Surmonter le traumatisme avec l’EMDR

L’EMDR, thérapie basée sur le balayage bilatéral des yeux pour vaincre le stress post-traumatique et les états anxieux. Explications du psychopraticien :

18 MARS 2022 · Lecture : min.

PUBLICITÉ

Surmonter le traumatisme avec l’EMDR

Les mouvements oculaires, la thérapie du stress post-traumatique

L'EMDR, thérapie qui conjugue mouvements des yeux et lecture d'un protocole, soulage le stress inhérent aux divers traumatismes de la vie. Elle donne au cerveau la capacité de surmonter le choc et de l'intégrer pour que cessent les effets dévastateurs du stress. Importée en France par le Dr Servan Schreiber, elle ne peut être pratiquée que par un psychopraticien spécifiquement formé. Zoom sur cette pratique étonnante, de ses origines à ses indications.

L'EMDR, la stimulation oculaire au service du cerveau

Eye Movement Desensitization and Reprocessing, est traduit en français par Désensibilisation et retraitement par les mouvements oculaires.

Désensibilisation pour l'apaisement de la souffrance et retraitement pour le travail "d'archivage" demandé au cerveau.

En effet, cette méthode mise au point par la psychologue américaine Francine Shapiro en 1987, se base sur la capacité du cerveau à classer les événements via des stimuli oculaires. Cette découverte s'appuie sur l'une des périodes de sommeil essentielle au traitement des informations et des apprentissages : le sommeil paradoxal.

Dans cette phase où nous rêvons, les yeux effectuent des mouvements bilatéraux rapides qui sont corrélés avec le psychisme, puisqu'ils participent au processus de classement des événements dans notre mémoire.

Forte de ce postulat, Francine Shapiro a développé des protocoles stricts et sécurisants qui, appliqués conjointement aux mouvements des yeux, permettent de soulager le stress post-traumatique. Cette thérapie crée des connexions synaptiques qui conduisent le cerveau à considérer le choc et à enregistrer cette information, synonyme de résilience pour la personne traumatisée.

Le choc traumatique et ses conséquences

Pour bien comprendre le stress post-traumatique, il faut savoir qu'un traumatisme est un événement qui ponctue la vie d'une personne avec un avant et un après. Les émotions négatives ressenties perdurent dans le temps et génèrent une souffrance physique et morale.

Il n'y a pas de liste exhaustive des événements traumatiques, mais l'on pense en premier lieu à tout ce qui est du registre de la violence et de l'agression, comme les abus sexuels, les attentats, les guerres… Ceux-ci engendrent une peur viscérale et le cerveau "disjoncte".

Mais l'EMDR vient également en aide aux angoisses liées au deuil, à une séparation conjugale, à une dépression, à des troubles alimentaires et même à des douleurs chroniques. Elle joue un rôle salvateur sur l'estime de soi, primordiale pour avancer positivement dans la vie.

L'état anxieux est caractérisé par un ou plusieurs de ces symptômes :

  • peur, tremblements,
  • suées, rythme cardiaque élevé,
  • insomnies, cauchemars,
  • irritabilité, difficultés à se concentrer,
  • phobies, addictions…

L'EMDR est une thérapie brève qui apporte un soulagement rapide et durable.

Le psychopraticien et l'EMDR, au secours du mal-être

Apaiser rapidement les angoisses est possible avec un psychopraticien formé aux protocoles.

Thérapeute holistique depuis plus de 20 ans, je suis certifié praticien EMDR-DSA par l'AHTMA. Totalement à l'écoute, j'accompagne les victimes de traumatismes avec bienveillance afin qu'elles quittent leurs blocages et reprennent une vie sereine.

Pour en savoir plus sur mon approche et les divers outils thérapeutiques que je mets en oeuvre chaque jour, je vous invite à découvrir mon site.

Photos : Shutterstock

PUBLICITÉ

Écrit par

Pyon David

Voir profil

Bibliographie

  • Manuel d'EMDR Principes, protocoles, procédures de Francine Shapiro
  • Pratique de la psychothérapie EMDR de Cyril Tarquinio, Marie-Jo Brennsthul, Hélène Dellucci, Martine Iracane-Coste

Laissez un commentaire

PUBLICITÉ

derniers articles sur emdr