A l’aide mon mari ne me comprend plus

Réalisée par Juju13 · 30 juin 2022 Aide psychologique

Bonjour,

Voila je résume a peu près mon parcours.
Je suis une jeune femme de 30ans, je suis marié depuis 6ans avec mon mari, nous sommes ensemble depuis l’âge de 17ans c’est l’amour fou entre nous.. ma belle mere n’a pas voulu notre union, elle nous a fait la misère pendant 3 ans pour pas qu’on se mari, brf après le mariage tout commence! Nous n’arrivons pas a avoir de bebe, après plusieurs essaie en pma et 4ans de haut et de bas, bonne nouvelle, bebe pointe son nez, nous sommes parents d’un beau petit bebe de 8mois aujourd'hui, et c’est a l’annonce de ma grossesse que j’ai l’impression que tout dégringole! Mon mari est fou de joie et j’ai l’impression qu’il est beaucoup plus heureux au nom de ses parents qui vont devenir grand parents, que pour nous deux qui attendions ce jour avec impatience.
Mon mari a grandis dans une famille ou les parents passe en premier, ou le devoir de l’enfant surtout, lui, l’ainé est de prendre soin de ses parents, il a toujours eu des devoirs envers eux et m’a emporter sans le vouloir dans toutes ses obligations. Ce sont des parents qui sont toujours dans l’attente, C’était obligation d’aller chez ses parents tout les deux jours par exemple sinon catastrophe sa famille risquer de dire a leurs fils que je leurs avait voler leurs enfants et qu’il était toujours dans ma famille a moi.. voila dans le monde dans lequel a grandi mon mari « oh mon fils fait moi un câlin, le jours viendra ou tu ne m’en fera plus car tu aura ta femme » ou bien « on préfère les filles aux garçons, car les garçons oublie leurs famille apres leurs mariage comparer aux filles qui sont coller a leurs maman » j’ai l’impression que tout ca lui ai rester dans sa tête, il est tout le temps en train de faire en sorte que ses parents ne lui reproche pas d’avoir fait tel ou tel chose pour sa femme ou sa belle famille, mais est ce une honte? De mon coter, aucun souci, pour nous la vie a deux c’est faire des sacrifice chacun l’un pour l’autre et surtout c’est d'abord toi et ton partenaire la priorité et non la famille! Jusqu’aujourd’hui mon mari était de mon coter, malgres tout il me comprener et me disais « chez nous c’est comme ca fait un effort je sais que c'est dure mais sache que tu es parfaite a mes yeux » naturellement j’entender ce qu’il me disais et j’aller dans « leurs » sens pour éviter les conflits.. depuis ma grossesse, cela c’est accentuer et plus apres l’accouchement, mon mari ne me comprend tout d’un coup plus, il est a fond dans la joie de voir ses parents devenue grand parents, il reve de voir son fils grandir aupres d’eux partir au parc avec eux, enfin c’est grave j’ai des parents aussi mais je reve de notre vie a nous trois pas de nos parents? En plus de ca ma belle mere me fait des manières depuis plusieurs mois, car évidemment je ne suis plus comme avant, elle a bien compris que je ne suis pas dup et que je fait aussi comme j’en ai envie parfois seulement tout en restant polie et respectueuse biensur comparer a elle qui ne me réponds pas au video du petit quand j’ai eu par exemple le malheur d’avoir oublier de lui feter la fête des mère, elle me parle sec, elle met des citations blessante sur les réseaux pour m’attaquer et pareil pour mes deux autre belle soeurs qui suivent leurs maman. Cela fait 8mois que mon bebe est née et j’ai toujours fait l’équilibre entre ma famille et la famille de mon mari, quand j’appeler ma mere pour qu’elle voi le petit j’aprler automatiquement ma belle mère et ce malgres les manieres qu’elle me faiser, j’ai des limites aussi, cela fait 1 semaine que je n’est pas apeler ma belle mere, et voila que mon mari me reproche d’être une mauvaise personne, je suis selon lui tres maligne et je devrais arrêter de lui raconter ce que sa mere ou ses soeurs m’inflige car il en a marre de ses histoires, donc si je comprend bien, sa mere et ses soeurs ferais comme elles veulent, elle me répondrons quand cela leurs chantera, elle me feront des manières a ne pas parler en m’ignorant, et moi je devrait ne pas raconter ca a mon mari car il est a bout de force? Je suis dans l’impasse, je commence a perdre l’amour que j’avais pour lui, ce n’est plus le même homme, pourtant il voit ce que sa famille me fait, mais il n’en parle plus, il me dis qu’il en a marre, que c’est toujours les mêmes histoires et qu’il a accepter sa famille tel qu’elle est.. mais ne voit il pas qu’ils me font du mal? N’ai je pas le droit de lui dire « écoute ta mere me fait ca sa me blesse sache le » Il me dis aussi qu’un jours il coupera les pont avec sa mere et que ce jour la je pourrais jouir car je serais arriver a mes fins (on lui a toujours appris enfant que toutes les femme arracher les hommes de leurs mamans).. je ne mérite pas ses propos, pas après tout ce que j’ai traverser avec lui, pas apres toutes la miseres que sa mere m’a fait pour pas qu’on se mari, pas apres 4ans de pma alors que l’infertiliter venait de lui.. non je ne merite pas ca a quel moment cet homme est il devenue aveugle a ce point!!

