Rituels virtuels

Le tout en virtuel comme solutions et prévention d aujourd’hui renforcera t il le désir de vrais relations, en créant du manque? Le manque de face à face, de bises, de bisous, de poignées de

27 AVRIL 2020 · Lecture : min.

PUBLICITÉ

Rituels virtuels

Le manque du corps. Les uns mètres de distance relanceront t il le désir d être ensemble? A ce jour le lien doit s adapter aux circonstances, mais c est une façon peut être de remettre en question ce côté addict à l écran général à l ensemble de la société mais qui paradoxalement est à ce jour l un des seuls moyens.

L écran vient aujourd'hui nous frustrer, nous castrer en étant le moyen de la relation exclusive et en ce sens il crée un autre désir. La frustration relancera t elle l envie de se voir plutôt que de se parler par écrans? Peut être est ce aussi le moment de dépasser les polémiques de critiques négatives vis à vis des écrans et de les écrans comme des outils utiles et modernes. De simples outils et non plus des doudous transitionnels voire des drogues ?

Aujourd'hui les gens redécouvrent qu'ils ont des voisins, s entraident, de rendent services, sont solidaires et l écran est devenu un moyen technique qui est à sa place, il n isole plus. « Avant », pourrions nous oser dire, oui le virtuel isolait car il n était pas lié à une demande de contact. L écran avait perdu sa fonction d objet partiel pour devenir objet total, créant des comportements questionnant de près le trouble de l attachement. Or aujourd'hui nous sommes détachés, de fait....

Si on pouvait se servir de cette bonne expérience...ça me fait penser au téléphone avec le cadran et le fil. On s appelait pour entrer en contact, pas pour rester séparés. J ai l image d un groupe, une famille comme exemple. On textote on est connectés dans les réseaux sociaux et déconnectés du reste du groupe pourtant dans la même pièce, la même maison. Jusqu'à même s envoyer des sms pour se dire de venir manger. Confinement et changement. On cherche la relation, on coupe même les écrans. On pose les portables, on coupe la tv, on s occupe on s amusant, on demandant des nouvelles.

Il sortira bien quelque chose de tout ça.

Il faudra quand même se poser la question du pourquoi l écran à servi à isoler pour éviter les répétitions dans l avenir.

C est essentiel de comprendre pour avancer. ©. C.Vera

PUBLICITÉ

Écrit par

Corinne Vera Alexandre Linkedin

Psychanalyste nº Adeli : ADELI 130010895

Psychanalyste, Hypno analyste, Psychothérapeute et Sexothérapeute, elle exerce dans le Vaucluse à Bollène et Avignon ainsi qu'en ligne. Elle utilise les thérapies brêves en association de la psychanalyse dans une pratique intégrative en EMDR et en Hypnose.Sa pratique est aussi psychocorporelle avec l'hypnose et de la médiation corporelle.

Voir profil
Laissez un commentaire

PUBLICITÉ

derniers articles sur psychanalyse