Père violent durant l’enfance, y a-t-il des séquelles ?

Réalisée par Gaia · 22 juil. 2023 Aide psychologique

Bonjour,
Je souhaiterais avoir un renseignement et je ne veux pas du tout accabler mon père
J’ai 22 ans et quand j’étais petite mon père était très violent avec moi, il me donnait des coups de pied, se mettait debout sur moi quand j’étais par terre, il me frappait et rigolait, il s’est déjà mis sur moi et m’a étranglé sous les yeux de ma mère (j’étais triste mais je sais qu’elle a peur de lui) , il m’enfermait dans ma chambre et faisait sortir ma mère de la maison parce qu’il s’avait que j’avais peur de rester seule avec lui, etc
J’ai fait plusieurs ts
À l’âge de 11-12 ans je décide donc de partir vivre chez ma grand-mère
J’ai jamais vraiment parlé à mon père j’ai jamais dit papa, on a aucun lien, (mais ça reste mon père donc je l’aime beaucoup)
Vers mes 15 ans j’apprend qu’en fait il est alcoolique, bipolaire et paranoïaque et autre chose je crois, je sais pas comment j’ai été débile à ce point pour pas m’en rendre compte et ne pas avoir pu aider et éviter tout ça.

SAUF QUE maintenant je pense que cela à un rapport : ma timidité et mon manque de confiance en moi deviennent invivable, rien que le fait de demander un renseignement ou une baguette de pain m’est IMPOSSIBLE, je n’arrive pas à passer le permis, je ne réussis aucun entretien professionnel malgré le fait que j’ai un Master, je refuse constamment les propositions de shooting ou de mannequinat car je ne peux pas me voir, j’étais forte seulement à l’école mais maintenant que c’est fini je n’ai aucune capacité, je ne fais rien de ma vie,
je suis vraiment débile à l’extrême, je suis très nulle, je suis la personne la plus stressée au monde, j’ai toujours peur de déranger, depuis que je suis toute petite je n’arrive pas à dormir la nuit, je n’en peux plus mais je ne veux pas me plaindre je sais que beaucoup de personnes vivent des choses horribles, j’avais un hpi quand j’étais petite je ne sais pas si tout cela n’a aucun lien, je ne sais pas vers quel spécialiste me diriger pour palier à ce manque de confiance horrible sans non plus me plaindre, est ce que ça se soigne ou je vais vivre comme ça toute ma vie??
Ce n’est pas grave s’il n’y a pas de solution, au moins j’aurais pu essayer
De plus je suis dans une relation toxique depuis mes 16 ans et impossible de m’en détacher car je n’arrive pas à être seule…

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 24 JUIL. 2023

Bonjour,

Tout ce que vous dites avoir vécue laisse des traces profondes, il ne faut en aucun cas vous en vouloir. Vous présentez quelques dysfonctionnements dans votre vie actuelle, chose normale compte tenu des traumatismes que vous avez subies, mais vous montrez de nombreuses ressources. Un travail thérapeutique cohérent saura mobiliser et élargir les ressources dont vous disposez en vue de surmonter tous les blocages qui vous empêchent d'avancer. Croyez en vous, vous avez accompli beaucoup de choses pour votre âge. N'hésitez pas à entamer un accompagnement.

Je reste entièrement à votre disposition.

Nilton Mascarenhas,
Praticien en Hypnose Ericksonienne.

