Hypersensible et en couple possible ??

Réalisée par Margaux · 1 mai 2024 Aide psychologique

Après plusieurs échecs relationnels court, moyen-termes, je me sens à bout. En tant qu'hypersensible, j'ai souvent dissimulé mes émotions au début des relations. Pourquoi ? Parce qu'à chaque fois que je me montrais authentique en début de relation, mes partenaires/mes dates prenaient la fuite ! L'hypersensibilité est un talent autant qu'un fardeau. Je suis douée pour attirer et comprendre les gens, pour être empathique, pour soutenir, mais dès que je me livre émotionnellement, je me retrouve seule.

On me traite fréquemment de dépendante, de "trop", même si je fais de mon mieux pour ne pas l'être. J'essaie de consulter des psychologues, de travailler sur moi-même avec la méditation, la communication non violente (CNV), mais je réalise qu'il y a des limites. Je ne serai jamais complètement stable ou imperturbable, je ne pourrais jamais contrôler tous mes mots, car je me sentirais étouffée, et je ne serai jamais neurotypique parce que ça fait pas partie de ma nature profonde. Il y a quelque chose que je dois travailler : dès qu'on me parle de rupture, j'ai peur et je perds mes moyens. Je n'arrive plus à pratiquer la CNV ni rien, comme si la personne touchait à une blessure profonde.

Ce qui est étonnant, c'est que je remarque des comportements disproportionnés chez la plupart de mes anciens partenaires, mais je ne les rejette pas pour cela. Alors, je ne comprends pas pourquoi ils ne peuvent pas m'accepter, sachant qu'eux-mêmes ont des défauts.

Devrais-je juste être moi-même ? Cela me terrifie, car à chaque fois que j'essaie, je suis rejetée. De plus, j'ai du mal à être attirée par les gens, donc je n'ai pas vraiment le choix. Je me demande si je choisis de mauvais partenaires ou si c'est moi qui suis la mauvaise partenaire.

La solitude n'est pas quelque chose qui me pèse, j'aime être seule, j'ai beaucoup d'amis qui m'aiment et une famille soudée, j'ai énormément de chance à ce niveau-là. J'aimerais juste pouvoir avoir de bonnes relations amoureuses, mais ce n'est pas quelque chose de facile pour moi.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 2 MAI 2024

Bonjour Margaux,
A vous lire, les thérapies entreprises ne sont pas adaptées pour aller à l'origine de vos comportements.
Attention, la confusion est encore grande chez certains entre l'hypersensibilité et vulnérabilité.
J'ai écrit un article sur le sujet que je vous invite à lire : "Mon l'hypersensibilité me gâche la vie".

Je vous conseille une approche plus intégrative (voir mon profil).

Cordialement
Hypnothérapeute clinique - Thérapie intégrative & holistique

Nathalie Follmann Psy sur Clichy

5357 réponses

31232 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 MAI 2024

Bonjour Margaux,

Je comprends la situation que vous vivez. Les hypersensibles ne représentant qu'environ 25% de la population, nous nous sentons souvent en décalage, et il est courant de porter un masque en début de relation pour ne pas paraître "trop".
Les méthode de CNV et médiation sont de très bons outils qui doivent vous apporter bien être et apaisement, mais il exite aussi des techniques de régulation émotionnelle.

Je suis spécialisée dans l'accompagnement des personnes hypersensibles, je propose un accompagnement dédié :
- pour vous aider à avoir une connaissance approfondie de ce que signifie être hypersensible et comment cela affecte votre vie.
- pour apprendre l'importance de vous exprimer et de communiquer vos besoins de manière assertive, et vous permettre de vous montrer telle que vous êtes dans toutes vos relations.
- pour comment transformer l'hyper-empathie en un atout positif.
- pour découvrir vos forces et qualités
- pour oser être vous-même et développer votre affirmation de soi et votre plein potentiel en tant que personne hypersensible.
- Vous découvrirez des stratégies pour faire face aux personnes toxiques de manière saine et constructive.
- Vous apprendrez à décoder les messages que vos émotions vous envoient et à les utiliser comme des guides précieux dans votre vie..
​- Vous découvrirez des techniques pour relever le défi d'être très sensible tout en réduisant l'anxiété au minimum.
- Vous apprendrez à créer un rituel quotidien qui vous aidera à vous sentir plus ancré(e) et moins submergé(e) par vos émotions.
- Vous découvrirez l'importance de prendre soin de vous et d'adopter des pratiques d'amour de soi pour nourrir votre bien-être émotionne et ne pas attendre cela de votre compagnon.
- Vous explorerez des méthodes de guérison pour travailler sur les blessures émotionnelles passées et vous permettre de vous épanouir pleinement.

et vous célébrerez votre unicité de personne hypersensible !

Je suis à votre écoute pour échanger et vous accompagner si vous en ressentez le besoin (je consulte également en visio conférence).

