Enfant tyran quelles solutions ?

Réalisée par Adèle · 25 oct. 2020 Aide psychologique

Bonsoir, comment gérer les crises d'une enfant, pré-ado, qui se révèle être une vraie tyran ? J'ai conscience, que nous, ses parents, nous sommes entièrement responsables de son comportement. Même si elle n'a pas toujours eu tout ce qu'elle voulait lorsqu'elle était plus jeune, je sais que nous n'avons pas été assez ferme et n'avons pas imposé vraiment de limites. La frustration est quelque chose qu'elle n'a finalement presque pas connu, d'où ce comportement aujourd'hui. Car on peut dire à ce jour, qu'elle est vraiment intolérante à la frustration, entrainant cris, colère, manque de respect à notre égard, chantage affectif, voire parfois crises d'hystérie. Le "non", elle ne le supporte pas. Pour elle ce n'est que plaisir et non réalité. Elle veut une chose et si nous lui disons non, elle va nous dire qu'elle ne comprend pas puisque nous avons de l'argent, que ses copines elles au moins leurs parents ne leur disent pas non, que sa vie est nulle, que nous ne l'aimons pas... Nous nous obligeons avec son père à ne pas capituler devant ses crises sinon la partie est foutue pour nous et elle ressort de cette histoire encore plus forte, puisqu'elle aura gagner. Mais physiquement c'est dur, elle nous fatigue et je ne sais pas quelle solution trouver pour la calmer. Surtout que le moyen qu'elle a trouvé de son côté pour se calmer Alors à part se dire que nous avons fait une erreur dans le développement de son enfance et que ce qui nous arrive est de notre faute, ça ne fait pas avancer les choses. Moi ce que je veux, c'est qu'elle comprenne bien que dans la vie il y a des règles et des limites pour pouvoir bien fonctionner en société. Voir un thérapeute, nous lui en avons parlé, mais elle ne veut pas. Sans participation active de sa part, je ne vois pas l'intérêt, mais en même temps je ne voudrai pas que ses symptômes perdurent voir s'intensifient. Une thérapie familiale aussi je lui ai proposée, mais rien n'y fait, elle ne veut vraiment pas. Merci pour vos réponses.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 27 OCT. 2020

Bonjour Adèle,
Vous êtes consciente de ce manque de limites dans l'éducation de votre fille. Qu'à ce jour elle est intolérante à la frustration.
Vous ne précisez pas l'âge exact de votre fille, pré ado, 11/12 ans ?...
Quoiqu'il en soit, soyez ferme avec votre mari, ne cédez pas, elle apprend la frustration, vaut mieux tard que jamais...
Vous lui avez proposé des solutions, thérapie individuelle ou thérapie familiale, elle refuse, alors qu'elle apprenne elle même à se gérer.
N'ayez pas peur concernant d'éventuels symptômes. Le seul problème actuel, c'est qu'elle a besoin de se confronter à des parents qui mettent les mêmes limites. Évitez des discussions qui n'en finissent pas. Mettez des limites, et ne revenez pas dessus, point barre.
Parfois, il est nécessaire de se faire aussi violence en tant que parents, et ne pas tomber dans une forme de laxisme qu'on risque de payer cher par par la suite, comme vous peut être en ce moment...
Cordialement
Hypnothérapeute clinique - Thérapie intégrative & holistique

Nathalie Follmann Psy sur Clichy

5332 réponses

30781 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

28 OCT. 2020

Bonjour Mme,

Un accompagnement pour vous peut être intéressant afin de comprendre ce qui se joue avec votre fille, aborder cette adolescence explosive et bénéficier d'un espace de parole bienveillant pour mettre en mots vos difficultés actuelles tout autant que souligner vos compétences parentales (que vous semblez avoir oublié !!).

Je travaille au quotidien avec des parents démunis, désarmés et en souffrance face à leurs adolescents....prenons rdv ?

Sylvie Fleurat psychologue clinicienne et psychothérapeute

Sylvie Fleurat Psy sur Tours

742 réponses

1518 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

27 OCT. 2020

Bonjour à vous, surtout premier point ne culpabilisez pas, ce qui est fait est fait, in ne faut pas avoir de regrets même si vous auriez voulu faire autrement. L'éducation n'est pas une science exacte et on en apprend tous les jours et bien plus encore à l'adolescence.
Je vous conseille de ne pas perdre courage même si cela apparaît épuisant et vous demande beaucoup d'énergie, même si vous avez bien souvent l'impression que ce n'est pas efficace tout ce que vous apportez à votre fille en matière d'éducation, de valeurs de vie, les résultats sont souvent visibles plus tard lorsque votre fille aura des choix de vie importants à faire. Donc ne perdez pas espoir et essayez toujours le plus possible de bien expliquer vos motivations, vos refus, communiquez au maximum même si votre fille est dans l'opposition ne croyez pas elle entend et assimile ce que vous lui dîtes. Essayez de toujours le faire de manière calme . Je reste à votre disposition si besoin et peut-être qu'à ce jour votre fille n'est pas prête à parler à quelqu'un , mais peut-être qu'elle peut changer d'avis, peut-être qu'un contact en ligne peut plus la motiver, un échange par mails aussi si besoin.
Courage à vous.

