Gestion de l’agressivité

Réalisée par Melissa · 25 juil. 2023 Agressivité

Bonjour,
J’ai un énorme problème qui me bousille la vie au quotidien: je m’énerve trop vite. Que ce soit dans la rue face à des passant, avec mon conjoint ou mes collègues de boulot ou même mes voisins… En clair, il n’y a pas un jour où la colère n’est pas présente en moi. Je n’arrive pas à la gérer, le moindre petit détail peut littéralement me faire sortir de mes gonds. Le problème, c’est que je suis enceinte, et j’ai peur de reproduire cette colère sur mon enfant, et de ne pas avoir la patience nécessaire.
Plus les années passent et plus mon agressivité amplifie au fil du temps. Ma hantise c’est que ça prenne une telle ampleur que j’arrive au point de non retour.
Je suis dépassée par la situation, que dois-je faire?

Merci pour votre aide

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 27 JUIL. 2023

Bonjour Madame,

Vous avez bien fait de vous résoudre à enfin demander les avis des thérapeutes et donc de remettre en question votre mode de fonctionnement aux… contrariétés quotidiennes.

À mon sens vos réactions démesurées sont dues quand même à une difficulté d’accepter que tout ne soit pas comme vous le désirez…, ce qui revient à une problématique d’acceptation des frustrations inhérentes à la vie.
Ce serait d’ailleurs une des choses les plus importantes à apprendre à votre enfant : que c’est à lui de s’adapter au monde, qui ne fonctionnera pas selon ses désirs à lui, et non pas le contraire.

Il se peut que dans votre situation actuelle les changements hormonaux agissent un peu aussi…, mais cela renforce probablement une problématique de régulation de votre colère qui préexistait.

Il me semble que vous avez effectivement l’intérêt de comprendre les raisons de votre agressivité (des angoisses diverses peuvent se cacher derrière aussi) et d’apprendre à la gérer autrement, pour que ça soit vivable et pour vous et pour les autres.

Allez en parler à un-e thérapeute qui pourra vous accompagner efficacement sur ce chemin.

Je vous souhaite de réussir à faire baisser et maîtriser durablement votre colère et votre agressivité, et de pouvoir accueillir et éduquer votre enfant avec l’empathie nécessaire à son développement.
sp

Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4151 réponses

11438 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

27 JUIL. 2023

Bonsoir Mélissa,

Cela vient de loin. Vous avez peur, une peur folle que l'on vous atteigne et vous êtes toujours sur la défensive.
Il faut en parler avec un professionnel qui vous aidera à la fois à gérer vos émotions et à voir d'où vient cette peur.
Je reste personnellement à votre disposition, sachant que ma première séance d'une heure est entièrement gratuite et sans engagement. Vous pouvez librement prendre un rendez vous sur mon agenda en ligne.

Bon courage à vous

Michel le BAUT
Psychopraticien
Thérapeute Jungien
Analyse de rêves

Michel Le Baut Psy sur Marseille

3886 réponses

20273 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

27 JUIL. 2023

Bonjour,
Votre colère parle de vous, souvent une intolérable à la frustration qui elle même reflète une difficulté dans votre enfance à trouver sa place. Peut être aussi vous êtes vous sentie souvent critiquée dans votre enfance.
Le fait d'attendre un enfant réactive à un niveau inconscient des peurs antérieures...

Je vous conseille vivement de consulter afin d'explorer l'origine de cette colère et de la traiter avec différentes techniques (voir mon profil).

Cordialement
Hypnothérapeute clinique -Thérapie intégrative & holistique

Nathalie Follmann Psy sur Clichy

5289 réponses

30168 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

26 JUIL. 2023

Bonjour

Il serait intéressant de savoir si votre colère s'est intensifiées à l'annonce de la grossesse ou si elle était déjà fortement présente avant. Dans la 1ère version, les hormones pourraient y être pour beaucoup mais il y a tout de même des solutions.
Pour la seconde version, il serait bon de questionner à quel moment la colère a commencé à se manifester. Dans ce sens, il pourrait y avoir plusieurs hypothèses à introspecter.
Par ailleurs, êtes vous activée face à une frustration, à une injustice? comment votre corps réagit il (tensions, maux divers, ...)?

Vous parlez de "point de non retour", qu'entendez vous par là? L'arrivée d'un enfant peut faire peur et vos mécanismes défensifs qui fonctionnaient jusqu'ici pourraient bien être perturbés, ce qui est normal.
Il existe des exercices adaptés pour à la fois faire face aux moments d'inconfort mais également cheminer en douceur sur cette émotion désagréable. Toutefois, elle est porteuse d'un message, reste à découvrir lequel...

