Amoureuse d'un veuf, je ne trouve pas ma place

Réalisée par Sarah · 17 mai 2023 Thérapie de couple

Bonjour,
Je suis depuis 2 ans avec un homme de 7 ans mon ainé. On s est rencontré sur un site auquel il s’était inscrit car il ne veut « absolument pas rester seul ». On s’est rencontré 4 mois après la mort de sa femme qu’il connaissait depuis 40 ans. Ils se sont aimés mais il ne l'aimait plus dit-il.
Il a deux enfants qui me tolèrent à peine dans la vie de leur père, du moment que je ne rentre pas dans la maison familiale où leur mère vivait. Malgré mes mains tendues et ma bienveillance à leur égard, ils restent froids et distants.
J’ai découvert plusieurs éléments qui me font douter de son attachement pour moi et qui ne m’aident pas à trouver ma place dans cet écosystème. Je suis vraiment perdue entre ce qui est juste ou pas, si c’est moi qui suis exigeante ou si vraiment la situation est mal aisante.
- Le 14 février, il m a offert un bouquet de roses rouges et il a été déposer le même bouquet sur la tombe de sa femme. Sans me le dire. Par contre il a tenu à informer ses enfants de son geste.
- Il va fleurir sa tombe toutes les semaines

- L’autre jour, pendant qu’on était en vacances à l’étranger, il a envoyé un message à son fils pour lui dire qu’il y a 40 ans, jour pour jour, il se fiançait avec sa petite maman. Alors que le lendemain, c’était l’anniversaire de nos 22 mois et il n’y a absolument pas pensé ( au début il m’écrivait toujours une gentille pensée ce jour-là).

- Sur son bureau (où il travaillait avec elle), il a encore la photo de sa femme. (est-ce par rapport à leurs employés ? est-ce pour son fils qui a rejoint l’équipe ?)

J’ai aussi découvert qu’il a été visiter quelques fois un site porno, alors qu’il dit adorer faire l’amour ensemble.
Je ne suis pas quelqu’un de jaloux. L’ex femme de mon ex est une copine et j’entretiens moi aussi de super relations avec mes ex.
Mais là, je sens que je ne suis pas un vrai choix, que je suis celle d’après.
Je suis une personne agréable à vivre, positive, qui a une joie de vivre et une énergie très contagieuse. J’ai beaucoup travaillé sur moi pour atteindre un joli équilibre de vie te là je me retrouve à pleurer, à me sentir éteinte de l’intérieur, à douter de ce que je fais, de ce que je dis, de ce que je suis.
Mon compagnon est un homme sensible, mais qui n’a aucune idée de la psychologie et du développement personnel, tout comme elle était. C’est des personnes concrètes et peu enclines eux émotions et à la verbaliation des ressentis. Entre eux c’était tout le temps la compétition : ma famille, ta famille/ j’ai raison, tu as tort/ je travaille plus et mieux que toi ETC….
Il a vécu des années dans l’ombre de cette femme surnommée par ses collègues « le bulldozer » car elle était dure et traçait. A titre d’exemple ; il l a soigné pendant 2 ans, la portant à bout de bras, lui faisant des soins lourds et très intimes, il a refusé qu’elle soit prise en charge dans un centre spécialisé et il s’est même déboité l’épaule à force de la porter et de porter les courses car il sortait pour qu’elle ne s’ennuie pas. Il a une propension au sacrifice avec elle et ses enfants qui me sidère.
Il a même renoncé à ses biens pour ses enfants et a toujours tout assuré à la maison (il cuisinait et tout le reste) sans jamais un mot de remerciement, de gratitude. J’ai récupéré un homme assoiffé d’affection et en manque de reconnaissance. Les relations étaient arides et on ne parlait pas, on se critiquait, on se faisait des reproches : il fallait écraser l autre pour briller.
Même leur vie intime était étrange : ils faisaient l amour 1 fois par mois, pendant 3 minutes (vraiment) sans se parler, sans se cajoler et se lavaient tout de suite après.
Ils sont très attentifs tous les deux aux apparences et je pense qu’il m’ a choisie au début parce que je suis plutôt jolie.
Je ne sais plus où est ma place, entre sa femme et son passé et ses projections et ses fantasmes dont il ne parle vraiment ; je ne sens pas que je suis importante, en tout cas pas autant que j’aimerais pour pouvoir être sereine dans cette relation.
Il m’a fait beaucoup de scènes tout au long de ces 2 ans (pour un mot mal interprété, une question simple que je posais, un geste, une sortie avec des amis, un voyage de travail, il vient me demander conseil et quand je lui dis mon avis , il le suit et me fait la tête parce que lui aurait fait autrement, si je perds une télécommande il va être cassant avec moi et si ça arrive à son fils, il va le consoler et lui donner la sienne…), je vis beaucoup de frustrations et je me dis toujours que le coup va tomber quand je ne m’y attends pas donc je n’arrive plus à être pleinement heureuse et à vivre le moment présent sans me sentir menacée. Pour lui tout est adversatif, il voit le monde comme s’il fallait se battre tout le temps et ses enfants aussi ont cette méfiance continue.
Les moments de célébrations sont souvent gâchés, comme la foudre dans un ciel bleu, sans que je ne comprenne pourquoi : par exemple au Nouvel An ça a été l’horreur pour moi. J’avais juste posé une question sur les moments heureux de l année et faisant la distinction entre les faits et les émotions par exemple. Ca a déclenché une colère et 3 jours où je n existe plus, il ne me parle plus, ne me regarde plus. J’ai senti que je devenais folle car c’est totalement irrationnel pour moi.
Il est très très jaloux de mon ex avec qui je travaille et me fait des scènes si je lui parle pendant 1 minute après une réunion. Il ramène tout sur l’entente sexuelle que j’avais avec lui.
Je tiens bon parce que je suis solide, parce que je tiens à lui, parce qu’il n’y a pas que cela : il est aussi gentil, généreux, rigolo, intelligent, séduisant…
Je ne sais plus où j’en suis et je ne sais pas si j’ai raison de me sentir ainsi par rapport à sa femme, si c’est naturel d’offrir des roses rouges 2 ans le 14 février, d avoir sa photo, de se rappeler leurs 40 ans de fiançailles (même pas de mariage…), bref j’ai besoin de votre regard impartial. Merci d’avance.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 18 MAI 2023