Félicie Contenot
Thérapeute psycho-émotionnelle, spécialisée dans l'hypersensibilité et le HPI

Félicie Contenot Psy sur Miribel

1 réponse

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 MAI 2024

Bonjour Margaux !

Vous êtes hypersensible et comme vous l’exprimez très bien c’est à la fois un cadeau et une difficulté dans les relations. Seulement vous n’êtes pas que ça ! Votre personnalité va bien au-delà et vous devez aussi vous focaliser sur ces autres aspects de vous-même !

Par ailleurs, d’après ce que vous nous décrivez plusieurs questions me viennent :

- Pourquoi avez-vous peur de la rupture ? Avez-vous déjà eu un fort sentiment d’abandon (dans votre enfance peut-être) ? Qui autour de vous vous a déjà laissé seule en vous blessant profondément ?
Car cette peur de la rupture est assez contradictoire avec le fait que (je cite) vous n’ayez pas peur d’être seule et que la solitude ne vous pèse pas.

- Pourquoi pensez-vous être nécessairement le cœur du problème alors que toutes vos autres relations (familiales et amicales) fonctionnent bien ? D’ailleurs avec vos amis, adoptez-vous aussi ces comportements « excessifs » / de dépendance ?

- Votre sentiment d’être différente de base-t-il uniquement sur votre ressenti ou avez-vous passé des tests (TDAH, HPI…) qui confirment votre neuroatypie ?

Bien sûr que vous devez être vous-même et être sincère pour vivre une histoire d’amour. Si vous êtes systématiquement dans la retenue, le calcul, la prudence cela ne peut pas fonctionner. En revanche, cela ne veut pas dire que vous ne devez pas prendre en compte les besoins de l’autre (notamment d’espace) ! En vous faisant accompagner vous irez décortiquer votre histoire pour comprendre l’origine de ces sentiments et de cette peur de la rupture. Vous apprendrez aussi à identifier et réguler vos émotions et vos schémas de pensées pour faire en sorte qu’ils ne viennent plus « polluer » votre quotidien et donc votre vie de couple.

C’est un long travail sur soi mais qui vous permettra de vous accepter pleinement telle que vous êtes ! Personne ne devrait se sentir obliger de porter un masque !

Je reste évidemment disponible si vous souhaitez en parler davantage !

Anaïs | Psychopraticienne | Consultations en visioconférence et tarif libre (à partir de 20€/ séance, le patient décide)

Anaïs Goguenheim Psy sur Aix-en-Provence

170 réponses

239 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

5 MAI 2024

Bonjour Margaux,

Je suis touché par votre partage, car il évoque deux thèmes que je rencontre fréquemment dans ma pratique : l'hypersensibilité et la dépendance affective. Tout d'abord, il est important de souligner qu'il n'y a aucune corrélation entre ces deux aspects.

Votre hypersensibilité est une qualité, une force, bien qu'elle puisse parfois entraîner des défis tels qu'une palette étendue d'émotions intenses à gérer. Il est crucial de rester fidèle à vous-même. Tenter de devenir quelqu'un d'autre est éreintant et nuit à notre authenticité, une qualité précieuse.

Vos traits d'authenticité et d'hypersensibilité ne doivent en aucun cas être remis en question. Ils font partie intégrante de vous, et en les acceptant pleinement, vous vous ouvrez la voie vers une existence plus sereine.

Cependant, les difficultés que vous rencontrez dans vos relations affectives semblent découler de problèmes plus profonds, susceptibles d'engendrer une forme de dépendance affective. Je vous encourage à explorer cela avec l'aide d'un(e) thérapeute qui vous aidera sécuriser cette partie de vous.

Je reste à votre entière disposition et vous souhaite un parcours empreint de rencontres enrichissantes avec des partenaires qui vous conviendront véritablement.

Bien à vous,
Olivier

Olivier Cordier Psy sur Marly-le-Roi

19 réponses

25 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

3 MAI 2024

Bonjour, au vu de ce que tu écris je pense que tu as besoin d’apprendre à communiquer pour mieux te faire comprendre de tes partenaires, il n’y a pas de bon ou mauvais partenaire, il y’a la manière dont tu vibre et tes insécurités et tes peurs au travers desquelles tu te mets en relation qui à court moyen long terme rendent difficiles la manière dont tu interprètes ta relation.

Le deuxième point et la gestion de tes émotions qui te mettent en réaction , tu te sur adapte à des situations que tu ne veux pas car à la bases tu n’as pas pris le temps de poser le cadre relationnel dans lequel tu te sent en sécurité et rassuré.

Pour avancer sur ce point tu dois apprendre à poser des limites et apprendre à te dissocier lorsque les situations deviennent stressante pour pouvoir mieux y répondre, connaître tes besoins et tes valeurs et donner du sens dans le fait d’être en relation.

Pour te permettre de retrouver dé l’apaisement et du calme dans tes relations je suis disponible pour t’accompagner.

