Arrêt d’antidépresseurs

Réalisée par Emabl · 13 mars 2021 Aide psychologique

J’ai arrêter mon antidépresseur alors que sa faisait plus de un an que je le prenais.. du jour au lendemain. Pendant la période d’arrêt j’ai remarqué que j’avais des pensées des sensations contraire de moi même et à l’heure d’aujourd’hui sa me rend malade car je me dis est ce réellement moi? Ou, le fait d’avoir stopper mon traitement comme sa?
On ne fait que me dire que c’est la cause mais mon cerveau ne veux pas s’y faire et sa me rend malade ! J’ai l’impression d’être folle ..

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse 13 MARS 2021

Bonsoir,
L’arrêt d’un traitement d’antidépresseurs se fait progressivement en espaçant les prises par jours et en diminuant le dosage avant d’arrêter complètement : vous devez en parler à votre médecin qui vous a prescrit le traitement.Il existe différents types d’antidépresseurs et certains dont les IMAO ,les tricycliques et le lithium peuvent provoquer des effets secondaires importants : la sensation de ne plus être vous est donc certainement liée à l’arrêt brutal de vos antidépresseurs.Auquel cas, la dépersonnalisation dont vous faites état est un trouble dissociatif qui doit faire impérativement l’objet d’une consultation auprès de votre médecin traitant et d’un psychiatre

Marc Finaltéri Psy sur Boulogne-Billancourt

60 réponses

119 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

14 MARS 2021

Bonjour
En vous lisant, la première chose qui me vient est la suivante.
Pourquoi avoir arrêté votre anti-depresseur, et ce sans avis médical?
Qu'est ce que les anti depresseurs représentent pour vous?
Lorsqu'on arrête un tel traitement chimique brutalement, le cerveau est comme "perdu" .
Il est nécessaire d'être accompagnée dans ce cas de figure.
Les intervenants du corps médical peuvent entendre votre démarche, soyez confiante et ne retez pas seule.
Bien à vous
Sylvie Bulot

Bulot Sylvie Psy sur Valenciennes

19 réponses

5 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

14 MARS 2021

1

Maryline Mallia-Eliot Psy sur Lille

7 réponses

1 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

14 MARS 2021

Emabl bonjour,

Est ce que vous aviez tellement envie d'arrêter les anti dépresseurs que une part de vous se refuse à admettre qu'un arrêt brutal peut créer des troubles (un arrêt programmé aussi d'ailleurs) de peur de devoir reprendre le traitement ? Le syndrome d'arrêt des antidépresseurs existe bien et peut créer bien des tracas physiques et psychologiques. Prendre des antidépresseurs sur le long terme est loin d'être anodin et à mon avis être le dernier recours. Qui vous a prescrit ce médicament médecin, psy ? Avez vous été suivie en thérapie en parallèle pour travailler sur ce qui fait que vous êtes dépressive ?
Si besoin je suis à votre écoute, bien cordialement.

Anne Auffret
Thérapeute IFS, Sophrologue, Communication NonViolente
Gestion du stress, des émotions, anxiété, dépression, deuil, conflits intérieurs...
https://www.psychologue.net/articles/ifs-un-modele-psychotherapeutique-novateur
https://www.psychologue.net/articles/du-conflit-interieur-vers-le-dialogue-interieur

Anne Auffret Psy sur Plougonver

1021 réponses

671 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

14 MARS 2021

Bonjour,
C'est ce qu'on peut appeler le "retour de bâton" : l'arrêt brutal de vos antidépresseurs, sans avis médical bien sûr, a rendu le sevrage difficile.
Cela dit, alors que ces médicaments constituaient pour vous un "filtre", le fait que vous ne l'ayez plus vous a pu effectivement vous remettre face à vous même et il n'est pas anormal que cela vous angoisse : sensation effectivement de ne plus vous reconnaître et de devoir faire face à vos peurs.
Il serait intéressant de partir en exploration : qui êtes vous réellement ? Qu'auriez vous à guérir ?Pour cela, faites vous aider !
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l'enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques

Véronique BLANCHE Psy sur Saint-Brieuc

1565 réponses

1003 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

14 MARS 2021

Bonjour,
la mise en place du traitement, son renouvellement, sa posologie ainsi que la préparation de son arrêt doivent impérativement être suivis et accompagnés par le prescripteur. Il vous serait donc favorable de vous rapprocher de votre médecin, ou mieux, psychiatre, pour pouvoir procéder de la façon la plus adaptée et en toute sécurité.
Aviez-vous ou avez-vous un suivi psychologique? C'est très complémentaire avec une prise en charge chimique, et surtout cela permet de parler de son ressenti. Il y a forcément une situation qui a fait que vous avez eu besoin du soutien de la molécule chimique, et un soutien psychologique est un excellent complément, et il a surement une raison qui vous a fait stopper ce traitement? pourquoi aussi radicalement? Un professionnel vous aiderait à savoir où et comment vous situez par rapport à cela, et surtout à exprimer ces ressentis douloureux, inconfortables, malaisants et associer le psychisme à la chimie afin de retrouver l'2quilibre que vous visez.
Patricia ELDIN

Patricia Eldin Psy sur Remoulins

672 réponses

241 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

14 MARS 2021

Bonjour Ema,
Qui vous a dit de les arrêter du jour au lendemain? Votre médecin ne vous accompagne-t-il pas pour vous conseiller?
Est-ce que vous avez envisagé de venir parler chez un psychothérapeute, pour aller mieux?
Nous sommes là, pour vous aider.
Bien cordialement
Inès AVOT

AVOT INES Psy sur Lille

1632 réponses

702 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

14 MARS 2021

Bonjour

Vous êtes vous rapproché du professionnel en charge du traitement afin de lui expliquer votre situation ?

Qu'est ce qui vous a poussé à stopper le traitement ?

Myriam - Des mots sur l' Emo Psy sur Paris

319 réponses

217 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

14 MARS 2021

Bonjour,
Je vous remercie pour le partage.
Vous avez pris la décision d'arrêter net votre traitement et cet arrêt doit être progressif en étant accompagné par votre médecin prescripteur.
Reprenez rendez vous avec lui pour fixer des étapes, afin de pouvoir arrêter petit à petit et non pas si brutalement.
Bonne continuation à vous

Marjorie LUGARI - Psychanalyste

LUGARI Marjorie Psy sur Saint-Maximin-la-Sainte-Baume

1455 réponses

1474 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 9800 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 12200

psychologues

questions 9800

questions

réponses 56250

réponses