Bonjour Sarah.
Merci pour l'authenticité de votre témoignage et de vos ressentis. Effectivement votre équilibre personnel me semble soumis à rude épreuve et c'est parfaitement légitime que dans cette situation vous doutiez de vous même et que vous cherchiez votre place dans cette relation. Ce que vous vivez vous fait aussi douter de vos perceptions et vous met en position de vigilance permanente vis à vis de cet homme qui a pris beaucoup de place dans votre vie mais aussi dans votre façon de vous percevoir. C'est bien normal que vous soyez en train de vous perdre, de douter de tout et de ne plus savoir où est le vrai, le faux, ce qui normal et ce qui ne l'est pas.
Cet homme est veuf et a perdu sa femme il n'y a que deux ans. Après 40 ans de vie commune, la traversée du deuil provoque bien des tourments et bien des états différents pour chacun, qu'il y ait eu ou pas des sentiments d'amour en fin de vie.
Cet homme s'est consacré pendant longtemps à sa femme et a géré seul sa fin de vie, il l'a porté au propre comme au figuré et c'était probablement une femme qui contrôlait beaucoup de choses si on l'appelait le bulldozer. Vous savez l'être humain met en place des systèmes de défense pour se protéger et protéger sa famille et si on est loyal envers une personne de son vivant pour des raisons multiples et cette femme avait l'air d'avoir du poids, peut être même de l'emprise sur lui, on est souvent encore plus loyal envers les morts. L'emprise qu'une personne exerce sur quelqu'un ne s'arrête pas forcément avec la mort. Être fidèle aux morts, à ce qu'ils étaient, ce qu'ils exigeaient de nous peut perdurer longtemps après leur décès, parfois toujours si on ne travaille pas sur soi ou si on ne prend pas conscience de cette dépendance. Je ne connais pas assez votre situation mais si votre relation a débuté quelques mois après le décès de Madame , c'est compréhensible que les enfants en aient souffert et vous regardent comme celle qui trahit la mémoire de leur mère et du couple de leurs parents. Vous êtes une femme bienveillante, positive, aimante, peut être tout l'inverse de la défunte. Et par loyauté vis a vis de cette femme, on peut supposer que plus vous êtes une femme agréable, empathique, bienveillante, plus cela vient renforcer ce que la défunte n'était pas et au lieu de se dire " j'ai de la chance, elle est exactement celle qu'il me faut", c'est trop éloigné de ce qu'il a toujours connu et il se met alors dans une position défensive et réagit avec colère ou détachement pour protéger le seul modèle qu'il a connu et défendre la place qu'il avait, celle de victime de cette femme. Donc même après la mort, par loyauté vis a vis d'elle qui semble être encore très présente et puissante, il continue de fleurir sa tombe. Que dirait elle s'il ne le faisait pas, s'il oubliait un anniversaire, vis à vis d'elle et vis à vis des enfants. Cela vient dire toute la place qu'elle prenait de son vivant, toute celle qu'elle prend encore. Le chemin du deuil, c'est mettre nos morts à leur juste place, il ne s'agit pas d'oublier ni de tourner la page, juste de faire une place pour autre chose, en plus d'eux, comme agrandir l'espace qu'ils occupent pour y faire rentrer d'autres personnes, d'autres projets ...
Votre compagnon n'en est sans doute pas là puisque dans votre récit, sa femme défunte prend toute la place. Alors oui la situation peut changer et vous pouvez l'aider mais il a aussi besoin de faire son propre chemin et peut être d'être aidé lui aussi. Parfois avec le temps, la vie quotidienne, les rencontres, le soutien permettent d'avancer et de réduire la place qu'occupe le défunt pour laisser plus de place aux vivants. Quand ce n'est pas le cas (mais on parle au delà de deux ans...), Il est important de se faire aider, que ce soit la personne en deuil elle-même ou son entourage.
N'hésitez pas à me contacter si vous le souhaitez pour en échanger en face à face ou en visio.
Je vous souhaite bon courage. Vous n'êtes pas folle et vous ne faites rien de mal. Vous faites partie de son processus de deuil à lui et effectivement ce n'est pas confortable mais le deuil est un processus évolutif qui se traverse. On en sort, plus comme avant, mais autrement.
Bien à vous
Catherine Verdier-Davioud