Nilton Mascarenhas Psy sur Paris

489 réponses

4300 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 JUIL. 2023

Bonjour Mademoiselle,
Je n'ai pas lu les autres réponses. Mais chaque blessure d'avant 7 ans, induit une forme de traumatisme. Bien sûr certaines blessures comme la guerre, les agressions, sont traumatisantes même en étant vécues après.
Avant 7 ans, on est très dépendant de nos parents. C'est pour cela que, quoi qu'ils nous fassent, on les aime inconditionnellement.
D'abord, quelques soient les raisons pour lesquelles votre père vous a maltraitée, et les raisons qui ont fait que votre mère l'a laissé faire (la violence aux femmes perdure aussi parce que les autorités, et la majorité des gens censés nous protéger ont souvent eu une formation machiste, et que, si on nous a fait croire que les forces de l'ordre sont là pour nous protéger, mais on a bien vu ces dernières années, qu'il n'en est rien. Ils sont formés en fait pour défendre le gouvernement en place). Quelques soient les raisons pour lesquelles votre père vous a maltraitée, ce ne sont pas des excuses valables.
Ensuite, je dirai que dans une situation comme celle que vous avez subie, il peut y avoir de nombreuses conséquences.
PAR CONTRE, OUI, VOUS POUVEZ "GUéRIR". Je travaille aussi par skype, et vous pouvez aller voir mon site internet ou m'appeler pour plus de renseignement : https://ovoia.com/lapasserellesoi
Ici, je vous donne qq explications. Parce que souvent, on a besoin de comprendre. Mais il va falloir exprimer toutes les émotions négatives que vous avez enfouies en vous, pour pouvoir guérir de vos blessures. Vous les avez enfouies pour survivre parce que vous n'aviez personne à qui les confier.
Comme je vous le disais, quand on est enfant, comme on dépend de ses parents, on les aime inconditionnellement pour les soins qu'ils nous portent (nourriture, toilette, propreté....). Et on a tellement besoin d'eux, qu'on les idéalise. Une des conséquences possibles, est qu'on se persuade qu'ils sont parfaits. Puisqu'on les croient parfaits, quand ils nous font du mal, on croit que c'est parce que nous avons fait qqchose de mal. ça peut engendrer le fait qu'on pense ne pas être digne d'être aimée, ou qu'on ne vaut rien, qu'on mérite d'être maltraitée, de mourir...
Bien sûr, le fait d'être maltraitée, dans le cadre familiale, pour aussi engendrer le fait d'avoir peur de tout le monde, et encore plus des gens qui se rapprochent de nous, ou du conjoint... Puisque les coups se sont produits dans l'intimité de la maison.
Donc, vous visualisez là toutes les conséquences possible.
En plus, dans mon école, on nous disait que notre inconscient nous remettait dans des situations similaires à celles qui ont induits des blessures, dans le but de régler le problème....
Mais, encore une fois, des solutions existent.
Ah, concernant le fait de ne pas réussir à être seule, ça peut être par exemple lié au fait que vous ne vous aimez pas, et que par conséquent, vous attendez que l'amour vienne de l'extérieur.
Voilà, n'hésitez pas à m'appeler. 06 21 56 28 95
Comme chacun, vous connaissez les faits, vous savez très bien ce que vous avez vécu. Mais en allant ensemble voir votre vécu émotionnel, nous pourrons soulager vos blessures, et changer les choses. Après avoir creusé au niveau émotionnel, nous chercherons soit à visualiser la situation réglée, soit à induire un dialogue entre 2 parties en opposition (par exemple, une partie qui ne veut plus subir, et une autre qui ne veut pas être seule), puis, nous mettrons ensemble en place une petite expérience qui vous permettra d'avancer dans la direction que vous souhaitez pour votre vie.
Je vous souhaite une belle journée.
Lynn

Lynn D'Espezel Psy sur Annonay

24 réponses

4 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

24 JUIL. 2023

Bonjour Gaia,

Il est évident que la relation à votre père a pour vous été un handicap, notamment dans la construction de votre confiance en vous même. Cela peut s'améliorer un peu chaque jour. Il faut pour cela vous faire aider, dans un premier temps pour comprendre comment vous vous êtes construite dans ce contexte, quelles stratégies de protection vous avez mises en place. Une fois que vous vous connaîtrez mieux on pourra vous aider à prendre conscience de vos manques de confiance et surtout vous montrer comment s'en débarrasser progressivement. Rien n'est inéluctable dans la vie. Vous avez déjà fait le pas le plus intéressant en ne vous considérant pas comme une victime. C'est rare.
Je reste personnellement à votre disposition, sachant que ma première séance d'une heure est entièrement gratuite et sans engagement. Vous pouvez librement prendre un rendez vous sur mon agenda en ligne.

