Culpabilité permanente

Réalisée par clairou · 8 mai 2022 Aide psychologique

Bonjour, je vous écris car je suis bloquée dans un système de croyances dont je n'arrive pas à me sortir, malgré la consultation d'une psychologue qui me suit depuis plusieurs mois.

Je souffre d'un déficit d'estime personnelle m'empêchant de prendre facilement et d'assumer des décisions sans culpabiliser. Car je trouve toujours dans les critères de la décision des bonnes raisons de m'autoflageller pour ce choix, quel qu'il soit.

Dernier exemple en date : j'ai enfin réussi à décider de partir vivre à Lille, après plusieurs mois d'hésitations. C'est une grosse décision pour moi, qui me remplit de joie. Je trouve un super appartement en colocation dans lequel je me projette instantanément, après réflexion je dis oui sur le principe. Quelques jours après je m'aperçois que le loyer dépasse le plafond d'encadrement des loyers (donc illégal en theorie) et que ce n'est pas négociable me dit l'agence. Alors se met en place un système de rumination dans mon cerveau de conflits entre mes envies et valeurs (jai envie de vivre dans cet appartement car il répond à mon besoin quasi-vital d'avancer dans ma vie en ce moment, mais si j'accepte un loyer non encadré je cautionne des pratiques non réglo que je réprouve en théorie). Et comme je sens au fond de moi que je vais le faire, que je vais accepter, cela veut dire que je suis une mauvaise personne égoiste qui ne pense qu'à son confort perso et pas ce que ferait "quelqu'un de bien" qui en ces circonstances chercherait un autre appart (mais moi jai peur car jai enfin réussi à en trouver un !) et la spirale d'autodévaluation commence et je rumine et m'autoflagelle pour me "punir" pendant des jours.
Cet exemple n'en est qu'un parmi tant d'autres du même style.

J'aimerais comprendre pourquoi je raisonne comme cela et surtout comment je peux m'en sortir (ex. ici soit assumer de choisir quand même l'appartement, soit parvenir à le refuser - ce que je n'arrive pas à faire en réalité). Et pour l'instant le fait d'avoir conscience de tout ça ne change rien à mes ruminations...tout cela est douloureux au quotidien.
Suis-je victime d'injonctions à la perfection ? Ou suis-je condamnée à subir mon autojugement tant que certaines de mes valeurs ne seront pas alignées avec mes actes ?

Mille mercis !

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 10 MAI 2022

Bonjour Clairou,

La prise de conscience n'est pas seulement un acte intellectuel. La prise de conscience est un acte vital qui se concrétise par la capacité à agir à l'encontre d'une tendance naturelle.
Il semble qu'il y ait en vous une image de vous même, peut-être encore un peu adolescente, qui se voit un peu comme la justicière. On retrouve parfois cela chez des personnes qui se sont toujours sentie inférieures.
Vous voudriez poser des actes en rapport avec cette image de vous même. Il serait très utile de creuser l'origine de cette image en vous et la forme d'exigence morale qui s'impose à vous au travers elle.
D'un autre côté il y a en vous quelqu'un qui veut avancer dans la vie, qui sait ce qui est bon pour elle. Votre culpabilité provient de cette tension entre ces deux éléments : l'image et vos besoins réels et profonds.
Du coup vous vous faites "des noeuds". Vous n'avez pas encore acceptée de lâcher l'image dont la représentation contient des valeurs non personnelles, au sens fort du terme.
Dans l'exemple que vous donnez vous n'êtes par responsable de l'illégalité. Par contre il vous appartient d'accepter ou non cette co-location. Pourquoi la refuseriez vous ? Rien ne vous empêche par exemple de signer le bail et, si vous le pensez nécessaire, de signaler ensuite le problème à l'administration.

Ecoutez vous davantage. Vous avez le droit au bonheur.