Catherine Verdier-Davioud Psy sur Dijon

14 réponses

17 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

23 MAI 2023

Bonjour
Votre message est très touchant. Le moins que l’on puisse dire est que vous souffrez beaucoup de cette situation. Votre compagnon vous met inconsciemment ou consciemment en rivalité avec une Autre - et le fait qu’elle soit morte est encore plus terrible car vous ne pouvez rien dire sauf à risquer d’être sacrilège. Vous êtes donc enfermée dans une posture passive et douloureuse et l’attitude des enfants vient accentuer votre solitude. Je vous conseille vivement d’entamer une thérapie afin d’ aller vers vous-même, d’entreprendre un chemin de restauration car cette relation vous entame. Il ne s’agit pas ici de couper les liens mais de vous trouvez vous , personnellement, dans votre place et votre dignité de femme vivante. N’hésitez pas à me contacter dans ce sens. Bien à vous.

Myriam Lasry Psy sur Paris

591 réponses

242 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

19 MAI 2023

Bonjour,
Votre compagnon n’a pas pris le temps du deuil. Cela le regarde et s’inscrit dans son histoire et dans la relation avec la défunte. C’est son chemin. Mais est-il véritablement le vôtre ? Vos questions soulignent le doute qui persiste en vous et dans le fondement de cette relation.
Vous êtes consciente que votre place n’est pas clairement définie, et que souhaitez-vous ? Le plus important, c’est votre position. Etes-vous dans l’attente d’un changement ? Il me semble qu’une part des réponses sont dans votre témoignage : ce qui vous semble normal ou non, d’acceptable ou non, de vivable ou non ?
Votre désarroi qui vous pousse à chercher des avis extérieurs démontre votre vulnérabilité et l’inconfort de cette relation qui vous malmène sur bien des points, et particulièrement sur celui de la place à prendre auprès d’un conjoint, ce qui peut être essentiel ?
Quelques séances thérapeutiques peuvent vous aider à mettre en mots les émotions liées à votre situation, à prendre de la distance afin d’avoir votre propre regard sur ce que vous vivez et trouver les ressources pour trouver un équilibre propre à vous.
Dans mes accompagnements, je propose différentes démarches selon les besoins et la sensibilité des consultants : la thérapie de soutien (la parole parlée), l’écriture thérapeutique (la parole écrite) et les soins psycho-énergétiques (parce que les maux du corps sont des messages à écouter). Je suis à votre écoute pour poursuivre cet échange. Pour cela, je vous invite à visiter mon profil et prendre contact avec moi.
Françoise Robin - Thérapeute et psycho-énergéticienne
En cabinet et à distance