GUIDET MAGALIE Psy sur Brignoles

47 réponses

24 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

27 OCT. 2020

Bonjour,
Je lis une grande culpabilité dans votre témoignage et en même temps, vous voulez que ce soit votre fille qui consulte, ou, à la limite, en thérapie familiale.
Commencez par consulter, vous-même, pour vous aider à sortir de cette situation. Pour comprendre comment vous en êtes arrivés là ?
Cela vous permettra de faire le point sur vos méthodes éducatives et sur ce que vous attendez de votre fille.
Vous dites très bien qu'elle réagit à vos carences mais la culpabilité ne vous méne qu'à vous rendre compte qu'il faut changer.
Bon courage

Dominique Louvel Psy sur Quimper

546 réponses

433 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

26 OCT. 2020

Bonjour Adèle

Merci pour votre partage, je sens combien c'est difficile à vivre pour vous. Je reconnais cette spirale infernale dans laquelle nous nous retrouvons souvent en tant que parent, de l'autoritarisme à la culpabilité puis au laxisme... La période de l'adolescence est propice à ce type de comportements excessifs car les transformations cérébrales, hormonales et identitaires sont nombreuses à cet âge.
A mon sens, il ne faut pas vous sentir coupable. Vous essayez d'améliorer la relation avec les clés que vous possédez aujourd'hui. Je vous suggère de vous ouvrir à de nouvelles clés de communication indispensables à la période de l'adolescence.
Je vous propose un accompagnement sur votre posture et sur la façon de communiquer avec votre fille de façon à tenir votre cadre tout en lui offrant suffisamment de liberté indisepensable à cet âge pour avancer.
Je vous propose d'échanger d'avantage sur ces sujets. Je propose du coaching relationnel. La première séance est gratuite pour valider la prise de contact.
Bien à vous,
Ludivine Strobbe
Coach professionnelle
Forrmatrice en communication positive (spécialisée parents-ados)

Ludivine Strobbe Psy sur La Roche-des-Arnauds

26 réponses

26 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

25 OCT. 2020

Bonjour Adèle,
L'adolescence est un passage difficile autant pour les parents que pour l'enfant qui doit apprendre à vivre avec son vous changeant, dans une société qui l'attire mais lui fait peur aussi.
Il faut vraiment réussir à désamorcer le conflit en essayant de communiquer, au cours d'un repas à l'extérieur ou d'une séance shopping, par exemple.
En qualité de coach de vie, je peux intervenir pour l'aider à gérer son quotidien et apprendre à gérer son envie d'indépendance, tout en respectant vos valeurs familiales.
N'hésitez pas à me contacter, la première séance de prise de contact est offerte.
Courage,
Fleur, coach de vie et psychologue

Fleur Poirier Psy sur Limoges

406 réponses

217 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

25 OCT. 2020

Bonjour Adèle,

Je comprends vos questionnements, que cette situation est fatigante pour vous, que la confrontation est parfois dure même si vous faites front commun avec votre mari face à votre fille. Votre problématique tourne autour de la notion de cadre, de règles mais êtes vous au clair avec le cadre que vous souhaitez donner à votre fille ? Pas en terme de stratégie et de résultat (ça c'est oui, ça c'est non) mais plutôt en terme de besoins, valeurs que vous souhaitez lui transmettre ? Si elle veut quelque chose et que vous lui dites non, pourquoi ce non ? Comment l'expliquez-vous à votre fille ? Elle vous dit qu'elle ne comprends pas vos décisions, c'est sa réalité alors elle imagine ses propres réponses, ça vire en frustration, puis en colère (ça ne devrait pas être comme ça). C'est vrai que des règles et des limites il y en a pour bien fonctionner en société, c'est encore mieux quand ses règles sont co-construites, portent des valeurs, servent la société et non l'inverse.
Je suis joignable si vous avez besoin d'un soutien, d'une écoute qui peut vous permettre de mettre de la clarté sur votre situation.

Anne Auffret
Thérapeute IFS, sophrologue

Anne Auffret Psy sur Plougonver

1068 réponses

879 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

25 OCT. 2020

Bonjour Adèle,
Bravo déjà d'écrire ici pour amorcer le changement. Vous voyez bien votre responsabilité en tant que parents dans le comportement "tyrannique" de votre fille. Ce qui ressort de votre message, c'est le rapport aux limites et à la culpabilité et je vous recommande de faire un accompagnement pour éclairer ces zones et surtout trouver une posture juste dans votre autorité vis à vis de votre fille. Dans ce retour à vous et vous trouverez des moyens d'apaisement et une nouvelle manière d'être en relation avec votre fille qui la soutiendra dans la construction de sa personne. Sachez que J'accompagne régulièrement en thérapie individuelle, des personnes à développer et assumer leur rôle de parent. Ça me fera plaisir de vous accompagner dans ce chemin d'épanouissement de votre personne et de l'harmonisation de votre famille !
En restant à votre disposition, je vous souhaite une bonne suite !
Chaleureusement,
Samnang Seng - Thérapeute en relation d'aide par l'ANDC - Thérapies en ligne

Samnang Seng Psy sur Toulouse

321 réponses

784 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12700 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16100

psychologues

questions 12700

questions

réponses 134700

réponses