Je serai ravie de pouvoir vous accompagner à votre rythme tout en vous permettant de vivre votre grossesse sereinement.
Je me tiens à votre disposition si vous souhaitez entreprendre ce travail à mes côtés.
N'hésitez pas à consulter mon profil pour en découvrir davantage sur mon approche bienveillante.

Belle journée
Virginie AUGIAS
thérapeute intégrative

Virginie Augias Psy sur Cadaujac

1222 réponses

2689 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

26 JUIL. 2023

Bonjour Melissa,

Votre colère signifie une profonde souffrance psychique, un ou des éléments de votre vécu ( plus ou moins éloigné) remonte(nt) en surface, dans votre conscient, vous avez réfoulé des évènements, des ressentis...pour garder le "contrôle" de votre psychisme mais aujourd'hui, il est évident que vous devez décrypter les causes de cette colère venant montrer un comportement personnel et également professionnel de plus en plus difficile à gérer.
Par ailleurs, j'entends bien que vous attendez un bébé; les énervements sont délétères pour le foetus qui est bien évidemment impacté car il a lui aussi des éprouvés in utéro ( postifs comme négatifs), liés à l'existence de sa maman. C'est une source de stress pour lui déjà dans la vie "paisible" qu'il est censé mener, préservé au creux de vous-même.
Il existe visiblement un ancrage, une cause dite "archaïque", donc ancienne de votre état de colère qui cache de la douleur intra-psychique qu'il vous faut désormais comprendre, nommer et ensuite expulser pour éviter une dégénérescence de la situation pour vous deux ( bébé vous prendra beaucoup de votre énergie car vous êtes déjà un binôme et vous lui êtes vitale, ce sera plus marqué encore à la naissance; pour bien l'accueillir, effectuez un travail analytique au plus vite en étant accompagnée par un thérapeute analytique et non un praticien en thérapies brèves où la cause reste non résolue, le "feu est juste éteint en surface et rien n'est réglé sur le fond, pouvant ressurgir sous une forme ou une autre, n'importe quand).
Vous cesserez ainsi la spirale infernale et votre hantise.

Je vous conseille rapidement de réaliser cette démarche introspective fondamentale à votre équilibre et à celle de votre enfant.

Je reste à votre écoute, en téléconsultation, moi ou un(e) de mes confrères/ consoeurs tout à fait en mesure de prendre votre souffrance transcrite par l'agressivité à bras le corps, il est encore temps ( vous ne dites pas à combien de mois de grossesse vous en êtes mais c'est jouable).
Tenez bon et agissez. Ne restea pas dans cette situation destructrice pour deux. Vous avez franchi le plus grand pas déjà en déposant ce message de détresse sur notre site et au sein de la Communauté Psy. Personne ne vous laissera.

Bien chaleureusement.

Bénédicte ESCARON
Psychanalyste
Praticienne en Psychothérapie
Thérapeute d'aide à la parentalité et à la Famille.

Benedicte Escaron Psy sur La Haye-d'Ectot

881 réponses

8037 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

26 JUIL. 2023

Bonjour

Bravo pour cette initiative de vous confier et de demander de l’aide.
En effet, la difficulté à gérer ses émotions surtout si elles sont désagréables est un fardeau au quotidien.

Avez-vous déjà essayé des techniques pour faciliter la gestion des émotions ?
Peut-être souhaitez vous aller creuser dans votre histoire ce qui génère cette impulsivité qui est la réaction à un besoin non identifié ou la marque d’une souffrance.

Démarrer un travail sur vous pourrait être bénéfique pour vous, la personne que vous êtes, la maman en devenir et le bébé qui vit et grandit en vous.
Je vous invite à réfléchir au moyen que vous souhaitez pour sortir de ce processus infernal.
Il y’a des solutions, n’hésitez pas.

Je peux vous accompagner en visioconsultation si vous n’êtes pas dans ma région.

Bien à vous

Élisabeth MEILLER PIGEROULET

Elisabeth Meiller-Pigeroulet Psy sur Didenheim

188 réponses

62 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

26 JUIL. 2023

Bonjour Mélissa,

Votre colère peut-être une autre façon d'exprimer une angoisse de vous sentir débordée. Débordée de ne pas comprendre, maitriser les situations que vous rencontrez dans toutes vos relations. Comme si vous une part de vous avait la hantise d'abimer, de risquer de détruire ces relations. Ce que vous ne voulez surtout pas.
Car comme pour votre enfant à naitre, que vous aimez déjà, vous souhaitez sans doute dire tout votre amour aux personnes qui vous entourent. Mais quelque chose en vous vous déstabilise, vous oblige à prendre le revers de ce que vous aimeriez dire et faire dans vos relations.

