Personnalité histrionique?

Réalisée par Kris77 · 14 août 2018 Deuil

Bonjour,

Je vous écris, car cela fait plusieurs mois, voire plusieurs années, que je me pose des questions quant aux potentiels troubles de la personnalité que je pourrais avoir.

La description qui suit a été écrite en une matinée. La raison pour laquelle je spécifie ceci, est parce que je ne savais pas si je devais écrire tout d’un coup et juste envoyer le texte (donc un texte brut avec peut-être des réflexes qui peuvent être analysés), ou le retoucher (et donc éliminer des erreurs, répétitions, des exagérations). Bref, premier grand dilemme ! J’ai choisi la seconde option, afin d’ajouter des détails, ce qui m’a amené à une réflexion plus intense (ce qui peut être la solution ?)

Lorsque je suis le centre de l’attention, j’éprouve une immense satisfaction à faire rire mon « public », j’ai l’impression de me nourrir de l’énergie des autres. Les qualificatifs que mes amis/connaissances/collègues m’attribuent sont en général positifs, puisque des termes tels que « sociable », « extraverti », « drôle », « rapide », « parle vite », « fonceur », « impulsif », « charmeur », « élégant », « avec toi on ne s’ennuie pas » sont employés. Ces remarques me renvoient une image positive de moi-même et me procure un bien fou.

Cependant, tout est loin d’être rose, d’où mon envie de contacter des personnes sur ce site, car je dois faire face aux problèmes suivants :
- Lorsque je ne suis pas le centre de l’attention, alors je souffre énormément, j’ai même envie de disparaitre, ou d’abréger la réunion. Il m’arrive parfois de ne pas vouloir sortir car j’ai le sentiment que je ne serais pas le centre, qu’une ou d’autres personnes le seront, d’où concurrence, et d’où mal être extrême. Les soirées avec amis/connaissances assises autour d’une table sont un véritable supplice pour moi, si je ne suis pas entouré de gens que je « maitrise » bien. Il m’arrive également d’être jaloux de mon compagnon – ou d’amis – s’il est complimenté, ou si des personnes autour de la table par exemple vont lui parler et ne pas s’intéresser à moi. Cela me rend évidemment extrêmement triste pour lui et nous.
- J’adore les rencontres avec de nouvelles personnes car cela me donne l’occasion de les charmer, quand bien même je n’envisage rien d’érotique.
- Autre grand problème, je suis extrêmement instable, particulièrement au travail. J’ai l’impression que dès qu’une difficulté me semble insurmontable, je veux fuir et trouver autre chose. Ainsi j’adore commencer des nouveaux projets, en me disant que oui je vais réussir, que tout est génial, mais en général rien n’aboutit.
- Le mot « responsabilité » me fait extrêmement peur, même si j’ai un plus de 40 ans, et qu’à mon âge, je devrais me prendre plus en main.
- Je me sens également limité intellectuellement. Je possède un doctorat (enfin posséder un doctorat n’est évidemment pas une preuve d’intelligence), mais je reste toujours dans le superficiel dans les discussions, j’ai l’impression de ne jamais comprendre le sens profond des choses.

Donc bien évidemment à côté des termes positifs employés plus haut, il y a des termes négatifs qui sont également utilisés (« on ne peut pas te faire confiance », « tu n’écoutes jamais », « tu ne réponds pas aux questions » « tu es instable » « tu changes d’avis tout le temps ».

Je ne sais pas si c’est un détail important, mais je suis homosexuel, et je ne me sens pas forcement toujours à l’aise en milieu homo (toujours du au jugement des autres…)

J’ai également une sœur qui, à mon sens, a les mêmes problèmes, peut-être plus exacerbés encore (elle peut rentrer dans une colère extrême lorsque les gens vont faire attention à d’autres personnes plutôt qu’à elle).

Je me demandais donc si je cochais toutes les cases de la personnalité histrionique, et surtout, comment changer, afin de faire plus attention aux autres (mais tout en gardant les aspects positifs de ma personnalité!)
Cordialement,

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 15 AOÛT 2018

Bonjour Kris,

De votre message il se dégage quand même une réelle souffrance...., celle de douter de vos qualités et de n'exister qu'à travers l'image que vous renvoient les autres, et que vous devez entretenir en permanence avec des gros efforts (de plaire, d'intéresser et amuser votre entourage, etc...).

Quelque part dans votre construction psychique il y a eu l'impossibilité d'acquérir une bonne image de vous même, assez stable, doublé de confiance et d'estime pour la personne que vous êtes : ce sont ce qu'on peut appeler des "failles narcissiques", hérités probablement de vos parents, de l'histoire et des modèles familiaux (existant ou manquants)..., de votre vécu personnel aussi (que l'homosexualité n'a pas facilité).

Le fait d'avoir conscience de ce qui vous fait souffrir et vous pose des problèmes dans les relations avec les autres (dont votre compagnon aussi, probablement) est un premier pas vers la recherche de changement.

Or, le changement souhaité ne peut s'obtenir que par une thérapie qui peut vous aider à vous défaire du regard des autres et à apaiser cette soif de plaire par l'intériorisation d'une meilleure image, confiance, respect et estime de vous même.

Je vous souhaite de réussir à évoluer pour être mieux avec vous et les autres !
sp

Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4348 réponses

11919 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

15 AOÛT 2018

Bonjour,
l′histrionisme renvoie à cette époque où Freud et Charcot décrivaient les pathologies hystériques marquées en autre, par une grande théâtralité, le besoin de séduire, d′être reconnu.....(rappelons à l′époque les fameuses présentations de malades face à un auditoire étonné devant ces grandes démonstrations scéniques ...!)
Même si votre description évoque a-minima certains de ces aspects, il faut noter que la personnalité histrionique, soit n′a pas conscience, soit ne remet pas en cause sa façon de fonctionner. Ce qui n′est pas votre cas, car vous vous interrogez.
Le besoin d′être au centre renvoie au besoin d′exister, mais surtout d′exister dans le regard des autres, lequel regard, viendrait valider cette existence. De plus, si votre ami (ou quelqu′un d′autre) concentre les regards, il est évident que cela vous renvoie brutalement à votre incomplétude narcissique et au sentiment d′abandon qui va avec. De plus, vous constatez vous-même que posséder un doctorat n′ immunise pas contre ce sentiment, cette conviction inconsciente de ne pas exister pleinement.
Preuve que tout cela est quelque part ancré en vous et que vous recherchez cette approbation sécurisante via les autres.
(A un autre niveau, beaucoup d′artistes sont conscients de n′exister pleinement que sur scène et dépriment lorsque le public se fait rare et n′est plus là pour les applaudir).

D′où vient ce besoin de reconnaissance : l′éducation ? , manque de reconnaissance dans le regard des parents ? vexations plus jeune à propos de l′homosexualité ? …. autant de points de réflexion pour vous aider à vivre d′abord dans votre propre regard, avec vos qualités, vos défauts et pas à travers l′admiration bien illusoire que vous renvoie votre entourage.
Outre une approche psychothérapique, je me demande si une pratique de la « pleine conscience » le yoga, la méditation, des lectures.... ne seraient pas à envisager pour vous entraîner à vous recentrer d′abord et avant tout sur vous-même.
Cordiales salutations à vous.

Maurice Gaillard Psy sur Vincennes

2271 réponses

6753 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Deuil

Voir plus de psy spécialisés en Deuil

Autres questions sur Deuil

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12950 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16200

psychologues

questions 12950

questions

réponses 135900

réponses