Comment savoir si j’ai le bon psy pour moi?

Réalisée par Nuage · 22 sept. 2021 Aide psychologique

Je suis une femme de 30 ans et je suis en train de me faire diagnostiquer par un neuropsychologue homme d’environ 70 ans (avec une approche humaniste/cognitive). Sans surprise dû fait de ma base de connaissances en psychologie et de mes introspections passées, les résultats suite à un test ne m’ont pas vraiment surprise: le trouble borderline, avec tendance anxieuse et dépressive est sorti. Nous allons également peut-être explorer prochainement la tdah/douance et la personnalité à tendance d’échec. Bref, tout cela pour dire que parfois j'ai l'impression qu'il ne s'intéresse pas vraiment à ce que je dis ou ressens peut-être dû au fait qu'il a atteint une maturité au travail dans sa courbe d'apprentissage (expert, mais blasé ?). De plus, il parle beaucoup et me donne souvent des exemples d'autres personnes qui ont des "problèmes" avec un ton que je semble percevoir comme condescendant ( comme s’il se sentait supérieur) et me donne son opinion personnelle sur certains sujets (la vaccination) tout en minimisant certains de mes propos, par exemple : Je lui dis que je veux réduire ma consommation de caféine car elle semble m'affecter et il me répond : "2 cafés par jour, ce n'est rien". Je lui dis où je travaille pendant mes études universitaires et il me répond : "il n'y a pas de sous-métier". Il suppose la plupart du temps au lieu de me poser la question. Une partie de moi se dit : est-ce mon trouble (par exemple la tendance au clivage et à filtrer le négatif) qui me donne ces impressions ou dois-je me fier à mes sentiments ? Je suis consciente qu’il est humain. D'un autre côté, je pense que la différence de générations nous rend peut-être divergents en termes de valeurs personnelles. Je suis à un moment de ma vie où j'ai besoin de reconstruire ma confiance en moi et avec les autres sur une base saine et de guérir mes troubles de l'attachement. J'ai peur que le fait de continuer avec quelqu'un qui n'est pas fait pour moi me fasse encore plus de mal. Comment puis-je savoir ? Comment puis-je faire confiance à mon thérapeute ? Comment puis-je trouver celui qui me convient ? La bonne approche? Je n’en suis pas à ma première thérapie et j’ai passé des heures de recherche et lectures avant d’entamer celle-ci. Mon intuition me dit de poursuivre le diagnostic avec lui et ensuite transférer le dossier chez un autre. Je suis ouverte à vos conseils et suggestions. Merci!!

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse 23 SEPT. 2021

Bonjour,
Pour ma part, un neuropsychologue se base sur des études scientifiques et non psychologiques.
A vous lire, je doute d'un avancement pour vous dans cette approche. Si je me permets de vous dire ça, c'est que votre énoncé en sont le reflet, je pense qu'au fond de vous, vous êtes consciente de ce fossé...
Des thérapies uniquement verbales ne sont pas souvent suffisantes pour explorer ce qui se passe inconsciemment pour vous.
Sachez qu'il existe des thérapies plus appropriées pour travailler sur la source de vos symptômes (voir mon profil).

Cordialement
Hypnothérapeute clinique - Thérapie intégrative et holistique


Nathalie FOLLMANN Psy sur Clichy

3733 réponses

15144 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 SEPT. 2021

Bonjour, vous avez la juste analyse de votre situation et il me semble important d'en parler avec votre psy pour qu'il réalise qu'il va parfois trop vite dans ses déductions. En effet suivant sa réaction vous pourriez terminer les tests avec lui avant de vous faire accompagner par un nouveau professionnel avec qui vous vous sentirez bien. Vous pouvez continuer de suivre vos intuitions c'est important. Sandrine Nede

Nede Sandrine Psy sur Bordeaux

416 réponses

126 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

25 SEPT. 2021

Bonjour Nuage,

Vous semblez avoir simplement besoin d'être entendue et considérée dans vos émotions. Je vous conseille de suivre votre intuition, vos ressentis au contact d'un thérapeute. Quand vous aurez choisi quelqu'un, vous pouvez vous poser ces questions:
-vous sentez-vous pleinement libre de parler ?
-Vous sentez-vous écoutée ?
-Vous sentez-vous en confiance ?
-Avez-vous envie d'y retourner après une première séance?
-Quelles sont les émotions associées à ce moment ?