Françoise Robin Psy sur Lunel

70 réponses

22 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

18 MAI 2023

Bonjour,
Il me semble que chez votre conjoint il y a une sorte de fidélité et de devoirs face à son ex-femme décédé et sa famille.
Vous êtes plutôt dans le bien-être et dans la psychologie lui c'est l'inverse de ce fait ne prend pas en compte certainement vos émotions vos besoins et vos attentes.
Peut-être a-t-il un rejet de lui-même du fait qu'il reconstruit sa vie alors que sa femme est décédée même s'il ne l'aimait plus.
De plus ces enfants qui vous rejettent et cette relation qu'il a vécu toute sa vie avec une femme je pense plutôt de ce que vous décrivez psychorigide dans le contrôle et dans l'autorité.

Je ne saurais vous donner de conseils sur le fait de votre vie amoureuse ce que vous devez faire ou pas mais je me permets de vous dire que si la souffrance est trop grande il faut parfois savoir se couper de certaines choses.

Vous dites avoir fait plusieurs cheminement vers vous-même et c'est génial mais peut-être avez-vous besoin d'un accompagnement alors d'aujourd'hui par rapport à votre situation.
Réaliser les choses dans une situation amoureuse dans une situation de tous les jours n'est pas forcément simple et que parfois nous plonger dans de grandes souffrances.
J'espère que vous trouverez la personne qui sera vous accompagner ou vous aider sur votre chemin.

Je reste à votre disposition pour un travail en profondeur et un soutien ainsi qu'un accompagnement.
Bon courage

Cynthia Dauchel
Psychopraticienne et Art-thérapeute

Cynthia Dauchel Psy sur Lucéram

41 réponses

34 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

18 MAI 2023

Bonjour Sarah
Merci de votre message. Effectivement il a vécu 40 ans avec sa femme c est la moitié de sa vie . Ils ont des enfants. Pourquoi 4 mois après le décès il vous a rencontré. J entend qu il ne sait pas rester seul. Mais cela signifie quoi exactement juste une personne auprès de lui ou une personne a aimer et chérir.
A t il vraiment fait le deuil de sa femme. Et pour ses enfants, vous arrivez 4 mois après le décès de leur mère, sont il près à accueillir une nouvelle personne .leur père vous a imposé. Ensuite j entend votre désarroi quand vous dites il va toutes les semaines sur la tombe de sa femme c est une façon a lui de faire son.deuil d être au stade de l acceptation de sa disparition et de plus il ne peut pas oublier 40 ans de vie du jour au lendemain.
Le plus important c est vous êtes vous vraiment heureuse ,qu est ce qui vous attire chez votre compagnon. Avez vous de réel sentiment pour lui et est ce que ses sentiments sont équivalent de son côté.
Je pense déjà analysez la situation de votre côté de vos sentiments, de votre place dans cette famille est ce vraiment ce que vous recherchez quand vous l avez rencontré surtout qu il ne peut pas vous raconter son intimité avec son ex c est leur histoire cela ne vous appartient pas et il faut vous en protéger.
Je vous souhaite bon courage

Sandrine Debacker Psy sur Gap

53 réponses

25 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

18 MAI 2023

Bonjour, merci de nous faire part de votre situation.

Je comprends que vous vous sentiez perdue et incertaine de votre place dans cette relation avec un homme qui a récemment perdu sa femme avec qui il était depuis 40 ans. Vous vous interrogez sur son attachement envers vous et sur certains éléments qui vous font douter. Vous avez remarqué qu'il offre les mêmes roses rouges chaque année à la tombe de sa femme, qu'il conserve sa photo sur son bureau et qu'il se rappelle des moments clés de leur relation. De plus, vous avez découvert qu'il a visité un site porno, ce qui crée des doutes supplémentaires.

Il est normal de se poser des questions et d'avoir besoin d'un regard impartial pour mieux comprendre la situation. Il semble que votre compagnon soit encore très attaché au souvenir de sa femme et qu'il entretienne une relation complexe avec son passé. Toutefois, cela ne signifie pas nécessairement qu'il ne vous aime pas ou qu'il ne vous considère pas comme un choix réel. Les relations après le décès d'un partenaire sont souvent complexes et il peut être difficile pour une personne de tourner la page complètement.

