Psychologue.net
Psychologue.net
Sur Google Play Sur la App Store

Mieux cerner la toxicomanie

Il est important d'identifier le rôle joué par la consommation de drogue pour permettre à l'individu de la stopper.

26 nov. 2015 Troubles psychologiques - Lecture : min.

psychologues

La toxicomanie est une consommation abusive de drogues diverses ou d'alcool, et une dépendance physique et psychologique à ces substances. La toxicomanie n'est pas considérée comme une maladie mentale. Aussi comment devient-on toxicomane ? Est-ce que l'on choisit réellement ? Des changements s'opèrent t-ils chez la personne ?

Pourquoi devient-on toxicomane ?

Les addictions quelles qu'elles soient permettent de diminuer l'angoisse et de ne pas ressentir la dépression dans laquelle on est souvent plongée. Il ne faut pas croire que l'on choisit de se droguer. La personne qui plonge dans les drogues a un besoin désespéré d'une aide extérieure pour combler un vide intérieur.

Ces drogues affectent l'esprit et sont utilisées comme dans anti-douleur de leur souffrance psychique. La personne qui consomme de la drogue ressent un sentiment de désespoir au fond d'elle. La personne boit ou commence à se droguer et cela semble régler son problème et elle augmente au fur et à mesure les doses, pour se retrouver un jour pris au piège dans cette spirale.

Arrêter les drogues, un pas difficile

Pourquoi un toxicomane ne peut-il pas s'arrêter de prendre sa drogue ? Deux raisons font qu'il est difficile pour une personne d'arrêter d'elle même : les phénomènes de manque et le problème de fond qui n'est pas résoluqui l'a rendu fragile et dépendant.

shutterstock-1095591191.jpg

En effet, quand une personne se drogue ou boit, son corps va alors devenir saturé en métabolites, des produits chimiques issus de la transformation des drogues dans le corps. Ces métabolites bien qu'ils soient vite éliminés, restent logés dans des tissus graisseux parfois pendant plusieurs années. Aussi quand le toxicomane souhaite arrêter la drogue, les métabolites peuvent être de nouveau libérés dans le sang. C'est alors que se déclenche les phénomènes de manque auxquels il devient difficile de résister.

L'accoutumance à l'alcool et aux drogues opère un changement de personnalité chez la personne, on appelle cela la personnalité biochimique. Les changements fréquents sont :

  • les sautes d'humeur ;
  • l'isolement ;
  • le vol envers les proches ;
  • la dépression ;
  • la malhonnêteté : mensonges envers la famille, amis et employeurs ;
  • la rancune inexprimée et les haines ;
  • le manque de fiabilité.

Les drogues prises sur un long terme peuvent laisser des séquelles irréversibles à niveau cérébral et altérer le raisonnement et les apprentissages notamment si les prises ont commencé très jeune.

Un de vos proches est concerné ou vous souhaitez vous-même en finir avec la toxicomanie ? Faites appel à l'un de nos spécialistes pour vous aider et vous soutenir dans cette épreuve. Une approche thérapeutique pluridisciplinaire est  particulièrement recommandée. Un traitement médicamenteux peut être proposé dans certains cas et/ou des cures de désintoxication.

Photos : Shutterstock

0 J'aime

Laissez un commentaire

Le nom sera publié mais pas l'e-mail

INFORMATION BASIQUE SUR LA PROTECTION DES DONNÉES
Responsable: Verticales Intercom, S.L.
Finalités:
a) Envoi de la demande au client annonceur.
b) Activités de publicité et prospection commerciale pour divers médias et canaux de communication de produits et services propres.
c) Activités de publicité et prospection commerciale pour divers médias et canaux de communication de produits et services de tiers de différents secteurs d’activité, pouvant impliquer la cession de données personnelles aux dits tiers.
d) Segmentation et élaboration de profils pour des finalités de publicité et prospection commerciale.
e) Gestion des services et applications qu’offrent le Site aux Utilisateurs.
Légitimation: Consentement de l’intéressé(e).
Destinataires: Il est prévu de céder les données aux clients annonceurs pour mener à bien la demande d’information sur les services annoncés.
Droits: Vous avez le droit d’accéder, rectifier et éliminer les données ou de vous opposer au traitement des mêmes ou à l’une des finalités, ainsi que d’autres droits, comme il est expliqué dans l’information additionnelle.
Information additionnelle: Vous pouvez consulter l’information additionnelle et détaillée sur la Protection des Données sur psychologue.net/proteccion_datos

Commentaires (1)

À lire aussi