Pourquoi suis-je un attardé ?

Réalisée par DeusKonrad · 29 mai 2020 Aide psychologique

Bonjour,

Il y a tellement de spécialisations dans la psychologie que je ne sais pas vers qui me tourner, je vais expliquer du mieux que je le peux mes maux.
D’aussi loin que je me souvienne je n’ai jamais été heureux, réellement heureux, il m’est arrivé de l’être un court instant dans une situation précise, mais globalement c’est tout.
De souvenir ma lente descente aux enfers a commencé au collègue, je n’ai jamais réussi à déployer ne serait-ce qu’une partie de mes hypothétiques capacités. Au collège je suis passé d’un bon élève de primaire avec de petites facilités à un troubleur incapable de rien, cancre de la classe et clown de service.
Après avoir été définitivement viré de trois établissements en 3ème j’ai été faire un CAP l’année d’après que je n’ai pas fini, officiellement parce que je ne voulais plus aller à l’école, officieusement j’ai commencé à avoir peur du regard des gens, j’avais l’impression d’être le centre de l’attention de toutes les personnes croisées, que chaque parole, sourire, regard m’était destiné comme si j’étais moqué de tous. Je suis resté enfermé chez moi deux bonnes années.
A cette époque j’ai vu deux psychologues, un qui a vite abandonné (je n’ai jamais parlé devant lui, ne serait-ce qu’un mot) et une autre pour un « test de quotient intellectuel » et ce test est la pire chose qu’il me soit arrivé dans ma vie, j’ai paraît-il été diagnostiqué surdoué sauf que c’est incompréhensible, il n’y a rien de logique dans ce diagnostique…

Comment une personne nulle en tout, qui n’a jamais réussi à réaliser/finir ne serait-ce qu’une chose peut-être surdoué ? Il y a forcément une erreur, depuis chaque fois que j’échoue je suis dans l’incompréhension, je suis pas censé avoir plus de facilités, de réussir mieux que les autres ?

J’en ai maintenant 25, j’ai beau avoir une copine, un boulot merdique, une vie normale en soi, j’ai l’impression d’être un attardé.
N’en ressentant pas le besoin je n’ai pas d’amis, je n’arrive pas à m’intéresser aux gens ils me gavent tous, le simple fait d’entendre quelqu’un mastiquer, respirer, faire du bruit autour de moi me fait perdre mes moyens à tel point que je suis obligé de changer de pièce, mettre de la musique etc… Je n’ai pas confiance en ma mémoire, il m’arrive de répéter machinalement quelque chose que je viens de faire. Le sexe ne me procure quasiment pas de plaisirs que ce soit en duo ou seul, l’un je le fais pour faire plaisir à l’autre, l’autre je ne sais même pas pourquoi je le fais. J’en ai marre d’être triste, de penser à la mort, à la vie, au pourquoi du comment, de penser à modifier mon passé, d’être incapable de rien, de ne rien savoir faire, de n’avoir aucunes déterminations, ambitions, objectifs, de ne pas avoir confiance en mes capacités, de ne pas réussir à comprendre de simples choses, d’être toujours énervé, de changer d’humeur comme de chemise, de ne pas réussir à éteindre mon cerveau ne serait-ce qu’une heure pour me reposer et cerise sur le gâteau j’ai un tic avec les yeux & un ou je ressens le besoin de vider un verre d’eau dans la poubelle après une cigarette… La définition d’un attardé.

J’ai beau avoir l’espoir d’un avenir meilleur, celui-ci commence à faiblir, la vie est une corvée, les relations sociales & sentimentales une corvée, ma vie professionnelle une corvée depuis mes 12 ans tout est une corvée & ça commence à devenir extrêmement trop fatiguant.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 10 JUIN 2020

Bonjour DeusKonrad,
Difficile de trouver le "bouton off" de votre cerveau et difficile de trouver du sens à tout cela, oui, mais des chemins de traverse existent et vous me semblez malgré tout encore très désireux de les trouver (et vite, ce serait mieux !)
Copine, boulot merdique, vie "normale" en soi... Comme "tout le monde" quoi, mais vous n'êtes pas "tout le monde" justement, et votre place au soleil doit bien exister ici ou là.
J'entends à la fois votre ras-le-bol de vous sentir attardé, décalé, incompris finalement, de vous-même comme "des autres" et votre espoir toujours vivant que la vie puisse finalement être autre chose qu'une corvée de "zombie".
Si vous en avez la motivation, allez visiter l'onglet "pour aller plus loin" de mon site internet, et si mes influences vous parlent, n'hésitez pas à me contacter. Bien à vous, Anne F.

