Psychologue.net
Psychologue.net
Sur Google Play Sur la App Store

S'autoriser à devenir soi

<strong>Article révisé</strong> par le

Article révisé par le Comité Psychologue.net

Certaines personnes sont déprimées en permanence, toujours fatiguées, malheureuses, vidées, pompées, avec l'en-vie de rien.

13 févr. 2019 · Lecture : min.
S'autoriser à devenir soi

Elles se refusent le bonheur de s'aimer et de s'occuper d'elles. Elles ne s'autorisent pas à jouir du moment présent, comme si une partie d'elles-même voulait les punir de quelque chose.

Quand il est ancien et persistant, ce mal-être s'est souvent mis en place car leurs besoins d'enfant n'ont pas été satisfaits : amour, affection, reconnaissance mais aussi cadre indispensable pour les structurer. Ou à cause d'une maltraitance, d'un rejet, d'un désamour réels ou fantasmés, ou bien encore d'un abus sexuel.

La Dépression Infantile Précoce (DIP)

Et ce mal-être les accompagne durant toute leur enfance et les empêche de se sentir bien et de devenir elles-mêmes. Moussa Nabati, psychanalyste, a élaboré le concept de Dépression Infantile Précoce (DIP). Selon lui, cette dépression est souvent accompagnée d'une culpabilité consciente ou inconsciente. Toutes deux se créent dans leur cerveau d'enfant et se basent sur des interprétations de leur vécu. Puis elles s'installent subrepticement au fil des mois et des années.

Sortir de cette dépression

Elles dépensent ensuite une quantité énorme d'énergie vitale à se cacher sous des masques par honte ou par peur. Ou à chercher à paraître, séduire, briller… pour se sentir exister, reconnu et aimé. Et, pour ne pas ressentir leur mal-être, elles s'adonnent à toutes sortes d'occupations souvent addictives (drogue, sexe, jeux, travail, produits addictifs…).

Et la solution pour en sortir est d'en prendre conscience puis de se reconnecter à ses besoins et à son « essence », ce qui entraîne un profond sentiment de bien-être, de sécurité et de confiance en soi.

shutterstock-249469894.jpg

S'autoriser à devenir soi

Et on peut dès lors devenir acteur de son destin au lieu de vivre pour l'autre, pour les autres ou à leur place. On retrouve alors son dynamisme, sa « pêche » et son optimisme. Par la suite, les « maux » du corps, comme les migraines, le mal de dos ou de ventre, les insomnies, l'impuissance ou la frigidité… disparaissent souvent.

Et on peut enfin devenir soi, se réaliser, s'occuper de son corps de sa santé. Et s'investir dans l'amour, devenir père ou mère et s'adonner à des activités artistiques, spirituelles, ou intellectuelles…

C'est possible avec l'Hypnothérapie

Avec l'Hypnose Ericksonienne, l'EFT, le Matrix Reimprinting et la Logosynthèse, il est possible de vous libérer de la DIP en quelques séances même si vous traînez vos valises, vos poids ou vos boulets depuis des dizaines d'années.

Photos : Shutterstock

Écrit par

Adrien Bitan

Laissez un commentaire
Le nom sera publié mais pas l'e-mail