Cordialement David sellier

David Sellier Psy sur Yutz

191 réponses

115 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 MAI 2024

Bonjour Margaux, je comprends parfaitement ce que vous ressentez. Et en effet, vous êtes prise entre deux positions : celle où vous déposez un masque sur votre visage pour pouvoir correspondre à la personne qui est en face de vous. Mais cela est couteux pour vous puisque vous ignorez une partie de qui vous êtes, à savoir une personne hypersensible. Ou bien vous vous montrez telle que vous êtes avec le risque de ne pas être comprise et rejetée. Vous posez la question d'être vous même ou non ? La réponse est oui. Soyez vous-même avec toute la palette des couleurs que vous possédez. C'est épuisant de devoir s'adapter à l'autre pour lui plaire. Vous risquez de vous perdre vous-même et un jour d'en vouloir à l'autre de ce sacrifice. Puisque la solitude ne vous pèse pas, que vous êtes entourée d'amis, d'une famille soudée, acceptez que peut-être pour le moment vous n'avez pas encore trouvé le partenaire qui apprécie la personne empathique et sensible que vous êtes. D'un point de vue thérapeutique, peut-être pourriez-vous travailler plus particulièrement sur la relation aux hommes, identifiez si il y a des croyances qui vous limitent ou vous font aller toujours vers le même genre d'homme. Définir ce que vous attendez réellement d'un partenaire.
Je reste à votre écoute.
Bien à vous
Florence Delem

Florence Delem Psy sur Sainte-Marie-d'Alvey

7 réponses

1 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 MAI 2024

Bonjour Margaux,

Merci pour votre message et pour votre confiance.

Ce n'est sans doute pas l'hypersensibilité qui provoque la fuite de vos partenaires mais plutôt vos attentes inconscientes. Autrement dit, ce n'est pas ce que vous dites, mais plutôt ce que vous ne dites pas. L'hypersensibilité est une chose, la dépendance affective en est une autre.

Je me permets de vous parler un instant de l'illusion de fusion pour peut-être vous aider à mieux cerner ce qui est en jeu.

Lorsqu'on vient au monde, on ne peut subvenir seul à nos propres besoins. On ne peut pas se nourrir, se laver, s'habiller, etc. Nous avons donc une relation de dépendance totale à nos parents et à plus forte raison à notre mère puisque c'est elle qui nous nourrit. Et dans cette relation, il y a un important enjeu de survie : si notre mère arrête de nous aimer, potentiellement, nous pourrions mourir.

Notre maman va, tant bien que mal, essayer de décrypter nos pleurs, nos cris, nos expressions du visage afin de savoir comment on se sent pour deviner et devancer nos besoins. Dans notre psyché, notre maman n'a pas d'existence propre, c'est juste une extension de nous-mêmes au service de nos besoins.

En grandissant, nous faisons l'apprentissage du langage et nous sommes censés apprendre à identifier nos émotions et nommer nos besoins pour faire des demandes aux autres. Autrement dit, nous faisons l'expérience de la séparation. Nous sommes un être fini, les autres sont distincts de nous et sont aussi des êtres finis avec des besoins qui leur sont propres et qui peuvent différer des nôtres.

Malheureusement, cet apprentissage est souvent incomplet et on peut se retrouver à l'âge adulte avec des restes de cette illusion de fusion. Ainsi, par mimétisme, nous pouvons avoir tendance à nous comporter avec les autres comme notre mère se comportait avec nous. C'est à dire que nous allons sans arrêt nous demander de quoi les autres ont besoin pour se sentir bien, en nous sentant responsable de leur fournir et de répondre à leurs attentes. Ou bien en évitant le plus possible le conflit et donc l'expression de nous-même.

Pendant que nous sommes tournés vers l'extérieur de nous-mêmes, nous ne sommes pas tournés vers notre intériorité, nos propres besoins sont donc ignorés. Mais leur satisfaction va peser sur la relation. C'est à dire que nous allons donner énormément dans la relation mais que nous allons attendre en échange de la réciprocité. L'autre devient alors un outil au service de nos besoins.

Si nos parents ne nous ont pas aidé à faire cette expérience de séparation, s'ils ne nous ont pas aidé à identifier nos émotions s'ils ne nous ont pas aidé à développer notre autonomie et pour peu que notre maman ait elle même un mode d'attachement anxieux alors la relation à l'autre va raviver ces peurs très anciennes et notre besoin de sécurité va peser sur la relation.

La CNV est un excellent outil et vous pouvez continuer à l'utiliser sans modération. Cependant, vous avez raison sur un point, il y a une blessure plus profonde qui mérite d'être prise en compte et travaillée comme telle. La PNL pourrait vous apporter des éclairages complémentaires et surtout vous aider à dépasser ces freins émotionnels.

Je serais heureux de vous accompagner sur ce chemin si vous le souhaitez aussi. J'ai l'habitude d'offrir une séance bilan qui dure environ 45 Min et qui vous permettrait d'y voir sans doute beaucoup plus clair sur ce que vous vivez et sur la manière dont vous pourriez dépasser ces blocages. Vous pouvez m'écrire si vous pensez que je peux être la bonne personne pour vous aider. Je me ferai une joie de vous répondre.

