17 phobies les plus courantes

<strong>Article révisé</strong> par le

Article révisé par le Comité Psychologue.net

Agoraphobie, hémophobie, coulrophobie...connaissez-vous les noms des phobies les plus courantes ?

5 JUIL. 2019 · Lecture : min.
17 phobies les plus courantes

Il existe de nombreuses phobies, c’est-à-dire des peurs irrationnelles, disproportionnées et incontrôlables qui concernent quelque chose (situations, animaux, etc.) qui ne représente pas un danger réel.

Quelles phobies sont les plus courantes ? Voici les 17 phobies les plus fréquentes :

  • Agoraphobie

C’est la peur des espaces ouverts. Cette phobie provient de la crainte de se trouver dans une situation où l’on ne peut pas fuir et où l’on ne peut recevoir de secours. Habituellement, l’agoraphobie se présente avec des crises de panique, tachycardie et des difficultés à respirer.

  • Glossophobie

C’est la peur de parler en public qui peut se présenter soit au moment où on est obligé de faire un discours devant beaucoup de personnes mais aussi à la seule pensée de devoir le faire. Elle se manifeste par des crises de panique, des nausées et d’autres symptômes physiques.

  • Aérophobie

C’est la peur de l’avion. Il s’agit d’une crainte difficile à contrôler et qui peut contraindre de nombreuses personnes à se passer de l’avion pour se déplacer. Il se présente à travers des crises d’anxiété et peut être liée à la peur de rester dans des espaces trop petits.

  • Claustrophobie

La panique et l’anxiété sont parmi les symptômes les plus typiques de la claustrophobie, à savoir la peur des espaces clos tels que les ascenseurs, les avions ou les petites pièces.

  • Phobie sociale

Elle se manifeste au cours de certaines situations sociales, et c’est la peur d’être jugé ou observé par d’autres personnes par crainte de se trouver dans une situation embarrassante.

  • Acrophobie

C’est la peur de la hauteur. Il se présente avec des symptômes psycho-physiques, par exemple vertiges ou anxiété anticipée, qui sont liés à la crainte de tomber d’en haut et de mourir.

  • Arachnophobie

C’est la peur des araignées. C’est une crainte irrationnelle qui pousse à avoir aussi des attaques de panique. Selon une étude de l’Université de Columbia, cette peur pourrait provenir de la préhistoire et de la crainte des premiers hominidés contre les piqûres d’araignées.

  • Ophidiophobie

Non seulement les araignées peuvent déclencher la phobie, mais aussi les serpents. En plus de la panique et de l’anxiété, cette peur peut amener les personnes qui en souffrent à éviter certains lieux en raison de la crainte pour ces reptiles.

  • Hémophobie

La phobie du sang est une peur assez courante qui provoque une répulsion à l’égard de cette substance mais aussi d’autres instruments ou lieux comme les seringues ou les hôpitaux.

  • Brontophobie

Cette phobie est liée aux phénomènes naturels, comme l'orage, le tonnerre et la foudre. Il se manifeste par des crises de panique, tachycardie ou d’autres symptômes physiques.

  • Thanatophobie

Bien que la mort effraie presque tout le monde, la thanatophobie est la peur irrationnelle de la mort qui provoque angoisse, anxiété et des attaques de panique.

  • Mysophobie

Il s’agit de la peur des germes, de la saleté ou de la contamination. Évidemment, cette crainte est liée, à son tour, à la peur de la mort. Ceux qui en souffrent sont généralement obsédés par la propreté et peuvent mettre en œuvre certains comportements

  • Philophobie

L’amour peut aussi être la cause d’une phobie. Les personnes souffrant de philophobie ont généralement eu de mauvaises expériences dans le passé et ont peur de souffrir à nouveau à cause de leur partenaire.

  • Cynophobie

Dans ce cas, la phobie est déclenchée par les chiens et par la peur d’être attaqués ou mordus par cet animal.

  • Kénophobie

Aussi appelée nyctophobie, elle n’est rien d’autre que la peur irrationnelle de l’obscurité. Elle se traduit par de l'anxiété, nervosité, tremblements, mais aussi des crises de panique.

  • Émétophobie

C’est la peur de vomir ou d’être à côté de quelqu’un qui vomit. Cette phobie peut provoquer des problèmes alimentaires et les personnes qui en souffrent peuvent être souvent en sous-poids.

  • Coulrophobie

Bien qu’il soit un personnage qui devrait être sympathique, surtout pour les plus petits, le clown est ce qui déclenche la coulrophobie.

Rappelez-vous que toutes ces phobies peuvent être soignées et surmontées avec l’aide d’un professionnel. Si vous souhaitez obtenir plus d’informations sur ce thème, vous pouvez consulter notre liste de professionnels expérimentés en phobies.

Photos : Shutterstock

psychologues
Linkedin
Écrit par

Psychologue.net

Laissez un commentaire
Le nom sera publié mais pas l'e-mail

derniers articles sur phobies