En cela, vous pourriez accepter d'être aidée par un, une psychologue.
Vous pourriez travailler de manière cognitivo- comportementale, en abordant des situations vécues et en les revisitant concrètement, les retravaillant pour leur donner, à l'avenir un autre destin.
Vous pourriez aussi travailler plus en profondeur dans une thérapie analytique en essayant d'aller explorer, en vous ce qui provoque cette colère. La colère est par exemple la conséquence d'un sentiment d'injustice enfoui qui n'a pas encore de sens. Vous raconter serait une manière d'aller à la rencontre de vous- même.

Au moment où vous vous apprêtez à donner la vie, vous pourriez, à l'aide du thérapeute de votre choix, réfléchir à la façon dont vos parents vous ont donné la vie à vous, la façon dont ils vous ont accompagnée durant votre enfance, votre adolescence, jusqu'à aujourd'hui.

Je vous souhaite tout le courage pour partir en exploration de vous-même,
et le bonheur de devenir maman.

Bruno Bonnand
Psychologue


Bruno Bonnand Psy sur Tassin-la-Demi-Lune

26 réponses

22 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

26 JUIL. 2023

Bonjour,

Un moyen efficace et scientifiquement prouvé de contrôler l'agressivité est lorsque vous vous sentez en colère, essayer de prétendre que vous regardez la scène à distance, que vous êtes une observatrice et non une participante à la situation stressante. C'est l'un des meilleurs moyens de se calmer. Comme il semble s'agir de quelque chose d'enraciné en vous, il peut être difficile pour vous de changer sans aide.

Il peut donc être important pour vous de vous investir dans un suivi thérapeutique afin d'apprendre à entraîner ce que dans l'approche cognitivo- comportementale on appelle les compétences sociales, ainsi que d'autres outils de gestion émotionnelle.

Je suis entièrement disponible pour vous accompagner en présentiel ou par visio.

En vous souhaitant le meilleur,
Nilton Mascarenhas,
Praticien en Hypnose Ericksonienne.

Nilton Mascarenhas Psy sur Paris

444 réponses

3267 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

26 JUIL. 2023

Bonjour Mélissa,

Je vous remercie pour votre message

Si vous souhaitez comprendre l’origine de votre colère, je vous conseille une thérapie de type analytique, pour cela, je vous invite à consulter mon profil

Restant à votre écoute
Marjorie Lugari * Psychanalyste * Sexothérapeute * Aide à la Parentalité * Praticien en psychothérapie * Visio uniquement

Anonyme-377370 Psy sur Aix-en-Provence

5591 réponses

10809 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

26 JUIL. 2023

Bonjour Mélissa,

Il y a deux choses dans ce que vous exposer, la première, c'est une tendance à réagir par la colère. C'est quelque chose que vous avez développé avec le temps, c'est donc un apprentissage que vous pouvez tout doucement apprendre à modifier car la bonne nouvelle, c'est que c'est modifiable...
L'autre chose, ce sont les raisons profondes de cette réaction de colère. Si vous êtes agressive de façon très générale, on peut dire que c'est parce que vous vous senté agressée. Cela ne signifie pas forcément qu'il y a réellement agression, mais quelque chose au cœur de votre expérience, dans votre esprit, crée un lien entre les situations que vous rencontrez et un sentiment de menace, d'agression.
Vous pourriez faire un travail d'accompagnement, afin de comprendre, en profondeur, de quoi parle cette agression, ce qui est agressé en vous, et donc vous ressentez le besoin de vous protéger, de vous défendre.
Il y a fort à parier qu'il s'agisse d'un aspect profond de votre personnalité, qui vous rend particulièrement sensible et qui fait que les situations de la vie d'une certaine façon vous menacent... En prenant conscience des causes profondes, je parviendrai avec beaucoup plus de facilité à réguler ses réactions, et même à les changer assez naturellement.

Je reste à votre écoute avec attention et bienveillance,
Xavier Dubouch,
Psychopraticien, Gestalt-thérapeute

Xavier Dubouch Psy sur Périgueux

931 réponses

503 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

26 JUIL. 2023

Bonjour Melissa,
vous parlez d'agressivité et de colère au quotidien. Je comprends que cela doit être difficile à vivre.
La question que je me poserais pour commencer à modifier cela est : "qu'avez-vous vécu pour en arriver à avoir des comportements comme cela ?". Je prendrais le temps à retrouver les éléments du passé qui vous ont amené à vous comporter de cette manière. Car je vous rassure, si vous avez ce comportement, il y en a d'autres bien plus agréables. Mais voyez-vous il y a dans votre entourage toute une série d'éléments (voisins, collègues,...) qui déclenchent le programme 'agressivité'. Le comportement vient toujours après une pensée et la pensée vient d'interprétations et de décisions à votre sujet dans votre enfance. Mettre tout cela en lumière, les ramener à votre conscience permet de les désamorcer et d'en activer d'autres.
Je tiens à vous rassurer qu'il est possible de changer cela et que lorsque votre enfant sera né, il n'aura pas à subir cette agressivité.
Vous trouverez ici le ou la thérapeute qui vous convient pour faire ce travail.
Je suis disponible en distanciel ou en présentiel.
Bonne continuation,
X.E.

