Les mécanismes d'autosabotage

Frustrée, fatiguée, en colère ? Si vous êtes dans une phase de changement votre mental essaie sûrement de prendre le contrôle pour vous empêcher ce que vous désirez le plus : évoluer !

17 OCT. 2019 · Lecture : min.

PUBLICITÉ

Les mécanismes d'autosabotage

Comment fait le mental pour prendre le contrôle ? 

> Les symboles

"Je suis une femme libre " : c'est ce que pensait cette patiente qui vient me voir car elle ressent de la frustration. Après quelques séance elle réalise à quel point son inconscient la manipule ! C'est lui qui contrôle 95% de vos actes et pensées ! Voici comment il opère...

Les symboles universels (exemple : Colombe = Paix)

Chacun d'entre nous sommes prisonnier de ces symboles, tant qu'ils ne sont pas mis en lumière. C'est ce que Jung appelle les Archétypes.

Exemple de loi symbolique, de croyances inscrites dans l'inconscient collectif :

  • « Tu dois respecter tes parents »
  • « Ton père t'apporte la sécurité »
  • « Ta mère est Amour »
  • « Tu ne feras pas l'amour avec un membre de ta famille… »

Les symboles du système (Entreprise, famille) 

Chaque organisation à ses lois plus ou moins tacites.

Par exemple, les secrets de famille pèsent de manière inconsciente sur l'organisation.

Ex: André Charbonnier qui est à l'origine de la méthode Festen est né d'une relation adultère cachée. Il ne sait pas que son père n'est pas son père et pourtant il va se saboter toute une partie de sa vie , ne se donnant pas le droit de réussir puisque fils illégitime. Il n'existe pas.

Il a démontré que nos croyances nous bloquent dans notre vie, et nous amènent à répéter des scénarios d'échecs en boucle.

Comme l'a aussi démontré Carl Jung, ces symboles agissent comme des PROGRAMMES PAR DEFAUT et "écrase" une partie de notre Vraie nature. Mowgli qui est élevé par les loups, se prend pour un loup, il en oublie qu'il est un petit homme.

C'est ce qui fait que l'on peut s'éloigner de sa Mission de Vie, sa Raison d'Être. À force d'aller contre sa nature, les symptômes apparaissent : burn-out, douleurs… Et puis ces parties de toi que tu as oubliées vont réapparaitre sous forme de projections, ce que Carl Jung appelle les OMBRES.

Cuirasse

Nous nous construisons donc sur la base de mensonges qui forment comme une cuirasse autour de notre Vraie Nature.

Plus la cuirasse se solidifie, plus tu t'éloignes de toi même et plus tu souffres de cette mise à distance de ta vraie nature. Le Corps est le Gardien de ton âme, lui ne triche pas.

LEs mensonges forment le programme par défaut et prennent le contrôle sur nous. C'est ce qui crée le décalage entre ce que l'on souhaiterait et ce que l'on arrive réellement à faire. Comme cette femme qui a beau vouloir être une Femme qui réussit , une part d'elle est accrochée à la croyance que sa mère ne l'aimera plus si elle réussit. Inconsciemment elle provoquera donc des échecs dès qu'elle commence à monter l'échelle de la réussite.

LES SCENARIOS QUI TOURNENT EN BOUCLE SONT SOUVENT LIES A DES CROYANCES INCONSCIENTES ET LIMITANTES

Pour retrouver sa vraie nature, il faut trouver un Coach ou thérapeute avec lequel ou laquelle tu seras en confiance pour aller retrouver les croyances limitantes qui constituent comme un « Programmes par défaut », que tu as enregistrés dans ton disque dur , pour t'en libérer.

C'est comme un diamant brut, il n'a pas d'éclat tant que l'artisan ne l'a pas mis en lumière. Mais prends garde à tes résistances.

Nos résistances

Ça y est tu es décidée ! Tu acceptes enfin te faire accompagnée ce qui déjà est une étape importante, où tu transgresses peut être une croyance que "tu dois te débrouiller toute seule". Avec ton coach / thérapeute, tu es bien décidée à te libérer des mensonges, programmes par défaut qui te mènent vers une vie dont tu ne veux plus !

Mais attention ! Dès que tu voudras t'éloigner de ces croyances, votre cerveau va réagir illico, pour que tu cesses.

Pour lui, vouloir te libérer de ces croyances qui finalement ne t'appartiennent pas est comme un suicide. En résistant, ton mental croit bien faire. Après quelques séances, tu peux donc te retrouver écartelée entre le désir de te libérer et la peur, voir le découragement, la lassitude. C'est à coup sûr une manipulation de son mental pour t'empêcher de sortir de la zone d'habitudes.

Pour résister, le mental utilise :

  • L'OUBLI : Pendant la séance tout semble clair, et demain, tu as l'impression d'avoir tout oublié. Prendre des notes est donc indispensable.
  • LA CONFUSION : le contraire de la clarté. Quand tout devient flou, c'est un coup de votre mental pour ne pas voir ce qu'il t'a caché (pensant te protéger). Là encore écrire permet de clarifier la pensée.
  • LA BANALISATION : une cliente ayant vécue avec un père absent me disant : "à l'époque , c'était normal, il travaillait dur" . Si tu souhaites travailler sur tes peurs et croyances, méfie toi des "je n'ai pas à me plaindre"
  • LA JUSTIFICATION : le but est de rendre l'inacceptable acceptable "elle ne pouvait pas faire autrement". sois attentive à tes propos et privilégier l'écriture permettra de prendre de la hauteur.
  • LA PEUR : C'est la solution ultime du mental pour garder le pouvoir lorsque tu te rapproches de l'origine du mensonge. Elle pourra se manifester par la peur d'être jugée, de faire du mal. Pour affronter la peur, seul LE COURAGE, L'AUDACE et L'ACTION te donnera la capacité à continuer et à percevoir que la peur est juste une illusion de l'esprit. D'après certaines études il semblerait qu'en effet seules 5% de nos peurs sont justifiées.

Photos : Shutterstock

PUBLICITÉ

Écrit par

Carole Lepicard

Voir profil
Laissez un commentaire

PUBLICITÉ

derniers articles sur coaching