Dépression et trouble bipolaire : comprendre ces maladies mentales

<strong>Article révisé</strong> par le

Article révisé par le Comité Psychologue.net

Pour certaines personnes, le trouble bipolaire peut provoquer des épisodes de dépression. Les gens peuvent gérer la dépression bipolaire en utilisant des médicaments, en suivant une thérapie

14 OCT. 2019 · Lecture : min.
Dépression et trouble bipolaire : comprendre ces maladies mentales

Les troubles de l'humeur provoquent des émotions intenses et prolongées qui nuisent au bien-être mental, à la santé physique, aux relations et au comportement. En plus des sentiments de dépression, une personne atteinte de trouble bipolaire a également des épisodes de manie. Les symptômes de la manie peuvent inclure un optimisme extrême, une euphorie et un sentiment de grandeur ; pensées rapides et hyperactivité ; une diminution du besoin de sommeil ; irritabilité accrue ; impulsivité et comportement éventuellement téméraire.

Nous avons tous fait l'expérience de changements dans notre humeur. Parfois, nous nous sentons énergiques, bourrés d’idées ou irritables, et parfois nous nous sentons tristes ou déprimés. Mais ces humeurs ne durent généralement pas longtemps et nous pouvons poursuivre normalement le cours de nos vies quotidiennes. La dépression et le trouble bipolaire sont deux maladies mentales qui changent les sentiments des gens et les empêchent de continuer normalement leurs tâches quotidiennes.

Qu'est-ce que la dépression ?

La dépression (trouble dépressif majeur) est une maladie fréquente et grave qui affecte négativement votre ressenti, votre façon de penser et votre comportement. Heureusement, elle est traitable. La dépression provoque des sentiments de tristesse et / ou une perte d’intérêt pour les activité que l'on aimait auparavant. Cela peut entraîner divers problèmes émotionnels et physiques, et peut réduire la capacité d’une personne à fonctionner correctement que ce soit au travail et à la maison.

Les signes de dépression incluent le fait de se sentir triste, sans valeur, sans espoir, coupable ou anxieux souvent. Certains se sentent irritables ou en colère. Les gens perdent l’intérêt pour des choses qu’ils appréciaient auparavant et peuvent se retirer du monde /des autres. La dépression peut rendre la concentration  difficile sur certaines tâches, ainsi que la mémorisation d'informations. Il peut être difficile de se concentrer, d'apprendre de nouvelles choses ou de prendre des décisions. La dépression peut changer la façon dont les gens mangent et dorment, et de nombreuses personnes ont des problèmes de santé physique.

L'âge et le sexe peuvent également avoir une incidence sur la dépression. Les hommes éprouvent souvent de la colère ou de l'irritabilité plutôt que de la tristesse, ce qui peut rendre la dépression plus difficile à voir. Les jeunes et les adultes plus âgés peuvent subir des changements d'humeur durables qui sont considérés à tort comme un élément normal de leur développement ou de leur vieillissement.

Qu'est-ce qu'un trouble bipolaire ?

Le trouble bipolaire est une maladie mentale qui implique des changements d'humeur, de niveaux d'énergie et d'activité.

Selon le type de trouble bipolaire, une personne peut être victime d'épisodes de dépression qui nuisent à l'achèvement de ses tâches quotidiennes.

Ces symptômes de la dépression sont similaires à ceux d'autres troubles de l'humeur liés à la dépression, tels que le trouble dépressif majeur. Cependant, les personnes atteintes de trouble bipolaire peuvent également connaître des épisodes de manie ou d'hypomanie.

Le trouble bipolaire est une maladie chronique, mais les personnes peuvent gérer les symptômes de la dépression et de la manie et prévenir les complications du traitement.

Les gens vivent généralement des périodes de bien-être entre des épisodes de dépression ou de manie. Les épisodes de dépression ou de manie durent généralement un certain temps, bien qu’un petit nombre de personnes puisse être sujet à des épisodes qui changent rapidement. La fréquence et le type d'épisode peuvent également varier considérablement. Par exemple, certaines personnes vivent de nombreux épisodes de dépression avec seulement quelques épisodes de dépression ou de manie. D'autres vivent de longues périodes de bien-être avec seulement quelques épisodes de leur vie.

Qui affectent-ils ?

La dépression et le trouble bipolaire peuvent toucher tout le monde. Ils sont probablement causés par de nombreux facteurs différents qui agissent ensemble, notamment les antécédents familiaux, la biologie, l'environnement, les expériences de la vie, la personnalité et les problèmes de santé physique.

Que faire si je suis dans ce cas ou si je veux aider une personne dans cette situation ?

La dépression et le trouble bipolaire peuvent être très difficiles à vivre. Beaucoup de gens se reprochent leurs sentiments ou se demandent pourquoi ils ne peuvent pas simplement «s'en remettre». Certains estiment qu’ils doivent vivre avec des sentiments difficiles parce qu’ils se soucient de ce que d’autres penseront d'eux s’ils demandent de l’aide, ils ont peur du jugement. Les symptômes des maladies elles-mêmes peuvent rendre difficile la recherche d'aide. La dépression et le trouble bipolaire sont de véritables maladies et méritent soins et soutien. 

Quand on diagnostique chez quelqu'un de la dépression ou le trouble bipolaire, vous pouvez vous demander comment vous pouvez vraiment l'aider. Vous pouvez offrir un soutien de différentes manières : vous pouvez offrir un soutien émotionnel ou un soutien pratique pour aider à rendre le chemin vers la guérison moins pénible. Vous pouvez également aider un être cher à surveiller les signes de rechute ou d’autres difficultés, qui jouent un rôle important dans le maintien du bien-être.

Les personnes qui vivent un épisode de dépression peuvent penser à mettre fin à leurs jours. C'est un signe qu'un proche a besoin d'un soutien supplémentaire. Si vous croyez qu'un être cher est en danger, n'hésitez pas à appeler le 112, ou le 01 45 39 40 00 (permanence d'écoute téléphonique pour les personnes confrontées au suicide). Rappelons que le suicide est évitable. Pourtant, toutes les 40 secondes, une personne se suicide quelque part dans le monde et bien plus tentent de mettre fin à leurs jours. Aucune région ni aucune tranche d’âge n’est épargnée. 

Photos : Shutterstock 

psychologues
Linkedin
Écrit par

Psychologue.net

Laissez un commentaire
Le nom sera publié mais pas l'e-mail

derniers articles sur dépression