Bon courage à vous

Michel le BAUT

Michel Le Baut Psy sur Marseille

4218 réponses

21718 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 MAI 2022

Bonjour Clairou,

Merci pour votre message qui décrit avec beaucoup de justesse et de précision ce que vous vivez.
Je vais répondre à la deuxième partie de votre question, à savoir comment vous pouvez vous en sortir, et non pas pourquoi vous raisonnez ainsi. En effet, quand la conscience de tout ça ne change rien aux ruminations, j'estime qu'il faut trouver d'autres moyens que la compréhension intellectuelle des mécanismes.
Je suis spécialisée en bien être émotionnel et j'aide les personnes à résoudre ce type de difficultés grâce aux fleurs de Bach.
Ce sont des élixirs qui se prennent sous forme de gouttes, pour équilibrer les émotions négatives. Sans aucun risque d'accoutumance ni contre indication, elles conviennent à tous. Chaque fleur correspond à une émotion précise ou un trait de caractère. Le principe est de retrouver l'harmonie en luttant contre le négatif.
Dans votre cas, il existe une fleur qui apporte du calme mental, pour lutter contre la rumination, apaiser l'esprit et les inquiétudes qui tournent en boucle. Une autre fleur aide à prendre une décision dans les moments de doute, d'incertitude, où l'on hésite entre 2 voies et on n'arrive pas à se résoudre à un choix. Cette fleur apporte de la résolution, pour arriver à faire un choix et s'y tenir, sans regretter ni se tourmenter. Plusieurs fleurs permettent de lutter contre le sentiment de culpabilité ou le manque d'estime de soi. En prenant le temps d'en parler ensemble, nous pouvons définir lesquelles vous correspondent exactement.
J'anime un atelier en ligne d'initiation aux fleurs de Bach ce mardi 10 mai à 18h30, rejoignez-nous si cette approche vous intéresse !

Prêle Loiseau
Florithérapeute agréée par le Centre Bach

Prêle Loiseau Psy sur Pau

174 réponses

86 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

9 MAI 2022

Bonjour Clairou,

Effectivement, la perfection n'est pas de ce monde, et surement pas dans le monde de l'immobilier. C'est comme si les choses n'étaient pas négociables pour vous (pas plus que pour l'agence). Nous sommes tous condamnés à faire des choix, en fonction d'arbitrages et de priorités, dans un monde imparfait. C'est ainsi que la vie va mais les conflits de valeurs peuvent être dépassés pour éviter le figement et l'auto-flagellation permanente.

Bien cordialement,

Marion Favry

Marion Favry Psy sur Paris

802 réponses

1394 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

9 MAI 2022

Bonjour,

Je comprends complètement ce que vous décrivez ici: une indécision permanente qui même après choix et engagement, n'est pas soulagée car est suivie d'une culpabilité permanente. Il est primordial de comprendre que chaque être humain a plusieurs voix en lui. Ce que l'on acquiert en thérapie, au bout d'un certain temps, est justement la maîtrise pulsionnelle: en bref, c'est la capacité dans votre cas par exemple à entendre cette culpabilité, mais à ne pas la laisser vous imprégner et vous destabiliser. Cela est tout à fait possible et peut réellement permettre de modifier un quotidien parsemé de doutes, de colères, de contradictions, de honte.
Vous savez, la rumination est mentale, mais la clé de tout apaisement se situe toujours à un autre niveau: celui de l'émotionnel. Plus vous arrivez à repérer ces voix en vous, plus vous pourrez les driver et alors vous libérer. Il n'y a pas de bonnes ou de mauvaises personnes, c'est vous qui définissez les règles. Portez vous atteinte à la vie de quelqu'un d'autre ? Vous sentez vous intègre ? Qu'est-ce qui est important pour vous? En vous posant ces questions, vous irez vers votre vérité intérieure: la seule et l'unique.

Julia Bouchinet

Julia Bouchinet Psy sur Saint-Jean-de-Luz

1394 réponses

889 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

9 MAI 2022

Bonjour,
Vous êtes porteuse de conditionnements (éducatifs, sociétaux, religieux) incrustés dans votre inconscient depuis votre enfance et qui créent ces blocages que vous décrivez.
Vous êtes en dualité importante : il y a cette partie de vous qui ressent ses besoins, ses rêves et cette autre partie qui les sape par la culpabilité liée à ce que vous avez vu, entendu, vécu quand vous étiez enfant. Vous avez probablement grandi avec cette fausse croyance inconsciente que vous ne méritez pas d'être heureuse, que vous devez être "parfaite", au risque d'être et de faire ce qui ne vous ressemble pas, le plus souvent pour satisfaire l'entourage, ne pas être rejetée. Car c'est de cela dont vous avez peur : être rejetée si vous ne faites pas ce que l'on vous appris ou ce que les autres attendent de vous. Vous en êtes peut-être devenue de ce fait rigide, avec vous et peut-être avec les autres aussi, d'où votre souci de la perfection qui n'existe pas en réalité.
La bonne nouvelle est qu'on peut sortir de ce schéma : le programme de soins que je propose vous le permettrait : guérison des blessures de l'enfant intérieur, apprentissage de l'amour de soi en font partie.
Si vous souhaitiez en savoir plus sur mon approche et mes techniques, n’hésitez pas à me demander un premier échange, gratuit et sans engagement.
Je consulte en présentiel ou par visioconférence.
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l’enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques

Véronique Blanche Psy sur Quessoy

6558 réponses

4502 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

9 MAI 2022

Bonjour Clairou,
Quand je vous lis je ressens de la souffrance car quel que soit votre choix( car dans les deux cas il s'git d'un choix) il ne correspond pas à votre besoin. Êtes-vous capable de faire des choix en accord avec vous-même? Lorsqu'on a confiance en soi on est capable de s'aimer avec qui on est; or je ressens que vous pensez ne plus rien valoir, que vous êtes une mauvaise personne. Cela remonte-t-il à votre enfance? Avez-vous été valorisée par votre père et aimée par votre mère de manière inconditionnelle?
Je vous invite à travailler avec un thérapeute qui saura cocréer avec vous dans les séances de nouvelles pensées car vos croyances actuelles limitantes ( elles ont sûrement été utiles dans votre passé pour vous protéger)ne correspondent plus à votre présent.
Je suis à votre écoute pour échanger sur le sujet en présentiel ou en visio à votre convenance.
Bon courage.
Marie-Laure PASSEREL, psychothérapie humaniste.

Passerel Marie-laure Psy sur Neuilly-sur-Marne

146 réponses

64 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

9 MAI 2022

Bonjour, je n'ai qu'une chose à dire, vous devez vous aimez et pratiquer le moi d'abord.

Fadila Ouzlifi Psy sur Le Blanc-Mesnil

143 réponses

60 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

9 MAI 2022

Bonjour Clairon

Ce que je lis me fais penser à un esprit Hypersensible. Ce besoin permanent de ruminer, de s'interroger et d'avoir du mal à choisir.
Cet appartement vous plait, convient à vos attentes alors foncez. Cela vous semble à l'opposé de vos convictions car le loyer ne respecte pas l'encadrement des loyers? Sachez que l'encadrement des loyers est loin d'être respecté. Le propriétaire à le droit de mettre un complément de loyer si l'appartement s'y prête et ce en toute légalité.
Pensez à votre bien être et investissez la piste de l'hypersensibilité je suis sûre que vous allez vous y reconnaître...
Cela vous permettra peut-être de commencer à vous comprendre et à vous faire aider par une thérapie brève.
Je suis à votre disposition.
Belle journée

Anne Commans Girard Psy sur Paris

65 réponses

54 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

9 MAI 2022

Bonjour

Vous identifiez pleiment le conflit interne auquel vous assistez impuissante, entre les injonctions paradoxales de vos valeurs et de vos intérêts.
Tantôt l'un prendra le dessus tantôt l'autre. Ce qui vous active c'est effectivement la valeur portée au cours de votre vie qui oriente tous vos choix. Ainsi quand une situation ne concorde pas, votre rumination s'active.
L'idée est effectivement de faire redescendre ce niveau d'exigence pour trouver un équilibre plus harmonieux en adéquation avec la réalité (qui reste la vôtre).
Selon l'approche de votre thérapeute, le temps peut être une donnée importante. Toutefois, il peut s'agir également d'une certaine forme d'impatience (qui pourrait aussi se traduire dans votre quotidien) qu'il faut apprivoiser.
Questionnez si la méthode choisie vous convient et discutez en avec le professionnel qui vous accompagne.

