9 façons de savoir que l'on veut aller plus loin avec une personne

Avez-vous vraiment l’envie d’aller plus loin avec cette personne ? Lisez cet article pour y voir plus clair et ne plus gaspiller votre énergie dans des prises de têtes inutiles...

24 MARS 2021 · Lecture : min.

PUBLICITÉ

9 façons de savoir que l'on veut aller plus loin avec une personne

Quand il s'agit de sentiments, on peut vite s'enmêler les pinceaux. Est-ce que j'ai vraiment envie d'aller plus loin avec cette personne ? Oui, non, peut-être... Et on peut changer d'avis en fonction des comportements de la personne et des événements que l'on traverse. Sans oublier que notre coeur et notre cerveau se livre à une guerre impitoyable pour savoir le bon choix à faire... Alors on vous propose d'y voir plus clair dans vos sentiments pour avancer ou non avec cette personne.

Tomber amoureux est l'une des choses les plus étranges et les plus merveilleuses qu'un être humain puisse vivre. Et bien que ce soit différent pour tout le monde, il existe des pensées et des sentiments communs qui peuvent aider les gens à identifier quand cela se produit.

Vous pourriez être confronté à l'un des indicateurs évidents - comme ne pas pouvoir penser à qui que ce soit ou à autre chose que cette personne - ou les signes pourraient être plus obscurs. Alors si vous voyez régulièrement cette personne, que vous l’appréciez, mais vous n’êtes pas sûre de la nature de vos sentiments... Voici 9 signes qui montrent que l'on veut aller plus loin avec une personne :

1. Vous ressentez le besoin de regarder l'autre

Lorsqu'on ressent le besoin de regarder intensément une personne, c'est très souvent un signe d'amour. Les contacts visuels sont très importants, et différentes études ont déjà démontré que les couples qui se regardaient dans les yeux se sentaient plus amoureux que ceux qui n'avaient pas de contact visuel. Et si vous tentez l'expérience de regarder des inconnus dans les yeux pendant plusieurs minutes, vous commencerez à ressentir des sentiments romantiques pour l'autre.

2. Vous adorez passer du temps avec l'autre

Quand on se trouve dans la phase des débuts où tout est beau et rose, tout ce que fait et dit l'autre est super. Vous noterez d'ailleurs que l'on a souvent du mal à savoir ce qui pourrait ne pas aller avec l'autre, on lui trouve peu ou pas de défauts. Certes, cette phase est à vivre pleinement et fait partie de l'état amoureux mais ne vous laissez pas aveugler... Une étude de l'Université de Varsovie démontre d'ailleurs que le fait d'avoir des sentiments envers quelqu'un fait qu'on a tendance à surestimer la personne.

3. Vous vous sentez pleinement heureux/se

Divers études viennent montrer que le cerveau d'une personne qui tombe amoureuse est sensiblement le même que celui d'une personne qui a pris de la cocaïne. Pourquoi ? Car le sentiment amoureux libère de la dopamine, l'hormone du bonheur. 

4. Vous pensez très souvent à cette personne

Que ce soit à votre travail, quand vous êtes avec des amis ou en famille, vous vous retrouvez régulièrement à penser à cette personne. En effet,le cerveau libère des phényléthylamines, qui sont des neurotransmetteurs, et ça se traduit par un engouement incroyable pour la personne pour qui vous avez des sentiments.

5. Vous résistez à vos sentiments

Pour certaines personnes, la résistance cache souvent de l'amour. Il peut arriver qu'on se dise que l'autre n'est pas une personne pour nous, qu'elle ne nous correspond pas, et bien d'autres fausses excuses ou raisons. Cette résistance est présente car elle est due au fait que l'on a peur de souffrir en s'engageant dans une relation. On peut avoir peu que la relation ne fonctionne pas, qu'elle soit source de conflits, tristesse et rupture. Mais tomber amoureux implique de prendre des risques... 

6. Vous pensez au bonheur de l'autre

Quand l'amour pointe le bout de son nez, on fait passer le bonheur de l'autre et ses envies avant les nôtres. Ici il ne s'agit pas d'obéir au doigt et à l'oeil à l'autre personne mais à rendre la vie de l'autre personne plus agréable et douce. Pour un amour sain et compatissant, penser au bonheur de l'autre est indispensable et fait partie de l'équation amoureuse, car cela montre qu'on est prêt à sortir de notre zone de confort pour aller vers l'autre.

7. Vous essayez de nouvelles choses

Vous pouvez vous découvrir des intérêts soudains pour les passions de l'autre. Différentes études ont montré que les sentiments amoureux peuvent faire varier notre personnalité. Il n'y a donc rien d'étonnant à ce que de nombreuses personnes en début de relation tentent de nouvelles activités pour notamment impressionner l'autre et se dépasser. Ah l'amour...

8. Vous vous sentez plus stressé en sa présence

Même si l'amour fait que l'on est sur un petit nuage, le fait de tomber amoureux amène le cerveau a libérer de la cortisol, qui est l'hormone du stress. On peut donc aussi développer des symptômes physiques d'anxiété, et donc vous pouvez transpirer, ressentir plus de stress sans aucune raison apparente. 

9. Vous riez tout le temps à ses côtés

Il est très facile de rire avec cette personne quand vous êtes à ses côtés. Vous vous taquinez, vous vous faites des blagues, et vous riez ensemble très souvent. Être à ses côtés est très simple.

Vous l'aurez compris, certains signes ne trompent pas en matière de relation amoureuse. Il ne s'agit pas seulement d'amitié si vous êtes heureux aux côtés de cette personne, que vous ressentez de l'attirance et de l'empathie pour l'autre.

Photos : Shutterstock

PUBLICITÉ

psychologues
Linkedin
Écrit par

Psychologue.net

Bibliographie

  • Ault, L. K., & Lee, A. (2016). Affective and interpersonal correlates of relationship satisfaction. Philosophy, 6, 115-130.  
  • Debrot, A., Meuwly, N., Muise, A., Impett, E. A., & Schoebi, D. (2017). More than just sex: Affection mediates the association between sexual activity and well-being. Personality and Social Psychology Bulletin, Advanced online publication.
  • Fehr, B., Harasymchuk, C., & Sprecher, S. (2014). Compassionate love in romantic relationships: A review and some new findings. Journal of Social and Personal Relationships, 31, 575-600.  

Laissez un commentaire

PUBLICITÉ

derniers articles sur thérapie couple