Un mari trop demandeur

Réalisée par Anononyme · 11 juin 2024 Violence faite aux femmes

Bonjour,
Je suis une victime d’inceste et j’ai donc aucune envie sexuelle depuis longtemps.
Seulement mon mari est un accro, au début il faisait tres attention mais je le sentais souvent frustré aujourd hui apres 8 ans de relation je n’arrive plus a supporter ses demandes… il me demande tout les matins et tous les soirs pour faire l’amour, me reclame des fellations a chaque fois en me disant « si tu veux hein j’te force pas » alors que je lui repete que je ne supporte pas qu’il y est quelque chose dans ma bouche et que cela me donne des hauts le coeurs… d’ailleurs rien que de voir ou sentir du sperme sur mon corps m’a deja fait vomir… il me reclame aussi de l’anal alors que je lui dit que je n’aime pas toujours car je n’aime pas sa mais lui pense a chaque fois que si car j’ai accepté la derniere fois. Il me touches les seins a chaque moment qu’il me voit, au travail, a la maison, en famille, chez des amis… il me reclame qu’in se touche dans une piece a part chez sa mere ou au travail et moi je n’aime pas cela et il le sait ! Il veut acheter et a deja acheter toutes sortes de jouets different… aimerait que je porte un jouet connecté la journée alors qu’il sait que je n’aime pas sa et encore moins en public.. il me touche embrasse et mord mes seins tout les matins, tous les soirs. Me touche a chaque fois que je suis a coter de. Lui meme en presence d’autre personne. Il n’y plus aucun calin simple sans qu’ils doivent me toucher. En voiture il me reclame de toucher mes seins, d’enlever mon tee shirt sur autoroute alors qu’il sait que c’est hors de question. Et souhaite que je porte des vetements tres sexy je dirai meme vulgaire… aujourd’hui il m’a carrement annoncé qu’ik voulait acheter un speculum et une camera endoscopique pour voir l’intérieur de mon vagin … je trouce cela completement abberant et lui a l’air de trouver sa normal… je ne sais plus quoi lui dire et si c’est moi le probleme que je trouve autant de chose déplacer. Je ne fais pas la différence de ce qui est bien ou mal ou normal…

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 12 JUIN 2024

Bonjour Madame,
Votre mari n'est pas "trop demandeur", c'est un agresseur sexuel.
Ce que vous avez subi et subissez est d'une violence extrême.
Vous avez assimilé un schéma de violence sexuelle qui, comme vous l'écrivez, vous a fait perdre le sens de ce qui est bien et mal.
Il est essentiel que vous fassiez une thérapie pour redevenir la personne que vous êtes -et non un objet à détruire, à annihiler.
Essentiel aussi que vous quittiez un tel homme.
Bien à vous,
Valérie Maréchal

Valérie Maréchal Psy sur Metz

95 réponses

296 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 JUIN 2024

Bonjour
Vous avez été victime d inceste dont vous n'avez pas guéri. C est toujours là comme une plaie béante au quotidien.
Pour votre mari vous êtes une proie. Vous devez certainement vous dissocier lorsque vous a avez des rapports et vous transferez votre agresseur sur votre mari.
Pour moi vous en PTSD en stress post traumatique secondaire à l.inceste.vous devez déjà en 1er intention guérir de vos blessures puis faire le nécessaire vis à vis de votre mari qui n a aucun respect pour vous.
Cdt sandrine debacker

Sandrine Debacker Psy sur Gap

53 réponses

25 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 JUIN 2024

Bonjour Madame,

Vous vivez avec un homme qui semble débordé par ses pulsions sexuelles au point de vous imposer tout un tas de relations sexuelles dont vous n’avez pas envie et d’avoir des gestes déplacés à connotation sexuelle tout le temps et même en public : c’est de l’ordre de l’abus et même du viol quand vous n’êtes pas consentante.