Belle journée à vous, Margaux, et au plaisir de vous rencontrer bientôt.

Boris Amiot

Boris Amiot Psy sur Serris

1000 réponses

1186 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 MAI 2024

Bonjour Margaux,

Vous vous décrivez comme empathique et douée pour comprendre les gens et vous avez certainement des compétences pour les relations humaines mais il faudrait pouvoir les utiliser autrement.

Votre témoignage me laisse entendre que vos émotions sont guidées par la crainte de ne pas être appréciée et de ce fait, vos relations ne peuvent pas bien fonctionner dans le temps. Cacher ses ressentis a toujours pour but inconscient de ne pas décevoir l'autre par peur de le voir partir.

Il faudrait pouvoir comprendre l'origine de vos angoisses et un travail sur l'inconscient le permet.
La psychanalyse donne accès à votre Moi profond et rétablit une meilleure estime de soi en comblant les failles narcissiques laissées par des affects mal perçus dans la petite enfance.
Si cela vous intéresse, je vous laisse aller visiter mon site "un psychanalyste en ligne" et n'hésitez pas à m'appeler.

Cordialement
Catherine Cadou - Psychanalyste


Catherine Cadou Psy sur Les Angles

244 réponses

997 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 MAI 2024

Bonjour Margaux,

Pour commencer, sachez que tout le monde, aussi différents et uniques que nous sommes, mérite d'être en couple s'il le souhaite.

Être hypersensible enrichit les relations, ce qui peut apporter de la complication, c'est la non-acceptation des différences de chacun, notamment quand les émotions intenses sont révélées et qu'on ne soit pas habitué à les ressentir ou à les voir.

Il semble que vous ayez masqué vos émotions pour éviter le rejet, mais cela vous laisse insatisfaite. Être authentique est essentiel pour des relations durables et satisfaisantes. Il est possible que vos partenaires antérieurs n'étaient pas prêts à accepter votre profondeur émotionnelle, ce qui n'implique pas que vous choisissiez mal vos partenaires ou que vous soyez une mauvaise partenaire. Il se peut certainement que ce soit surtout parce que vous-même avez de la difficulté à légitimer et à accepter vos émotions intenses.

Continuer à chercher de l'aide dans un travail thérapeutique sera bénéfique pour mieux gérer vos peurs, en particulier celle de la rupture. Être vous-même est crucial pour établir des liens authentiques et durables. Je reste disponible pour vous accompagner dans ce processus de renforcer votre légitimité dans votre unicité et apprendre à créer des relations amoureuses pleinement sécurisantes et satisfaisantes.

Avec bienveillance,
Samnang SENG - Spécialiste des Relations Affectives - Thérapies en ligne

Samnang Seng Psy sur Toulouse

332 réponses

818 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 MAI 2024

Bonjour Margaux.

Je comprends que dans vos relations amoureuses, vous préférez dissimuler vos émotions de peur que votre partenaire prenne la fuite. Vous ressentez que chaque fois que vous êtes authentique, l'autre part et la rupture vous fait très peur. Donc dans ce schéma de pensée, je vois qu'il n'y a pas de possibilité pour vous d'être pleinement vous même dans la relation amoureuse. Et je comprends que cela puisse être très frustrant puisque vous y parvenez visiblement avec vos proches : famille et amis.
Dans la relation amoureuse, il y a cependant davantage d'enjeux que dans les autres relations. Cela touche à une intimité plus profonde et un dévoilement (émotionnel et physique) plus grand à l'autre.
Je vous invite à vous questionner : que voudrait dire "être vous-même" dans la relation amoureuse ? que faudrait-il montrer à l'autre ? qu'avez vous peur que l'autre voit de vous ? et qu'avez-vous peur de voir chez l'autre ?
Répondez sincèrement à ces questions sur un carnet.
Puis prenez le temps de voir à quelles expériences négatives cela vous ramène ? quel(s) souvenir(s) est réactivé lorsque vous êtes "vous-même" dans votre relation amoureuse ?
L'accompagnement avec un thérapeute peut vous aider à aller beaucoup plus loin dans votre questionnement et vous guider pour atteindre réellement ce que vous souhaitez vivre.
Je me tiens à votre disposition pour vous accompagner dans cette démarche.