Il est important d'ouvrir une communication franche et honnête avec votre compagnon. Expliquez-lui comment vous vous sentez et partagez vos inquiétudes. Essayez de comprendre sa perspective et ses intentions derrière ses actions. Il est possible qu'il ait besoin de temps pour faire son deuil et pour accepter la présence d'une nouvelle personne dans sa vie. Cependant, il est également important que vos propres besoins et sentiments soient pris en compte dans la relation.

Je vous encourage à envisager une thérapie de couple pour explorer ces questions plus en profondeur. Un professionnel qualifié pourra vous aider à mieux comprendre les dynamiques de votre relation et à trouver des solutions pour vous sentir plus épanouie et en sécurité.

Si vous souhaitez discuter de cette situation plus en détail en privé, je suis là pour vous aider. Contactez-moi pour obtenir des conseils et des ressources supplémentaires adaptés à votre situation spécifique.

Cliquez sur Contactez.

Cordialement,
Arnaud SOTO,
psychologue, praticien EMDR.

Arnaud Soto Psy sur Juillan

569 réponses

393 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

18 MAI 2023

Bonjour Sarah

Je vous remercie de ce partage qui semble loin d'être facile pour vous.
Je comprends que depuis 2 ans, vous êtes avec un homme qui a perdu sa femme qu'il connaissait depuis 40 ans. Evidemment entamer une nouvelle relation 4 mois aprés son décés me semble rapide et je doute fort qu'il ait eu le temps de faire son deuil et de réellement tourner la page, surtout si les derniers mois ont été aussi pénibles que vous le décrivez. Pour lui, cette fin a fort probablement été traumatisante, et pour ses enfants également. Il y a ici un contexte d'une famille qui a traversé une grosse épreuve et où il n'y a pas l'habitude de communiquer et de parler de ce que l'on ressent qui plus est. C'est un environnement qui est forcément soumis à tension et où les non-dit ressortent sous l'aspect de comportements inajustés.
De votre côté, je peux ressentir que vous remettez en question cette situation. Vous semblez également avoir peu de confiance en cet homme que vous appréciez mais que vous sentez probablement "ailleurs" ou "éloigné".
J'ai inévitablement envie de vous demander comment se sont passées vos relations antérieures, afin d'aller regarder si quelque chose se "rejoue" dans votre histoire. Si vous êtes sensible au développement de soi, je vous invite à entamer un travail thérapeutique pour comprendre votre fonctionnement et parvenir à faire les meilleurs choix pour vous aujourd'hui.
Je me tiens à votre disposition pour vous accompagner dans cette recherche.

Prenez soin de vous
Hélène CHAMBRIS
Gestalt Thérapie Humaniste Intégrative
Rdv en ligne ou en présentiel à Marseille 8ème

Hélène Chambris Psy sur Marseille

1254 réponses

2382 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

18 MAI 2023

Bonjour Sarah,

Il faut se rendre à l’évidence, vous n’êtes ni heureuse ni épanouie dans cette relation. Il n’en ressort que frustration, démotivation et désespoir. Ne serait-il pas temps d’avoir un regard critique sur celle-ci ?
En effet, cet homme, qui semble juste avoir besoin d’une présence autour de lui, n’a pas vraiment réussi à faire le deuil de son épouse. D’ailleurs en vous étant mis ensemble seulement 4 mois après sa disparition malgré 40 ans de vie commune est assez symptomatique. De plus cet esprit de compétition entre vous n'est absolument pas sain. En couple, on avance ensemble et pas l'un contre l'autre.
Si vous pensez avoir besoin d’aide pour mieux comprendre la situation et vos perspectives, je vous invite vivement à me contacter.

Je reste à votre disposition et à votre écoute.

Pour plus de détails, contactez-moi.
N’hésitez pas à vous faire une idée du sérieux de ma méthode en consultant les avis sur ma fiche.

