Psychologue.net
Psychologue.net
Sur Google Play Sur la App Store

Le selfie, un reflet de notre personnalité ?

<strong>Article révisé</strong> par le

Article révisé par le Comité Psychologue.net

Qui ne connaît pas le dernier phénomène social à la mode, le selfie ? Nous avons encore des choses à vous apprendre à ce sujet...

12 oct. 2015 · Lecture : min.
Le selfie, un reflet de notre personnalité ?

La mode est aux selfies, le fait de se prendre en photographie avec son portable, seul ou en groupe pour transmettre la photo à son entourage ou sur les réseaux sociaux. Vous n'avez pas pu passer à côté de ce phénomène qui se fait toujours plus présent. Pourquoi ce nouveau mode de communication connaît un tel succès ? Sommes-nous vraiment conscients de la signification de ce simple geste ?

Selfie est l'abrégé de self-portrait, faire son auto-portrait autrement dit. L'apparence est très importante dans le monde d'aujourd'hui, aussi le selfie apparaît presque comme une suite logique en réponse aux nouvelles technologies et à la domination du paraître.

Les explications au succès de ce phénomène

Le succès du selfie s'explique premièrement par l'aspect narcissique que revêt ce phénomène. Le selfie permet de contrôler l'image qu'on souhaite donner de soi-même. On réalise généralement une image flatteuse de soi-même, on s'embellit au détriment de la réalité pour avoir une meilleure estime de soi.

Le selfie est également une manière de se mettre en avant, de se promouvoir, notamment auprès de potentiels recruteurs ou de sa famille. Le selfie révélerait donc un trait de notre personnalité mais ce serait surtout ce que nous faisons de ce selfie qui refléterait notre personnalité.

Tout homme est par nature narcissique, seulement l'obsession de son image peut toucher à un problème pathologique. Ainsi un narcissique pathologique ne pourra pas passer devant un miroir sans se regarder avec attention. La personne, par le biais des selfies, recherche l'admiration et l'approbation. Les réseaux sociaux sont pour lui un miroir mondial. Il pourrait d'ailleurs exister une corrélation entre le nombre d'amis virtuels et le nombre de selfies postés par la personne.

selfi.jpg

Le selfie comme atout dans un monde 2.0

Ce nouveau mode de communication donne la possibilité plus que jamais de se mettre en avant et de contrôler son image. Mais pas que... il permet également :

  • de combler une distance physique entre deux personnes ;
  • de nous faire sentir vivant ;
  • de se forger une identité : on apprécie son visuel, on s'accepte de plus en plus ;
  • de maintenir ou d'augmenter son estime personnelle ( les "j'aime" n'ont jamais fait de mal à l'égo) ;
  • d'être valorisé.
Cette mode montre bien que l'identité numérique est de nos jours très importante ; il faut savoir entretenir sa vie réelle autant que sa vie virtuelle. Cette identité 2.0 répond même parfois à une stratégie pour compenser une faible estime de soi.

Les revers d'une mode

Quels sont les revers de la médaille ? Pourquoi le selfie peut agacer ? Le selfie est avant tout un égoportrait, il ne faut pas se le cacher. Mais vous me direz, qu'il y a t-il de mal à s'aimer ? Au royaume des selfies, tout le monde n'est pas roi !

Quand on rentre dans la spirale du selfie, il faut être prêt à accepter les critiques ou encore l'indifférence. Les réseaux sociaux tels que Facebook, Instagram, Snapchat ou Twitter ne vous feront pas de cadeaux. Il faut d'ailleurs avoir une certaine capacité émotionnelle à se détacher des conséquences possibles. Frustration, colère, tristesse et dénigrement sont parfois à la clé.

selfie.jpg

Certaines personnes vont également créer une dépendance à cette nouvelle mode, pour tenter de remodeler leur identité numérique en réponse à une baisse d'estime d'elles-mêmes. La dépendance aux réseaux sociaux et aux selfies peut être le symptôme d'un trouble obsessionnel compulsif, comme notamment le fait de rechercher la perfection à tout prix.

De plus, les codes de beauté deviennent de plus en plus exigeants, et toutes ces personnes qui ne se sentent pas en phase avec ces codes vont avoir tendance à se refermer. Les troubles de l'estime de soi découlent d'un manque de confiance en soi. La société et les réseaux sociaux vont par ce biais tendre à renforcer ces troubles de l'estime de soi.

À l'heure ou les selfies poussent encore plus loin les limites de l'exhibition sur la toile, il y aurait donc des avantages et des revers à cette pratique. Le tout étant de trouver son équilibre avec ce nouveau mode de communication pour ne pas qu'il ait le pas sur nous... Un équilibre essentiel qui peut paraître difficile à trouver quand même les politiciens et les célébrités se retrouvent embarqués dans ce phénomène.

Photos : Shutterstock

psychologues
Écrit par

Psychologue.net

Laissez un commentaire
Le nom sera publié mais pas l'e-mail
Commentaires 1
  • CHANTDAM

    Très intéressé par l’article. Je suis inquiet au regard de la croissante megalonisation du SOI par rapport à une véritable communication avec l’AUTRE ....