Bon courage à vous

Michel le BAUT
Psychopraticien
Thérapeute Jungien
Analyse de rêves

Michel Le Baut Psy sur Marseille

4059 réponses

20959 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

24 JUIL. 2023

Bonjour « Gaia »,

Oui, votre histoire de vie est impressionnante : vous vivez aujourd’hui les conséquences de votre arrivée dans une famille dysfonctionnelle qui n’a pu ni vous donner de l’amour, ni vous protéger, ni vous élever avec un minimum de sentiment de sécurité.

Votre père est peut être un malade psychique, mais cela n’excuse pas la maltraitance qu’il vous a infligé, sous le regard impuissant de votre mère.

Il me semble qu’il y a une information très importante qui est « noyée » dans votre message : « j’ai fait plusieurs TS »…
Quand, pourquoi, comment ?
Pour cela je crois que vous devez commencer par aller parler à un-e bon-ne psychiatre : il est probable que vous ayez besoin d’un traitement pour arrêter vos idées noires, les insomnies, et vous sortir de la dépression.
Dans un deuxième temps il vous est nécessaire de commencer une bonne thérapie, qui vous aidera à résoudre petit à petit vos problèmes et dépasser vos blocages.

Par ailleurs la relation toxique qui vous fait certainement beaucoup de mal peut s’expliquer aussi par la répétition des situations vécues dans l’enfance, comme une recherche inconsciente de réparation, mais qui de toute évidence ne peut pas être obtenue comme ça.

Donc…, oui, vous pouvez aller mieux si vous décidez de soigner vos blessures et leurs symptômes.

Je vous souhaite de pouvoir vous offrir un cadre sécurisant pour une thérapie qui vous aidera à vous aider aimer, vous respecter, vous affirmer et obtenir une belle vie.
sp

Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4235 réponses

11649 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

23 JUIL. 2023

Bonjour
En effet, il y aurait matière à travailler sur tout ce que vous décrivez ici. Beaucoup de traumas enkystés qui seraient nécessaire de traiter avec des techniques spécifiques.
Je vous conseille une approche intégrative (voir mon profil et commentaires).

Cordialement
Hypnothérapeute clinique -Thérapie intégrative & holistique

Nathalie Follmann Psy sur Clichy

5319 réponses

30613 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

23 JUIL. 2023

Bonjour Gaia,

Merci pour votre témoignage touchant.
Comme vous l'ont dit certain.es collègues ici : vous n'êtes absolument pas responsable de ce qui vous est arrivé ! C'est le rôle des parents de protéger et de prendre soin des enfants, pas l'inverse. Vous avez été maltraitée et humiliée. Dans le même temps, vous êtes prise dans le très classique conflit de loyauté des enfants abusés qui aiment encore le parent maltraitant, malgré tout. C'est normal car les enfants sont câblés pour maintenir ce lien d'attachement qui leur est vital dans l'enfance.
Mais aujourd'hui à l'âge adulte, vous constatez les dégâts qu'ont fait votre éducation et vos parents. Car votre maman, bien que victime, a aussi sa part de responsabilité dans vos blessures.

Votre capacité aujourd'hui à avoir une juste estime de vous-mêmes et donc de fait de créer des relations saines est directement liée à vos blessures infantiles.
La bonne nouvelle est que vous pouvez vous libérer de toutes vos mauvaises expériences et vivre une vie d'adulte saine, respectueuse et épanouie.

Je vous conseille de vous orienter vers les thérapies des états du moi qui sont particulièrement indiquées en cas de blessures d'attachement (DNMS, IFS, EFT etc.) et de travailler dans un SECOND TEMPS sur les événements traumatiques (EMDR, brainspotting). Beaucoup d'autres thérapies existent, ce qui va être fondamental pour vous, c'est de trouver un.e thérapeute de confiance, pour que vous puissiez réétablir des liens d'attachements sécures. Il faudra donc vous sentir pleinement à l'aise en sa présence. Et même si l'alliance thérapeutique peut mettre un certain temps à s'établir, faites confiance en votre intuition et prenez le temps de trouver quelqu'un de bon pour vous.

