Pourquoi réveiller un somnambule ? 6 causes du somnambulisme

Comment savoir si nous sommes somnambules ? Quelles sont les principales causes du somnambulisme ? Découvrez les symptômes et comment y faire face.

17 JUIN 2022 · Lecture : min.

PUBLICITÉ

Sonambulisme

Vous êtes-vous déjà réveillé dans un endroit autre que votre propre lit, ou vous êtes-vous senti bizarre au réveil ? Si c'est le cas, vous avez peut-être vécu un épisode de somnambulisme. Bien que le plus grand pourcentage de somnambules soit constitué d'enfants, le phénomène peut également se produire à l'âge adulte. Mais pourquoi le somnambulisme se produit-il ?

Qu'est-ce que le somnambulisme ?

Le somnambulisme est un trouble qui survient pendant le stade le plus profond du sommeil. C'est-à-dire qu'il se produit généralement une à deux heures après l'endormissement.

Pendant une crise de somnambulisme, les personnes peuvent s'asseoir, marcher et même effectuer des activités ordinaires, tout en dormant.
En général, le somnambulisme n'est pas considéré comme un trouble grave tant qu'il ne se produit pas assez souvent pour causer de la détresse. En outre, si le somnambulisme interfère avec votre capacité à fonctionner pendant la journée, il est nécessaire de chercher un traitement.

Le somnambulisme est-il fréquent ?

Le somnambulisme a tendance à se produire beaucoup plus souvent chez les enfants que chez les adultes. En fait, les recherches suggèrent qu'environ 30 % des enfants âgés de 2 à 13 ans font un jour une crise de somnambulisme. En revanche, seuls 4 % des adultes deviennent somnambules.

Malgré tout, il faut garder à l'esprit que la plupart des gens ne se souviennent pas des épisodes de somnambulisme, et qu'il peut donc être difficile de savoir à quelle fréquence ils se produisent.

Quelles sont les causes du somnambulisme ?

L'une des causes possibles du somnambulisme est que la personne se trouve dans un stade de sommeil profond et se réveille partiellement d'une manière qui déclenche une activité physique tout en restant majoritairement endormie. Cette occurrence peut être plus probable en raison des facteurs suivants :

  1. Génétique et antécédents familiaux : une grande partie des somnambules ont des membres de leur famille ou des proches qui ont eu un de ces épisodes.
  2. Manque de sommeil : le manque de sommeil a également été mis en corrélation avec un risque accru de somnambulisme.
  3. Certains médicaments : les médicaments qui ont un effet sédatif peuvent favoriser le somnambulisme.
  4. Alcool : la consommation d'alcool la nuit peut créer une instabilité dans les stades du sommeil d'une personne et peut augmenter le risque de somnambulisme.
  5. Fièvre : chez les enfants, il existe un lien entre le somnambulisme et la fièvre. C'est-à-dire qu'ils sont plus susceptibles d'être somnambules lorsqu'ils ont de la fièvre.
  6. Le stress : le stress peut affecter la qualité de notre sommeil, voire provoquer un sommeil plus fragmenté qui peut être lié au somnambulisme.
    Dans la plupart des cas, le somnambulisme apparaît d'abord pendant l'enfance et disparaît avec l'âge.

Cause sonambulisme

Comment savoir si vous êtes somnambule ?

Pour savoir si vous êtes somnambule, vous pouvez rechercher les symptômes suivants :

  • S'asseoir dans le lit : les somnambules s'assoient souvent dans le lit et répètent certains mouvements, comme se frotter les yeux.
  • Étourdi : les somnambules semblent étourdis, c'est-à-dire que bien que leurs yeux soient ouverts, ils ne peuvent pas voir.
  • Comportement étrange : les personnes souffrant d'une crise de somnambulisme ont souvent des attitudes étranges.
  • Ils ne répondent pas quand on leur parle : un somnambule finit par donner des réponses dénuées de sens.
  • Difficulté à se réveiller : un somnambule a beaucoup de mal à se réveiller pendant un épisode.
  • Parler dans son sommeil : un autre comportement courant du somnambule est de parler dans son sommeil.

