Psychologue.net
Psychologue.net
Sur Google Play Sur la App Store

La colère

<strong>Article révisé</strong> par le

Article révisé par le Comité Psychologue.net

N’avez-vous jamais ressenti la colère ?

18 nov. 2013 · Lecture : min.
La colère

La colère fait partie de nos émotions en outre de la tristesse, la peur, la joie et la honte. Plusieurs situations peuvent provoquer une colère. Vous recevez un mail d'insultes, ou une personne tient des propos diffamatoires à votre encontre, on vous ignore dans une réunion de travail, votre collègue a de nouveau emprunté votre dossier et ne l'a pas rangé…

Chacun a sa propre réaction de colère

Cette émotion, la colère, peut provoquer plusieurs réactions, nous allons réagir différemment face à une même situation vécue car nous sommes des individus, des êtres uniques, et nous n'avons pas tous les mêmes attitudes, capacités et histoire de vie.

Lorsque nous nous mettons en colère, celle-ci est en fait, dirigée contre nous, comme lorsque vous pointez un doigt sur l'autre, trois sont dirigés contre vous. La colère peut produire chez soi des effets dévastateurs, sur le plan physique par exemple la poussée de tension, tremblements, sur le plan psychique des pensées négatives, une inhibition d'action… La colère peut faire des ravages car elle peut briser des liens d'amitié, détruire la confiance, provoquer des actes de violence très regrettables.

Apprendre à gérer sa colère

Les explosions de colères sont courantes, mais il est possible de les surmonter. Nous pouvons maitriser notre colère en s'habituant à cultiver des pensées positives, en s'efforçant de rechercher les aspects positifs de toutes choses, comprendre les besoins de l'autre.

col.jpg

Connaitre ses ressources, qu'est-ce qui me fait plaisir ? Qu'est-ce qui est important pour moi ? Quelle est ma valeur ? Apprendre à cultiver la confiance en soi.

Suivre ces mesures peut vous aider à mieux gérer votre colère :

  • Faire du sport régulièrement permet d'évacuer sa colère et en même temps son stress ;
  • Apprendre à se détendre : danse, art, méditation ou encore thérapie ;
  • Apprendre à dédramatiser, prendre du recul face à la situation : est-ce bien nécessaire de se mettre en colère ? Fallait-il vous mêler de cette histoire ? Souvent la colère n'était pas justifiée, c'est un fait...
  • Apprendre à être assertif : Vous pouvez défendre vos opinions tout en acceptant celle des autres. Se défendre est une chose, mais vous pouvez également écouter.
  • Augmenter votre tolérance á la frustration : le confort sommaire ou un voyage dans un pays plus pauvre peut vous y aider. Notre monde de confort ne nous aide pas à augmenter notre niveau de tolérance. Agrandissez vos limites !
  • Apprendre à se relaxer et à respirer profondément, etc.

Nos émotions constituent, ce que nous sommes, cependant apprendre à mieux se connaitre permet de mieux maitriser ses émotions.

Photo : Des Passions - La Colère, Charles le Brun - Wikipédia.

Auteur : Valérie Crampont - Ysope Cabinet Conseil

psychologues
Écrit par

Psychologue.net

Laissez un commentaire
Le nom sera publié mais pas l'e-mail