La thérapie est un espace passionnant au travers duquel vous arrivez à vous comprendre: vous avez alors besoin de chaleur humaine, de soutien, d'encouragement et de fluidité. Soyez observatrice de vos sensations :)

Je vous propose que l'on échange par téléphone si vous le souhaitez afin que vous puissiez comprendre comment se déroule une séance de thérapie durant laquelle vous pouvez parler librement de ce qui vous inquiète. Nous trouverons ensemble, des clés de compréhension de votre mal-être.

Julia Bouchinet
Je suis à votre écoute si vous souhaitez approfondir vos questionnements, en toute bienveillance.
Consultations par visio ou téléphone ( Psychologues.net & Doctolib)
-Hypersensibilité, couple, sexualité, violence, agressivité, culpabilité, angoisse, gestion des émotions, communication, deuil....

Julia Bouchinet Psy sur Bidart

932 réponses

462 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

24 SEPT. 2021

Bonjour,

La personne que vous consultez est-elle formée à un travail thérapeutique ? Un neuropsychologue s’intéresse en général plus au cerveau qu’au psychisme, et ce sont deux choses à distinguer. Or, d’après ce que vous écrivez, il semblerait que vos difficultés soient plutôt d’ordre psycho-affectif. Dans ce cas, peut-être serait-il plus approprié de consulter un.e psychologue, un.e psychanalyste, un.e psychothérapeute, c’est-à-dire un.e professionnel.le qui ait été formé.e à l’écoute spécifique qui se pratique dans le cadre d’une thérapie ? En effet, les réparties que vous mentionnez n’ont rien de thérapeutique en soi. Et les exemples à propos d’autres personnes n’ont rien à faire dans le cadre d’une démarche thérapeutique. Mais la question de génération n’a pas d’importance ici. C’est plutôt la question de la spécialisation et de la formation professionnelle qui semble en jeu. En effet, dans le cadre d’une thérapie ou d’une psychanalyse, la personne que vous consultez n’est pas là pour proférer des remarques triviales qui ne peuvent avoir aucun impact, ou pour énoncer des opinions personnelles.
Il s’agit d’écouter ce que le patient ou la patiente vient énoncer dans le cadre d’une séance, entendre ce qui se dit derrière des mots et des phrases, faire émerger des liens entre des éléments du discours qui semblaient déconnectés, et par là, ouvrir un accès à des problématiques qui étaient inconscientes. Écoute, respect de la parole qui se fraie un chemin, accueil d’une vérité qui est singulière pour chaque individu.
Vous semblez, d’un côté, percevoir que l’écoute de ce neuropsychologue n’est pas appropriée, mais mettre en doute, d’un autre côté, ce que vous ressentez. Faites-vous confiance. Si vous ressentez que l’approche de ce professionnel ne vous convient pas (et il semble que ce ne soit pas une illusion), cherchez une autre personne. Mais je vous conseillerais, comme je l’ai écrit ci-dessus, de plutôt vous adresser à un.e thérapeute et non à un.e neuropsychologue.

Clara Maïda (psychanalyste - consultation en ligne) - À votre écoute si vous le désirez.

