Dépression et crise existentielle : 4 étapes pour s'en sortir

On l'appelle burn-out ou dépression. Les symptômes sont les mêmes : absence d'énergie, d'envie, de feu intérieur.

15 FÉVR. 2021 · Lecture : min.

PUBLICITÉ

Dépression et crise existentielle : 4 étapes pour s'en sortir

En réalité la dépression est une étape du cycle d'évolution. Comme l'Hiver précède au Printemps. C'est le moment de remettre les choses à plat, de faire mourir ce qui n'a plus lieu d'être pour laisser fleurir de nouvelles choses.

Symptômes de la dépression

  • Plus envie de rien ;
  • Manque d'appétit ;
  • On se sent seul au monde ;
  • Envie suicidaire : on se demande ce que l'on fait sur terre ;
  • Grande tristesse, on se met à pleurer pour un rien ;
  • Vide intérieur.

L'origine de la dépression

Beaucoup d'encre a été coulé sur ce sujet, mais en réalité, peu de réponses fiables.

La cause la plus fréquente et facile c'est le deuil. Deuil d'un proche ou d'une situation qui constituait une sorte de certitude dans la vie. Un divorce peut ainsi être la cause d'une dépression car elle amène à une perte de repères profonds. Elle met l'individu face à une grande incertitude, des peurs profondes. Idem avec la perte d'un travail qui peut remettre la personne dans une difficulté que l'individu ne se sent pas capable de dépasser.

Cela peut être aussi simplement un ennui profond. Quand on joue à des rôles qui ne nous conviennent pas, à force, l'âme s'épuise et perd de son élan vital. Je reçois beaucoup de femmes et d'hommes qui savent avoir choisi leur vie plus par sécurité que par plaisir. Les hypersensibles et hauts potentiels s'enferment souvent dans des métiers trop classiques pour eux. Leur vie manque alors de piment, de nouveauté, et surtout n'est pas alignée avec leur chemin de vie.

La dépression selon Carl Jung

Carl Jung a été le premier à mettre en oeuvre l'idée du chemin d'individuation et de la quête de soi comme faisant partie intégrante de la Mission de l'Homme. Voici ce qu'il dit dans sont livre l'ouvrage de ma vie :

"lorsqu'il y a du vécu intérieur, lorsqu'on pointe ce qu'il y a de plus personnel dans un être, la plupart sont saisis de panique et ils s'enfuissent".

La majorité choisit donc de rester dans la zone de confort, un état d'enfant gâté, naïf et geignard. C'est le refus de la maturité, de l'individuation ainsi donc, la dépression serait l'étape qui marque la fin de l'enfance et le début du vrai stade adulte. Un adulte qui prend ses responsabilités et qui sors du schéma de victime et de martyr. Aide-toi et le ciel t'aidera !

Cette vision permet ainsi de mieux comprendre l'échec des antidépresseurs. La France est un des plus gros consommateurs d'antidépresseurs et à la fois le pays avec le plus grand taux de personnes en dépression . Aujourd'hui, près de 30% des français est en état dépressif.

Pourquoi ?

Parce que les entreprises et le système les enferment dans des systèmes où l'individu ne peut plus s'exprimer. On doit se soumettre, se taire. L'individu est donc nié, il étouffe, il se meurt de ne pouvoir exister !

4 étapes pour sortir de la dépression

  • Étape 1 : accepter la dépression. Tant que le malade n'acceptera pas de reconnaître son état il ne pourra pas en sortir. Or la dépression fait peur. Elle est souvent héréditaire, et on a souvent tout fait pour l'éviter. Se confronter à cette réalité et ne plus être dans la fuite, c'est déjà faire preuve de maturité.
  • Étape 2 : mettre l'attention vers le positif, à travers des citations positives, mais aussi en se remettant en mouvement. Marcher dans la nature, va permettre de retrouver peu à peu de l'énergie. L'environnement peut aussi parfois être toxique. Sortir de la toxicité va redonner de l'énergie aussi.
  • Étape 3 : se libérer des fardeaux du passé. Très souvent derrière la dépression, il y de la colère, de la frustration refoulées. Un travail rapide thérapeutique permet d'y voir plus clair sur les idées reçues et les conditionnements qui ont enfermé le malade dans un schéma qui ne lui convient pas. Ainsi une femme attendue comme garçon, ne s'autorisera pas d'être dans son féminin, dans l'émotionnel qui pourtant toque à la porte. La dépression est une belle opportunité pour aller retrouver toutes les parts de soi que l'on a dû abandonner pour faire plaisir et se faire accepter dès l'enfance.
  • Étape 4 : Moi d'abord. C'est le retour de la confiance en soi et de la confrontation des peurs pour aller vers la réalisation de soi. C'est le moment de se reconnecter à nos rêves les plus profonds pour réaliser vos pleins potentiels !

Conclusion

La dépression est donc du point de vue de Jung un signal du corps d'un ennui et d'une perte de connexion du SOI. C'est donc une bonne nouvelle car grâce à un accompagnement bienveillant et en profondeur, l'individu à l'opportunité de renaitre à soi et de se réaliser pleinement !

Oui la dépression a un sens et permet de se réaliser pleinement.

Carl Jung écrit « Ma vie est l'histoire d'un inconscient qui a accompli sa réalisation » . 

Photos : Shutterstock

PUBLICITÉ

Écrit par

DIFFERENCIELLE - Carole Lepicard

Voir profil

Bibliographie

  • CArl Jung "l'ouvrage de ma vie"
  • Cark Gustav Jung "Métamorphoses de l'âme et ses symboles" (Le Livre de poche, 1996),

Laissez un commentaire

PUBLICITÉ

derniers articles sur dépression