Il est malheureusement certain que votre passé vous a privé de repères sains et vous vous êtes mariée à un homme qui abuse de vous sexuellement. C’est d’ailleurs à cause de ce vécu familial que vous n’arrivez plus à faire la différence entre le bien et la mal.
Or, vous n’avez pas à vous transformer en objet sexuel pour votre mari et à faire tout ce qu’il vous demande sans pouvoir vous opposer à ce qui vous déplaît, dégoûte ou tout simplement à ce dont vous n’avez pas envie.
Il serait temps d’aller parler de tout ça avec un-e thérapeute qui peut vous amener à comprendre la différence entre le bien et le mal, et aussi le respect et l’affirmation de soi.

Vous pouvez même envisager une thérapie de couple, celle ci vous aidera à trouver un « juste milieu » entre vos désirs et vos besoins respectifs, et fera comprendre à votre mari la nécessité du consentement de l’autre dans l’acte sexuel.

Je vous souhaite de sortir petit à petit de la dépendance domination de votre mari.
sp

Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4435 réponses

12204 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 JUIN 2024

Bonjour,

Vos besoins et limites ne sont absolument pas entendus et surtout respectés par votre mari, cela est grave. Le consentement est de rigueur tout au long de la relation et la en l’occurrence vous n'êtes absolument pas consentente de vivre tout cela, il vous l'impose...ce sont des agressions que vous subissez. Votre rapport à la sexualité a été malheureusement meurtri dans votre vécu, cependant il n'y a pas de normal ou pas normal mais d'actes, de fantasmes ou tout autre chose que vous acceptez de faire consciemment ou non.
En effet l'écart de libido peut entrainer des perturbations et des réajustements dans les couples mais en aucun cas une obligation de quoi que ce soit d'un coté comme de l'autre.
Il serait bon pour vous de voir ce qui se joue pour vous dans votre rapport à la sexualité et au fait d'accepter que votre conjoint ne respecte pas vos limites. Je vous invite grandement.

Je reste à votre écoute si vous en ressentez le besoin.
Prenez soin de vous.
Je vous souhaite un bon épanouissement personnel.

Léana

Martinon Léana Psy sur Le Luc

115 réponses

210 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

12 JUIN 2024

Bonjour,

La question n'est pas en soi morale. Il a des besoins très différents de vous. De votre côté vous avez peut-être une certaine inhibition en raison de ce que vous évoquez. Pour autant ses demandes ne sont pas communes et en lasseraient plus d'une. S'ajoute sans doute à cela une certaine frustration chez lui.
Il faudrait essayer de voir si vous pourriez vous accorder sur un rythme de sexualité un peu programmé de manière à ce qu'il sache quand il peut vous solliciter. En dehors de ce "programme" vous seriez en quelque sorte libre de ne pas avoir de rapports.
Encore faut-il qu'il accepte. Sinon cela sera de plus en plus compliqué pour vous, et pour lui.
Je reste personnellement à votre disposition, sachant que ma première séance d'une heure en visio est entièrement gratuite et sans engagement. Vous pouvez librement prendre un rendez vous sur mon agenda en ligne.

Bon courage à vous

Michel le BAUT
Psychopraticien
Thérapeute Jungien
Analyse de rêves

Michel Le Baut Psy sur Marseille

4280 réponses

22125 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

12 JUIN 2024

Bonjour,
Je suis un peu étonnée de voir que vous avez attendu 8 ans pour vous questionner.
En effet, votre conjoint est un accro au sexe et voire plus a des tendances un peu perverse quand il vous dit : "Aujourd’hui il m’a carrément annoncé qu’ik voulait acheter un speculum et une camera endoscopique pour voir l’intérieur de mon vagin "
J'ai une question qu'est ce qui a fait que vous êtes avec lui depuis 8 ans ? Car apparemment, le sexe n'a jamais été votre priorité, ni même un désir. Avez vous déjà traité le sujet sur l'inceste que vous avez subit ?

Je pense qu'il est temps de lui dire les choses en face, qu'est ce que vous craignez ?

Je vous encourage à consulter pour y voir plus clair.

