Enfant de 5 ans et peur des autres

Réalisée par Sibhor · 18 déc. 2022 Aide psychologique

Bonjour,

Nous sommes les heureux parents de deux beaux enfants (un petit garçon de 5 ans et une petite fille de 2 ans). Depuis qu'il est petit, notre fils a tendance à être "réservé".

Avec le temps, nous pensions qu'il s'ouvrirait aux autres et qu'il lui serait plus facile de s'intégrer dans de nouveaux endroits et avec de nouvelles personnes. Malheureusement, nous sentons que la situation tend à s'empirer. Dès lors qu'il arrive dans un nouvel endroit, c'est la panique. Dans des cas extrêmes, il se met même à pleurer, s'accroche à nous ou se cache. Il nous explique qu'il a peur des autres enfants et des adultes. Ainsi, toute nouvelle activité que nous lui proposons est toujours accueillie avec un "non, je ne veux pas y aller !".

En revanche, aller à l'école est devenu facile, maintenant que l'année a débuté, qu'il connait sa maîtresse et les autres enfants. Cependant, selon les dires de la maîtresse, il ne participe pas à partir du moment où il y a beaucoup d'enfants et est davantage enclin à s'exprimer en tout petit groupe. Le matin, à l'arrivée à l'école, quand sa maîtresse lui pose une ou deux questions, il ne répond pas ou à peine. Je dois l'aider pour qu'il s'exprime. Lorsqu'il s'exprime, il peut avoir tendance à sourire en ouvrant la bouche et en rentrant le menton avec un léger mouvement vers l'arrière.

Lorsqu'il rencontre quelqu'un qu'il connait en dehors de l'école, il est capable de se cacher ou de ne pas aller jouer avec lui par "peur". Il lui faut beaucoup de temps pour apprivoiser quelqu'un ou une situation.

Assez récemment, nous l'avons inscrit à des cours d'anglais. Le groupe est composé de 5/6 enfants. Notre fils refuse toujours d'y aller alors nous insistons car nous voulons l'aider à y arriver. Pendant tout le cours, il reste caché sous une table, occupé à faire une activité decorrélée du cours. Nous avons observé nous-mêmes cette scène. Et paradoxalement, de retour à la maison, il est capable de sortir d'un coup, de façon inattendue, des mots en anglais. Nous concluons donc que malgré les apparences, il écoute avec attention ce qui se dit.

Notre fils est a une vraie curiosité des choses qui l'entourent et une très grande sensibilité (comme moi, son papa...). Il pose beaucoup de questions à la maison. Il est d'ailleurs extrêmement différent à la maison où il chante, parle beaucoup !, rit, court comme n'importe quel enfant le fait à son âge.

Depuis tout petit, nous avons tout fait pour que notre bonhomme s'ouvre aux autres sans crainte. Nous avons voyagé plusieurs fois à l'étranger, dans d'autres environnements et sommes allés à la rencontre d'autres personnes.

Nous cherchons à comprendre car nous voulons l'aider. Nous avons lu des articles en ligne et sommes tombés sur un site canadien dans lequel ils parlent d'anxiété sociale. Les exemples de difficultés donnés correspondent parfaitement à ce que notre petit gars vit (je cite) :

- rencontrer de nouvelles personnes;
- se rendre à un nouvel endroit;
- parler en public;
- parler en classe;
- boire ou manger devant les autres;
- se servir des toilettes publiques lorsque d’autres personnes sont près;
- faire des erreurs devant les autres.

Ils évoquent aussi l'aspect génétique de ce "trouble". Bien que difficile à accepter, je dois reconnaître que j'étais aussi dans cette situation lorsque j'étais enfant et adolescent (avec la peur d'être seul dans un endroit, la peur des autres, la peur de l'inconnu). Aujourd'hui, cela est derrière moi, bien heureusement. En revanche, depuis toujours, notre fils est très accroché à moi, son papa.

Comment faire pour l'aider à prendre confiance en lui ? Comment faire pour qu'il prenne conscience que les autres ne sont pas forcément méchants et qu'il s'amusera énormément s'il ose ? Qui pourrions-nous voir pour trouver des solutions petit à petit ?