Je suis bien entendu à votre écoute si vous souhaitez un RDV, ou simplement plus d'informations sur les méthodes thérapeutiques que j'ai mentionnées. N'hésitez pas, vraiment. Toutes vos blessures peuvent être aujourd'hui apaisées :)

A bientôt peut-être et prenez soin de vous surtout.

Virginie Querné-Bernard
Psychopraticienne DNMS & EFT à Montpellier

Virginie Querné Bernard Psy sur Montpellier

93 réponses

263 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

23 JUIL. 2023

Bonjour Gaia,
Vous ne pouviez pas obilgatorement à 15 ans savoir qu'il était alcoolique bipolaire et paranoïaque et ça ne fait absolument pas de vous quelqu'un de débile. Vous dites avoir été hpi petite il est probable que vous le soyez encore.
Le comportement de votre père vis à vis de vous ne vous a pas permis de vous construire en vous donnant confiance en vous en vous sentant aimee pour ce que vous êtes et en ayant une place. D'où vos difficultés actuelles.
La relation que vous avez aujourd'hui vous permet d'être dans la même "posture" qu'avec votre père, de rester dans une zone "connue" même si elle sqt très inconfortable.
Il est important que vous construisiez votre confiance en vous.
Je suis disponible pour vous en visio ou présentiez.
Bonne journée.
Anne

Anne Hesry-Bec Psy sur Seyssinet-Pariset

25 réponses

7 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

23 JUIL. 2023

Bonjour Gaia,
J'ai été particulièrement touchée par votre témoignage. Et bien sûr l'enfance battue que vous décrivez a laissé des séquelles que vous décrivez parfaitement... en particulier le manque de confiance en vous et l'enfermement dans une relation toxique.

Vous avez fait preuve d'une incroyable résilience en survivant à tous ces mauvais traitements. Jusqu'à décrocher un Master... Bravo.
Surtout ne vous dénigrez pas. Ce serait la double peine. Mais c'est plus facile à dire qu'à mettre en application... un accompagnement thérapeutique pourra beaucoup vous aider à identifier le mal subi et les séquelles qui en decoulent au fil du temps, sans pour autant dénigrer votre papa qui a sûrement fait de son mieux avec les pathologies qui étaient les siennes.

Cette aide vous permettra aussi de vivre mieux, de nourrir une relation saine avec vous même et de vous écarter de toute relation qui serait toxique pour vous.

Vous méritez beaucoup mieux que votre auto dénigrement.
Je vous souhaite un beau chemin de guérison intérieure et reste à votre disposition.
Bien cordialement,
Suzanne Bruyelles

Suzanne Bruyelles Psy sur Villeurbanne

34 réponses

25 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

23 JUIL. 2023

Gaia
Merci de votre message.
La pathologie de votre père est en rien excusable des violences vous a fait subir comme celles de votre mère qui terrifiée regardait. Vous n'êtes en rien responsable de ce que vous avez vécu meme si vous vous êtes parfois imaginée que tous les parents se comportent ainsi .
Vous avez raison trouvez un bon psychologue qui peut vous écouter et vous guider pour que vous trouviez de la confiance en vous que vous compreniez que ce que vous avez subit est la cause de votre difficulté actuelle .Eloignez vous de leur emprise pour redémarrer en levant la tête en vous faisant confiance dans votre vie avec un peu de bonheur. Plein de courage .
Odette ROUX Psychologue

Odette Roux Psy sur Valence

151 réponses

116 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

23 JUIL. 2023

Bonjour Gaia,

Je vous remercie pour votre message

Oui il y a une solution c’est la résilience! Mon professeur Boris Cyrulnik en parle très bien dans ces ouvrages que je vous invite à lire. Il est temps aussi d’entamer un travail thérapeutique sur vous, afin de rencontrer et consoler votre enfant intérieur

Restant à votre écoute
Marjorie Lugari * Psychanalyste * Praticien en psychothérapie * Sexothérapeute * Visio uniquement

Anonyme-377370 Psy sur Aix-en-Provence

5591 réponses

10832 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

23 JUIL. 2023

Ces moments dans la vie qui offrent une ouverture sur soi-même indiquent que les choses sont suffisamment mûres pour saisir une demande de parole.
Ce que vous nommez séquelles sont les symptômes d'une histoire dont vous pouvez savoir quelque chose, afin d'obtenir des effets durables sur l'orientation que vous souhaitez donner à votre vie.