Prenez soin de vous
Hélène CHAMBRIS
Gestalt Thérapie Humaniste Intégrative
Rdv en ligne ou en présentiel à Marseille 8ème


Hélène Chambris Psy sur Marseille

1251 réponses

2368 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 MAI 2024

Bonjour Margaux,
Je vous devine jeune mais avec suffisamment d'expérience de la vie puisque vous parlez de plusieurs relations qui se sont terminées de la même façon. La sensibilité est une qualité, le contraire est plutôt pathologique. Vous parlez d'hypersensibilité comme quelque chose qui vous nuit. C'est sûr que, parfois, des partenaires peuvent être effrayés par "l'exagération" des sentiments de l'autre mais en règle général, c'est mieux que d'avoir affaire à une personne neutre sans démonstration d'affects. Ce qui est embêtant c'est votre souffrance de vous retrouver "abandonnée" à cause de ça. Vous avez à réfléchir sur la répétition des situations de rupture. Y a-t-il eu dans votre histoire familiale des alliances qui se sont terminées par des abandons, des ruptures brutales, des femmes qui ont dû faire face à la solitude pendant trop longtemps. Soit c'est votre propre histoire qui vous a fait connaître des moments très douloureux que vous avez eu du mal à surmonter, soit une personne parmi vos ascendants qui s'est retrouvée dans une situation dramatique suite à un divorce, un veuvage ou une tromperie. Réfléchissez à quelle thérapie pourrait vous faire avancer.
Mme Dominique DHAINE
Psychothérapeute
Psychogénéalogiste

Dominique Dhaine Psy sur Paris

45 réponses

9 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 MAI 2024

Bonjour Margaux,

Il faudrait pouvoir échanger avec vous pour voir où se situe vraiment la difficulté.
Plusieurs questions se posent en effet au travers de ce que vous évoquez :
- peur de la rupture : cela peut évoquer une certaine dépendance affective qui pourrait faire fuir vos partenaires par étouffement
- choix de la bonne personne : est-ce que vous projetez sur vos partenaires une image issue de votre passé ?
- sentiment d'être différente et de ne pas être si mal dans votre solitude : vous parlez de ne pas être neurotypique. Avez vous l'impression de ne pas réagir comme tout le monde et avez vous le sentiment que vous êtes plus équilibrée seule qu'avec quelqu'un ?
Je reste personnellement à votre disposition, sachant que ma première séance d'une heure en visio est entièrement gratuite et sans engagement. Vous pouvez librement prendre un rendez vous sur mon agenda en ligne.

Bon courage à vous

Michel le BAUT
Psychopraticien
Thérapeute Jungien
Analyse de rêves

Michel Le Baut Psy sur Marseille

4190 réponses

21607 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 MAI 2024

Bonjour Margaux

Vous semblez vivre votre hypersensibilité comme un fardeau alors que cela peut-être une qualité à partir du moment ou vous prendrez le risque d’être vous-même et le risque de perdre la relation si votre personnalité ne convient pas à l’autre.

C’est souvent en voulant éviter quelque chose que l’on provoque cette chose.
Je pense que c’est justement en ne vous dévoilant pas vous-même dès le début, de peur de perdre la relation que vous finissez par la perdre.

Votre partenaire peu à peu au cours de la relation va vous découvrir autre que l'image que vous avez tenté de lui donner. Il y a si j’ose dire « tromperie sur la marchandise » et l’autre peut alors, se sentir trahi, dupé.
Je sens effectivement derrière ce comportement de la dépendance affective qui ne dit pas son nom derrière l’étiquette hypersensible, ce que vous êtes sans doute par ailleurs.

Vous semblez prendre conscience que le travail que vous tentez de faire avec la méditation ou la communication non violente a des limites. La méditation peut vous aider à vous apaiser et à prendre de la distance par rapport à votre personnalité mais ne vas pas modifier ces schémas relationnels récurrents que vous mettez en place pour vous protéger. La communication non violente, quant à elle si elle peut-être utile pour s’affirmer reste dans le domaine de la communication mais ne règle pas les conflits inconscients

Je pense que vous engager dans une thérapie qui va s’intéresser aux causes profondes de ces schémas répétitifs pourrait vous être vraiment bénéfique. Ce travail intérieur profond vous permettra de vivre votre hypersensibilité dans l’authenticité en étant pleinement vous-même et de vivre des relations épanouissantes.

Je reste à votre écoute

Jean-Frédéric Blanchard
Psychanalyste et psychosomaticien.

Je consulte à Lyon en présentiel mais aussi à distance.
N’hésitez pas à consulter mon profil


Jean-Frédéric Blanchard Psy sur Vénissieux

70 réponses

45 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 MAI 2024

Bonjour Margaux,
Vous n'indiquez pas votre âge.
D'après vos indications globales, vous êtes jeune. Ne soyez pas trop pressée de vous livrer, dévoiler et de vous investir dans une relation amoureuse, surtout si vous êtes bien entourée et que vous êtes en bonne compagnie avec vous-même.
La relation que l'on instaure avec soi (et le cinéma, la lecture, la nature, l'émerveillement, la réflexion, ...) est aussi une relation. Bien nourrie, elle permet ensuite des liens apaisés avec les autres.
Outre que la relation amoureuse vraiment réussie est rare (le quantitatif aujourd'hui est très éloigné du caractère préférentiel d'une vraie relation), votre authenticité et recherche d'authenticité justifient que vous ne vous précipitiez pas. Il faut du temps, de la confiance, de la réciprocité, pour vous ouvrir à une personne.
Vous le dites vous-même : peu de pesonnes vous attirent. Mais ce que vous voyez comme un problème n'en est pas un, c'est le principe-même de l'amour : une personne est élue entre toutes, nous ne sommes pas interchangeables. Justement, c'est parce que peu de personnes vous attirent vraiment que vous avez le choix ! Ceux qui multiplient les relations ne choisissent pas, ne discernent pas.
Votre intensité et l'intensité de vos attentes vous desservent pour l'instant. Lisez, faites du sport, trouvez un canal qui vous permettra de ressentir, vibrer, et décharger votre-trop plein d'émotions.
Vous n'êtes pas une "mauvaise partenaire". Vous n'avez pas encore trouvé la bonne personne.
Bien à vous,
VM