Anne Fauchois Psy sur Rouen

71 réponses

114 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 JUIN 2020

Bonjour,
votre message décrit très bien votre souffrance, souffrance par laquelle vous semblez rongé.
votre description est très claire, et un "attardé" serait bien incapable d'écrire comme vous le faites.
c'est quoi un "attardé" pour vous ?
Vous avez 25 ans, et vous parlez d'une corvée depuis vos 12 ans.
Que s'est il passé à cette époque pour vous ?
Aujourd'hui, vous semblez épuisé par toutes ces corvées qui vous affaiblissent.
Que portez vous, qui peut être, ne vous appartient pas ? ou qui a besoin d'être vu pour être déposé et avancer plus léger ?
Une fatigue peut indiquer un conflit intérieur. Contre quoi luttez vous ? Quelle est la partie de vous qui a besoin que l'on s'occupe d'elle pour être entendue ?
Vous avez eu le courage de venir décrire votre intériorité ici, et c'est peut être ce même courage qui vous aidera à pousser la porte (ou décrocher votre téléphone ou utiliser une application) d'un thérapeute pour aller voir et déposer cette chape de plomb qui vous encombre.
bien à vous,
Isabelle Daoulas
Thérapie Brève Self Inductive - TBSI
individuelle et couple.

Isabelle Daoulas Psy sur Trézioux

142 réponses

97 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 JUIN 2020

Bonjour DeusKonrad,
tout d'abord, je vous remercie de votre message. Exprimer une difficulté n'est jamais facile.

Il n'y a aucun signe d'attarder dans votre message, mais beaucoup d'émotions, de vécu et de ressenti.
Voir un psy pour ne rien dire, c'est que cela n'est pas le bon.
Un autre qui résume la situation par un test de QI n'est non plus une bonne méthode.
Mais cela nous indique des éléments que nous prendrons en compte et qui confirme que le cas de personnes très sensibles, avec un développement différent se sentent très mal à l'aise dans notre société, avec les autres et par rapport à eux.

Nous pourrions parler de cela de vive voix et je vous proposerai des pistes pour entreprendre ce travail ensemble :
- apprendre a mieux gérer les émotions et vos situations
- reprendre de la joie de vivre et du bien être
- cerner des objectifs à courts et longs terme
- faire une analyse sur votre construction de personnalité, emotionnelle et affective.

Je suis psychologue, psychanalyste et psychothérapeute sur Paris (16eme arrondissement) et reçoit en vidéo consultation : j'ai mes patients ainsi et c'est extrêmement efficace. Cela vous permet aussi de rester chez vous, sans transport et salle d'attente, aux moments que vous le désirez et en toute discrétion.

Mon tarif est très abordable et je me rendrai disponible avec bienveillance et empathie pour vous accompagner.
Bien cordialement,
Christian RICHOMME

Christian Richomme Psy sur Paris

1711 réponses

836 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 JUIN 2020

Bonjour DeusKonrad,

Vos propos ne me semblent pas émaner d'un "attardé", mais d'une personne très malheureuse qui se considère comme un martien parmi les humains. Vous n'avez que 25 ans, donc toute la vie devant vous pour trouver une voie qui vous convienne et vous permette de trouver l'apaisement dont vous avez besoin. J'ai l'impression qu'aujourd'hui vous êtes peut-être prêt à faire le travail, c'est bien d'un travail qu'il s'agit, pour cheminer vers une meilleure estime de vous même ? Il existe des thérapeutes spécialisés dans le suivi de personnes diagnostiquées à haut potentiel. Vous n'êtes pas seul à vivre ce que vous vivez. Votre question d'aujourd'hui prouve que vous ne baissez pas les bras. Continuez dans ce sens et accordez vous juste un peu de confiance. Chaleureusement,
Catherine Couvert

Catherine Couvert Psy sur Lyon

542 réponses

401 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 JUIN 2020

Bonjour,

Vous avez une image faussé de la précocité intellectuelle...
Au travers de ce que vous décrivez en terme de parcours de vie, de comportement et de relation à l autre , vous êtes en effet complètement dans le tableau du précoce intellectuel....tout y est...
Restera à déconstruire vos représentations pour vous extraire d'un schéma de pensée négatif et socialement déterminé pour enfin vous accepter tel que vous êtes.

Les difficultés décrites, à l l'école, avec les autres, dans votre vie quotidienne, professionnelle et amoureuse demande à être décidées puis mises en perspective autrement.

