Les 10 principales stratégies de la manipulation de masse

<strong>Article révisé</strong> par le

Article révisé par le Comité Psychologue.net

On vous explique les principales techniques par lesquelles les médias et les politiciens mettent en œuvre la manipulation de masse.

26 MARS 2020 · Lecture : min.
Les 10 principales stratégies de la manipulation de masse

«En d'autres termes, dans un État, qu'il soit démocratique ou totalitaire, les dirigeants doivent s'appuyer sur le consensus. Ils doivent s'assurer que les gouvernés ne comprennent pas qu'ils sont réellement au pouvoir. C'est le principe fondamental du gouvernement », Noam Chomsky.

Depuis plusieurs années, un décalogue circule sur Internet inspiré des textes de Noam Chomsky, le célèbre intellectuel américain, qui concerne la soi-disant "manipulation de masse" et ses stratégies mises en œuvre par les médias et les politiques.

Reprenons ces 10 principes qui peuvent être utiles pour pouvoir passer au travers de l'actualité et des promesses électorales.

1) La distraction

Afin de manipuler les gens, l'une des armes les plus puissantes est la distraction. Déplacer votre attention vers des nouvelles moins importantes ou insignifiantes vous permet en fait de détourner votre intérêt de questions beaucoup plus vitales qui, dans ce cas, passent en arrière-plan.

2) Problème et solution

Montrer un certain thème comme un problème vous permet de créer une solution souvent impopulaire et qui a déjà été décidée a priori. Un exemple ? Aggraver un service public pour pouvoir proposer sa privatisation.

3) Gradualité

Dans certains cas, pour manipuler les masses, il est nécessaire de le faire progressivement. Dans le cas de l'élimination de certains droits fondamentaux, par exemple, il est préférable de les éliminer à petites doses afin de ne pas provoquer de protestations des citoyens.

4) Différer

Dans ce cas, une certaine réforme intervient, garantissant qu'à court terme, bien que négative pour les citoyens, elle sera positive pour tous. De cette façon, les gens sont moins susceptibles de protester, en attendant les avantages. Quand il s'avère que ces avantages étaient faux, il sera déjà trop tard et les gens auront pris l'habitude de changer.

5) Infantiliser le public

Dans les publicités et les discours politiques, les gens ont souvent tendance à parler aux auditeurs comme s'ils étaient des enfants. De cette façon, le sens critique des personnes qui sont plus susceptibles d'accepter le message est éliminé.

6) Utiliser les émotions

Les messages qui tentent de manipuler la masse n'invitent pas à la réflexion mais, au contraire, sont basés sur des émotions. De cette façon, plus que la rationalité, nous nous concentrons sur l'inconscient des destinataires qui pourront percevoir le message général mais pas tous les détails, neutralisant ainsi l'aspect critique.

7) Garder le public ignorant

Un public ignorant est le meilleur allié de la manipulation de masse. Pour cette raison, la détérioration du système éducatif est une arme très puissante pour contrôler les citoyens.

8) Un public consentant

Les médias ont l'habitude de montrer à quel point les modes et les tendances sont superficielles, ignorantes et vulgaires. De cette façon, les citoyens sont poussés à s'habituer à la médiocrité.

9) Renforcer le sentiment de culpabilité

Cette stratégie de manipulation de masse a tendance à faire croire aux gens que tous leurs problèmes viennent d'eux-mêmes. Au lieu de se rebeller contre le système, les citoyens penseront donc qu'ils sont directement responsables de ce qui se passe.

10) Connaître l'être humain

Le système a une vaste connaissance de l'être humain, grâce aux progrès réalisés et, par conséquent, parvient à avoir un plus grand contrôle sur les citoyens.

Si vous souhaitez recevoir plus d'informations sur le sujet, vous pouvez consulter notre liste d'experts en psychologie sociale.

Photos : Shutterstock

psychologues
Linkedin
Écrit par

Psychologue.net

Laissez un commentaire
Le nom sera publié mais pas l'e-mail
1 Commentaires
  • Masque

    Est ce que noam chomsky n'en viendrai pas à infantiliser son public ? Il en vient à décrire des manipulations qu'on peu voir de partout, chez chacun, de tout âge, au sein de son propre cercle, de façon plus ou moins inconsciente à l'échelle individuelle et collectif, faut il en rire, déplorer ou comprendre comme dirait l'autre, ou peut être bien passer par le rire, pour déplorer et enfin comprendre ?

derniers articles sur psychanalyse