LA VISIO CONSULTATION

<strong>Article révisé</strong> par le

Article révisé par le Comité Psychologue.net

​La Visio consultation permet de se libérer de certaines contraintes liées à l'espace et au temps, en créant un sentiment d'intimité et de sécurité pour le patient ...

18 JUIN 2020 · Lecture : min.
LA VISIO CONSULTATION

La pratique de la Visio consultation se pose de plus en plus aux professionnels de la psychologie, dans le contexte actuel. En dehors du cadre, c'est-à-dire en s'assurant que le patient est en mesure de suivre ce type de thérapie et en évaluant les risques au préalable, j'avais envie de partager mes expériences et réflexions ainsi que les enjeux relevés au cours de cette pratique.

La Visio consultation permet tout d'abord de se libérer de certaines contraintes liées à l'espace et au temps. Elle amène donc une certaine liberté, pour soi comme pour le patient.

Il me semble important tout d'abord, de proposer au patient de créer une « ambiance rendez- vous », en trouvant un endroit calme, afin de laisser l'excitation extérieure dehors et de se centrer sur ce qui se passe à l'intérieur de lui. Il lui suffit pour cela de prendre quelques minutes ou plus, avant le rendez-vous.

Pour certains, la Visio consultation crée un sentiment d'intimité et de sécurité dans leur propre espace. Cela permet même une certaine désinhibition avec un plus grand sentiment d'altérité. Un adolescent me partageait, une plus grande aisance à effectuer sa thérapie par skype, à se laisser aller dans cet espace créé au sein de sa chambre. Nous avons envisagé le retour de nos séances en présentiel tout en gardant certaines séances par Visio consultation et avons convenu que nous échangerions à nouveau sur ce que cela nous ferait de se revoir face à face, de pouvoir partager ce que nous ressentirions.

Se pose donc la question de la présence corporelle en thérapie.

Pour d'autres patients, la présence physique du thérapeute peut se vouloir rassurante, indispensable. Quant au thérapeute, n'oublions jamais que dans certaines situations il peut y avoir besoin de contact physique.

La Visio consultation apporte la perception visuelle de l'image des corps en interaction pendant l'entretien, mais de manière limitée, puisque cadrée.

Le travail avec le corps peut cependant se faire. L'expérience interne du patient peut être explorée à distance, en interrogeant les points de tensions liés à une émotion difficile par exemple, comme cette jeune femme qui vivait une grande colère intérieure. La compréhension de cette émotion a été possible par l'exploration des sensations vécues dans son corps et par la même, du message que cette colère avait à lui délivrer.

N'oublions pas non plus la voix du thérapeute, qui reste un élément essentiel de ce média et qui maintient sa fonction contenante, même de l'autre côté de l'écran.

Cependant, ces deux éléments sont dépendants de la qualité de l'image et du son lors de la transmission. J'ai pu observer qu'un manque de netteté ou d'audibilité de ces éléments, me demandait des efforts de concentration. Qu'il m'était difficile d'être pleinement dans l'ici et maintenant de ce qui se passait pour le patient et pour moi-même, ce qui pouvait m'amener de la frustration et de la fatigue.

Je m'interroge sur cette expérience de l'absence, sur ce qui manque. Mais une absence de présence physique ne signifie pas une absence de lien et je trouve d'ailleurs plus intéressant de parler de « travail à distance » que de « travail virtuel ».

L'on peut se poser la question : est-ce que cette manière de pratiquer la thérapie va moins loin qu'une psychothérapie en cabinet ?

Les particularités rencontrées en Visio consultation n'ont pas semblé modifier la nature profonde de mes échanges, centrés sur l'interaction.

Pour moi, ce qui importe avant tout, c'est la qualité de l'alliance thérapeutique. Tout l'enjeu est d'obtenir la création d'un espace favorisant le passage vers un point de rencontre, de pouvoir utiliser ma disponibilité émotionnelle et celle du patient, mon propre ressenti et ma sensibilité, afin que la personne se sente en sécurité, capable d'un travail d'introspection, et de rentrer dans la relation transférentielle pour ce qui n'est pas racontable …

Je pense malgré tout, que le travail thérapeutique en cabinet, ne peut-être remplacé entièrement par celui effectué en Visio consultation, car nous sommes malgré tout privés de toutes les communications liées aux sensations physiques, entre nos deux présences qui nous renseignent en silence, enrichissent et animent nos séances.

Béatrice Horner

Écrit par

Beatrice Horner

Voir profil
Laissez un commentaire
Le nom sera publié mais pas l'e-mail

derniers articles sur internet et nouvelles technologies