Inquiétudes concernant mon avenir

Réalisée par Jo · 21 févr. 2023 Aide psychologique

Bonjour,

Je viens vers vous pour parler d'un sujet qui doit en concerner plus d'un. Comme le titre l'indique, je suis très inquiète concernant mon avenir, pour vous expliquer, je vais devoir contextualiser un peu.

J'ai 26 ans dans une semaine, et il s'est passé beaucoup de choses impactant mes choix dans ma vie. Mon père est décédé lorsque j'avais 15 ans. Suite à son décès, j'ai passé 3 ans en famille d'accueil.

J'ai toujours eut d'excellentes notes à l'école, obtenant mon bac avec mention bien, dans l'optique de pouvoir m'en sortir. Je voulais absolument me bâtir un avenir où j'allais enfin être indépendante et prouver qu'un enfant placé ne finissait pas forcément avec une seringue dans le bras.

Je suis donc allée faire mes études à Paris (je viens de Bretagne), pour faire des études de japonais. Malheureusement, sans suivi psychologique et me retrouvant parfaitement seule, j'ai progressivement plongée dans la dépression à 19 ans pour finir en HP pendant quelques mois. Il faut savoir que j'ai toujours adoré l'art et le dessin, mais tout le monde m'avait dissuadé de me lancer dans de telles études parce que c'était trop précaire et "tu sais avec tes notes tu dois aller à la fac".

Bref, pendant ces mois à l'hôpital, j'ai développé un grand respect pour les infirmiers et infirmières qui étaient vraiment des crèmes. Étonnamment, malgré mon passé en famille d'accueil, j'ai toujours été très attirée par les métiers du social.

Finalement, à ma sortie, j'ai décidé de faire des études d'édition dans une école prestigieuse de Paris parce que j'aime tout autant les livres. Après un BTS et une licence, puis un service civique (dans un centre en vaccination qui m'a beaucoup plu parce que j'étais vraiment en contacte avec les patients, je me sentais utile), j'ai atterris à la Défense dans une maison d'édition en tant que cadre en CDI. C'est à ce moment là que j'ai su que le métier de bureau n'était pas fait pour moi.
Rester assise devant un écran à s'abîmer les yeux en se sentant partiellement inutile m'a particulièrement déplu.

Alors je me suis dit que j'allais reprendre une année d'étude pour devenir graphiste (pour me rapprocher de l'art que j'aime tant) afin de devenir graphiste en maison d'édition.
Sauf que voilà, j'en suis à la moitié de l'année et ma médecin m'a incité à retourner voir mon psy parce que niveau moral, j'ai connu mieux (je n'y suis pas encore allée, malheureusement je n'ai pas du tout le temps). J'effectue mon alternance dans une start-up en sous effectif avec une manager qui me surcharge de travail et ne se préoccupe pas de moi (je crois sincèrement qu'elle est en burn-out elle-même).

Depuis, j'ai beaucoup de mal à envisager mon avenir. Je ne veux pas passer ma vie les fesses vissées sur une chaise en attendant péniblement les deux petits jours de week end à venir.
J'ai trouvé un Master "Création artistique" option Art thérapie qui semble parfaitement me convenir. Je pourrais continuer la pratique artistique tout en ayant le côté thérapeutique qui m'intéresse, sans être dans un bureau ! Mais le soucis, c'est que j'ai 26 ans, que mes proches me vois changer de voie tous les deux jours et, sincèrement, j'ai très très peur du jugement des autre. Je ne sais pas si reprendre un Master à mon âge est une bonne idée, je ne sais pas si j'aurais la force d'étudier encore et encore. Une amie m'a dit que je me cachais derrière des études pour fuir la réalité, je ne sais pas trop. J'aimerais juste enfin m'épanouir, parce que pour moi, travailler ça ne signifie pas uniquement gagner de l'argent pour vivre. Mais j'entends beaucoup de critiques autour de moi de personne qui ne voient pas d'un bon oeil les gens de 26 ans et plus encore en études.

Mon parcours me fait me sentir particulièrement instable, un peu à l'écart de la société, comme si je n'arriverais jamais à vraiment m'y intégrer ou trouver ma place, et ça me fait très peur.

Je vous remercie de m'avoir lu et vous remercie par avance pour vos conseils !

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 28 FÉVR. 2023

Bonjour, situation confuse et complexe. En effet. Je pense que vous oscillez entre pbs psychologiques et recherche de votre voie pour vous en sortir au niveau éducation. Je crois que mettre en place un sas de décompression d’écoute et de partage pourrait vous faire le plus grand bien même à distance. Pour pouvoir parler et avoir un feed back. Pour la partie orientation je vous conseillerais bien de rencontrer un CEP (conseil en évolution) que vous pouvez trouver sur le site CPF ou auprès de pôle emploi par exemple ou des missions locales…. Voilà qq pistes. Si besoin faites moi signe. Bon courage ça va aller

Mohamed El Khayari Psy sur Lille

49 réponses

12 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12650 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16100

psychologues

questions 12650

questions

réponses 134400

réponses