Un psychologue peut vous aider à changer votre regard sur vous même, à travailler sur vos habiletés sociales.
Je serais ravie de pouvoir vous accompagner sur ce chemin.
Cdlt Sylvie Fleurat psychologue clinicienne et psychothérapeute

Sylvie Fleurat Psy sur Tours

742 réponses

1522 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 JUIN 2020

Bonjour Deuskonrad,

Merci pour vos confidences qui sonnent comme un grand désarroi. Vous semblez non seulement souffrir de vos compétences intellectuelles et notamment peut être d'une sphère imaginative importante qui vous envahit votre quotidien ( d'où vos cogitations permanentes) mais également d'affects dépressifs importants, à cela s'ajoute une hypersensibilité au bruit, une estime de soi fragilisée.
Il serait nécessaire de consulter de nouveau mais en vous adressant à un psychologue qui connait votre problématique afin de mieux vous comprendre.
Concernant les tests de QI ils révèlent l'intelligence de la personne, ses forces et ses faiblesses. Si vous avez échoué dans vos études, cela n'est pas incompatible avec votre QI élevé. Si vous n'en n'êtes pas convaincu je vous propose de regarder le film " Will Hunting" qui en est une belle démonstration.
Beaucoup de personnes à haut potentiel échouent dans les études, aussi, beaucoup de personnes à Haut potentiel souffrent de ce " handicap" et n'ont pas confiance en eux comme vous.
Vous n'êtes pas seuls dans cette situation. Il existe également des associations de personnes Haut potentiel, pour échanger, partager les ressentis.
Enfin, il est possible de pousser les investigations sur votre comportement et votre fonctionnement psychologique en effectuant un bilan psychologique complet, avec notamment des tests de personnalités.
J'espère avoir pu vous donner quelques pistes.
voici un article que j'ai écris au sujet des bilans psychologiques : https://www.psychologue.net/articles/et-si-un-bilan-psychologique-permettait-dy-voir-plus-claire-sur-vous-meme? utm_source=article&utm_medium=transactional&utm_campaign=article_validated&utm_content=Partagez%20votre%20article&type=92

Bien à vous,

Madame George, psychologue clinicienne ( approche psychodynamique, consultations en ligne, enfants, ados, adultes).

Angelique George Psy sur Elbeuf

144 réponses

209 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

1 JUIN 2020

Bonjour DeusKonrad,
Vous faites un constat précis de ce que vous ressentez, et un travail thérapeutique me semble tout à faut adapté pour renouer avec la personne que vous êtes réellement au fond de vous. Vous animer, ou vous ranimer et sourire à nouveau juste pour le plaisir que cela procure, tous les autres plaisirs viendront ensuite tout naturellement.
Patricia ELDIN

Patricia Eldin Psy sur Remoulins

683 réponses

380 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

31 MAI 2020

Bonjour DeusKonrad,

tout d'abord, vous n'êtes pas nul en tout puisque :
- vous écrivez bien et de manière claire
- vous avez le courage de décrire la situation dans laquelle vous vous trouvez
- vous avez une vie amoureuse, professionnelle et sociale, bien qu'elles ne vous amènent pas de bonheur pour l'instant

J'ai plutôt l'impression de voir quelqu'un qui, comme vous dites, a perdu confiance en ses capacités et s'est enfermé malgré lui dans une engrenage négatif. Le test de QI ne vous a apporté qu'une pression supplémentaire et les ruminations qui vont avec. Pourquoi est-ce que je vis ça si je suis "surdoué" ? ... Les tests de QI sont un outil à double tranchant car ils ne permettent que de noter un des types d'intelligence. Probablement qu'en travaillant votre confiance en vous, votre intelligence émotionnelle, vos intelligence intra et interpersonnelle, vous pourriez arrêter de ruminer constamment et redonner du sens à votre vie.
Vous êtes jeune et vous pouvez dessiner l'avenir dont vous rêver en commençant un travail sur vous dès à présent.

Je pense qu'il faudrait vous faire aider pour entreprendre votre changement de vie. N'hésitez-pas à me contacter ou un de mes confrères.

Bon courage,

Cordialement,

Nicolas Rocq

Nicolas Rocq Psy sur Lille

8 réponses

2 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

29 MAI 2020

Bonjour DeusKonrad,

Les résultats à un test de Qi ne déterminent absolument pas la réussite scolaire, professionnelle ou sociale. On n'utilise d'ailleurs plus guère le terme de "surdoué" car effectivement cela donne l'image de premier de la classe, ce qui ne correspond pas à la réalité (même si on peut avoir un QI supérieur à la moyenne et être premier de la classe aussi. Cela n'a rien à voir). On a même remarqué que les enfant ayant un fort QI était souvent malheureux à l'école, voire en échec, d'où la création de classes ou d'écoles spécifiques.
Les enfants "surdoués" (puisque vous utilisez ce terme) sont plutôt des enfants qui fonctionnent et pensent différemment. D'où le sentiment de décalage, l'isolement possible, le sentiment d'être nul, etc.
Vous auriez intérêt à entamer une psychothérapie pour démêler tout cela, retrouver de l'estime de vous et apprendre à utiliser votre potentiel.

Bien cordialement,

Marion Favry

Marion Favry Psy sur Paris

802 réponses

1403 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13450 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16300

psychologues

questions 13450

questions

réponses 137050

réponses