Psychologue.net
Psychologue.net
Sur Google Play Sur la App Store

Le stade du miroir

<strong>Article révisé</strong> par le

Article révisé par le Comité Psychologue.net

Important dans le développement de l'enfant, le "stade du miroir" permet de repérer si l'enfant à pleine conscience de sa propre identité.

15 avril 2019 · Lecture : min.
Le stade du miroir

Cette étape est importante dans le développement de l'enfant. Au début de sa vie, le bébé n'a pas une conscience globale de son corps. Il ne se distingue pas clairement de sa maman, et ses mains sont pour lui de drôles de jouets. Progressivement, il va acquérir un sentiment d'identité propre, en connaissant bien les limites de son corps et faisant la part de ce qui est « moi » et « non-moi ». Cette étape a été définie comme « le stade du miroir » : c'est le moment où bébé, en se regardant dans le miroir, reconnaît son image et identifie de manière consciente l'ensemble de son corps comme lui appartenant.

À quel âge ?

Vers 4 mois, le bébé jubile devant sa propre image, mais avec autant de joie que provoquerait l'apparition d'un autre enfant. Si sa maman apparaît dans le miroir, derrière lui, il la reconnaît. C'est le début de la reconnaissance de soi.

Vers 7-8 mois, cela se précise. L'enfant a longuement exploré son corps avec ses mains et/ou avec sa bouche. Il a appris à s'en servir. Il connaît bien les visages de ceux qu'il aime et répond à son nom. À cet âge, l'enfant montre un réel intérêt pour le miroir. Il parle à son reflet et on peut observer des ébauches de grimaces. Il commence à reconnaître sa propre image.

Ce stade est symbolique puisqu'il prouve que l'enfant accède à la conscience de sa propre personne. Cette conscience se met en place progressivement car il faut attendre l'âge de 2 ans pour que l'enfant fasse le lien entre son propre corps et l'image que le miroir lui renvoie.

Comment savoir si le stade du miroir est atteint ?

Les spécialistes utilisent certaines « astuces » pour savoir où en est l'enfant dans sa connaissance du miroir. Parents, rien ne vous empêche d'essayer à la maison, mais sans garantie !

  • Le bébé étant assis face au miroir, avancez-vous derrière lui sans faire de bruit, de façon à ce que le bébé vous voit dans le miroir (sans vous avoir entendu venir). S'il se retourne, c'est qu'il a compris le rôle du reflet joué par le miroir. Sinon, il croit encore que vous êtes face à lui.
  • Faites une petite tâche de rouge à lèvres sur le front de votre enfant. Puis prenez-le dans vos bras et placez-vous tous les deux face au miroir. Le jour où il portera alors spontanément la main à son front pour toucher la tâche, vous saurez qu'il est convaincu d'être face à son image et qu'il a dépassé le fameux « stade du miroir ».

shutterstock-115603189.jpg

Un conseil ?

Vous pouvez, si vous le souhaitez, mettre un miroir dans la chambre de votre enfant dès son plus jeune âge. C'est d'abord pour lui une source d'intérêt. Ensuite, cela l'aide à prendre conscience de son schéma corporel.

Attention :

  • Choisissez un miroir incassable.
  • Prenez-le assez grand pour que l'enfant puisse s'y voir en entier.
  • Fixez-le contre un mur, au niveau du sol.
  • Lorsque vous vous trouvez avec lui face au miroir, soyez précis en disant et en pointant « là c'est bébé » et « là c'est l'image de bébé ». Cela évitera de renforcer la confusion de votre enfant entre sa personne et son reflet.
À vos miroirs !

Photos : Shutterstock

Écrit par

BUN CHAUVET Émilie

Laissez un commentaire
Le nom sera publié mais pas l'e-mail