Psychologue.net
Psychologue.net
Sur Google Play Sur la App Store

Comment réagir à l'éloignement de ma fille ?

Réalisée par Aurore le 14 févr. 2017 6 réponses  · Parentalité

Bonjour,

après longue reflexion je me décide à demander conseil auprès d'experts afin de m'aider à maintenir un lien avec ma fille de bientôt 16 ans.

Je suis séparée de son papa depuis ses 4 ans et en ai la garde exclusive depuis ses 8 ans.

Je ne vais pas dire que tout se passait bien, comme tous les enfants ma fille a souffert de voir ses parents se séparer, mais nous avons lui comme moi fait en sorte qu'elle en souffre le moins possible.

Son Papa a ensuite refait sa vie il y a 8 ans avec une femme qui a déjà une petite fille. Il y a eu des problèmes entre cette personne et moi, car elle faisait beaucoup de mal à ma fille et son Papa laissait faire. Ce qui a amené ma fille à prendre la décision de passer de la garde alternée à la garde exclusive avec moi. Les relations avec sa belle-mère ont toujours été tendues, car elle ne supportait pas Emma jusqu'à il y a quelques temps. Mais sa belle-mère est toujours dans le cycle ou elle pense que je lui veut du mal et sent visée dès que je prends une décision pour Emma (ma fille) qui ne la satisfait pas. Voilà pour le contexte familial.

J'en viens à la grosse dispute que j'ai eu avec ma fille Mercredi dernier, qui l'a poussée à aller passer une nuit chez son Papa en pleine semaine. Nous nous sommes disputés à cause d'un ultime manque de respect ou ma réaction a été incontrolée, et bien qu'il fallait dire à ma fille les choses mon erreur a été de le faire de façon violente (dans les mots).

Ma fille a demandé à sa belle-mère d'aller la chercher au lycée mais j'ai préféré l'option d'aller la chercher moi-même pour couper l'angoisse dans laquelle ma fille se trouvait. Après discussion, il lui était toujours possible d'aller dormir chez son Papa mais comme elle se sentait apaisée et que nous avons pu discuter presque comme des adultes, elle a choisi de rester à la maison avec moi.

Cette décision a été interpretée par sa belle-mère comme une provocation contre elle, pour les empêcher de communiquer (alors qu'Emma les contacte dès qu'elle en a envie). Elle n'imagine pas une seconde que ce choix était pour le bien d'Emma et a ensuite fait sentir à Emma qu'elle lui en voulait.

Depuis ma fille se retourne contre moi.

Les tensions étaient calmées et tout se passait bien.

Puis elle est partie chez son Papa et pas de nouvelles, et lorsque je me suis conectée à son compte j'ai vu ces échanges avec une de ses amies ou elle se plaint que je la soule et qu'elle ne me répondra pas. J'ai été très étonnée de ce discours de ma fille et surtout de la réaction de son amie qui lui dit que c'est bien ainsi, qu'elle ne doit plus me laisser pourrir sa vie, etc...

J'ai été choquée de voir les conseils qu'on peut lui donner, et de comprendre que ma fille doit se plaindre depuis un moment.

Aujourd'hui je suis désemparée et n'ai aucune idée du comportement à adopter pour que la situation ne s'envenime pas davantage. Le problème c'est qu'il n'y a aucun dialogue avec sa belle-mère et que je reste persuadée que le fond du problème vient d'elle et de son habitude de se victimiser pour sensibiliser ma fille.

J'ai proposé à ma fille de revoir la thérapeuthe qu'elle avait vu mais c'est un refus catégorique.

Comment sortir ma fille de cet état d'esprit ou Maman est une méchante qui fait du mal aux autres?

J'espère pouvoir trouver de l'aide ici...