Clara Maïda Psy sur Paris

82 réponses

176 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

24 SEPT. 2021

Bonjour,
Il en est ainsi du nuage « cloud » et vous vous êtes bien nommée. Vous remplissez votre banque de données. Que faire de toutes ces données ? Comment les classer ?
Le dossier s’épaissit et certes vous apporte de nombreuses informations mais ne vous éclaire pas . À savoir qu’un seul test ne suffit pas à faire un diagnostic, que les tests n’ignorent pas les biais des thérapeutes et que l’interprétation des tests doit être faite avec beaucoup de prudence , c’est une simple aide au diagnostic .
Vous consultez ce neuropsychologue pour son expertise et non pour ses opinions, l’opinion n’a rien à voir avec la science et et la raison ( Bachelard) . Vous nous faites part de ses 70 ans et de ses valeurs , un thérapeute est neutre et à l’écoute et si ces 70 ans sont visibles , ses valeurs elles ne le sont pas sauf si vous avez l’impression qu’il vous juge ou qu’il juge autrui dans ce cas on l’alliance thérapeutique est impossible et la confiance ne pourra s’établir.
Vos connaissances et votre parcours témoignent de votre puissant désir de nommer votre mal- être afin d’aller mieux . Vous allez, vous avancez dans les différentes appellations des troubles cherchant dans cet épais brouillard comment définir ce que vous êtes : borderline, trouble de l’attachement, anxiété, dépression , tdah …et vous vous retrouvez partout et nulle part.
A noter : vous paraissez sensible à ce qui pourrait être perçu comme une dévalorisation, cela ne vous échappe pas et éveille en vous une vigilance. Cette vigilance est peut-être ce qui vous empêche de vous investir pleinement dans l’ approche de ce neuropsychologue . Ce psy semble raviver vos blessures et il est temps de trouver un(e) psy neutre et à l’écoute qui entend votre souffrance
Bien à vous
Psy- Véronique EYRAUD Gard

Véronique EYRAUD Psy sur Les Angles

322 réponses

224 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

23 SEPT. 2021

Bonjour,
La confiance ne se force pas, elle est innée ou elle se gagne. C'est vous qui avez la réponse au fond de vous.
Si vous décidez de rester un peu avec ce neuropsychologue pour changer ensuite, vous n'aurez pas gagné de temps, vous ne pourrez pas arriver avec un diagnostic fait par un autre ! les approches et techniques peuvent être très différentes.
Par exemple, en ce qui me concerne, je m'intéresse peu à la catégorisation des pathologies, je vais chercher les causes profondes (dans l'enfance) et propose un programme de soins.
Si vous souhaitiez en savoir plus sur mon approche et mes techniques, n’hésitez pas à me demander un premier échange, gratuit et sans engagement.
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l’enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques

Véronique BLANCHE Psy sur Saint-Brieuc

2731 réponses

1576 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

23 SEPT. 2021

Bonjour

En effet pour qu une thérapie fonctionne il doit y avoir un relation de confiance entre le thérapeute et le patient.

Si votre thérapeute ne vous convient pas, n'hésitez pas à changer. Vous devez vous sentir à l'aise et écouté

Il existe plusieurs thérapies possibles pour votre situation, et la sophrologie est l'une des solutions.


Bien à vous
Mr Keddi
Sophrologue professionnel

Said Keddi Psy sur Rouen

141 réponses

51 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

23 SEPT. 2021

Bonjour Nuage,
C’est votre intuition qui vous donne la réponse, vous avez raison de l’écouter. En matière de développement personnel il s’agit toujours de conserver son libre arbitre et de s’écouter, même quand on est en face de personnes qui représentent une forme d’autorité mais et sont là pour accompagner vers une guérison ou une libération. Les thérapeutes ne sont pas tous le bon thérapeute pour tout à chacun. Comme dans la vie, différentes options sont possibles, donc suivez votre ressenti et ouvrez votre regard vers d’autres alternatives tout en allant jusqu’au bout dans la démarche actuelle car c’est une base et un premier pas vers votre transformation. Consultez d’autres praticiens en parallèle n’altérera pas l’approche que vous avez avec votre psy actuel, mais vous permettra d’élargir votre perception sur la situation. Plusieurs techniques simples et dites thérapies brèves comme la Sophrologie pourront aussi constituer un complément, en gardant toujours à l’esprit que vous devez vous sentir à l’aise et en confiance avec la personne !
Je reste à votre écoute pour toutes précisions ou questions.

