Psychologue.net
Psychologue.net
Sur Google Play Sur la App Store

Comprendre l'addiction au jeu

Article révisé par le Comité Psychologue.net

Ce n'était au départ qu'un jeu, un moment de détente mais c'est rapidement devenu un besoin irrépressible.

24 nov. 2015 · Lecture : min.

Jouer pour le plaisir ou jouer pour exister. L'addiction au jeu est comparable aux addictions à la drogue. Comment en arrive t-on à ce stade ? Qu'est ce que l'addiction et comment s'en sortir ?

L'addiction au jeu

L'addiction au jeu présente de nombreuses similitudes avec les autres addictions. Au départ, c'est un plaisir puis cela devient une nécessité, un besoin vital. Jouer constitue une forme d'échappatoire qui permet de fuir la vie réelle et les problèmes qui y sont associés.

L'addiction au jeu ou jeu pathologique rentre dans la catégorie des troubles de l'impulsion et se définit comme un

"trouble consistant en des épisodes répétés et fréquents de jeu qui dominent la vie du sujet au détriment des valeurs et des obligations sociales, professionnelles, matérielles et familiales".

L'addiction au jeu concerne généralement les jeux d'argent ou de hasard.

Le joueur et ses faiblesses

En France, environ un million de joueurs auraient un comportement problématique avec les jeux.

L'addiction est liée au circuit de la récompense, lorsque nous sommes heureux nous sécrétons de la dopamine, l'hormone du bien-être. C'est ce qui se passe chez les joueurs. Les joueurs compulsifs cherchent à retrouver cette sensation. Au fil des parties, la satisfaction est plus difficile à atteindre et c'est l'augmentation des mises et la prise de risques qui génère de la satisfaction.

shutterstock-654504664.jpg

Il existe certaines pré-dispositions chez les joueurs compulsifs :

  • Un trouble relationnel ;
  • Un trouble de la personnalité ;
  • Un trouble de l'excitation.

La personne essaie de compenser son manque de confiance en soi par les gains remportés. Ces gains lui permettent également de palier ses difficultés ou ses échecs relationnels. La dernière caractéristique du joueur compulsif est liée à son manque de limites dans ses émotions. Cette absence de limite le pousse à jouer souvent et beaucoup.

Repérer les signes

Un joueur compulsif va tout faire pour jouer. Il va rapidement se couper de sa famille, de son entourage, de son travail. Le joueur s'isole et a tendance à devenir agressif à cause de la pression qu'il se met pour jouer.

Dans les moments de lucidité, la culpabilité et la honte dominent le joueur. Le jeu constitue un gouffre financier qu'il ne peut admettre. Une addiction au jeu est synonyme de malaise.

shutterstock-1106190149.jpg

Faire face à l'addiction

Il faut réagir rapidement avant que l'addiction prenne le dessus sur la vie du joueur. Selon une étude de SOS Joueurs, 78.2% des joueurs compulsifs se retrouvent dans une situation de surendettement. L'important étant de prendre conscience qu'il est impossible de récupérer les mises perdues.

De nombreux sites et associations proposent de l'aide aux joueurs en difficulté. Pour les joueurs, il est possible de se faire interdire des casinos ou des sites en ligne de manière temporaire ou définitive.

Les psychothérapies peuvent également constituer une aide.

Liens utiles :

Photos : Shutterstock

psychologues
Écrit par

Psychologue.net

Laissez un commentaire
Le nom sera publié mais pas l'e-mail