L'orbiting : ils disparaissent de nos vies mais continuent à nous observer

<strong>Article révisé</strong> par le

Article révisé par le Comité Psychologue.net

Nous nous sommes quittés et il n'arrête pas d'aimer mes publications et de les commenter. Je ne le comprends pas. Que veut-il ?

12 DÉC. 2019 · Lecture : min.
L'orbiting : ils disparaissent de nos vies mais continuent à nous observer

Si le ghosting nous semblait cruel et confus, l'orbiting apparaît dans nos vies. Une nouvelle tendance sur les réseaux sociaux beaucoup plus difficile à surmonter lors d'une rupture amoureuse. En effet, il y a des années, tourner la page après une relation temporelle semblait plus facile sans la communication constante que nous avons maintenant avec les réseaux sociaux, car nous n'avions pas à savoir ce que l'autre faisait, avec qui cette personne était, etc.

Et à des yeux qui ne voient pas, un cœur ne ressent pas... Maintenant, c'est impossible. Nous savons à tout moment ce que fait quelqu'un, avec qui, où il se trouve, comment il se sent et même ce qu'il mange. Le contrôle de nos vies est exposé au quotidien du moment où nous partageons à ceux qui sont autour de nous - amis, partenaires, connaissances - et que ceux-ci nous suivent. Et ce n'est pas seulement ça ! Vous n'êtes peut-être pas fan des publications sur lesréseaux sociaux, mais vos amis le sont sûrement et, même si vous ne le voulez pas, un jour ou l'autre, vous aurez la possibilité de rencontrer un bout de votre vie sur ces réseaux par la faute de quelqu'un.

Qu'est-ce que l'orbiting ?

L'orbiting est née du besoin de savoir comment cette personne avec qui vous avez partagé votre vie, vos amis et votre environnement se porte depuis un certain temps. Vous ne voulez pas ou ne pouvez pas être avec elle, mais vous avez besoin qu'elle existe dans votre vie, qu'elle ne disparaisse pas. C'est alors que l'orbiting a lieu, le coup d'oeil constant pour voir si l'autre nous manque, s'il est triste et pour savoir comment va sa vie. C'est alors que l'on commence à observer les publications de l'autre, pour mettre un like et pour finir par commenter, comme si de rien n'était. Une façon d'être mais de ne pas être, ou même de nous tenir en alerte avec le souci de revenir ou non.

Les raisons de le faire

S'engager dans l'orbiting peut être pour des raisons très différentes, mais selon le psychologue Gustavo Farray, ces comportements sont généralement liés au comportement de personnes narcissiques ou obsessionnelles.

  • la personne veut vous garder proche au cas où elle souhaiterait revenir.
  • la personne cherche à se mettre dans votre tête pour ne pas que vous l'oubliez.
  • la personne veut influencer votre environnement social et familial.
  • la personne cherche à influencer votre comportement.

Des solutions ?

Très simple ! Êtes-vous intéressé à rester en orbiting ? Sinon, bloquez et fermez cette porte. Ce que cette personne peut voir sur vous ou commenter à d'autres personnes vous ne pouvez plus le contrôler, mais que cette personne vous influence directement vous pouvez l'empêcher, et c'est le plus important. Et tout comme vous pouvez bloquer cette personne pour qu'elle ne regarde pas vos profils et vos commentaires, cela bloque également votre accès aux siens. La curiosité est très mauvaise, et savoir que maintenant l'autre personne ne sera plus là à vous observer peut vous causer de la nervosité par détachement avec votre ex-partenaire.

Essayez de ne pas vous déstabiliser émotionnellement, cette personne finira par s'ennuyer pour voir qu'elle n'a plus de contrôle sur vous, et vos sentiments commenceront à changer et vous vous trouverez alors beaucoup plus fort psychologiquement. Rappelez-vous également que l'orbiting n'est pas limité aux exs, il peut également se produire avec des amis ou une famille avec qui il y a eu une distanciation. Fixez les limites dont vous avez besoin même s'il est difficile de lutter pour votre bien-être.

Vous faites de l'orbiting ?

Vous voyez que l'autre personne reste distante, ne vous répond pas ou ne donne pas de feedback de sa part. Pensez-vous que vous apportez quelque chose de positif ou voulez-vous simplement déranger ? Cherchez de l'aide, parlez aux gens autour de vous, demandez si ce qui vous arrive est normal.

La dépendance émotionnelle a une solution et vous pouvez vous battre pour y faire face. Essayez de vous mettre dans la peau de l'autre personne, comment pensez-vous qu'il/elle se sent ? Vous le blessez sûrement. Et vous, vous devez savoir, en ayant partagé un temps avec cette personne qu'elle n'aime pas ce genre d'actions et encore moins de vous, avec l'amour que vous avez eu. Trouvez une solution !

Il est temps de penser et de raisonner à la façon dont nous nous faison du mal ou si nous le faisons aux autres. Ne faites pas ce que vous n'aimeriez pas que l'on vous fasse, vous pourriez énormément frustrer quelqu'un.

Photos : Shutterstock / Unsplash

psychologues
Linkedin
Écrit par

Psychologue.net

Laissez un commentaire
Le nom sera publié mais pas l'e-mail

derniers articles sur thérapie couple