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 3 JUIL. 2022

Bonjour Juju

On a l'impression que vous vivez avec un homme d'une culture très différente de la vôtre, où le rôle de la mère est quasiment matriarcal. Dans ce type de culture il est inconcevable qu'un homme n'ait pas d'enfant et votre mari a "enfin" prouvé qu'il pouvait procréer. Vous avez été rejeté dès le début parce que vous n'étiez pas de la même culture.
Maintenant vous avez donné un enfant au fils mais pour eux le petit fils est de la lignée puisqu'il vient du père. (contrairement à d'autres cultures ou le lien se prend de la mère). Vous n'avez donc plus votre mot à dire car ce n'est pas votre enfant mais le fils que vous avez donné à la lignée familiale de votre mari.
Aujourd'hui votre mari se fait l'interprète du sentiment général de sa famille. Il devient plus dur avec vous car il ne sait pas dire non à sa famille et il n'est pas prêt d'y arriver.
Je vous invite donc à une extrême prudence, surtout si une partie de sa famille ne vit pas en france.

N'hésitez pas à me contacter si besoin, vous ne pouvez pas rester seule face à cette situation qui va de plus en plus vous étouffer.


Bon courage à vous

Michel le BAUT
Psychopraticien
Thérapeute Jungien
Analyse de rêves

Michel Le Baut Psy sur Marseille

4229 réponses

21809 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

4 JUIL. 2022

Bonjour,

Vous semblez très lucide sur ce qui se joue avec votre mari. Vous avez des valeurs similaires mais savez aussi vous affirmer en tant que femme dans votre famille pour construire votre propre famille.
Or votre mari est tiraillé par son modèle éducatif et sa culpabilité. Il ne semble pas encore s'être émancipé de ce schéma familial et pour cause, il entretient ce fonctionnement. Cela est inconscient et il ne semble pas y avoir d'intentions négatives à votre égard.
Toutefois, la communication semble limitée entre vous. Il est donc nécessaire d'agir avec prudence et d'opter pour une communication non violente qui favorisera le dialogue bienveillant.
Ceci étant, vous êtes pris tous les deux dans ce fonctionnement familial qui s'active d'autant plus avec l'arrivée de votre bébé. Lui tentant de faire perdurer les traditions (car sinon il serait pointé comme étant défaillant et cela est inconcevable pour lui) et son rôle de mari et père, et vous.
A ce titre, quelle femme êtes vous, quelle épouse voulez vous être? quelle rôle souhaitez vous jouer en tant que mère?