Christophe
-------------------------------------------------
Thérapeute de couple - Sexothérapeute
* Rendez-vous en ligne uniquement

Christophe Nieaux Psy sur Melun

3525 réponses

3596 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

18 MAI 2023

Bonjour Madame,

Je comprends tout à fait vos interrogations et votre malaise face à la situation que vous décrivez : cet homme n’a pas encore pu faire vraiment le deuil de sa femme, et il se sent probablement coupable de l’avoir « remplacé » si vite.
C’est d’ailleurs pour cela qu’il entretient cette espèce de gestes démonstratifs vis à vis de la mémoire de son ex épouse et qu’il le fait savoir à ses enfants.
Il ne pouvait probablement pas vivre seul, avait besoin de se lancer dans une nouvelle relation pour éviter la tristesse de la perte ?!

Il semble néanmoins bien avec vous…, et vous aussi avec lui malgré tout : sinon pourquoi vous seriez restée avec lui pendant 2 ans ?!

Si vous souffrez de son comportement il faut le lui dire ouvertement : dites lui que vous ne pouvez pas supporter son silence et ses « coups de gueule », que vous avez besoin qu’il vous donne une vraie place dans sa vie (et vis à vis de ses enfants) et vous ne voulez plus vivre « à trois » avec le souvenir permanent de son ex.
Que cela vous pèse et vous rend malheureuse.

L’idéal serait de le convaincre de vous accompagner pour quelques séances de thérapie de couple, s’il veut vous garder dans sa vie.
Sinon…, allez vous même parler à un-e thérapeute pour éclaircir vos pensées et sentiments et voir ce que vous pouvez faire pour vous sentir mieux.
sp

Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4435 réponses

12204 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

18 MAI 2023

Bonjour madame
Je vous encourage à en parler à l'un l'une d'entre nous pour faire le point.
Mais si vous ne le souhaitez pas, alors écrivez pour vous même ce que vous attendez de la relation, ce que vous voulez et ce que vous ne voulez plus.
Et quand vous êtes au clair avec vos besoins et souhaits, commencez à changer votre fonctionnement. Dites au fur et à mesure ce qui vous insupporte, fixez vos limites, et arrêtez de donner alors que vous n'êtes pas satisfaite, et même à la limite maltraitée.
Il est probable que ce soit une répétition ou une situation similaire à la façon dont vous avez été considérée dans votre enfance. Il y aurait donc un travail à faire sur vous
Je vous accompagne avec grand plaisir
Bien cordialement Inès Avot

Inès Avot Psy sur Ouve-Wirquin

6339 réponses

3470 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

18 MAI 2023

Bonjour Sarah, merci de votre long témoignage. Je vous dirais tout de suite "sortez au plus vite de cette maison en feu" !
Apprenez à gouter la différence avec une autre relation possible, revenez à une relation saine tout simplement et ce n'est très certainement, pas du tout avec cet homme. Vous avez déjà tiré la sonnette d'alarme et c'est une très bonne chose car inconsciemment vous savez très bien que ce contexte est tout simplement toxique. Cet homme est en train de vous faire" payer" le départ de sa femme. Ne restez pas en sa compagnie, cela ira de toute façon de mal en pis, la situation ne peut que s’aggraver. Bien à vous.

Véronique Le Bideau Psy sur Paris

141 réponses

184 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

18 MAI 2023

Bonjour
Tout d’abord, laissez-moi vous dire, et probablement le savez-vous déjà si vous connaissez bien le développement personnel : il n’y a pas de règles en matière de deuil.
C’est ainsi que votre conjoint décide 4 mois après la perte de sa femme avec qui il a vécu 40 ans et dont il a eu des enfants, de s’inscrire sur un site Internet pour rencontrer quelqu’un comme pour combler un vide et un manque
Ne vous étonnez pas non plus dans ce même cadre qu’il lui achète un bouquet de roses rouges, comme pour lui déclarer un amour éternel et pour se déculpabiliser d’entretenir déjà une relation avec une autre femme.
Il est bien naturel que les enfants vous considèrent encore comme une intruse .
Je regrette de vous dire cela, mais votre conjoint vous a fait entrer bien trop tôt dans sa vie pour que les enfants qui avait perdu leur mère vous acceptent comme la nouvelle compagne de leur père.
Il y a des deuils qui passent et d’autres qui ne passent pas. Il y a des pertes qui restent irrémédiablement inconsolables.
Certaines personnes ont également des difficultés à gérer le deuil d’un être cher et s’enfoncent dans un deuil que l’on dit « pathologique ». Certaines personnes aussi refusent par leurs actions, de laisser partir le défunt et s’accrochent aux souvenirs en les ravivant à chaque occasion comme les anniversaires, notamment. Au risque de vous décevoir, il me semble clair que votre place n’est pas encore faite au sein de cette famille, ni auprès de votre conjoint.
Il faudrait que vous vous posiez la question de savoir ce qui vous a attiré chez cet homme alors même qu’il venait de perdre une femme avec qu’il était depuis si longtemps et qu’il risquait fort, dans ce contexte de la placer sur un piédestal, de l’élever au rang d’icône, que jamais vous ne pourriez égaler.
Et posez-vous la question de savoir ce qui vous fait rester aujourd’hui malgré toutes ces difficultés et malgré le fait que votre joli équilibre soit en péril.
Je pense que vous détenez les réponses et les solutions à votre problème.
Je reste à votre écoute si vous avez besoin d’un tiers pour éclairer votre chemin .
Bien à vous,
Frédérique Pouzol
Psychopraticienne
Spécialistes des Troubles de l’anxiété TAG/Phobie
Thérapie par Réalité Virtuelle