Valérie Maréchal Psy sur Metz

72 réponses

195 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 MAI 2024

Bonjour Margaux

Votre message m'a touchée, et je me permets de rebondir dessus, car la sensibilité n'est pas une tare mais votre super pouvoir.
Nous sommes tous sensibles à des niveaux différents, aussi il n'y a pas d'hypersensibles, mais des personnes sensibles dans un environnement hyperfermé.

Vous ne pourrez pas changer les autres, mais vous pouvez comprendre ce qui active vos émotions pour les accueillir et mieux les vivre dans un environnement quelqu'il soit, pour rester pleinement authentique à vos valeurs.
Si dans vos relations vous faisiez face à des personnes qui ne comprenaient pas votre sensibilité, c'est juste qu'elles n'étaient pas Ok pour vous ?

Mettre des mots, comprendre, conscientiser ce qu'il se passe pour vous, vous mènera à être dans des relations amicales, et / ou amoureuses plus sereines.

Etes vous accompagnée sur ce chemin d'accueil ?

Laurence DESSAINTS Psy sur Bougival

5 réponses

6 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 MAI 2024

Bonjour Margaux,

A la lecture de votre message, j'ai envie de vous encourager à commencer une thérapie et à y vous engager.
En effet, la régularité d'un travail thérapeutique porte vraiment ses fruits.
Dans ce que vous écrivez, plusieurs choses peuvent faire penser à un attachement dépendant.
Il serait intéressant de pouvoir creuser cette hypothèse afin d'abord de comprendre comment cet attachement s'est construit.
Un travail thérapeutique en Gestalt-thérapie pourrait vous permettre d'exprimer vos émotions, de mettre de la conscience sur ce qui vous arrive.
Pour le vivre dans mon cabinet à travers mon expérience de thérapeute, je sais qu'il est possible de trouver la bonne personne pour soi, grâce à une implication dans son travail thérapeutique.
Déposer ses émotions, faire des liens entre son histoire de vie et son présent, modifier en toute conscience les croyances que l'on a pu se fabriquer à un moment dans sa vie, être dans l'acceptation de ce qui est, tout cela peut vous aider.

Je reste à votre écoute et vous envoie tout le soutien possible.
Marie-Anne Nado
Praticienne en Gestalt-thérapie
Présentiel & Visio

Marie-Anne Nado Psy sur Montreuil

23 réponses

132 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 MAI 2024

Bonjour Margaux
Vous vous définissez "hypersensible" ,ce me semble être une présentation très/trop courte de qui vous êtes , de vos compétences, vos gouts et vos plaisirs..... mettre en avant ce qui vous parait être la cause essentielle de vos difficulté fait peut être écran à des souffrances profondes ?
Comme vous le soulignez, tout le monde a ses failles. Ce qui ne provoque pas le rejet mais des peurs.
Comment vous aider dans vos paradoxes? La solitude est bien vivable quand elle est entourée, ce qui semble être votre cas?
N’hésitez pas à trouvez un professionnelle qui pourrait vous aider à comprendre les enjeux de ce qui se joue pour vous autour de la relation de couple.
Je reste disponible, cordialement
N.Dupont

Natalie Dupont Psy sur Auray

6 réponses

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 MAI 2024

Bonjour Margaux,

Je repondrais juste à votre titre : "hypersensible et couple possible?"
---->OUI !

Mais hypersensibilité doit rimer avec FORCE ET ASSURANCE, CONFIANCE EN SOI ET CONNAISSANCE DE SOI, AMOUR DE SOI.

Plus vous connaitrez votre mode de fonctionnement de neuroatypique, mieux vous pourrez l'expliquer à vos futurs dates !
Pourquoi accepter cela : "c'est que je remarque des comportements disproportionnés chez la plupart de mes anciens partenaires, mais je ne les rejette pas pour cela" ?

SE RESPECTER, c'est se permettre de vivre des situations qui nous font grandir et nous font du bien, et s'éloigner des situations toxiques. L'hypersensibilité est aussi une forme d'hypervigilance sur beaucoup de chose. Un ou Une hypersensible ne va pas vivre les situations blessantes comme tout le monde, mais avec beaucoup plus d'intensité, et possiblement comme un véritable traumatisme, qui va affecter au fil du temps la perception de la vie.

