Psychologue.net
Psychologue.net
Sur Google Play Sur la App Store

Qu'est-ce que le syndrome d'Asperger et comment le détecter ?

<strong>Article révisé</strong> par le

Article révisé par le Comité Psychologue.net

Le syndrome d'Asperger est un trouble du spectre autistique affectant les émotions, la communication, son interprétation verbale/non verbale, les interactions sociales...

24 mars 2017 · Lecture : min.
Qu'est-ce que le syndrome d'Asperger et comment le détecter ?

Le syndrome d'Asperger est un TSA, un trouble du spectre autistique, qui affecte la communication dans ses aspects du langage et les interactions sociales à des degrés divers selon les individus.

Le terme "spectre autistique" se réfère à un large éventail de troubles envahissants du développement. Ils peuvent apparaître dans différentes combinaisons et selon différents degrés de sévérité : deux enfants présentant le même diagnostic, même partageant certaines caractéristiques comportementales, peuvent avoir un large champ de compétences et d'aptitudes totalement différentes. Ainsi, des termes généraux comme "haut niveau de fonctionnement", "faible niveau de fonctionnement", "tendances autistiques" ou "trouble envahissant du développement" sont souvent utilisés pour décrire les enfants dont le comportement relève du spectre autistique. 

Les enfants ayant le syndrome d'Asperger sont souvent considérés comme relevant de l'extrémité "haut niveau de fonctionnement" du spectre autistique. Les garçons ont trois à quatre fois plus de risques de développer le syndrome d'Asperger. L'incidence semble augmenter, cela semble être dû au fait que les cas sont décelés de plus en plus facilement. 

À propos du syndrome

Ce trouble est nommé d'après Hans Asperger, un pédiatre viennois qui, en 1944, a décrit pour la première fois un éventail de comportements présentés par certains de ses patients, surtout des garçons. Asperger a découvert que, même si ces garçons avaient une intelligence souvent très supérieure et un développement du langage normaux, ils avaient des compétences et aptitudes sociales déficitaires , avaient des difficultés à communiquer avec les autres et présentaient une  coordination malhabile ou maladroite . 

Selon la Coalition du Syndrome d'Asperger des États-Unis, le diagnostic du syndrome peut être reconnu plus tard que les autres formes d'autisme. La plupart des enfants sont diagnostiqués après 3 ans, et la majorité entre 5 et 9 ans.

Comment se caractérise le syndrome ?

Le SA est caractérisé par de faibles interactions sociales, d'étranges schémas langagiers, peu d'expression faciale, un maniérisme particulier, et des conduites obssesives . Les enfants ayant un SA peuvent avoir des difficultés à décrypter et à comprendre le langage corporel des autres. Ils peuvent engager des routines obsessionnelles et avoir une sensibilité aux stimuli sensoriels (par exemple, ils peuvent être gênés par une lumière que personne d'autre ne remarque, cacher leurs oreilles pour bloquer des sons autour d'eux, ou encore porter des vêtements d'un matériau spécial plutôt que d'autres).

Les enfants et adolescents présentant le SA peuvent vivre normalement au quotidien, et peuvent avoir tendance à être émotionnellement immatures. Ils peuvent ainsi se lier plus facilement avec les adultes qu'avec leurs pairs, et peuvent être vus par les autres comme bizarres ou excentriques. 

shutterstock-1009661827.jpg

D'autres caractéristiques du SA peuvent être des problématiques de motricité, maladresse, intérêts limités et préoccupations spécifiques. Les adultes ayant un SA peuvent présenter des difficultés dans le registre émotionnel et notamment l’empathie, et des difficultés à construire et maintenir des relations sociales. 

Le syndrome d'Asperger n'est pas un trouble qui éclôt au cours de la vie. Même s'il est détecté tard chez les enfants, il est présent dès la naissance et dure la vie durant, même s'il peut fortement évoluer au cours de la vie. Les symptômes peuvent notamment apparaître plus ou moins fortement, et une aide dès l'enfance doit être proposée.

De nombreux signes et symptômes du SA peuvent correspondre à ceux d'autres troubles du comportement, d’où l’intérêt de consulter un professionnel de santé

En effet, de nombreux enfants sont diagnostiqués ayant un Trouble de l'Attention avec Hyperactivité (TDA-H) avant que le diagnostic du SA ne soit fait. 

