Psychologue.net
Psychologue.net
Sur Google Play Sur la App Store

La bisexualité, une identité sexuelle

<strong>Article révisé</strong> par le

Article révisé par le Comité Psychologue.net

On entend beaucoup parler de bisexualité mais qu’est-ce que cela implique vraiment ?

23 déc. 2015 · Lecture : min.
La bisexualité, une identité sexuelle

Qu'est-ce que la bisexualité ? Existe t-il plusieurs définitions ? Faisons le point sur cette identité sexuelle.

La bisexualité

La bisexualité est une orientation sexuelle au même titre que l'hétérosexualité ou l'homosexualité. La personne bisexuelle éprouve une attirance physique et émotionnelle à la fois pour les personnes du sexe opposé mais également pour celles de son sexe.

Le terme bisexualité est apparu dans les années 70. Aujourd'hui, la bisexualité est considérée comme une orientation sexuelle à part entière par 85% des participants à un sondage mené par sos-homophobie.

La mesure de la bisexualité

Il n'existe pas une seule et unique bisexualité. Certaines personnes vont avoir une identité bisexuelle avec une prédominance hétérosexuelle ou homosexuelle. En effet, il existe différents niveaux dans la bisexualité comme une personne largement hétérosexuelle ayant quelques relations homosexuelles ou au contraire une personne largement homosexuelle ayant quelques expériences hétérosexuelles.

L'échelle de Kinsey créée en 1948 permet de mieux comprendre ces différents types de bisexualité. Cette échelle comprend 7 grandes catégories numérotées de 0 à 6.

0 Correspond à exclusivement hétérosexuel(le) à 6 exclusivement homosexuel(le).

lit.jpg

Les difficultés liées à la bisexualité

Les personnes bisexuelles doivent faire à un certain nombre de discriminations et de préjugés. Toujours selon Sos-homophobie, 73% des bisexuels risquent de souffrir de discrimination, on parle alors de biphobie.

Les bisexuel(le)s sont parfois « accusés » de ne pas avoir choisi leur orientation sexuelle et sont considérés comme dans une phase transitoire qui débouchera soit sur un coming-out soit sur une affirmation de son hétérosexualité. Mais la bisexualité n'est ni une mode, ni une phase de transition c'est une identité sexuelle à part entière.

Allez plus loin

Photos : Unsplash

psychologues
Écrit par

Psychologue.net

Laissez un commentaire
Le nom sera publié mais pas l'e-mail