Cordialement
Hypnothérapeute clinique - Thérapie intégrative & holistique

Nathalie Follmann Psy sur Clichy

5394 réponses

31820 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

12 JUIN 2024

Bonjour.
Je vois deux dimensions dans votre message. Le premier est l'asymétrie du désir, qui est un sujet complexe, sachant que votre besoin d'espace ne devient en aucun cas moins légitime du fait que ses désirs à lui soient élevés et constants.
La seconde dimension, qui m'inquiète plus, est le manque de respect de vos limites. Ses demandes sont constantes (jusqu'à continuer dans la voiture, chez d'autres personnes ou même au travail) alors que je ne peux qu'imaginer qu'elles sont pénibles pour vous, mais surtout il vous certaines choses tout en sachant qu'elles sont hors de question pour vous, voire que vous ne les supportez pas. Pour moi, ce sujet est d'autant plus distinct de l'asymétrie du désir que plus il est insistant pour que vous fassiez des choses qui ne sont pour vous pas envisageables, moins vous aurez d'espace pour discuter ensemble d'endroits où vous pourriez aller vers un terrain d'entente (pratiques, fréquence, ...). C'est aussi un manque de respect explicite de limites que vous avez exprimées, ce qui doit appeler à la vigilance.
Il n'y a dans l'absolu ni bien ni mal ni normal dans les pratiques sexuelles que vous évoquez. Il n'est ni plus ni moins normal de porter des vêtements très sexy, de vouloir intégrer une caméra endoscopique et un spéculum à sa sexualité, que de ne pas vouloir en entendre parler. En revanche, vos limites ne sont pas négociables : vous n'avez pas à envisager quelque chose qui vous dégoute, ni même quelque chose dont vous n'avez pas envie. Et elles le seraient tout autant quand bien même elles ne seraient pas dans la norme.
Je reste à votre disposition si vous souhaitez échanger sur le sujet.
Grégoire Taconet
Psychopraticien en Approche Centrée sur la Personne
Consultations en cabinet à Lyon, ou en visio

Grégoire Taconet Psy sur Lyon

70 réponses

33 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

12 JUIN 2024

Bonjour,
Vous êtes victime de violence conjugale. C’est grave et ce n’est pas de votre faute. Vous pouvez contacter le 3919, téléphone des violences conjugales, pour être mise à l’abri au plus vite car votre vie est peut-être en jeu. Il vous traite comme un objet et n’hésitera pas à aller de plus en plus loin ( si plus loin est possible à ce niveau déjà très haut de violence). En effet la violence peut être autre chose que des coups. Elle peut être de l’ordre du viol comme vous le subissez, du harcèlement sexuel ce que vous vivez. Ne restez pas seule !
Bon courage, bien à vous, Anne Fierry Vérité psychologue.

Anne Fierry Vérité Psy sur Créon

66 réponses

21 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

12 JUIN 2024

Bonjour,

Je frémis quand je vous lis et je sens la colère qui monte.
Le consentement c'est une base dont votre mari semble ne pas avoir connaissance. Le consentement ce n'est pas seulement savoir dire non, c'est d'abord une connexion de l'un à l'autre, exprimer son désir et laisser le temps au partenaire de sentir si le désir est partagé et surtout apprendre à recevoir un non sans le prendre de façon personnelle et sans chercher à négocier quoique ce soit.

Les traumatismes de l'inceste laissent des traces graves car effectivement vous ne savez plus ce qui est acceptable ou pas. En fait rien n'est acceptable si vous ne le souhaitez pas.

Il est temps de prendre vos distances avec votre mari. Je vous propose de commencer par dormir dans un autre espace, le mieux serait que ce soit lui qui sorte de la chambre conjugale et vous laisse le confort, et dans ce cas il a interdiction d'y entrer sans votre autorisation, et même si vous avez donné votre autorisation, vous pouvez à tout moment lui demander de sortir. En parallèle demandez-lui de vous accompagner en séance de thérapie ou médiation afin qu'il entende d'un tiers votre souffrance. Qu'il mesure la portée de ses gestes.
Je vous invite à regarder avec lui cette courte vidéo : https://m.youtube.com/watch?v=yj5NcMew6qc

Je vous invite aussi à prendre soin de vos traumatismes et vous faire accompagner par un-e thérapeute afin d'apaiser et soigner.
Il existe plusieurs méthodes telles que l'hypnose, TIPI (Technique d'identification des Peurs Inconscientes) ou NERTI (Nettoyage Émotionnel Rapide des Traumatismes Inconscients) ou L'EMDR (Eyes Movement Desensitization Reprocessing).