Je reste à votre écoute si besoin. N'hésitez pas à consulter mon profil pour en découvrir davantage sur ma pratique.

bien à vous

Virginie AUGIAS
Coach et thérapeute en développement personnel et professionnel

Virginie Augias Psy sur Cadaujac

1241 réponses

2738 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

9 MAI 2022

Bonjour Clairou
Ce que vous décrivez est la caractéristique d'une boussole des émotions qui ne sait plus vers où se diriger.
Ce sont nos émotions qui guident notre vie au présent et surtout les émotions issues de blessures non soignées résultant d'un ou de plusieurs événements douloureux : la non confiance en soi, les indécisions, la mauvaise estime de soi, le rejet de soi, les croyances négatives... autant de comportements qui viennent parasiter la vie au présent. pour une raison à découvrir, votre cerveau n'a pas réussi à cicatriser ces blessures liées aux événements douloureux et vous répétez inlassablement jusqu'à ce qu'enfin vous entendiez ce que vos comportements viennent vous dire de vos émotions à libérer.
j'aide votre cerveau à réenclencher la cicatrisation nécessaire pour classer définitivement ces événements douloureux dans votre mémoire autobiographique.
La technique que j'utilise est une investigation à deux sur ces traumas passés. le chemin n'est pas facile mais tout se soigne, absolument tout !!! Et il n'y a aucun miracle juste un travail avec la logique des émotions.

Mon profil est accessible sur ce site.
belle journée à vous
Mme D.A. GRAF - LAPEYRE

Dominique GRAF - LAPEYRE Psy sur Castries

282 réponses

547 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

9 MAI 2022

Bonjour Clairou,

Tout d’abord, bravo à vous de prendre le temps de vous questionner sur ce qui ne vous convient plus dans votre vie.

A ce propos, je vous cite : 

« J'aimerais comprendre pourquoi je raisonne comme cela et surtout comment je peux m'en sortir »

« Je souffre d'un déficit d'estime personnelle m'empêchant de prendre facilement et d'assumer des décisions sans culpabiliser. »

Vous avez à l’évidence les questions et les réponses. Je vous invite maintenant à vous focaliser sur cette notion d’estime de soi intiment liée à la confiance en soi.

Vous êtes une personne qui ose et qui agit à telle point que cela vous mets en joie!

Cependant voici qu’un dilemme se présente, un dilemme qui vous met en dissonance. Vos valeurs clairement identifiées s’opposent au fait d’accepter le « deal » pour enfin atteindre votre objectif. Mais à quel prix? Un prix un peu trop élevé manifestement car la rumination vous gagne.

Alors posez-vous ces questions, « que se passerait-il si vous refusiez avec affirmation de soi ce loyer? Cela remettrait-il tout en cause? Comment vous positionnez-vous face à un manque de respect? Y’a t il qu’une seule façon de trouver une solution?

Je vous invite à réfléchir à ce que cela changerait dans votre vie de dire un NON aux autres lorsque cela ne vous convient pas, pour mieux vous dire un grand OUI.

Cela pourrait être une façon nouvelle de concevoir la vie, qui pourrait peut-être vous aider à lever la culpabilité de ne pas être parfaite et de faire plaisir aux autres au risque de vous nier profondément. La rumination naît de la dualité… La lever s’apprend et l’affirmation de soi se travaille. Réfléchissez également au fait de vous faire accompagner par un psy TCC ou un Coach

Bien à vous.
Rokhaya Diop psycho praticienne Coach de vie

Anonyme-401013 Psy sur Paris

12 réponses

8 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

9 MAI 2022

Bonjour Clairou :)

Merci pour votre message et pour votre confiance !
L'essentiel de votre problème est lié à un manque d'estime de vous-même et un manque de confiance en vous.

L'estime de soi est la connaissance de soi, c'est la manière dont on se connait et dont on s'accepte, sans condition. Or, vous semblez être dans un jugement permanent de vos besoins, de vos ressentis. En clair, c'est comme si vous étiez coupée en deux, une partie de vous jugeant l'autre en permanence. Comment peut-on faire confiance à quelqu'un qu'on juge ? La culpabilité est le jugement qu'on porte sur une version antérieure de soi-même, une version plus jeune mais vous êtes dans l'anticipation de la culpabilité.

Vous avez un conflit de valeurs, ce qui peut se résoudre assez facilement, mais avec de la bienveillance et de la douceur, pas avec un niveau d'exigence qui frôle le besoin de perfection, qui vous condamne à ne jamais être assez bien pour vous.

Vous êtes beaucoup trop dans votre tête et pas assez dans votre corps, le jugement vous coupe de vos besoins et de votre réalité affective or ce sont nos émotions notre gps interne, ce sont elles qui nous disent dans quelle direction aller pour éprouver plus de joie.