Un enfant ayant le syndrome peut présenter, à des degrés variés, plusieurs ou tous les signes suivants :

  • Interactions sociales minimales ou inappropriées : on parle parfois de "mutisme sélectif", c'est-à-dire que le sujet ne va parler qu'en présence de personnes avec qui il se sent à son aise.
  • Difficulté à se faire des amis : certains sujets peuvent avoir du mal à se faire des amis en raison de leur manque de compétences sociales. Les jeunes enfants, en revanche, peuvent n'avoir aucun intérêt dans les interactions avec les autres. 
  • Conversations qui tournent autour de son point de vue plus que celui des autres : il peut être difficile pour ceux qui présentent le SA de maintenir un échange dans une discussion, et peuvent avoir tendance à monopoliser la parole, surtout si le sujet les passionne, sans voir que les autres s'ennuient. Lorsqu'on le fait remarquer  aux personnes ayant le SA, elles peuvent se sentir agressées et donc se fermer et ne plus vouloir communiquer . 
  • Passions intenses sur des sujets complexes : la passion peut parfois être obsessionnelle, au point de tout savoir sur tout (par exemple, connaître les noms et statistiques de joueurs de telle équipe). 
  • Compétences cognitives non-verbales moyennes ou sous la moyenne, alors que les compétences cognitives verbales sont souvent moyennes ou au-dessus de la moyenne : tendance à éviter le contact visuel, expressions du visage et du corps limitées. 
  • Difficultés à comprendre le langage non-verbal des autres, notamment lorsqu'ils sont heureux, mal à l'aise, tendance à demander aux autres d'exprimer verbalement leurs sentiments pour être sûr de ce qu'ils ressentent. 
  • Mouvements étranges : la coordination motrice peut être déficitaire , ce qui rend les personnes ayant le SA maladroites. 

Contrairement aux enfants autistes, les enfants ayant le syndrome d'Asperger peuvent ne pas montrer de retard dans le développement du langage. Ils ont généralement de bonnes compétences grammaticales et un vocabulaire étoffé comparativement à un jeune âge. Cependant, certains peuvent avoir des troubles du langage (par exemple, les enfants peuvent ne comprendre les choses que littéralement, et peuvent avoir du mal à utiliser le langage dans un contexte social). 

shutterstock-704930368.jpg

Détecter le syndrome d'Asperger

Il peut être très difficile à diagnostiquer. Les enfants qui présentent ce syndrome sont efficients dans la plupart des aspects de la vie, il peut donc être tentant d'attribuer certains de leurs comportements au fait qu'ils soient juste "différents". 

Selon des experts, une prise en charge , du jeune enfant, adaptée dans les domaines de l'éducation et du comportement social, faite au moment où le cerveau de l'enfant est encore en développement peut s’avérer utile et minimisera les troubles les plus invalidants. Si vous pensez que votre enfant présente plusieurs signes présentés ci-dessus, vous pouvez en parler à votre médecin qui vous dirigera vers un spécialiste. Ce dernier pourra faire une évaluation psychologique de votre enfant, et notamment un bilan dont une anamnèse qui est l’histoire de votre enfant à travers tous les registres de son développement : date d’apparition  des premiers signes, le développement des compétences motrices et du langage, aspects de la personnalité et du comportement (activités favorites, habitudes peu communes, préoccupations, etc.). 

Un angle particulier sera accordé au développement social, incluant les problèmes présents et passés dans l'interaction sociale et le développement des interactions et du contact avec les autres. Une évaluation psychologique et une estimation des compétences de communication sera aussi faite dans le but d’une analyse et d’une synthèse  des forces et des freins du développement pour éventuellement adapter l'accompagnement en conséquence. 

Vous avez des questions sur le syndrome d'Asperger ? Des professionnels répondent gratuitement et rapidement à vos inquiétudes et vos questions sur notre section questions.

Photos : Shutterstock

psychologues
Écrit par

Psychologue.net

Laissez un commentaire
Le nom sera publié mais pas l'e-mail
Commentaires 2
  • Elo

    Bonjour Je suis allée voir une psychologue pour mon fils de 4 ans et me propose de faire les tests pour le syndrome d'Asperger. Ces tests coûtent 300€je souhaiterai savoir si il n'est pas possible d'avoir une prise en charge même partielle pour cela.

  • Soophiedesbois

    Bon résumé, difficile d'accompagner ses enfants dans leur développement.