Corinne MOCAER, psychopraticienne en écoute centrée sur la Personne, Master en Sophrologie gestion du stress et développement personnel, praticienne en constellations familiales. Retrouvez moi en téléconsultation via Zoom. Prise de rdv directement sur CRENOLIB

Corinne MOCAER Psy sur Dinan

6 réponses

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

23 SEPT. 2021

Bonjour Nuage.

Je pense que vous analyser très bien la situation. Vous semblez ne pas avoir une confiance thérapeutique envers lui. Certaines choses vous dérange. Pour la réussite de la thérapie l'alliance thérapeutique est importante. Vous devez vous sentir à l'aise...

Suivez votre intuition car votre analyse semble juste. Mais bien sûr cela demande une confiance en soi que vous pourrez booster avec un thérapeute ou un coach.

Courage, assumez vos choix et votre intuition !

A votre écoute si besoin. Vous pouvez allez jeter un œil sur ma page si vous voulez ^^.

Mathieu PERE-ESCAMPS (Psychopraticien et Coach).
Spécialisé en Analyse, Thérapie Cognitive et Comportementale, Thérapie Stratégique Brève et Programmation Neuro Linguistique.

Mathieu PÉRÉ-ESCAMPS - L'Esprit Libéré Psy sur Eysines

503 réponses

406 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

23 SEPT. 2021

Bonjour "Nuage",

Le trouble borderline amène de grosses souffrances, avec la tendance à l'anxiété, le doute (sur tout...), la susceptibilité à fleur de peau, des colères et des difficultés d'attachement (par angoisse d'abandon). Il me semble retrouver un peu de tout ça dans votre message.
Vous êtes allée voir un spécialiste avec beaucoup de connaissances et expériences, et vous avez l'impression qu'il est parfois condescendant : n'est pas votre manque de confiance en vous et vos "complexes", vos "projections" qui agissent pour vous donner cette impression / interprétation ?
Je suis tentée de croire que... oui.
Les patients avec trouble borderline sont parmi les plus difficiles à soigner..., du fait de leur caractéristiques qui font que ils passent vite du "blanc au noir" : le transfert négatif arrive très vite dans leur thérapie.
Vous concernant le mieux serait de dire à votre thérapeute ce que vous ressentez en séance et ce que vous avez écrit ici : il se peut que ça ouvre vers une belle thérapie.
Je crois que changer dès que vous avez telle et telle impression négative et sans en faire part au thérapeute ne peut que vous enfoncer dans vos problèmes.

Je vous souhaite de pouvoir faire confiance et créer une belle alliance thérapeutique qui vous permettra d'aller mieux.
sp

Silvia PODANI Psy sur Issy-les-Moulineaux

2279 réponses

6468 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

23 SEPT. 2021

Bonjour,
Je vous conseille de vous faire confiance et de vous écouter : la démarche que vous avez commencée passe par tous ces questionnements qui germent en vous au fur et à mesure que vous avancez. Cela fait partie intégrante de votre processus.
Vous faites cela pour aller mieux ? C'est vous et vous seule, qui savez à l'intérieur de vous ce qui se passe et comment ça va.
Bon cheminement vers vous-même !
Dominique