Avez vous envisagé une thérapie de couple? La thérapie n'intervient pas uniquement en cas de crise ou lorsqu'on est au bord de la séparation. Elle peut permettre de redonner du souffle à un couple, favoriser la place de chacun dans un contexte en mutation et surtout offrir la possibilité d'un espace d'écoute sans jugement dans lequel le thérapeute fera tiers pour permettre d'objectiver des situations.
Si votre mari n'est pas réceptif à cette proposition, ne négligez pas la possibilité pour vous de vous octroyer cet espace afin de décharger les émotions désagréables. Il est important de prendre soin de vous en toute circonstance.

Je vous laisse le soin d'y réfléchir.
Bien à vous

Virginie AUGIAS
Thérapeute et coach en développement personnel et professionnel
Consultations en ligne ou à mon cabinet

Virginie Augias Psy sur Cadaujac

1241 réponses

2740 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

1 JUIL. 2022

Bonjour,
D'un côté, il y a votre mari qui incontestablement reste imprégné de ses conditionnements familiaux : Il a cette croyance que s'il ne fait pas ce qu'on attend de lui, il sera rejeté et cette croyance s'est installé dans son enfance, ce qui n'est pas étonnant au vu de ce que vous racontez du lien mère fils. De l’autre côté, il y a vous qui éprouvez un sentiment d'injustice (d'après vous votre conjoint privilégie sa famille) et la peur de l'abandon.
Vous êtes donc tous les deux aux prises avec vos blessures originelles (vous avez dû déjà vous sentir la cinquième roue du carrosse dans votre enfance) et vos systèmes de défense respectifs font que vous ne vous comprenez pas et que vous n'êtes plus, ni l'un ni l'autre dans l'objectivité. Il y a un équilibre à trouver et cela ne peut passer, à mon sens, que par un processus de guérison et de déconditionnement.
Si vous vous épuisez à vouloir le faire changer, vous risquez effectivement de l'amener à s'inscrire dans une posture sacrificielle : sacrifier n'est pas aimer et s'il vous choisit dans ces conditions, il vous le fera payer tôt ou tard, comme il le fera payer à sa famille s'il vous choisit. Comprenez que ce qu'il voudrait, c'est l'harmonie mais elle n'est pas possible tant que de part et d'autre, il y a aura cette demande d'exclusivité. Vous dites que ce n'est pas ce que vous demandez mais inconsciemment, c'est pourtant ce qui vous rassurerait face à ce lien si puissant que votre conjoint entretient avec quelqu'un d'autre que vous.
En résumé, je vous conseille de consulter pour faire ce travail sur vous, sachant que vous n'avez pas le pouvoir de changer votre mari...ni de l'obliger à se faire aider s'il ne le veut pas. Quand vous aurez trouvé votre paix intérieure, vous saurez prendre la bonne décision et adopter une posture d'affirmation dénuée de rancœur et de peurs.
Je consulte en présentiel ou par visioconférence. Merci de me contacter avant de vous inscrire sur l’agenda de la plateforme.
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l’enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques

Véronique Blanche Psy sur Quessoy

6558 réponses

4507 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

1 JUIL. 2022

Bonjour madame
Avez vous été satisfaite de nos réponses de la semaine dernière ?
Cordialement Inès Avot

Inès Avot Psy sur Ouve-Wirquin

6332 réponses

3438 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

1 JUIL. 2022

Bonjour Juju,

Ce qu’il est important de noter, c’est que votre mari a été élevé au sein de votre belle famille et qu’il pense que c’est le modèle familial idéal. De ce fait, il souhaite vous l’imposer car il y a totalement adhéré.

