Le DSM-5, bible normalisée des spécialistes

<strong>Article révisé</strong> par le

Article révisé par le Comité Psychologue.net

Le DSM-5, cinquième édition du Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux et ouvrage reconnu dans le milieu psychiatrique.

10 juin 2013 · Lecture : min.
Le DSM-5, bible normalisée des spécialistes

Le DSM-5 est la cinquième édition du manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux.Il a vu le jour après 14 années de recherches. Bien que sa pertinence clinique et sa validité scientifique ont été mis en doute, ce manuel permet de référencer tous les troubles mentaux et de poser un diagnostic.

Un manuel normalisé

Cette bible du diagnostique en psychiatrie classifie les troubles psychiatriques utilisés par les professionnels de la santé mentale, avec une description détaillée de chacun d'eux, pour permettre un diagnostic précis et cohérent. Il sert également d'outil pour la collecte et la communication de statistiques précises de santé publique sur les troubles psychiatriques.

Dans cet ouvrage, vous pourrez retrouver les troubles tels que la schizophrénie, le syndrome d'Asperger, le trouble bipolaire, les troubles de la personnalité, le trouble du déficit de l'attention et le trouble de l'hypersexualité.

En constante évolution

Publié par l'Association Américaine de Psychiatrie, cet ouvrage ne cesse d'évoluer au fil des années, dû à une prolifération des informations en neurologie, génétique ou en sciences du comportement, qui ont élargi la compréhension des maladies mentales. Ajoutez à cela les nouveaux outils technologiques qui ont permis de mieux comprendre les maladies mentales.

Pour un objectif…

Le DSM a donc un rôle important par son aptitude à définir clairement les critères d'un trouble mental donné, en fournissant un langage commun pour les professionnels de santé situés partout dans le monde.

troubles.jpg

Ce langage est également passé dans le grand public avec notamment la banalisation du terme "TOC", qui signifie troubles obsessionnels compulsifs.

Les dérives existantes

Toutefois, des inquiétudes subsistent face à ce nouvel ouvrage où, à trop vouloir formaliser tous les types de troubles mentaux, on accroît la chance du surdiagnostic et du surtraitement.

Aussi, un collectif français, constitué de professionnels proches du milieu psychanalytique, a vu le jour depuis trois ans et voit d'un mauvais œil la pensée unique de ce manuel. Cette critique est ainsi due, essentiellement, à l'approche utilisée de plus en plus catégorielle des maladies mentales.

Photo : DSM5.org

psychologues
Écrit par

Psychologue.net

Laissez un commentaire
Le nom sera publié mais pas l'e-mail