Dominique Louvel Psy sur Quimper

546 réponses

378 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

23 SEPT. 2021

Bonjour Nuage,
Merci de votre message.
Ce n'est pas son âge qui est en cause dans sa façon de vous accompagner.
Ne vous posez pas trop de questions, si vous ne vous sentez pas accompagnée comme vous en avez besoin, changez de thérapeute.
Il n'y a jamais eu d'obligation à continuer avec un psy que vous ne "sentez" pas.
Pour guérir vos troubles de l'attachement, il est nécessaire que vous vous sentiez bien et que vous puissiez établir une relation de confiance avec votre thérapeute (et que vous puissiez lui dire ce que vous pensez de sa façon de vous accompagner, c'est la base d'une relation et c'est cela qui vous guérira des traumatismes du passé)
Il "faut" que vous sentiez que votre thérapeute est "solide" et que vous pouvez vous appuyer sur lui/elle, pour véritablement reprendre confiance en vous.
Je suis solide et ai l'expérience pour vous accompagner dans votre reconstruction personnelle
Avec plaisir, dès que possible, à mon cabinet du nord ou pdc, ou à distance comme c'est le mieux pour vous
Bien cordialement
Inès AVOT

AVOT INES Psy sur Lille

2668 réponses

1153 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

23 SEPT. 2021

Bonjour Nuage,

Comme vous l'indiquez vous êtes dans une démarche diagnostic et votre neuro psychologue semble être tout à fait aussi dans cette démarche. Du coup il en ressort quelque chose d'assez froid.
Quel que soit le résultat diagnostic il vous faudra entrer dans un vrai accompagnement thérapeutique, fait d'empathie, d'écoute et de compétences.
Votre conclusion me semble donc la bonne.
La première condition de la réussite d'une thérapie est l'alliance thérapeutique, c'est à dire la confiance et la fluidité réciproque des échanges. Ensuite il faut que vous trouviez l'approche qui vous convient le mieux.
S'il est établi que vous êtes réellement border-line il faudrait s'orienter très probablement vers un accompagnement régulier.

Je suis éventuellement à votre disposition pour un suivi psychothérapeutique de type analytique, dit encore des profondeurs. IL s'agit de séances d'une heure en face à face (présentiel, visio ou téléphone) dans une écoute et un échange.

Bon courage à vous

Michel le BAUT

Michel Le BAUT Psy sur Marseille

576 réponses

1816 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

23 SEPT. 2021

Bonjour à vous

Au vu de votre message, il se peut que vous deviez changer de psychologue... Il arrive parfois que le courant ne passe pas et il est mieux pour les 2 partis de se quitter...
Puisque vous avez un intérêt très vif pour la psychologie, les approches cognitives, je vous conseillerai donc de porter votre choix sur un psychologue énergéticien (ne) qui travaille avec des techniques dites méridiennes.
Si vous ne trouvez pas de psychologue énergéticien (ne) près de chez vous, je fais également des consultations en Visio. Vous savez comment me joindre.

Véronique Mercier
Psychologue Energéticienne
Aromatologue
Ostéo thérapeute
Formatrice de Psychologue Energéticien (ne)

Véronique MERCIER Psy sur Calais

105 réponses

42 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

23 SEPT. 2021

Bonjour Nuage,

Vous avez débuté une très bonne démarche et effectivement, nous n’avons pas tous la chance de trouver du premier coup, le thérapeute avec qui on se sentira en confiance et à l’aise.

Je pense que le lien de confiance qui se crée entre vous et votre thérapeute est essentiel au bon déroulement du travail thérapeutique. Maintenant qu’il vous a testé et vous a mis toutes ces étiquettes, qu’est ce qu’il vous propose? Est ce que c’est ce que vous recherchiez?

Je vous conseille de voir d’autres types de thérapeutes pour mieux situer l’échange que vous vivez avec le thérapeute que vous avez choisi.

Je reste à votre écoute avec bienveillance et empathie

Marjorie Lugari Psychanalyste Praticien en Psychothérapie Sexothérapeute
Retrouvez moi directement de chez vous en télé consultation via Doctolib pour votre plus grand confort

LUGARI Marjorie Psy sur Saint-Maximin-la-Sainte-Baume

2529 réponses

3935 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 11900 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 12800

psychologues

questions 11900

questions

réponses 70600

réponses