Anonyme-409158 Psy sur Le Bar-sur-Loup

521 réponses

2365 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

18 MAI 2023

Bonjour Sarah,
Merci pour votre long message.
Déposer votre témoignage vous aura fait du bien, je l'espère.
A vous lire, cet homme n'a jamais vécu dans une relation égalitaire, il n'a pas non plus fait le deuil de cette femme avec qui il a mené une relation déséquilibrée. Il ne semble pas avoir d'idée de comment vivre autrement. Il a passé 40×12= 480 mois avec son ex, 22/24 mois avec vous.

De votre côté, vous avez fait un long travail sur vous par le passé et vous aspirez à une relation respectueuse.
Je vous conseille de prendre soin de vous, de faire les choses pour vous, que vous aimez. Vous ne pourrez pas le changer, juste lui montrer l'exemple et peut-être changer votre relation, alors reconcentrez-vous sur vos envies et ne vous éteignez pas face à sa tristesse et ses aigreurs.
Bon courage
Raphaëlle Richaud

Raphaëlle Richaud Psy sur Paris

60 réponses

26 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

18 MAI 2023

Bonjour Sarah,
Il est normal que vous soyez perdue et que vous ayez des doutes quant à votre relation avec votre compagnon, surtout compte tenu de son passé et de sa relation avec sa femme décédée. Il est important que vous vous écoutiez et que vous preniez en compte vos sentiments et vos besoins dans cette relation.

Il est compréhensible que vous puissiez être dérangée par le fait que votre compagnon ait offert le même bouquet de roses rouges à vous et à sa femme décédée, et qu'il y ait des éléments de son passé qui semblent encore très présents dans sa vie. Cependant, il est également important de garder à l'esprit qu'il est normal pour une personne de continuer à ressentir de l'amour et de l'affection pour un conjoint décédé, même si elle est engagée dans une nouvelle relation. Cela ne veut pas dire que son amour pour vous est moins important ou moins authentique.

Cela dit, il est également important que vous vous sentiez aimée et respectée dans votre relation, et que vous ne soyez pas constamment en compétition avec le passé de votre compagnon. Il est compréhensible que vous ayez des doutes quant à son engagement envers vous, compte tenu de certaines de ses actions et de son comportement. Il est important de discuter de ces préoccupations avec lui et de voir comment il peut répondre à vos besoins et vous rassurer quant à son engagement envers vous.

Il peut également être utile de travailler avec un thérapeute ou un conseiller pour explorer ces préoccupations et les difficultés dans votre relation. Ils peuvent vous aider à mieux comprendre vos sentiments et à trouver des moyens de communiquer efficacement avec votre compagnon pour résoudre les problèmes et renforcer votre relation.

En fin de compte, il est important que vous vous sentiez respectée, aimée et valorisée dans votre relation. Si vous trouvez que cela n'est pas le cas, il peut être nécessaire de réévaluer votre relation et de prendre des décisions qui vous conviennent le mieux à long terme.
Thalia Inna
Praticienne en psychologie et hypnose
PNL, EMDR
En visio et presentiel

Thalia Inna Psy sur Bordeaux

987 réponses

1299 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Thérapie de couple

Voir plus de psy spécialisés en Thérapie de couple

Autres questions sur Thérapie de couple

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13450 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16300

psychologues

questions 13450

questions

réponses 137000

réponses