difficultés relationnelles avec mon fils de 18 ans

Réalisée par Marine2005 · 17 sept. 2023 Aide psychologique

Bonjour,
Je suis une maman solo (à cause d'un veuvage) de deux adolescents garçons de 18 et 16 ANS; Leur papa est décédé le 2 aout 2013 d'un cancer au cerveau. La maladie a été très difficile à gérer. J'étais très angoissée. Mes enfants n'ont pas eu trop de problème à ce moment là. Nous avons réussi à les protéger. Au déçès c'est surtout le cadet qui a réagi assez violemment (beaucoup de colères pour lesquelles j'ai consulté et nous avons même mis en place une thérapie familiale) Je précise qu'ils avaient 8 et 6 ans au déçès. J'ai continué toute seule avec eux. Nous avons voyagé. J'avais envie de faire plein de choses et je me suis beaucoup amusée avec eux. Ils ont toujours été très bons élèves. Tout allait bien jusqu'au confinement. Pendant le confinement, j'ai eu l'impression que mon fils aîné qui avait 15 ans et qui était en troisième a pris le pouvoir à la maison. Il est devenu ingérable ne voulant plus faire ses devoirs voulant jouer aux jeux vidéos ne voulant plus se coucher la nuit et ne voulant plus se lever le jour. Il devenait insupportable. Me manquant de respect, me parlant mal , cassant tout par moment si je voulais discuter avec lui. C'était l'enfer. Avec le déconfinement cela n'a pas été mieux. Il est passé en seconde générale ayant de bons résultats. Mais il a refusé de se rendre au lycée se levant tous les jours à 15 heures. La proviseur a tout de même voulu le faire passer en première me disant qu'il était contreproductif de le faire redoubler. Au lieu de l'encourager il n'a pas fait sa première et s'est levé tous les jours à midi et m'a annoncé qu'il arrêtait l'école. Pour lui il ne sert à rien d'apprendre toutes ces choses inutiles. Très bien. J'ai pris acte de sa décision. Il a fréquenté la mission locale pendant quelques temps. Puis contre toute attente, il m'a demandé pendant l'été de l'inscrire en première. La proviseur a bien voulu le réinscrire. Il a fait son année de première avec des hauts et des bas et il a passé son bac français où il a obtenu de très bonnes notes compte tenu du peu de travail fourni 1é à l'écrit et 16 à l'oral. Je l'ai félicité, encouragé, je lui ai dit que j'étais fière de lui. Je fais tout pour qu'il aille bien. Je mets du bien en permanence. En retour, je ne reçois que des reproches. J'ai l'impression qu'il n'est pas bien. Que ça ne va pas. Il m'a dit des choses qui m'ont beaucoup affectée : "je ne m'entends pas avec toi, nous n'avons pas d'atomes crochus, rester dans la même pièce que toi m'insupporte pourtant j'ai essayé mais je n'y arrive pas , on ne choisis pas sa famille. Tu te vantes tu as un égo démesuré tout le monde sait comment tu es...." C'est très dur pour une maman qui fait tout son possible pour qu'il soit heureux!!!
ça me décourage, m'anéantit, je n'ai plus envie de rien.
Je m'inquiète aussi beaucoup. Je ne suis pas sure qu'il va faire sa terminale. En effet sa copine qui est très très bien est partie faire des études dans une autre ville. Il m'a demandé s'il était possible d'aller la voir deux fois par mois, je lui ai dit oui. Donc je fait tout mon possible pour organiser ces rendez vous. Mais ça ne lui suffit pas. Je me demande s'il va faire sa terminale. Il prend le moindre prétexte pour rater les cours. Il a été malade après la rentrée mais tout est rentrée dans l'ordre à l afin de la semaine. Il ne se soucie pas de reprendre, d'essayer de manquer le moins e cours possible. Ca me rend anxieuse. J'aimerai discuter avec lui. Mais il refuse tout dialogue. Il me fuit, il fuit, interrompt la conversation parce que j'ai dit quelque chose qui lui semble inapproprié.
Je vis un enfer. Je me sens seule. Je ne sait plus gérer.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 10 OCT. 2023

Bonjour Madame,

Je découvre votre message un peu tardivement…, désolée, mais votre situation me touche.

Le confinement a affecté tout le monde, et celui ci est arrivé dans la vie de votre aîné à un moment de sa vie où ça l’a certainement déstabilisé au point d’avoir eu le comportement que vous avez décrit.

