​Comment gérer un entretien d'embauche ?

​Comment gérer un entretien d'embauche, comment éviter les pièges, en parler avec un thérapeute, vous y préparez avec un professionnel

24 JUIL. 2020 · Lecture : min.
​Comment gérer un entretien d'embauche ?

Comment gérer un entretien d'embauche

De nombreux employeurs mènent des entretiens psychologiques avec des candidats pour déterminer le caractère d'une personne et sa capacité à gérer le travail. Un entretien psychologique révèle votre éthique de travail et votre honnêteté, ou détermine si vous êtes peut-être le type de personne qui perd le contrôle au travail. Entre des mains responsables, un entretien psychologique peut aider un employeur à savoir si le poste auquel vous prétendez vous correspond.

Préparation

Faites un effort pour arriver à l'entrevue complètement reposé et frais. Passez une bonne nuit de sommeil la veille de l'entrevue. Mangez un petit-déjeuner léger et nutritif et essayez de rester détendu. Limitez votre consommation de caféine avant l'entrevue pour ne pas paraître nerveux. Utilisez des techniques de respiration relaxante avant l'entrevue, comme plusieurs respirations profondes et complètes, pour aider à réduire votre tension avant l'entrevue.

Fitness psychologique

Un entretien psychologique n'est rien de plus qu'un test de «condition physique» psychologique qui se concentre plus que probablement sur vos objectifs de carrière personnels, vos ambitions et vos antécédents. Son but est de vous assurer que vous êtes le candidat le mieux adapté au poste. D'autres sujets peuvent inclure des questions sur la satisfaction personnelle, la façon dont vous vous êtes comporté dans une situation difficile.

Dire la vérité

La meilleure façon de gérer un entretien psychologique est de dire la vérité. Les psychologues et les ressources humaines qui mènent ces entretiens sont formés pour détecter le langage corporel qui indique si une personne ment. Si vous mentez, il semble que vous ayez quelque chose à cacher. Deuxièmement, ne donnez pas plus d'informations que ce qui est demandé, surtout si elles sont de nature personnelle. Répondez honnêtement et succinctement tout en restant positif.

L'expérience professionnelle

Lorsque le recruteur vous demande pourquoi vous avez aimé ou non votre ancien patron, n'utilisez pas cette occasion pour vous plaindre. Même si votre ex-patron a pu être un tyran, le moment de parler de lui n'est pas dans votre entretien pour un nouvel emploi. Tenez-vous en aux faits et évitez de partager vos émotions sur le sujet. Concentrez-vous sur les expériences de travail positives et reliez-les. Évitez de partager des expériences de travail négatives antérieures lors d'un entretien psychologique.

Questions difficiles

Les DRH aiment poser des questions stimulantes pour voir comment vous gérez. S'il vous pose une question étrange, répondez du mieux que vous pouvez, mais ne vous inquiétez pas de votre réponse. Certaines questions sont utilisées pour vous faire vous tromper ou pour fouiller dans votre psychisme. Utilisez votre logique lorsque vous répondez à des questions difficiles. Si, par exemple, il vous demande à quel sport vous joueriez si vous étiez un athlète, donnez une réponse qui montre que vous pouvez participer à une équipe, comme le foot, le tennis ou la natation.

Photos : Shutterstock

Écrit par

Cabinet du Kiosque

Voir profil
Laissez un commentaire
Le nom sera publié mais pas l'e-mail

derniers articles sur coaching