Xavier Eloy Psy sur Bordeaux

218 réponses

92 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

26 JUIL. 2023

Bonjour Mélissa,

Bien souvent, la colère n’est qu’une conséquence d’une cause plus profonde qui vous met les nerfs à vif. C’est avant tout cette cause qu’il faut rechercher afin de la comprendre. Vous pourrez alors ensuite travailler sur cette cause pour enfin vous apaiser durablement.
N’hésitez pas à vous faire aider pour mettre en lumière cette cause profonde (ou ces causes profondes).

Je reste à votre disposition et à votre écoute.

Pour plus de détails, contactez-moi.
N’hésitez pas à vous faire une idée du sérieux de ma méthode en consultant les avis sur ma fiche.

Christophe
-------------------------------------------------
Thérapeute de couple - Sexothérapeute
* Rendez-vous en ligne uniquement

Christophe Nieaux Psy sur Melun

3253 réponses

3178 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

26 JUIL. 2023

Bonjour Melissa,

Je comprends tout a fait que vous traversiez une période difficile avec votre colère qui impacte votre vie quotidienne. Il est louable que vous cherchiez des solutions pour gérer cette émotion et éviter qu’elle n’ait des répercussions sur votre enfant à naître.

Voici quelques suggestions pour vous aider :
Considérez la recherche d’un soutien professionnel, tel qu’un thérapeute ou un conseiller. Ils peuvent vous aider à comprendre les causes profondes de votre colère et vous guider vers des techniques de gestion adaptées.

Pratiquez des exercices de relaxation et de respiration profonde. Cela peut vous aider à réduire votre niveau de stress et à calmer votre esprit lorsque vous vous sentez énervée.

Identifiez les déclencheurs de votre colère et essayez de les éviter ou de les gérer différemment. Par exemple, si les embouteillages vous rendent souvent furieuse, envisagez de prendre des itinéraires alternatifs ou d’écouter de la musique apaisante en voiture.

Adoptez des activités qui favorisent la détente et l’apaisement, comme le yoga, la méditation ou la pratique d’un hobby que vous aimez. Ces activités peuvent vous aider à canaliser votre énergie de manière positive.

Communiquez ouvertement avec votre conjoint, vos collègues et vos proches sur votre désir de mieux gérer votre colère. Leur soutien et leur compréhension peuvent être précieux dans votre cheminement.

N’oubliez pas que chaque personne est unique, et ce qui fonctionne pour l’un peut ne pas fonctionner pour l’autre. Il est donc important de trouver les méthodes qui vous conviennent le mieux. Je suis là pour vous soutenir tout au long de ce processus.

Thalia Inna Psy sur Bordeaux

919 réponses

1066 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

26 JUIL. 2023

Bonjour Melissa, et merci de ce que vous nous avez confié.

Si il existe une saine agressivité, celle qui nous permet de rencontrer l'autre et de s'affirmer, selon Fritz Perls, initiateur de la Gestalt-Thérapie, celle que vous avez identifiée chez vous me semble effectivement problématique. Il est très sain, par cotre de votre part, de la repérer et de vouloir vous en occuper. Comme cette colère semble ancrée en vous depuis des années, il me semble important pour vous de pouvoir enfin écouter ce qu'elle a à vous dire, parce qu'elle cherche certainement à exprimer quelque chose que vous n'avez pas suffisamment pris en compte et qu'elle continue aujourd'hui à insister. Comme toute émotion elle a un message à vous délivrer et la thérapie est le bon endroit pour, entre autre, la prendre en considération. Si vous le souhaitez, je peux vous proposer une séance en visio ou en présentiel si nous sommes dans la même région.

Je vous souhaite le meilleur
Fabrice Eberhardt
Praticien en Gestalt-Thérapie

Fabrice Eberhardt Psy sur Saint-Maur-des-Fossés

61 réponses

93 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Agressivité

Voir plus de psy spécialisés en Agressivité

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12350 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16000

psychologues

questions 12350

questions

réponses 132600

réponses