En vous remerciant d'avoir pris le temps de la lecture et de m'apporter vos conseils ou point de vue

Cordialement

AM

enfants , comportement , dispute

Meilleure réponse

Bonjour,
Votre scripte montre votre profonde souffrance de mère, et une douleur immense de votre fille.
Je pense que le mieux serait que vous puissiez aller toute les deux chez un thérapeute ainsi face à un "médiateur objectif" elle pourra vous exprimer son ressenti et vous de même lui dire calmement ce que vous ressentez! Je le sais pas expérience "ça fonctionne "!
C'est la période de l'adolescence et c'est "normal" la rébellion de votre fille envers vous: cela fait partie du bon développement de toute personne! Je vous assure que les comportements que vous décrivez arrivent souvent chez les ados, qu'ils aient le parents en couple ou séparés! N'hésitez pas à revenir vers moi pour avoir un adresse dans votre région ou regardez ici sur le site s'il y a un thérapeute près de chez vous.
Bien à vous
Livia Clara-Vilnat praticienne en psychologie clinique (enfants et ados)

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour Aurore,

Je voudrais compléter ma réponse d'hier après avoir relu votre message ce matin.

Tout à la fin, vous évoquez le fait que vous vous êtes connectée au compte de votre fille, je suppose qu'il s'agit de son compte Facebook, moyen de communication privilégié par les jeunes. C'est alors que vous avez pris connaissance de ses échanges avec une de ses amies à votre sujet - échanges qui vous ont blessée.

C'est un peu comme par le passé, ces parents, ces mères qui lisaient le journal intime de leur fille en son absence. Faisant cela, pour vous rassurer bien sûr puisque vous étiez inquiète, vous faites intrusion dans l'univers de votre fille, dans son intimité et ses pensées. Il me semble qu'il faudrait en parler avec elle, vous en excuser et l'assurer, la rassurer surtout sur le fait que vous la respectez.

Il y a dans toutes relations, en particulier dans la relation mère-fille, une forme d'ambivalence, d'"amour-haine" où le "rejet" est comme la face inverse de l'attachement. C'est ce que vit votre fille aujourd'hui dans les affres de l'adolescence et de ses crises, ne vous en formalisez surtout pas.

Mais de même que dans les crises qui traversent votre quotidien avec votre fille, vous tentez de mettre des limites afin de conserver le respect, assurez la aussi de votre respect et du fait que vous ne voulez pas faire intrusion dans ce qui lui appartient, dans l'univers qu'elle se crée.

Très bonne chance à vous,
Bien cordialement,
Fabienne Verstraeten

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

16 FÉVR. 2017

Logo Fabienne Verstraeten Fabienne Verstraeten

967 réponses

3651 J'aime

Bonjour Aurore,
L'adolescence est une phase de développement qui peut être difficile. Vous expliquez très bien le contexte, cependant l'adolescence est l'étape ou les ado, sont en pleine construction deux mêmes, de leur identité, de leur personnalité... Et c'est là qu'ils se "détachent" de leur foyer pour aller vers l'extérieur, ce qui est normal et positif. Évidemment vous le sentez très profondément puisque vous êtes sa maman et c'est vous qui semblez représenter pour elle plus d'autorité, c'est pour cela qu'elle se plaint de maman. Au de la de votre souffrance, cela me semble "normal", ce qui pourrait vous aider c'est de lui parler surtout sans lui faire des reproches, de lui demander ce qu'elle ressent face à vos disputes et face à ses problèmes, et lui dire que vous la comprennez, elle se sentira écoutée et comprise, laissez lui le temps de voir par elle même certaines choses...Vous verrez elle le fera bien vite.
Pour vous il serait peut être bien d'en parler avec un professionnel qui vous aide aussi dans certaines démarches avec votre fille.
Je reste à votre disposition
Isabelle Silva Psychologue Clinicienne

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

15 FÉVR. 2017

Logo Isabelle Silva - Psychologue Clinicienne Isabelle Silva - Psychologue Clinicienne

432 réponses

2349 J'aime

Bonjour Aurore,

Les messages de réponse de mes collègues vont tous dans le même sens: vous rappeler combien l'adolescence est un moment particulier, surtout pour une fille qui vit seule avec sa maman depuis longtemps et qui lui est donc attachée par un lien assez fusionnel.

A 16 ans, votre fille a besoin de s'éloigner de vous, de "trouver un peu d'air" comme disent les ados, et surtout surtout elle a besoin aussi de retrouver son père.