Vous avez besoin d'apprendre à écouter votre intériorité, à lui faire confiance, à lâcher vos idéaux de perfection pour renforcer votre estime personnelle. C'est précisément mon domaine d'expertise. Je serais heureux de vous aider si vous pensez que je le peux. Je vous propose d'en échanger au cours d'un premier rendez-vous offert si vous le souhaitez. Il dure environ une heure et vous permettra de prendre du recul et de mieux comprendre ce que vous vivez et d'envisager des solutions concrètes, quoi que vous décidiez de faire ensuite.

Belle journée à vous et au plaisir de vous lire !

Boris Amiot

Boris Amiot Psy sur Serris

1000 réponses

1189 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

9 MAI 2022

Bonjour.
La vie est un processus compliqué où rien n’est jamais tout blanc ou tout noir, mais où nous devons en permanence faire des compromis. Et donc accepter que certaines de nos valeurs soient moins respectées que d’autres… parce qu’il n’est pas possible de faire autrement. Et forcément quand une de nos valeurs n’est pas respectée, il y a quelque chose en nous qui n’est pas d’accord, et on peut se sentir coupable.
En même temps, ne pas choisir est une bonne manière soit de rester sur place, soit de se créer des ennuis sans fin, et ce n’est pas une bonne solution. L’âne de Buridan, qui a très faim et très soif, et qui ne sait pas choisir s’il faut commencer par l’eau ou par l’avoine, finit par en mourir.
Et vous le constatez régulièrement, l’exemple que vous donnez en est une belle illustration : les valeurs « d’avancer dans sa vie », de « prendre soin de soi », de plaisir et sans doute d’autres plus profondes viennent se heurter à votre valeur d’honnêteté.
Et en effet peut commencer un processus de rumination et d’auto dévaluation qui vient aggraver un déficit d’estime de soi déjà présent.
Prendre une décision imparfaite est une chose naturelle et nécessaire. De même que se tromper. Mais comme nous sommes des êtres relationnel, les décisions que nous prenons, et leurs conséquences, se font « sous le regard » de nos relations, ce regard des autres que nous portons en nous, et qui nous donne confiance, nous encourage, ou au contraire nous condamne. Et le manque de confiance en soi traduit la crainte du jugement des autres : si je suis malhonnête, que vont en penser mes relations ? Bien sur ce « raisonnement » n’est pas complètement conscient, mais il est bien là.
Aussi je travaillerais d’abord à restaurer ce lien que vous avez avec des gens que vous avez croisé dans votre vie et qui vous ont encouragé et qui vous ont reconnu pour votre propre valeur. Ce lien que parfois, quand il n’a pas été assez nourri, ou quand la vie nous a confronté à des épreuves difficiles, n’a pas été suffisamment internalisé.
Je me souvient d’une patiente qui avait « oublié » le regard que portait sur elle son « papy Pierre », un ami de la famille. Et quand au cours d’une séance d’hypnose le souvenir est revenu, son visage s’est éclairé, et tout a été changé. Nous sommes toujours en relation et nous nous écrivons de temps en temps. Parfois elle me demande un peu d’aide pour une décision difficile, et je lui demande en réponse : « qu’en dirait papy Pierre ? ». Elle trouve alors la réponse qui convient, et s’en trouve apaisée.
Alors ma suggestion est de travailler sur l’internalisation de vos relations sécures, pour retrouver le lien avec vos propres papy Pierre, et restaurer ainsi l’estime et la confiance en vous qui vous permettront de vivre plus sereinement, et selon vos propres choix.
Je vous souhaite une belle vie, et reste à votre écoute pour un échange plus approfondi si vous le désirez.
Guillaume Lemesle
Hypnose – Thérapies brèves

Guillaume Lemesle Psy sur Sèvres

94 réponses

391 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

9 MAI 2022

Bonjour Clairou,

Ces conflits psychiques qui vous traversent vous mettent dans une impasse : quoi que vous fassiez, vous avez l'impression de mal faire. Soit vous trahissez votre Désir, soit vous croyez trahir vos valeurs, n'est-ce pas ?
Mais cette exigence rigide vis à vis des valeurs est-elle vraiment la votre ? Quand vous vous jugez ainsi, qui parle, qui condamne ? Qui se met ainsi en position de juger ce qui est bien ou mal pour autrui ? Qui veut à tout prix contrôler et juger ce que font les autres ?
Il serait intéressant d'aller comprendre cela dans votre propre histoire, afin de vous permettre de vous libérer des loyautés inconscientes qui vous empêchent probablement de rester connectée à votre Désir et "d'avancer dans la vie".
N'hésitez pas à me contacter si vous souhaitez faire ce cheminement, qui est possible même à distance.