Karin Walter Psy sur Tours

111 réponses

348 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

23 JUIL. 2023

Bonjour Gaia,

Déjà le choix de votre pseudo n'est pas anodin et particulièrement symbolique; signe que vous avez bien vorre place et votre rôle dans ce monde.
Je vous félicite pour le courage d'énoncer dans ce long récit toute cette violence physique et psychologique subie dans votre enfance et jusqu'à votre départ pour une base refuge, chez votregrand-mère.
Je réagis en revanche en vous voyant vous traiter de "débile" et de "nulle", en vous rabaissant au-delà de tout car au fond de vous-même, vous savez que vous avez de grandes capacités et de la valeur.
Pour preuve, vous expliquez que vous étions une bonne élève, vous avez ensuite décroché un Master mais depuis que vous tentez de vous insérer dans le monde professionnel par les entretiens, le passage du permis de conduire, etc... vous êtes face à votre dénigrement inducteur de votre très basse confiance en vous et de votre immense mesestime de vous.
Alors arrêtez de laisser la place aux autres, de rester dans l'ombre, il y a de plus toujours "pire" comme souffrances supportées par autrui mais vous êtes avant tout Vous, et il s'agit de votre projection future.
La confiance en soi découle du père dès la toute-petite enfance, l'estime de soi est apportée par la mère dès les premiers instants de la vie. Les deux piliers construisent votre Moi, donc votre identité, votre personnalité ensuite au fil des années.
Vous n'avez pas eu une base de construction sécure et votre lien d'attachement parental a été évitant puisque dès la puberté, vous avez choisi de partir de ce contexte extrêmement destructeur.
Vous dites aimer beaucoup votre père mais paradoxalement il me semble que vous ne le nommez pas "papa"....
Vous vous culpabilisez en ayant appris tardivement ses pathologies en santé mentale que vous citez mais ce n'était et n'est en aucun cas votre mission de fille ( quelque soit votre âge) de venir en soutien sur le plan médical de diagnostics cliniques aussi lourds.
Déjà, il vous faut conscientiser cela pour vous enlever cette chappe de plomb de culpabilité sur la thématique.
Vous avez par ailleurs eu beaucoup de bienveillance et d'indulgence avec votre maman qui n'était pas en mesure physique de vous porter assistance certes mais il existe d'autres recours pour faire cesser ce jeu de massacre sur un enfant battu devant soi en ayant recours aux instances publiques ( ASE, gendarmerie ou police pour vous mettre vous et elle en protection et ne pas attendre avec passivité de la sorte).

Alors, oui, je valide les immenses séquelles de l'enfant battu mais aussi la destruction sur le plan psychique bien plus sournoise encore et portée tout au long de son existence ultérieure. Vous le vivez au quotidien. Liens d'attachement parentaux toxiques = estime et confiance en soi à construire a posteriori accompagné de thérapeutes. Sinon vous continuerez à avancer à cloche-pied et à vivre avec une grande anxiété chronicisée impactant sur votre psyché et sur votre comportement.

Seule la thérapie analytique vous permettra de vous extraire de cette spirale infernale invisble comme toutes les blessures de la psyché, avec votre volonté et en étant guidée pas à pas dans une alliance thérapeutique basée sur la confiance partagée et la bienveillance. Il s'agit là d'un état de traumatisme bien enfoui et archaique mais qui doit être évincé pour vous rendre libre de cet état destructeur.

