Les 3 étapes essentielles du développement de l'enfant

L'enfance est la période où la personnalité se fabrique et s'épanouit en interaction avec son environnement social et affectif. Quelles sont les étapes du développement de l'enfant ?

2 AVRIL 2019 · Lecture : min.

PUBLICITÉ

Les 3 étapes essentielles du développement de l'enfant

Selon Le Petit Larousse de la Psychologie dirigé par Michel Guillemot et Bethsabée Blumel, les processus du développement de l'enfant vont inclure l'ensemble des interactions entre l'enfant en devenir et son environnement.

L'enfance est cette riche et fragile période où la personnalité se fabrique et s'épanouit en interaction avec son environnement social et affectif.

Les 3 grandes étapes du développement de l'enfant 

  • Première étape : de la naissance à la 3ème année

Dès la naissance, le bébé acquiert de nombreuses facultés qui, au départ, sont principalement motrices et sensorielles. Vers l'âge de 11-12 mois, elles évoluent en des comportements que l'on appelle « intelligents », c'est-à-dire faisant intervenir certaines fonctions cognitives.

Tout au long de la croissance de l'enfant, les fonctions sensorielles et motrices vont évoluer avec les fonctions cognitives (la perception, l'attention, la mémoire, le jugement, la pensée) qui seront de plus en plus performantes.

Ainsi, au début, l'enfant n'aura que ses sens et sa motricité pour gérer ses émotions et ses tensions. Un premier langage symbolique va s'installer entre la mère et le bébé en utilisant tout un panel de mimiques. Puis, le langage articulé apparaît à partir de 16-18 mois, tout comme les premiers pas vers l'autonomie, avec la maturation du système nerveux (dans la 2ème année), ce qui va entraîner la marche mais également le début de la propreté. C'est une période importante car l'enfant vit cette nouvelle autonomie comme une possession de son monde environnant, avec la possibilité d'accéder rapidement à ses envies mais se heurtant dans le même mouvement aux désirs des parents et aux premiers interdits.

La période d'opposition débute. Cette phase oscille entre la soumission et l'opposition, moment éprouvant pour l'entourage qui doit régulièrement faire preuve de patience, ainsi que de stratégies et d'imagination face à l'enfant.

shutterstock-83011426.jpg

  • Deuxième étape : de 3 à 6 ans

À partir de 3 ans, l'enfant aura une curiosité sexuelle liée à la découverte des sexes. C'est au cours de cette période que le complexe d'Oedipe surgit et il va durer jusqu'à l'âge de 6 ans environ.

Cette période se caractérise par des interactions tournées vers la séduction. L'enfant va tenter de séduire ses parents en déployant des trésors d'imagination pour se faire remarquer.

L'entrée à l'école maternelle fait partie de cette deuxième grande étape.

Au niveau du développement cognitif, l'enfant peut évoquer des situations non perçues sur le moment. Il peut avoir également une imitation différée qui marque bien l'avènement d'un nouveau stade entre le stade sensori-moteur du bébé et ce stade de la représentation : chaque objet est représenté c'est-à-dire qu'il correspond à une image mentale qui permet d'évoquer l'objet en son absence.

L'enfant va énormément progresser au contact des autres enfants, le langage va se développer pour arriver à une maîtrise de 1500 mots à l'âge de 5 ans.

La progression du langage lui permet l'expression des besoins mais également de se libérer de l'immédiateté des situations et de ses propres besoins immédiats. Ainsi, la frustration sera mieux supportée.

Il y a également l'apparition du « je ».

À partir de 5/6 ans, le raisonnement de l'enfant va se modifier et peut envisager différents points de vue.

shutterstock-485583910.jpg

  • 7 ans : l'âge de raison ?

C'est la période débutant après le déclin du conflit œdipe et allant jusquà l'adolescence.

C'est une période de réorganisation des conflits et des processus défensifs. Cette période est relativement calme au niveau pulsionnel et l'enfant investit d'autres domaines tels que le domaine intellectuel.

Il y a un grand bond dans son développement cognitif. Ayant acquis son autonomie et la capacité à être seul et à être avec les autres, l'enfant multiplie les expériences sociales et fait des choix.

L'entrée de l'enfant au CP va correspondre au début d'une période (de 6 à 12 ans) où il va quitter la phase narcissique pour entrer dans le monde de la connaissance. Il va ainsi pouvoir se décentrer de lui-même et envisager plusieurs points de vue, notamment celui des autres.

À 9 ans, il aura la capacité d'analyser des situations et d'y réagir suivant ses propres réflexions même si elles restent influencées par les parents.

Pour conclure, nous pouvons dire que l'enfant va évoluer sur tous les plans mais pas forcément à la même vitesse. Il faut lui laisser le temps de s'épanouir tout en l'accompagnant à la dernière étape de modifications et d'ajustements qui est l'entrée dans la puberté et l'adolescence, période de remaniements psychiques et physiques avant l'âge adulte.

Photos : shutterstock

PUBLICITÉ

Écrit par

Sophie Denoyer Linkedin

Psychologue
nº Adeli ou Siret: 06 93 1178 5

Psychologue diplômée des Universités Paris 7 et Paris 13, mes références sont la psychanalyse et la psychologie sociale. Installée en libérale depuis 2012, je propose des consultations à distance : par téléphone et par vidéoconférence. Ainsi, soucieuse de rendre accessible le suivi psychologique à tous, je pratique la téléconsultation.

Voir profil
Laissez un commentaire

PUBLICITÉ

derniers articles sur psychologie enfant