Évidemment, il doit comprendre que sa famille aujourd’hui, c’est vous et votre enfant et qu’il est désormais nécessaire de vous octroyer du temps de qualité à vous trois pour évoluer en toute sérénité. La distance avec la belle famille n’est pas signe de trahison, s’ils le perçoivent ainsi, c’est bien dommage pour eux, mais c’est une phase de construction de vie de famille à 3!

Je comprends qu’il est cette impression d’être entre le marteau et l’enclume, mais libre à lui d’exprimer clairement à sa famille que vous avez un jeune bébé et que vous êtes fatigués en ajoutant que vous avez besoin de vous ressourcer ensemble au calme. Il n’y a pas d’histoire de famille favorite ou non, la famille c’est vous 3 et c’est votre unique priorité.

Je vous souhaite une excellente continuation. Malgré cela pensez à prendre soin de vous même quelques minutes par jour seraient un bon début.

Restant à votre écoute avec bienveillance et empathie
Cordialement
Marjorie Lugari Aide à la parentalité et psychanalyste

Anonyme-377370 Psy sur Aix-en-Provence

5591 réponses

10865 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

1 JUIL. 2022

Bonjour,

La rivalité qui vous oppose à votre belle famille entraine votre compagnon dans un conflit de loyauté. Sa manière fuyante de se protéger lui permet d'éviter les conflits qui le mettent dans une position difficile vis à vis de vous ou de sa famille.
De votre côté, vous avez du mal à ne pas vous sentir soutenue, comprise.
En effet, les liens dans vos familles d'origine ne se conjuguent pas de la même façon...

Vous serait-il possible de vous distancier de votre belle famille en posant quelques limites dans les relations que vous pouvez entretenir avec elle ?
Une prise de recul, peut diminuer les tensions dans votre couple et permettre de réengager une discussion sur vos besoins et attentes de façon plus sereine avec votre conjoint.
Je reste à votre écoute.

Marie Cerulli
Thérapeute systémicienne
Couple -Famille - individu



Cerulli Marie Psy sur Grenoble

292 réponses

120 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

1 JUIL. 2022

Bonjour Juju,

Vous n’avez visiblement pas du tout la même vision de la famille et du couple avec votre mari. Comme vous l’expliquez très bien, la culture de votre mari est celle d’une famille forte et liée sous la contrainte du chantage. Tu ne viens pas me voir alors tu ne m’aimes pas (alors qu’il n’y a aucun rapport en réalité).
Il y a donc une rivalité entre vous l’épouse et sa mère sur le temps de partage de votre mari. Celui-ci se trouve entre les deux femmes qu’il aime. Ce n’est donc pas forcement facile non plus.
Comme vous êtes en rivalité avec votre belle-mère, celle-ci semble vouloir vous livrer une petite guerre en vous lançant régulièrement des pics.
Que faire alors ? D’une part, moins vous impliquer auprès de cette belle famille. Faites le strict minimum et laisse cela à votre mari. C’est sa famille après tout. Limitez vos échanges.
Sur les Réseaux sociaux, vous pouvez par exemple créer un groupe spécifique pour la famille et ainsi, ne montrer que certaines publications à ce groupe. Vous ne coupez pas totalement les ponts, mais vous instaurez ainsi des limites.
Ne soyez pas jalouse du temps que votre mari passe avec sa famille. Le plus important en couple, c’est de réussir à avoir des moments pour se retrouver. Si vous avez ces moments, alors profitez-en.
De plus, gardez en tête que c’est aussi l’occasion de pouvoir plus tard, laisser votre enfant en garde à votre belle-famille pendant que vous pourrez alors avoir avec votre mari des moments précieux à deux.

Je reste à votre disposition et à votre écoute,

Christophe
Thérapeute de couple - Sexothérapeute
Rendez-vous en ligne uniquement

Christophe Nieaux Psy sur Melun

3475 réponses

3505 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13100 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16250

psychologues

questions 13100

questions

réponses 136300

réponses