Je reste à votre écoute en téléconsultation si vous le souhaitez avec empathie et sincérité.

Bien chaleureusement.

Bénédicte ESCARON
Psychanalyste
Praticienne en Psychothérapie

Benedicte Escaron Psy sur La Haye-d'Ectot

892 réponses

8648 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

23 JUIL. 2023

Bonjour à vous

Je vous remercie pour votre témoignage et je vais vous donner mon avis personnel et professionnel.

Tout d'abord, je veux dire qu'il faut mettre les personnes à leur juste place. Vous êtes l'enfant et lui le père, c'était à lui de vous apporter secours, protection, amour; réconfort et pas l'inverse.

Vous étiez dans une famille toxique et dysfonctionnelle, même votre mère avait trop peur de lui pour pouvoir vous protéger.

Un couple se doit d'accueillir un enfant dans un foyer sécurisant et votre père, avec tous ses troubles psychologiques et comportementaux, vos parents ont quand même DECIDE d'avoir un enfant.

Vous n'êtes pas responsable de vos parents, Ils étaient responsable de votre sécurité et de votre bien-être et ils sont responsables de leurs problèmes. Vous avez subi de la violence, de la négligence, l'abandon de votre mère car elle était terrifiée, tout ceci a causé chez vous des traces et un vide, des parties inanimées en vous qu'il faut remplir. C'est la raison pour laquelle vous n'arrivez pas à vous détacher de votre copain et que vous n'arrivez pas à être seule.

Il faut vous faire aider et travailler sur votre estime de soi en suivant une psychothérapie et en vous soulageant avec un traitement médicamenteux. Tous vos troubles que vous décrivez sont les conséquences du vécu que vous avez eu avec vos parents.

Je reste à votre disposition et à votre écoute si vous souhaitez me consulter, je peux vous aider à remonter la pente.

Bien à vous.

Samah Labidi
Psychothérapeute en suivi individuelle et de couple
Spécialisée en Psycho Généalogie

Samah Labidi Psy sur Toulon

147 réponses

250 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

23 JUIL. 2023

Bonjour,

Votre témoignage est poignant.
Évidemment, ce que vous avez vécu dans votre enfance impacte directement votre vie adulte. Vous minimiser totalement vos blessures.

C’est important que vous sachiez que vous pouvez guérir de vos traumatismes pour retrouver votre vitalité profonde, de la joie, de la confiance…

Mais pour cela vous devez commencer un travail thérapeutique qui vous permettre cette libération.
Votre père était extrêmement violent e humiliant. Votre mère n’a pas su vous protéger.
Prendre conscience des schémas toxiques dans lesquels vous êtes enfermés ne vous empêche pas d’aimer vos parents.

Je vous invite à prendre conscience que ce traitement que vous avez subi, était inacceptable pour le cerveau d’un enfant.
Les pathologies de votre père n’excusent en rien vos traumatismes à vous. C’est important que vous cessiez de banaliser.

Aujourd’hui, sans travail thérapeutique, c’est vous qui allez vous maltraiter, vous abandonner, vous condamner…
C’est déjà ce que vous vous infligez dans le rapport à l’autre.

Je vous encourage vraiment à vous affranchir pour retrouver l’élan de vie.

Je suis à votre écoute,

Chaleureusement,

Chantal Michel, Thérapeute

Chantal Michel Psy sur Chatou

396 réponses

1063 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

23 JUIL. 2023

Bonjour Gaia,

Je pense que vous avez la réponse. Il est impossible de vivre des situations de dévalorisations et de maltraitances sans séquelles.
Je vous encourage à faire un travail sur votre histoire pour vous libérer de son emprise.
S. Filleul.
Psychanalyste.
Rdv sur Crenolib.
Évry Courcouronnes

Sandrine Filleul Psy sur Evry

653 réponses

313 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

23 JUIL. 2023

Bonjour Gaia,

Ce que vous avez vécu est très grave. C'est de la maltraitance, de la violence et rien ne justifie la violence. Votre père était entièrement responsable de vous, il était là pour assurer votre sécurité et votre bien-être. Il a très certainement vécu aussi de la maltraitance dans son enfance et je fais l'hypothèse qu'il a répété son connu. Il est devenu alcoolique, malade... c'est son histoire et comme il ne s'en n'est pas occupé, il s'en est pris à vous.
Lorsque vous étiez enfant vous ne pouviez pas vous défendre et sûrement pas "soigner" votre père si vous aviez eu connaissance de ses problèmes. C'est votre mère qui aurait dû vous protéger. Elle n'a pas su ou pas pu.