Tous ces signes ne peuvent évidemment être détectés que par les personnes qui vivent avec un somnambule. Le seul signe qui peut vous indiquer que vous êtes somnambule, sans que personne ne soit là pour le confirmer, est de trouver des objets dans des endroits étranges et de vous réveiller ailleurs que dans votre lit.

Pourquoi devriez-vous réveiller un somnambule ?

Bien que la plupart des épisodes de somnambulisme se terminent sans blessure, le somnambulisme peut être assez dangereux. En fait, dans certains cas, les somnambules peuvent tenter de conduire ou d'effectuer d'autres tâches sans être capables de percevoir ce qui se passe autour d'eux. Comme une personne peut être blessée pendant son somnambulisme, il est souvent bon de la réveiller. Il faut évidemment faire attention car le somnambule risque de se réveiller en sursaut.

Comment traite-t-on le somnambulisme ?

Dans la plupart des cas, les enfants cessent d'être somnambules à l'adolescence, sans qu'un traitement soit nécessaire. Cependant, lorsque le somnambulisme débute à l'âge adulte, il se peut que des conditions de santé physique ou mentale de la personne induisent ce trouble du sommeil. C'est pourquoi, si vous pensez que le somnambulisme affecte votre fonctionnement quotidien, il est important de consulter un médecin et un thérapeute.

Le traitement du somnambulisme dépend généralement de l'âge du patient et surtout de la fréquence ou du caractère perturbant des épisodes. En outre, afin de déterminer la meilleure façon de lutter contre le somnambulisme, on essaie de voir quelle en est la cause.

comment savoir si on est somnambule ?

Comment lutter contre le somnambulisme ?

Bien qu'il ne soit pas possible d'éliminer le somnambulisme, il existe certains conseils que vous pouvez suivre pour tenter de réduire le danger ou l'intensité des épisodes de somnambulisme :

  1. Éliminez les risques : pour réduire les dommages que le somnambulisme peut causer, il est important d'essayer de garder les objets pointus dans un endroit difficile d'accès, ainsi que de fermer les portes et les fenêtres de la chambre du somnambule.
  2. Traitez les causes sous-jacentes : comme nous l'avons indiqué, le somnambulisme peut être lié à d'autres facteurs tels que le stress. Dans ces cas, le meilleur moyen d'éviter les épisodes est de traiter ces causes.
  3. Réveillez-vous avant les épisodes : les somnambules ont généralement leurs épisodes à la même heure chaque nuit. Par conséquent, le fait de réveiller quelqu'un juste avant cette heure peut prévenir le somnambulisme.
  4. Améliorez votre hygiène de sommeil : l'hygiène du sommeil désigne l'ensemble des habitudes d'une personne en matière de sommeil. Par exemple, une mauvaise hygiène du sommeil signifie avoir un horaire de sommeil irrégulier ou consommer de la caféine ou de l'alcool près de l'heure du coucher. Ces comportements peuvent contribuer à un mauvais sommeil, ce qui peut déclencher des crises de somnambulisme. Pour améliorer votre hygiène de sommeil, vous devez donc essayer d'avoir des horaires de sommeil plus stables et réduire tous les facteurs qui peuvent contribuer à détériorer votre sommeil.

Le somnambulisme peut finir par affecter la qualité de votre sommeil et donc vos performances de jour. C'est pourquoi, si vous pensez être affecté par le somnambulisme, il est important de voir un thérapeute et de consulter un médecin.

PUBLICITÉ

psychologues
Linkedin
Écrit par

Psychologue.net

Bibliographie

  • Suni, E (2022). Sleepwalking: What is Somnambulism? Sleep Foundation. https://www.sleepfoundation.org/parasomnias/sleepwalking
  • Sleepwalking. Cleveland Clinic. https://my.clevelandclinic.org/health/diseases/14292-sleepwalking
  • Dasgupta, R (2020). What Causes Sleepwalking? Healthline. https://www.healthline.com/health/why-do-people-sleepwalk#about-sleepwalking  

Laissez un commentaire

PUBLICITÉ

derniers articles sur insomnie