Vous souhaitez une "bonne relation amoureuse" ? elle arrivera quand vous aurez accepter et dépasser toutes les zones d'ombres qui vous barrent le chemin qui mène à trouver la FORCE, et la CONFIANCE en vous.

Karine Flores Psy sur Baillargues

13 réponses

3 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 MAI 2024

Bonjour Margaux,

En réalité, ce n’est pas nécessairement un problème d’être hypersensible, cela peut même avoir des avantages. Cependant, pour que cela fonctionne, il est indispensable d’avoir des partenaires qui n’entrent pas en conflit avec ce que vous êtes.
L’idéal serait de rencontrer une personne qui comme vous va plutôt échanger sur le plan émotionnel plutôt que sur l’aspect terre à terre de la problématique.
Si vous pensez avoir besoin d’aide pour mieux vous comprendre, je vous invite à me consulter. En effet, le couple et ses problématiques font partie de mes spécialités.

Je reste à votre disposition et à votre écoute.

Pour plus de détails, contactez-moi.
N’hésitez pas à vous faire une idée du sérieux de ma méthode en consultant les avis sur ma fiche.

Christophe
-------------------------------------------------
Thérapeute de couple - Sexothérapeute
* Rendez-vous en ligne uniquement

Christophe Nieaux Psy sur Melun

3450 réponses

3453 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 MAI 2024

Bonjour Margaux,
Votre témoignage est très intéressant sur le "statut" d'hypersensible.
Comme vous le dites très bien, l'hypersensibilité est un "talent" parfois difficile à accepter mais qui fait partie de vous.
La gestion des émotions est un des sujets le plus travaillé en consultation et pour cause. Comprendre, accepter et gérer ses émotions sont des étapes nécessaires pour aller vers la connaissance de soi.
Le sentiment de rejet de vos partenaires face à cette hypersensibilité (c'est comme cela que vous l'exprimer) parle, peut être, de votre propre rejet concernant votre spécificité....
Il me semblerait intéressant d'effectuer un travail de fonds pour aller voir comment vous vous êtes construite en faisant abstraction de cette particularité qui lorsqu'elle est mise en avant et semble être le seul élément qui vous définisse pourrait vous empêcher d'être authentique dans vos relations.
je suis à votre disposition si vous souhaitez qu'on en parle ensemble.
Cordialement

Carole Rouzioux
Praticienne en Gestalt Thérapie et hypno coach en viso

Carole Rouzioux Psy sur Nantes

47 réponses

38 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 MAI 2024

Bonjour Margaux

Votre message est très couchant, je sens bien le poids et la souffrance que cette hypersensibilité fait peser sur votre vie.

Vous faites des liens qui méritent d'être questionner, vous laisser entendre que c'est le dévoilement de mos émotions et sentiments qui font fuir vos partenaires et dans le même temps vous dites que vous ne choisissez pas vraiment ces partenaires et de surcroit ils portent des comportements disproportionnés. Vous évoquez également une blessure profonde.
La véritable question me semble être celle de savoir qu'est ce qui vous pousse à reproduire une situation difficile pour vous.

Vous parlez également des comportements normés auxquels vous avez du mal à vous identifier comme si cela était un handicap. Mais qu'est ce qu'une norme sinon une construction sociale qui n'appelle qu'à être déconstruite (nous autres thérapeutes narratifs n'aimons pas trop les normes) Assurément vous êtes très bien comme vous êtes riche de votre grande sensibilité et de votre différence

Vous dites également être rejetée lorsque vous vous autorisez à être vous-même et là aussi dans le même temps vous nous livrez avoir beaucoup d'amis qui vous apprécient et donc ne vous rejette pas et pourtant vous êtes sans doute vous-même avec ses amis, ce qui démontre que vous avez les compétences et aptitudes pour le lien social.

Alors que reste-t-il sinon peut-être le fait que les partenaires que vous choisissez ne sont pas les bons, je veux dire par là ceux qui répondraient à vos besoins et aspirations.

Vous le voyez bien, s'il y a une question à travailler c'est celle-là. Un travail thérapeutique vous permettrait d'éclaircir ce qui tourne autour de cette question, quels sont vos besoins, vos aspirations, vos valeurs, vos blessures, vos forces etc… En un mot qui êtes-vous vraiment et que souhaitez-vous.
La thérapie narrative vous invite à explorer toutes ces dimensions.

Je reste à votre disposition si vous souhaitiez en savoir plus et approfondir cet échange, n'hésitez pas à me contacter.

Bien cordialement

Bruno BRICE
Thérapeute Narratif Psychopraticien

Bruno Brice Psy sur Aix-en-Provence

415 réponses

199 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 MAI 2024

Bonjour Margaux,

Il semble que vous soyez dans une situation délicate où votre hypersensibilité, tout en étant une force dans certains aspects de votre vie, vous pose des défis dans le domaine des relations amoureuses. Vous avez déjà fait un travail certain sur vous-même, vous savez, être hypersensible, c'est un peu comme posséder un superpouvoir émotionnel.