Il est possible qu’étant donné votre situation familiale vous ayez un peu « trop » fait pour vos fils, et que vous aviez eu du mal à être à la fois consolatrice et aimante et aussi cadrante côté autorité. En d’autres termes il vous a été difficile d’assurer à la fois le rôle de la mère et celui du père… qui manquait.
C’est tout à fait compréhensible, c’est pour cela qu’on conseille toujours aux mères seules (en encore plus à celles qui ont des garçons) de cultiver des relations masculines, de s’entourer des hommes de la famille qui peuvent les aider à installer un climat d’autorité sécurisante pour tous.

Votre détresse semble très grande aujourd’hui : l’idéal serait de refaire une thérapie familiale, qui vous permettra d’exprimer chacun vos griefs et ressentis, mieux vous comprendre les uns les autres et donner plus de limites à votre fils aîné, pour trouver un climat familial plus serein.
Mais si votre fils aîné refuse… vous pouvez vous offrir vous même une thérapie individuelle qui vous aidera à dépasser votre déception et à agir autrement, afin d’aider aussi votre aîné à évoluer vers un mieux être et plus de responsabilité et de maturité.

Je vous souhaite de trouver le chemin vers une meilleure relation avec votre fils aîné.
sp

Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4364 réponses

11977 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

15 OCT. 2023

Bonjour Marine,

Je tiens tout d'abord à nous excuser pour le si peu de réponses à votre question, la plateforme de psychologue.net rencontre un gros problème informatique depuis plusieurs semaines et nous n'avons que très peu accès aux questions des internautes. 

Vous vous sentez bien démunie face à l'attitude de votre fils et malgré toute l'énergie que vous y mettez le courant semble ne plus passer entre lui et vous.

Voilà 10 ans que vous êtes veuve. Vous avez trouvé de la ressource pour voyager, vous amuser avec vos enfants, bravo !
Vous avez aussi fait appel à des professionnels pour engager une thérapie familiale, cela a sûrement permis de vivre toutes ces années avec plus de facilité.
Puis le confinement et l'adolescence de votre ainé arrivent en même temps. Et là tout s'écroule. Votre fils pointe tout ce qui le gène, le dérange et il s'en prend à vous... C'est parfaitement logique, vous êtes la seule et unique personne en qui il a suffisamment confiance pour pouvoir exprimer ce qu'il ressent.

C'est toujours très challengeant pour le parent de recevoir les humeurs de leurs ados. Or le meilleur moyen que cela vous atteigne moins, c'est de prendre de la distance, vous occuper de vous. Si vos enfants vous voient épanouie, joyeuse, occupée par un sport, un loisir, des sorties entre ami-e-s, entre amoureux, cela relâche la pression. Ils se sentent alors plus légitimes pour s'occuper d'eux, sortir et vivre indépendamment de vous.
Je me questionne sur ce que vous avez mis en place pour faire le deuil de votre mari...
Vous êtes-vous faite accompagnée ? Vous êtes-vous autorisée à vivre une autre relation ?

Dans le quotidien avec votre fils, vous pouvez aussi apprendre à communiquer différemment avec la Communication NonViolente (CNV).
Je vous invite à écouter les conférences de Marshall Rosenberg "éduquer sans punition ni récompense", et aussi Thomas d'Ansembourg ou Issâ Padovani.

Je reste à votre disposition si vous souhaitez approfondir ces questions.
Claire Thomas,
Psychosomatothérapeute 

Claire Thomas Psy sur La Chapelle-Caro

1907 réponses

2130 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

1 OCT. 2023

Bonjour Marine

Votre fils est en pleine opposition avec vous mais il ne faut pas craquer. Accepter d'entendre ce qu'il a à vous dire.
Mais, les règles de la maison doivent être respectées, comme le fait de ne pas vous manquer de respect et d'aller en cours. Sur le reste, restez à son écoute mais ne surinvestissez pas dans la relation.
Faites lui comprendre que vous respectez son besoin de liberté et que vous souhaitez un climat apaisé et que vous comptez sur lui sur ce point.
Et s'il rate sa terminale, sa vie ne sera pas foutue pour autant. Relativisez. Votre fils a peut être endossé malgré lui des responsabilités (de vous savoir bien....) depuis la mort de son papa et là il n'en veut plus. Il y a sûrement quelque chose de cet ordre là. Il veut penser que à lui et c'est souvent le lot des ados.
Je suis à votre écoute en téléconsultation si besoin.
Bien à vous
Charlotte
Psychologue
travail, couple, famille

Charlotte Drahy Psy sur Boulogne-Billancourt

521 réponses

249 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13000 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16200

psychologues

questions 13000

questions

réponses 136050

réponses