures propres pour atteindre l'apaisement.

Bon courage et belle route

de Silvestri Monique Psy sur Vandoeuvre-lès-Nancy

218 réponses

409 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,


dans la guérison, il y a, à la fois, une forme de deuil, c'est-à-dire de renoncement à ce qui n'a pas été là ET une capacité d'ouverture à toutes les autres formes d'amour à vivre aujourd'hui.

Par contre, l'idée qu'un nouvel amour pourrait vous guérir réellement de ce manque de votre enfance est un leurre. Un nouvel amour peut vous permettre de faire l'expérience d'âtre aimée, il ne remplace pas l'amour maternel manquant. Une histoire d'amour ou d'amitié où l'autre prend la place d'un parent mal-aimant présente de gros risques d'emprise et de dysfonctionnement divers.

Cordialement,
Véronique de Lagausie
Psychologue clinicienne

Anonyme-236321 Psy sur Toulouse

380 réponses

871 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psychologues spécialisés en Deuil

Voir plus de psychologues spécialisés en Deuil

Autres questions sur Deuil

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 6000 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 10750

psychologues

questions 6000

questions

réponses 32000

réponses