Aujourd'hui vous êtes dans un stress post-traumatique. Vous restez bloquée dans votre vie à cause de toute cette maltraitance.
Je vous invite à vous faire accompagner par un-e thérapeute afin de soigner vos blessures. Il existe de nombreux outils tels que l'hypnose, NERTI (Nettoyage Émotionnel Rapide des Traumatismes Inconscients), TIPI (Technique d'identification des Peurs Inconscientes), L'EMDR (Eyes Movement Desensitization Reprocessing) ou toute autre méthode propre à chaque thérapeute.

Je reste à votre disposition si vous souhaitez approfondir ces questions.
Claire Thomas,
Psychosomatothérapeute

Claire Thomas Psy sur La Chapelle-Caro

1871 réponses

2080 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

23 JUIL. 2023

Bonjour Gaia,

Il est important de reconnaître que vous n’êtes pas responsable des actions de votre père et que vous méritez d’être traitée avec respect et amour. Il est compréhensible que cela ait eu un impact sur votre confiance en vous et votre estime de soi.

Il est encourageant que vous recherchiez des solutions pour améliorer votre situation. Je vous recommanderais de consulter un professionnel de la santé mentale, tel qu’un psychologue, un thérapeute ou un psychiatre, qui pourrait vous aider à aborder les problèmes de confiance en soi, de timidité et de gestion du stress que vous rencontrez. Ils peuvent vous fournir des outils et des techniques pour surmonter ces difficultés et vous accompagner sur le chemin du rétablissement.

Concernant votre relation toxique, il peut également être utile de travailler avec un professionnel pour vous aider à identifier les schémas malsains et à développer des stratégies pour vous détacher de cette relation.

N’oubliez pas que vous avez le droit d’être heureuse, en bonne santé et de vous épanouir dans tous les aspects de votre vie. Vous méritez d’être soutenue et entourée de personnes bienveillantes. Je vous envoie des pensées positives et je vous encourage à rechercher l’aide dont vous avez besoin pour vous épanouir.

Thalia Inna Psy sur Bordeaux

926 réponses

1098 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

23 JUIL. 2023

Bonjour Gaia,
Tout d'abord je voudrais vous dire que votre message me touche beaucoup, vous avez eu le courage de demander de l'aide sur ce site et c'est déjà un grand pas.
Non, vous n'avez rien de "débile, très nulle..." bien au contraire, vous voyez très clairement que votre manque de confiance en vous vient de ce que vous avez vécu avec votre père.
Ce que votre père vous a fait vivre dans votre enfance est inadmissible, avoir un père tyrannique est intolérable pour un enfant et vous avez le droit de vous plaindre, de dire votre souffrance.
Savoir que votre mère ne vous a pas défendue est tout aussi difficile à entendre.
Ce que vous vivez aujourd'hui, cette relation toxique dont vous parlez, est bien connue, c'est un phénomène de reproduction où l'inconscient joue un rôle capitale.
Mais vous pouvez changer les choses, reprendre le contrôle de votre vie, reprendre goût à la vie. Pour cela vous aurez besoin d'être écoutée, comprise, accompagnée dans un processus de réparation en thérapie.
Je reste à votre disposition pour vous aider, en ligne ou dans mon cabinet, à Sceaux (Hauts de Seine).
Prenez soin de vous
Isabelle Safré
Psycho-praticienne Gestalt

Isabelle Safré Psy sur Sceaux

42 réponses

19 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12650 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16100

psychologues

questions 12650

questions

réponses 134300

réponses