Psychologue.net
Sur Google Play Sur la App Store

Est-ce que je souffre de troubles dépressifs majeurs ?

La dépression, ce n'est pas broyer du noir toute la journée. Voici les principaux symptômes des troubles dépressifs.

20 nov. 2018 Santé - Lecture : min.

psychologues

Quand on pense dépression, on pense souvent à une personne clouée au lit, qui passe ses journées à broyer du noir, voire à pleurer. Et pourtant, saviez-vous que la dépression pouvait se cacher sous les traits de l'anxiété, même chez des personnes souriantes et amicales, qui semblent avoir tout pour être heureuses ? 

Sentiment d'être bon(ne) à rien, impression d'avoir tout raté, réveil en stress ou pression chaque jour : la dépression peut commencer par là, par ce mal-être insidieux que l'on ne verra jamais chez les autres. Les troubles dépressifs sont dangereux car on ne voit pas que la personne va mal, et qu'on ne peut donc pas lui venir en aide. 

Quels sont les symptômes des troubles dépressifs ? 

La dépression est dangereuse car elle connaît beaucoup d'idées reçues. Peut-être qu'une personne de votre entourage en souffre mais sans le savoir, parce que l'image qu'on se fait d'une personne dépressive ne correspond pas à la réalité des choses. Voici les symptômes principaux de la dépression : 

  • Difficultés à ressentir de la joie : ce qui vous apportait de la joie auparavant (faire du sport, lire, sortir avec des ami(e)s...) ne vous satisfait plus et se transforme en épreuve plutôt qu'en loisir. 
  • Tristesse généralisée : sentiment de tristesse globale sans cause apparente, de détresse, de désespoir. 
  • Douter constamment de soi-même : doute constant de soi que la personne ne parvient pas à surmonter, même en y appliquant un raisonnement logique : est-ce que ce travail est fait pour moi ? Est-ce que je ne devrais pas tout plaquer ? Est-ce que cette personne est la bonne ? 
  • Troubles de l'humeur : la dépression a une forte influence sur l'état d'esprit. Si vous êtes plus irritable et que vous avez tendance à vous énerver pour de petites choses par très graves (vous avez cassé une assiette, on vous a fait une réflexion...), prenez cela comme un signal d'alarme. 
  • Fatigue et manque d'énergie : l'un des symptômes de la dépression est cette sensation de manque d'énergie mentale, physique et émotionnelle, ce sentiment que l'on se réveille chaque matin en voyant la journée comme une montagne à gravir. Chaque journée est une épreuve, chaque tâche à réaliser semble insurmontable.

om.jpg

  • Difficultés à se reposer : une personne souffrant de trouble dépressifs a souvent du mal à se reposer car elle se lance dans n'importe quelle activité pour chasser les pensées qui la rongent : faire le ménage, ranger... 
  • Le moindre évènement prend des proportions immenses : même un évènement mineur peut devenir difficile à gérer : un dîner annulé, un objet qui se casse... Ces évènements mettent la personne dans des états de stress intenses, et peuvent déclencher des cris et/ou des pleurs.
  • Critique de soi et des autres : le ou la patient(e) dépressif(ve) se trouve dans un schéma de pensées négatives la poussant à voir uniquement le mauvais en elle et dans son environnement en général. Ainsi, elle va se dévaloriser ("je suis nul(le), je n'y arriverai jamais") et critiquer les autres, collègues, ami(e)s et/ou membres de la famille. 
  • Angoisse et culpabilité du passé et du futur : tout est sujet à angoisse : les études, le travail, les finances, des évènements passés ou à venir. Nous sommes tous et toutes inquiet(e)s à propos du futur, mais lorsque cela prend toute la place dans notre esprit, cette inquiétude n'est plus normale. 
  • Perfectionnisme : non, être perfectionniste n'est pas toujours une qualité ! Poussé à l'extrême, le perfectionnisme nous cloue sur place car il suppose des exigences totalement irréalistes envers soi-même, une pression énorme doublée d'anxiété, et cause énormément de détresse. 
  • Mise en place de stratégies pour échapper à la réalité : ces stratégies peuvent parfois passer inaperçu (regarder des films, jouer aux jeux vidéos...) ou avoir des conséquences plus importantes (toxicomanie, alcoolisme, etc.). 

noir.jpg

Loin des idées reçues, une personne dépressive peut donc sembler aller parfaitement bien de l'extérieur, mais est aux prises avec des difficultés dans son quotidien sur lesquelles elle ne sait pas forcément mettre le doigt. Et ces a prioris sur la dépression portent préjudice à celles et ceux qui en souffrent, car il est compliqué de penser qu'on peut vivre des troubles dépressifs alors que notre vie paraît stable et sécuritaire. 

La dépression atteint toutes les personnes et toutes les catégories socio-professionnelles. Avoir du succès, gagner beaucoup d'argent ou avoir un poste à responsabilités ne signifient pas que l'on ne risque pas de souffrir de troubles dépressifs. 

Comment soigner la dépression ? 

La dépression est une maladie psychologique : comme toutes les maladies, un traitement approprié est nécessaire pour s'en débarasser. Non traitée, elle peut petit à petit évoluer en épisodes dépressifs. 

Un suivi psychologique est recommandé pour traiter la dépression, et peut éventuellement être complété par une prise médicamenteuse dans les cas les plus complexes. 

Photos : Shutterstock

Prenez dès à présent contact avec un(e) psychologue pour commencer à traiter vos troubles dépressifs. 

0 J'aime

Laissez un commentaire

Le nom sera publié mais pas l'e-mail

INFORMATION BASIQUE SUR LA PROTECTION DES DONNÉES
Responsable: Verticales Intercom, S.L.
Finalités:
a) Envoi de la demande au client annonceur.
b) Activités de publicité et prospection commerciale pour divers médias et canaux de communication de produits et services propres.
c) Activités de publicité et prospection commerciale pour divers médias et canaux de communication de produits et services de tiers de différents secteurs d’activité, pouvant impliquer la cession de données personnelles aux dits tiers.
d) Segmentation et élaboration de profils pour des finalités de publicité et prospection commerciale.
e) Gestion des services et applications qu’offrent le Site aux Utilisateurs.
Légitimation: Consentement de l’intéressé(e).
Destinataires: Il est prévu de céder les données aux clients annonceurs pour mener à bien la demande d’information sur les services annoncés.
Droits: Vous avez le droit d’accéder, rectifier et éliminer les données ou de vous opposer au traitement des mêmes ou à l’une des finalités, ainsi que d’autres droits, comme il est expliqué dans l’information additionnelle.
Information additionnelle: Vous pouvez consulter l’information additionnelle et détaillée sur la Protection des Données sur psychologue.net/proteccion_datos

À lire aussi