Bien à vous,

Caroline GORMAND
Psychothérapie intégrative (EmètAnalyse), thérapie systémique du couple et de la famille.
(visio-consultations et consultations en présentiel, sur rendez-vous)

Caroline Gormand Psy sur Clermont-l'Hérault

1861 réponses

2658 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

9 MAI 2022

Bonjour à vous,

Vous subissez encore , un schéma réplétifs inconscient qui vous permet de saboter vos projets. Pourquoi ?
Votre jugement vous renvoie à un amalgame dans la compréhension d'une souffrance passée qui n'a pas été légitimée.
Il est difficile de mettre en lumière cet amalgame car il est de l'ordre de vos compréhensions mentales, et de vos ressentis de l'époque ou vous avez vécu cette souffrance.
Les réponses se trouve en vous, dans votre histoire personnelle, et familiale.

"La connaissance de soi" - L'expansion de conscience sont des outils formidables, efficaces, qui répondent à votre demande. Je vous invite à vous renseigner, à participer à un stage de trois jours, qui changera votre vie.
Je reste à votre écoute; Cordialement.
Christine LORIJON

Christine Lorijon Psy sur Haute-Goulaine

1961 réponses

999 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

9 MAI 2022

Bonjour,

Vous êtes très dure avec vous-même. Est-ce une éducation très stricte qui vous a rendue si manichéenne ? Même si l’on peut toujours voir le mal et le bien dans toutes nos décisions, il faut aussi considérer toutes les situations intermédiaires. Dans votre exemple, vous dites que vous seriez une mauvaise personne si vous acceptiez de louer cet appartement que vous pouvez vous payer parce que les locataires trichent. En gros, vous prenez sur vous leur faute. N’y a-t-il pas d’autres alternatives plutôt ? Vous pourriez par exemple prendre ce logement, et ensuite vous renseigner pour dénoncer ces pratiques hors la loi. Ainsi, vous faites le bien sur deux tableaux, puisque vous vous logez dans un espace qui vous convient, c’est donc bien pour vous, et vous pouvez aussi aider les autres en mettant fin à ces pratiques néfastes pour chacun.
Toutes les autres situations de la vie sont ainsi, il est toujours possible d’y voir des alternatives qui ne sont pas extrêmes. Cependant pour cela il faut réussir à prendre suffisamment de recul pour les percevoir.
Je vous invite à vous faire accompagner pour vous aider à prendre ce réflexe d’avoir ce recul nécessaire et prendre ainsi des décisions plus mesurées, mais toujours en respectant vos valeurs.

Je reste à votre disposition et à votre écoute,

Christophe
Thérapeute de couple - Sexothérapeute
Rendez-vous en ligne uniquement pour plus de confort

Christophe Nieaux Psy sur Melun

3475 réponses

3476 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

9 MAI 2022

Bonjour
Effectivement il semble que vous êtes "dure" envers vous-même, aussi que vous doutez de vos décisions, et que vous êtes envahie par la culpabilité dès que vous exprimez votre spontanéité.
Que tout cela doit être pesant! Je vous encourage à changer de thérapeute, si vous n'avez pas vu d'amélioration.
Je vous reçois avec grand plaisir (j'exerce à Lille et aussi en ligne, comme c'est le mieux pour vous) et vous aide à sortir plus vite de ces blocages.
Bien à vous
Inès AVOT

Inès Avot Psy sur Ouve-Wirquin

6332 réponses

3434 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

9 MAI 2022

Bonjour Clarou,

Je ne pense pas à une injonction à la perfection, mais au sentiment de justice/injustice qui est très présent dans votre psychisme.

Vous souhaitez faire les choses avec justesse d’où cette indécision perpétuelle qui vous assène. Il faut apprendre à trancher si vous souhaitez avancer. De plus, je rajouterai une forme d’anxiété en parlant de vos ruminations mentales et la peur du jugement d’autrui en faisant de mauvais choix.

Et si vous pensiez à vivre votre vie en fonction de ce qui vous rend joyeuse et légère.

Restant à votre écoute
Excellente continuation
Marjorie Lugari

Anonyme-377370 Psy sur Aix-en-Provence

5591 réponses

10858 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13050 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16200

psychologues

questions 13050

questions

réponses 136200

réponses