De son père vous parlez peu dans votre message: or - et même si la belle-mère "s'interpose" ou apparaît au premier plan, c'est son père que votre fille souhaite retrouver et il faut le lui permettre, l'y autoriser. Elle a besoin de son père comme d'une présence masculine pour sortir du " trio féminin" que vous formez vous, sa mère, elle, et sa belle-mère. De même qu'elle a besoin de son père pour sortir d'une relation trop fusionnelle avec vous sa maman...

Ne vous inquiétez donc pas trop! Tout ceci s'arrangera avec un peu de temps...

Mais en revanche, faites le pas de consulter pour vous-même, vous verrez cela vous aidera et cela aidera Emma aussi.

Vous trouverez sur ce site toutes les ressources nécessaires.
N'hésitez pas cependant si vous souhaitez un échange plus personnalisé, à m'écrire sur ma messagerie personnelle.

Bien cordialement à vous,
Fabienne Verstraeten
Psycho-praticienne

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

15 FÉVR. 2017

Logo Fabienne Verstraeten Fabienne Verstraeten

967 réponses

3651 J'aime

Bonjour Aurore, l adolescence est une période difficile pour le lien mère-fille. Il vous faut tenir le cap malgré la tempête et le caractère injuste de la situation. Votre fille doit réussir à se séparer de vous pour grandir et donc amplifier vos différences et maximiser vos défauts (réels ou vécus comme tels). Plus elle est attachée à vous, plus c'est dur et plus elle sera violente et déterminée...Il ne faut donc pas attendre de "retour à la raison " de "voir enfin la réalité de mes intentions" et autres lucidités espérées... mais plutôt le contraire, hélas pour le moment. Toute intervention de votre part sera interprétée comme intrusion, manipulation... Donc vous devez prendre patience et vous protéger en vous occupant de votre propre souffrance en vous faisant aider par un professionnel. Votre fille trouvera son propre chemin après la tempête, ne vous inquiétez pas, même si maintenant cela vous parait impossible. A votre disposition sur mon mail privé si vous le souhaitez. Bon courage pour ces moments difficiles.Catherine TUDAL. Psychologue.

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

15 FÉVR. 2017

Logo TUDAL Catherine TUDAL Catherine

237 réponses

1697 J'aime

Bonjour,

Oui. Votre fille a besoin d'aide dans cette situation à 3.
Mais vous aussi. Je vous souhaite d'aller consulter un psy afin d'apprendre à mieux gérer votre difficultés relationnelles et les comportements qui vous échappent comme les colères et les intrusions qui ne participent qu'a renforcer votre distance avec votre fille.

Élever une enfant seule est très difficile.

Il se peut que la belle mère de votre fille réveille chez vous une forme de jalousie ou le sentiment de peur d'être reléguer au rôle de mauvaise mère.

Et ainsi que vos efforts pour être correcte et attentionnée avec votre fille soient balayés au profit d'une réaction de défense que vous vous reprochez ensuite.
Savoir ce que son enfant dit de sa mère, ne peut qu'être blessant en partie. Car ce n'est pas une discussion réservée à la mère.

Il est très compréhensible que vous vouliez savoir. Mais en période de crise avec vous, il est très délicat pour vous de tomber sur ces discussions "entre amies".

Je vous souhaite le courage de prendre rendez-vous avec un psy.

Avec toute mon attention

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

15 FÉVR. 2017

Logo Marie-Claire BINETTE Marie-Claire BINETTE

102 réponses

633 J'aime

Questions similaires

Voir toutes les questions
Comment réagir face à ma fille de 7 ans et demi qui pleure sans arrêt

5 réponses, dernière réponse le 15 Février 2017

Comment dois-je réagir avec ma fille ?

7 réponses, dernière réponse le 10 Mai 2016

Comment réagir face aux pleurs paniques de ma fille ?

7 réponses, dernière réponse le 29 Avril 2014

Comment réagir face à un homme indécis ?

5 réponses, dernière réponse le 05 Juin 2017

Comment réagir face à l'ignorance des gens?

1 réponse, dernière réponse le 04 Septembre 2018

Comment réagir face à mon enfant très jaloux et mal dans sa peau ?

5 réponses, dernière réponse le 19 Juin 2012

Comment réagir face au manque de soutien de son partenaire

6 réponses, dernière réponse le 24 Novembre 2018

Comment réagir en cas de conflit ?

2 réponses, dernière réponse le 21 Février 2018