Ce n'est pas de l'anxiété mais de la culpabilité

<strong>Article révisé</strong> par le

Article révisé par le Comité Psychologue.net

L’anxiété peut être définie comme une anticipation de dommages ou de malheurs futurs, accompagnée d’un sentiment de dysphorie et / ou de symptômes de tension somatiques.

28 NOV. 2019 · Lecture : min.
Ce n'est pas de l'anxiété mais de la culpabilité

L’anxiété peut être définie comme une anticipation de dommages ou de malheurs futurs, accompagnée d’un sentiment de dysphorie et / ou de symptômes de tension somatiques. L’objectif de dommages anticipés peut être interne ou externe. C'est un signal d'alerte qui avertit d'un danger imminent et permet à la personne de prendre les mesures nécessaires pour faire face à une menace.

C'est l'une des définitions de l'anxiété généralement associée à une humeur dépressive. Où la personne ressent une perte d'enthousiasme et d'envie pour les activités quotidiennes...

L'anxiété est généralement associée à une situation future et une humeur maussade est associée à une situation passée. Bien que la plupart du temps, ils se mêlent dans le même espace temporel, le présent. Ce qui la rend difficile à gérer.

Vous avez sûrement lu à plusieurs reprises "laissez le passé derrière vous, regardez l'avenir" : mais comment le faire si les deux espaces sont perçus comme dangereux, comme des situations difficiles à résoudre ?

Si nous approfondissons un peu plus la perception que nous avons du "Maintenant", nous découvrirons quel est le mécanisme qui sous-tend ce sentiment qui coûte souvent beaucoup à gérer .... Et c’est que tout est une chaîne de perceptions qui ont été tissées pour vous amener à ce moment. Une chaîne qui vous dessine cette réalité.

De la culpabilité derrière tout ça ?

Lorsque nous ressentons de l’anxiété, c’est parce que notre approche de la situation actuelle n’est pas correcte, elle est biaisée par nos expériences et nos antécédents. Si nous allons un peu plus loin, ce qui détermine que nous utilisons cette approche et que nous regardons la réalité à partir de là est dû à une seule raison, la culpabilité.

Blâmez-vous de ne pas avoir répondu aux attentes que vous aviez quant à ce que vous pensiez devoir faire et / ou atteindre et que vous n'avez pas atteint.

  • La culpabilité d'être où vous êtes et non où vous pensez que vous devriez être.
  • La culpabilité de ne pas vous acquitter des responsabilités de votre travail.
  • La culpabilité de ne pas avoir répondu aux besoins de votre famille, du couple ou des amis.
  • La culpabilité de ne pas voir assez vos enfants.
  • La culpabilité de ne pas prendre de décision pour vous mais pour plaire aux autres, plaçant leur opinion au-dessus de la vôtre ...
  • La culpabilité d'avoir pris des décisions dont les résultats n'ont pas été à la hauteur des attentes.
  • Etc.

Et toute cette culpabilité reste ancrée et stockée à l'intérieur, touchant et détériorant chacun des domaines de la vie, faisant que chaque réveil ait un goût de plus en plus amer et une couleur de plus en plus terne ...

La culpabilité est un virus que l'esprit crée pour une éducation socioculturelle faible et médiocre. Ce virus mental est capable d'exterminer complètement l'étincelle et l'illusion de laisser une personne sans souffle et sans vie.

La plupart du temps, nous ne sommes pas conscients que la culpabilité est à l'origine de toute cette symptomatologie, qui est à son tour généré par des croyances non durables concernant une réalité qui a été créée et n'a jamais été et ne sera jamais….

Il existe de nombreuses manières d'identifier ses manifestations et de mettre fin à ce virus ... mais pour cela, vous devez le détecter, le diagnostiquer, voir ses origines et ses métastases ...

Comment changer cela ?

Il existe de nombreuses formations, ateliers, cours, thérapeutes, etc ... qui vous disent qu'il est facile de changer la vision, l'approche, l'action, la mentalité, que vous pouvez le faire sans aide ... Nous ne vous tromperons pas, cela n'est pas facile. Si c'était facile, tout le monde marcherait dans la rue avec des yeux brillants et plein d'illusions. Et ce n'est pas la réalité ...

Ce qui détermine si c'est facile, c'est l'expérience, c'est pourquoi certaines personnes savent exactement où vous toucher. Sinon, il n'y aurait pas de médecins qui étudient sans relâche, et des gens consacrent leur vie à améliorer leurs interventions et la qualité de vie des gens qui se mettent entre leurs mains ...

Et c'est que toucher le cœur de quelqu'un n'est pas facile, mais il est beau d'écouter la musique de son battement de coeur.  Il faut que vous compreniez que vous ne devez pas continuer à maintenir un état qui empire avec le temps.  Vous avez le droit de vivre dans un autre endroit, de voir à travers différents yeux, les vôtres, mais avec une lumière différente. 

"La culpabilité est le filtre qui ternit tout ton passé, brouille ton matin et imprègne ton AUJOURD'HUI."

Photos : Shutterstock

psychologues
Linkedin
Écrit par

Psychologue.net

Laissez un commentaire
Le nom sera publié mais pas l'e-mail

derniers articles sur anxiété