Je vous remercie par avance pour votre aide et vos conseils qui, je l'espère, seront un premier pas à l'épanouissement social de notre fils.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 19 DÉC. 2022

Bonjour,
Je comprends que vous puissiez vous inquiétez pour votre fils et que cela ne soit pas facile.
Il est possible que votre petit loulou ait quelques réflexes primitifs actifs ce qui peut l'empêcher de se construire de façon sereine.
Le réflexe de Moro par exemple est un reflexe face à la peur qui pose beaucoup de souci.
J'ai pour ma part régulièrement ce genre de profil d'enfant en consultation et l'objectif étant que l'enfant aille mieux et s'adapte bien dans son environnement.
Je ne consulte pas en visio pour les reflexes car ils y a trop de choses à voir dans la sphère émotionnelle, cognitive et posturale.
Vous pouvez cependant trouver un ou une consultante en réflexes (IMP ou RMTI, ce sont les deux méthode d'intégration.)
Je vous souhaite de trouver l'aide nécessaire.

Prenez soin de vous.
---------------------------------------------------------------
***Estelle CAMUGLI - Thérapeute Holistique***
Thérapie de couple - Accompagnement Post Trauma
Consultante réflexes
*** Possibilité de visio***

Estelle Camugli Psy sur Dinan

394 réponses

3279 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

21 DÉC. 2022

Bonjour Sibhor,
je réponds un peu tardivement à votre message mais je tenais à le faire !
Vous êtes un papa à l'écoute, vous avez envie que votre fils soit bien dans ses baskets et à l'aise avec les autres et peut-être aussi qu'il ne vive pas ce que vous, vous avez vécu durant votre enfance.
Peut-être que votre fils manque de confiance en lui, il semble réservé et a un besoin de sécurité assez fort, aussi il me semble important que vous puissiez l'aider à acquérir cette confiance qui lui sera indispensable dans la vie. J'ai l'impression que vous l'encouragez beaucoup en l'incitant à faire des choses dans lesquelles il se confronte aux autres, comme les cours d'anglais ou les voyages. C'est bien, c'est très enrichissant pour lui. Il me semble important que vous puissiez lui permettre de s'éveiller au monde à son rythme.
Je suis spécialisée dans l'accompagnement des enfants et des adolescents, il pourrait être intéressant que nous entrions en contact, je peux vous donner des pistes et des outils pour l'aider dans l'acquisition de cette confiance qui lui permettra de grandir sereinement. Je travaille souvent dans un premier temps avec les parents pour qu'ils puissent s'exprimer et avancer sur ce qui leur fait peur par rapport à la situation. Cela leur permet ensuite d'avoir les clés pour aider leur enfant et ça fonctionne bien. Je vous laisse le soin de me contacter si mes mots vous parlent, les enfants sont très résilients et plus vite vous aurez les clés pour l'accompagner, plus vite les choses se mettront en place naturellement. N'hésitez pas à me contacter sur mon profil. Bien à vous, Claire Dechenaux

Claire Dechenaux Psy sur Chasselay

13 réponses

7 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

19 DÉC. 2022

Bonjour,
Ne vous inquiétez pas trop : vous avez aussi connu cela (comme beaucoup d'enfants) et c'est la vie qui petit à petit permet de prendre de l'assurance.
Chacun est différent et se construit en fonction de ce que l'on vit dans la petite enfance. On peut en effet contracter des peurs qui ne correspondent à aucun élément "objectif" mais ces peurs font quand même développer des systèmes de défense qui malheureusement sont souvent contre productifs.
Si vous vouliez en savoir un peu plus sur la construction de la personnalité, je vous encourage à lire cet ouvrage de Lise Bourbeau "les 5 blessures qui empêchent d'être soi-même".
Ensuite, peut-être qu'un entretien avec un professionnel (parents d'abord seuls puis l'enfant seul) permettrait de mettre en lumière les causes profondes et concrètes de ces peurs.
Enfin, on voit que votre enfant ne manque pas d'amour, il a juste besoin d'être rassuré.
Je consulte en présentiel ou par visioconférence. Merci de me contacter avant de vous inscrire sur l’agenda de la plateforme.
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l’enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques

Véronique Blanche Psy sur Quessoy

6558 réponses

4482 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

19 DÉC. 2022

Bonjour,

J'entends bien votre demande au sujet de votre petit garçon de 5 ans.
Selon les éléments que vous énoncez, il a certes un tempérament réservé mais il serait à mon sens judicieux de lui faire travailler sa confiance en lui et son estime de lui.
Ces deux piliers constituent notre personnalité et notre Moi dès la première enfance; ils découlent des imagos parentaux, maman pour l'estime de soi, papa pour la confiance en soi. Une base de sécurité est la condition essentielle pour que le très jeune enfant grandisse en s'épanouissant et à son rythme, selon son propre développement psycho-affectif.
Parler d'anxiété sociale est à son âge peut-être un peu précoce. Ses difficultés à aller vers les autres et à agir en public découlent de son manque d'estime en lui et de confiance en lui. Par crainte de sortir de sa zone de confort, il reste en retrait. Peut-être craint-il aussi de vous décevoir en cas d'échec ou du moins il se met lui-même une forte charge émotionnelle qu'il ne canalise pas.
Un travail de fond sur la gestion de ses émotions serait porteur et le déshiniberait en douceur. Bien à vous.

Benedicte Escaron Psy sur La Haye-d'Ectot

892 réponses

9141 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

19 DÉC. 2022

Bonjour à vous,
Il y a en vous une souffrance qui demande à être légitimée. Chaque fois que votre mental reconnaît inconsciemment cette souffrance il met en place un schéma de protection qui lui correspond ( peur sociale). Plus vous refoulez cette souffrance plus votre mental renforcera le schéma de protection qui lui correspond. Vous pouvez constater que c’est votre petit garçon qui l’exprime car vous la refoulez encore. Votre enfant ne fait que votre montrer cette souffrance car il vous aime d’amour inconditionnel. Pour couper définitivement avec cette peur il faut retrouver la souffrance initiale qui s’y rattache afin de la comprendre, l’accepter, la legitimer.
Pour cela : " La connaissance de soi " " L’expansion de conscience " sont des outils formidables et efficaces qui répondent à votre recherche. Je vous invite à vous renseigner. A participer à un stage qui changera votre vie. Je vous remercie de votre confiance. Je suis disponible pour tout renseignement complémentaire.
Cordialement. Christine Lorijon.

Christine Lorijon Psy sur Haute-Goulaine

1935 réponses

992 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

19 DÉC. 2022

Bonjour Sibhor,

Merci pour votre témoignage et les exemples précis qui me permettent de cerner votre situation.

Votre enfant a un grand besoin de sécurité. Une fois qu'il a pris ses marques et ses repères, il devient sociable, il a aussi besoin de temps. Je vous invite à être patient.

Concernant le cours d'anglais, est-ce lui qui a exprimé le souhait d'y participer ? Ou bien est-ce vous ?

Il est possible qu'il y ait trop de sollicitations. Je sens chez vous son papa, et peut-être aussi sa maman, un grand élan de voyager, parcourir le monde. Vous êtes dans l'ouverture, bravo ! Soyez confiant que juste en vous écoutant parler anglais votre enfant apprendra.

Et si vous reveniez sur vos peurs d'enfant et d'adolescent ? Peut-être que vous avez encore à soigner une ancienne blessure qui malgré vous pourrait se transmettre à votre enfant.

Je vous invite à consulter d'abord pour vous-même, puis avec votre fils et/ou raconter à votre fils que vous étiez aussi comme lui, peut-être juste accueillir que vous n'êtes pas si différent, lui dire que vous avez confiance que cela évoluera. Restez en empathie, accueillez, ne forcez rien.

Je reste à votre disposition si vous souhaitez.
Claire Thomas,
Psychosomatothérapeute

Claire Thomas Psy sur La Chapelle-Caro

1906 réponses

2125 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12950 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16200

psychologues

questions 12950

questions

réponses 135900

réponses