Cela vous permet de ressentir les choses de manière profonde, d'être en lien étroit avec vos propres émotions et celles des autres, ce qui est vraiment une force dans de nombreuses situations. Cependant, comme tous les superpouvoirs, cela vient avec son lot de défis. Parfois, cela peut sembler un peu écrasant, surtout si dans le passé, vous avez vécu des choses qui ont laissé des traces et rendu vos émotions encore plus intenses.

Apprendre à gérer ces émotions, c'est un peu comme apprendre à maîtriser ce superpouvoir. Cela ne signifie pas supprimer ce que vous ressentez, mais plutôt apprendre à naviguer dans vos émotions, à les comprendre et à les exprimer de manière qui vous soit bénéfique. C'est aussi découvrir comment vos expériences passées jouent un rôle dans la manière dont vous ressentez les choses aujourd'hui.
Travailler sur ces anciennes blessures peut vraiment vous aider à sentir moins cette intensité parfois douloureuse, à ne plus se sentir rejeté ou abandonné.

Travailler également sur la manière dont vous pouvez à la fois embrasser et gérer votre hypersensibilité, voir comment elle est liée à votre histoire personnelle, et trouver des façons de transformer ce qui peut parfois vous sembler être un fardeau en quelque chose de plus gérable et même enrichissant.
C’est vraiment un chemin vers une meilleure compréhension de vous-même et une vie plus harmonieuse.

Si tout cela vous parle, il serait intéressant de créer un espace pour explorer plus en profondeur ces aspects de votre vie.

A besoin n'hésitez pas.

Cordialement,

Aurore





CASTAGNARY Aurore Psy sur Le Pontet

42 réponses

31 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 MAI 2024

Bonjour Margaux,
Tout d'abord, je tiens à vous remercier pour votre partage honnête et courageux. Il est clair que vous avez fait un travail considérable sur vous-même pour comprendre vos émotions et vos schémas relationnels.

Il semble que votre hypersensibilité ait joué un rôle significatif dans vos relations passées. Vous avez raison de souligner que l'hypersensibilité est à la fois un talent et un fardeau, et il est compréhensible que vous ayez ressenti le besoin de dissimuler vos émotions au début des relations pour éviter d'être blessée.

Cependant, il est important de reconnaître que votre authenticité est une force et non une faiblesse. Être capable de se montrer tel que l'on est dès le début d'une relation peut être intimidant, mais cela permet également de construire des relations basées sur la vérité et la connexion authentique.

Il est possible que vos partenaires passés aient eu du mal à comprendre ou à accepter votre hypersensibilité, ce qui a conduit à des ruptures précoces. Cela peut être le signe que ces personnes n'étaient pas adaptées à vos besoins émotionnels et à votre nature profonde.

Il est également important de se rappeler que personne n'est parfait, et que vos partenaires passés avaient probablement leurs propres défis et insécurités. Leur réaction disproportionnée peut être le reflet de leurs propres difficultés à gérer les émotions intenses.

En ce qui concerne votre peur de la rupture et votre difficulté à pratiquer la CNV lorsque vous vous sentez menacée, il pourrait être utile d'explorer ces peurs. Vous pourriez par exemple travailler sur des stratégies pour gérer ces moments de vulnérabilité et renforcer votre estime de soi.

En fin de compte, peut-être qu'être vous-même est la clé pour trouver des relations authentiques et épanouissantes. Cela peut être effrayant, mais rappelez-vous que vous méritez d'être aimée et acceptée pour qui vous êtes vraiment.

Continuez à travailler sur vous-même, à vous entourer de personnes qui vous soutiennent, et à rester ouverte aux possibilités de connexion authentique.

N'hésitez pas à me contacter si vous souhaitez explorer ces questions plus en profondeur.
Bien à vous,
Hélène

Hélène PRIOU Psy sur Pornic

12 réponses

35 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 MAI 2024

Bonjour Margaux,

La CNV est un excellent moyen pour comprendre ce qui vous anime à l'intérieur, identifier vos émotions et les besoins qui sont en lien avec ces émotions. Elle permet aussi de sortir du jugement et des croyances limitantes, et donc vous n'êtes ni bonne ni mauvaise partenaire !
Je vous invite à rester le plus authentique possible. Cacher vos émotions ne tient pas dans le temps, vous vous en rendez bien compte...

Vous dites que vous "essayez" de consulter des psychologues. Je vous invite à vous engager dans une thérapie afin de soigner les blessures ou traumatismes de votre enfance. Je fais l'hypothèse que votre hypersensibilité n'est pas la cause de vos difficultés, mais plutôt la conséquence de blessures profondes. C'est en s'occupant de ces blessures que vous parviendrez à accepter et vous faire accepter dans toute votre authenticité.

Je reste à votre disposition si vous souhaitez approfondir ces questions.
Claire Thomas,
Psychosomatothérapeute

Claire Thomas Psy sur La Chapelle-Caro

1906 réponses

2128 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12950 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16200

psychologues

questions 12950

questions

réponses 135900

réponses