Psychologue.net
Sur Google Play Sur la App Store

Il existerait quatre types de relation de couple

Selon des chercheurs, il existe 4 types de couples, et la catégorie dans laquelle on se trouve indiquerait la durabilité de notre relation.

12 janv. 2018 Couples - Lecture : min.

psychologues

Si vous avez déjà été en couple, vous savez qu'il n'existe pas de formule magique pour que la relation reste saine et équilibrée, car nous avons tous des caractères différents. Cependant, selon des chercheurs de l'Université d'Illinois (États-Unis), il serait possible de classifier les couples en quatre catégories, selon leurs comportements.

L'étude, publiée dans le Journal of Marriage and Family, a observé 400 couples pendant neuf mois afin de comprendre ce qu'ils pensaient de la relation et la façon dont ils le communiquaient à l'autre.

D'après le Dr Brian G. Ogolsky, auteur principal de l'étude, le but était d'aider les couples à connaître dès le départ les points à améliorer pour garantir une relation stable. Cette étude est arrivée à la conclusion qu'il existe quatre types de relations de couple.

Les couples en conflit perpétuel

On a du mal à comprendre pourquoi ils sont encore ensemble, tant ils se sont séparés et remis ensemble. C'est un type de relation basée sur les humeurs et la volonté. Cependant, les conflits peuvent accroître l'attrait et la passion que les partenaires ressentent l'un envers l'autre.

Pour Brian Ogosky, "ces couples vivent une tension entre le conflit qui les anime et l'attraction passionnée qui les rassemble". Seulement, il précise que c'est un type de relation qui n'est pas forcément viable à long terme, et que notre esprit pourrait subir de gros dégâts après 30 ou 50 ans de passion mentale.

Les couples dramatiques

Ces couples ont tendance à laisser les facteurs externes décider à leur place, qu'il s'agisse de projets ou de décisions concernant la relation. Ce sont des couples qui n'agissent pas seuls par peur de créer un conflit avec le partenaire et de faire naître des drames.

shutterstock-577728523.jpg

Le Dr Brian Ogolsky précise :

"Ils vivent beaucoup de hauts et de bas, leur engagement oscille beaucoup, ils ont tendance à prendre des décisions basées sur des évènements négatifs et à décourager les aspects positifs de la relation".

Les couples sociables

Il s'agit de couples qui gravitent autour d'un grand cercle d'amis, et qui n'imaginent leurs meilleurs moments que partagés avec leurs amis. Cependant, les couples sociables ont souvent besoin de leur entourage pour prendre des décisions, affaiblissant la communication entre les partenaires.

Le Dr Brian Ogolsky confirme qu'avoir des amis communs accroît l'engagement et que ces couples sont souvent plus heureux parce qu'ils peuvent profiter de la compagnie de l'un et de l'autre tout en se détendant entourés de personnes aimées de tous les deux. C'est une relation qui durera plus longtemps et qui apportera plus de bonheur que les relations conflictuelles et dramatiques. Pour autant, ces couples doivent pouvoir apprendre à contrôler par eux-mêmes leurs objectifs plutôt que de le laisser aux autres.

shutterstock-640983358.jpg

Les couples compagnons

C'est une relation dans laquelle les partenaires passent beaucoup de temps ensemble, et partagent même leurs loisirs. Au moment d'une prise de décision, le partenaire est pris en compte car chacun sait que la décision affecte les deux. Ils aiment profondément leur partenaire et sont prêts à faire n'importe quoi pour s'assurer que la relation fonctionne.

"Ces partenaires sont très impliqués l'un envers l'autre, dépendants l'un de l'autre et utilisent l'apprentissage relationnel pour s'engager plus profondément. Dans l'étude, ce sont eux qui ont été les plus prudents et consciencieux sur la façon dont ils abordent leurs choix dans la relation", a conclu l'expert.

Photos : Shutterstock

Laissez un commentaire
Le nom sera publié mais pas l'e-mail

INFORMATION BASIQUE SUR LA PROTECTION DES DONNÉES
Responsable: Verticales Intercom, S.L.
Finalités:
a) Envoi de la demande au client annonceur.
b) Activités de publicité et prospection commerciale pour divers médias et canaux de communication de produits et services propres.
c) Activités de publicité et prospection commerciale pour divers médias et canaux de communication de produits et services de tiers de différents secteurs d’activité, pouvant impliquer la cession de données personnelles aux dits tiers.
d) Segmentation et élaboration de profils pour des finalités de publicité et prospection commerciale.
e) Gestion des services et applications qu’offrent le Site aux Utilisateurs.
Légitimation: Consentement de l’intéressé(e).
Destinataires: Il est prévu de céder les données aux clients annonceurs pour mener à bien la demande d’information sur les services annoncés.
Droits: Vous avez le droit d’accéder, rectifier et éliminer les données ou de vous opposer au traitement des mêmes ou à l’une des finalités, ainsi que d’autres droits, comme il est expliqué dans l’information additionnelle.
Information additionnelle: Vous pouvez consulter l’information additionnelle et détaillée sur la Protection des Données sur psychologue.net/proteccion_datos

Commentaires (1)

À lire aussi