Je reste à votre disposition si vous souhaitez approfondir ces questions.
Claire Thomas,
Psychosomatothérapeute

Claire Thomas Psy sur La Chapelle-Caro

1919 réponses

2169 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

12 JUIN 2024

Bonjour,
La normalité dépend de la vision de chacun. Cela étant, ce n'est pas la votre au vue de votre message. L'amour physique doit être consenti, vous devez le vouloir, sans quoi, vous vous devez de dire non.
Avez-vous déjà pris le temps de discuter profondément du sujet avec votre conjoint, dans un moment et un endroit calme pour vous? Il faut remettre les faits sur la table et échanger sur ce que vous souhaitez ou non, en indiquant clairement ce que vous voulez et ne voulez pas. Qu'il fasse la même chose, ainsi vous pourrez vous positionner sur votre relation.
Si cette conversation n'arrive pas, si vous ne savez pas comment la mener, de très bons psychologues de couples et sexothérapeutes pourront vous accompagner. N'attendez plus quoiqu'il en soit, vous faites ici un premier pas, continuez en ce sens pour vous retrouver vous.
Bien à vous.

GAUTIER Morgane Psy sur La Planche

3 réponses

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

12 JUIN 2024

Bonjour,

Vous êtes un couple que les opposés attirent. Votre partenaire est très libéré et très en demande sur le plan sexuel. Vous à l’opposé, à cause du traumatisme subi par le passé, vous avez de gros blocages dès que cela touche votre intimité.
Il va vraiment être difficile de trouver un compromis entre vous, l’écart est vraiment immense. En effet, même si vous entamiez une thérapie pour travailler sur ce traumatisme et à moins rejeter la sexualisation de votre corps, vous n’arriveriez jamais à assouvir les besoins de votre partenaire. De son côté, même s’il comprenait qu’il doit réduire la pression sexuelle qu’il vous inflige, ce serait toujours bien trop pour vous. Vous êtes tous les deux en souffrance sur le même sujet, la sexualité. Cela risque d’être de s’empirer avec le temps.
Quels que soient vos décisions et votre avenir, je vous suggère vraiment de vous faire accompagner pour travailler sur cet inceste et réussir à retrouver une sexualité plus sereine et plaisante, ce qu’elle n’est visiblement pas aujourd’hui.

Je reste à votre disposition et à votre écoute.

Pour plus de détails, contactez-moi.
N’hésitez pas à vous faire une idée du sérieux de ma méthode en consultant les avis sur ma fiche.

Christophe
-------------------------------------------------
Thérapeute de couple - Sexothérapeute
* Rendez-vous en ligne uniquement

Christophe Nieaux Psy sur Melun

3525 réponses

3596 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

12 JUIN 2024

Bonjour à vous,

Je vous comprends .
Toutefois j'ai envie de vous demander pourquoi restez-vous avec lui ?
Pourquoi supporter tout cela ? Pourquoi rester dans la maltraitance ?
Vous avez des possibilités. Il y a des personnes pour vous aider.
Je vous envoie de la force pour vous encourager à demander de l'aide. De la lumière pour changer de chemin.
Restez confiante, vous allez réussir.
Vous pouvez prendre un rendez-vous en ligne afin de trouver des réponses et des comprehensions.
En vous remerciant de votre confiance.
Cordialement. Christine LORIJON

Christine Lorijon Psy sur Haute-Goulaine

1997 réponses

1037 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Violence faite aux femmes

Voir plus de psy spécialisés en Violence faite aux femmes

Autres questions sur Violence faite aux femmes

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13450 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16300

psychologues

questions 13450

questions

réponses 137000

réponses