Enceinte et perdue

Réalisée par Lydie · 28 déc. 2022 Parentalité

Bonjour, je vais essayer de ne pas trop m’étaler dans mes propos mais d’être précise. J’ai 37 ans et suis enceinte de 8 Sa maintenant. Ces derniers jours, je n’arrête pas de pleurer, d’angoisser et de broyer du noir. Je suis en couple avec mon compagnon depuis 2 ans bientôt et avons rencontré beaucoup de hauts et de bas. Cette grossesse était fortement désirée de sa part, un peu moins pour la mienne, du moins pas aussi tôt. Toutefois, dans le cas d’une grossesse non-planifiée, je n’envisageais aucunement l’avortement. D’ailleurs quand je l’ai su je n’ai pas manqué de la lui annoncer dans l’heure qui a suivi. Cependant, les semaines passant les doutes sur notre relation, sur mes sentiments envers lui, prennent le dessus et m’obsèdent. Je suis totalement perdue et ne me reconnaît plus. Toutes mes émotions sont vécues à l’extrême. Lui, est très heureux et se veut rassurant mais moi je suis en totale panique et me retrouve maintenant à me demander si l’avortement ne serait pas l’option à choisir alors que de base je ne l’envisageais nullement. A voir mes états instables, mon compagnon a souhaité que nous débutions une thérapie de couple, car il veut à tout prix essayer de sauver notre relation. Mais moi j’ai l’impression que rien de plus n’y fera. Je navigue entre deux eaux, à savoir : ce sont mes hormones qui me jouent des tours et cela me passera, et d’être persuadée que je ne suis finalement pas prête à être maman pour la deuxième fois (premier enfant de 15 ans). Je culpabilise de ne pas être heureuse d’être enceinte

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 29 DÉC. 2022

Bonjour Lydie,
La grossesse est en proie a des remontées émotionnelles et des questionnement. Ce n'est pas toujours facile et vous semblez être vraiment en souffrance. ne culpabilisez pas de ce que vous pouvez vivre et accueillez aux mieux vos émotions sans jugement, tant que possible se peut.

La thérapie de couple pourra vous aider tous deux a déterminer vos besoins de couple et vos besoins individuels. Cela pourra également vous aider à trouver la nouvelle place que vous devez prendre et cela permettra de pouvoir mettre des mots sur les maux tout en vous déculpabilisant.

Bien à vous,
Je reste à votre écoute si besoin,
Je vous souhaite de trouver vos réponses,

---------------------------------------------------------------
***Estelle CAMUGLI - Thérapeute Holistique***
Thérapie de couple - Accompagnement Post Trauma
Consultante réflexes
*** Possibilité de visio***

Estelle Camugli Psy sur Dinan

394 réponses

3279 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

29 DÉC. 2022

Bonjour Lydie

J'ai envie de vous demander : comment s'est passée votre première grossesse? vous étiez très jeune. Etait elle désirée?
Et votre propre naissance, comment s'est elle passée?
Je pense que ce que vous vivez vous renvoie à d'anciennes blessures non réparées. Cette deuxième grossesse vous invite à revisiter votre passé pour vous en libérer. Si cela est très diffcile à vivre pour vous, je vous invite à vous faire accompagner par un thérapeute professionnel qui saura vous guider pour aller comprendre ce qui se passe en vous et mettre cela en lumière.
Je me tiens à votre disposition pour cela.

Prenez soin de vous
Hélène CHAMBRIS
Gestalt Thérapie Humaniste Intégrative
Rdv en ligne ou en présentiel à Marseille 8ème


Hélène Chambris Psy sur Marseille

1254 réponses

2379 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

29 DÉC. 2022

Bonjour,
Le problème de base est-il réellement l'arrivée de ce bébé ? Ne pensez vous pas plutôt que cette échéance vous effraie car vous ressentez que cela vous" attachera" un peu plus à cette relation dans laquelle vous ne semblez plus vous épanouir ?
Je vous encourage vivement à consulter pour éclaircir vos ressentis.
Je consulte en présentiel ou par visioconférence. Merci de me contacter avant de vous inscrire sur l’agenda de la plateforme.
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l’enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques

Véronique Blanche Psy sur Quessoy

6558 réponses

4547 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

29 DÉC. 2022

Bonjour Lydie,

Première chose, ne vous culpabilisez pas; vous avez déjà vécu une première grossesse, votre corps a subi cette révolution que seule la femme est en capacité de saisir. Ce bébé n'était pas planifié, du moins pas en un premier temps par vous mais il était désiré par votre compagnon et a minima aussi par vous.
Vous avez choisi de garder ce petit être, pourquoi reculer maintenant?
Vous êtes en plein chamboulement hormonal et psychique, vous vous interrogez sur votre rôle de maman une nouvelle fois, quoi de plus logqiue. Vous parlez d'instabilité de votre état.
Je vous propose de canaliser vos émotions qui vous submergent, de les mettre en mots et en lieu de non-jugement, neutre, en toute bienveillance.
Une thérapie de couple concerne votre rapport à Monsieur mais vous, quelle aide en tant que futur maman portant déjà la vie?
L'élément central actuellement c'est Vous.
Pour retrouver une complicité et un lien stable avec Lui, il vous fait déjà vous centrer sur vous en tant que femme, non?
Qu'est-ce qui vous effraie, Lydie? Avoir 37 ans et être enceinte? Avoir ce bébé avec Lui?
Quelle est au juste votre lien affectif ensemble?
Sur quoi se fondent vos doutes?
Vous avez peur de quelque chose et il faut le pointer du doigt pour vous en libérer.
Vous ne pouvez pas revenir sur votre choix sans avoir bien analysé la situation. Vous éviterez le regret, le remord dans un cas comme dans l'autre.
Echangeons et vous verrez que parler en zone de non-jugement et de respect de la bienveillance peut éclairer bien des zones d'ombre perceptibles dans votre récit.
Je suis à votre écoute.

Bénédicte Escaron
Praticienne en Psychothérapie
Thérapeute d'aide à la parentalité
Sophrologue Sophrothérapeute

Benedicte Escaron Psy sur La Haye-d'Ectot

892 réponses

9601 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

29 DÉC. 2022

Bonjour Lydie,
Votre message laisse clairement entrevoir les questions qui se posent à vous et surtout les conflits intérieurs entre différentes parties de vous.
Une partie de vous ne se sent pas prête à être maman une seconde fois, une autre partie de vous se sent coupable de ne pas savourer cet évènement, une partie de vous doute de son couple ...
Votre conjoint est semble-t-il heureux de devenir le père de cet enfant et vous propose une thérapie de couple. Est-ce vraiment le couple qui est à l'origine de ce questionnement intérieur ? Ce questionnement n'est-il pas le votre ? Qu'est-ce qui est en jeu, pour vous, avec l'arrivée de cet enfant ? Que redoutez vous ?
Vous avez probablement besoin d'un accompagnement pour vous aider à mettre au clair ce qui est en train de se jouer (ou rejouer) à l'intérieur de vous. Cela vous permettra de ressentir à la fois votre besoin (ce qui est important pour vous) et ce qui pourrait vous aider à le satisfaire. L'arrivée de cet enfant réveille probablement en vous des situations émotionnelles du passé. N'hésitez pas à vous faire accompagner pour agir en conscience et en adéquation avec votre besoin profond.
Bien à vous,

Philippe MATHIAS

Philippe Mathias Psy sur Toulouse

197 réponses

103 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

29 DÉC. 2022

Bonjour Lydie

Il faudrait comprendre ce qui est en premier lieu cause d'angoisse pour vous. Apparemment il semble que vous ayez cédé à la sollicitation de votre conjoint pour avoir un enfant alors que la relation n'était peut-être pas au beau fixe. Aujourd'hui vous vivez cela dans la culpabilité car vous ne semblez pas voir clair sur le devenir de votre relation. Mais rien n'indique que le fait de recourir à l'avortement ne vous plonge pas dans une culpabilité plus grande encore. Je vous conseille pour l'instant de vous concentrer sur cet enfant qui, d'une manière ou d'une autre, aura besoin de vous, aura besoin d'une mère, comme il aura besoin d'un père.
La proposition de votre conjoint de tenter une thérapie de couple est intéressante. A vous de voir si vous souhaitez la débuter maintenant ou un peu plus tard. Vous pouvez aussi, et ce n'est pas opposé, vous faire personnellement accompagné par un thérapeute pour voir plus clair en vous.
Je reste personnellement à votre disposition, sachant que ma première séance d'une heure est entièrement gratuite et sans engagement.

Bon courage à vous

Michel le BAUT

Michel Le Baut Psy sur Marseille

4279 réponses

22086 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

29 DÉC. 2022

Bonjour Lydie,

Une thérapie de couple pourrait en effet vous apporter à vous comme à votre partenaire des réponses à vos questionnements, mais aussi un certain apaisement.
Il est vrai que la grossesse bouleverse fortement l’équilibre hormonal et peut être à l’origine de vos sentiments de mal-être. Qu’est-ce qui vous fait dire aujourd’hui que vous ne souhaiteriez pas cet enfant à venir ? Pourquoi pensez-vous que cela va être néfaste pour vous et potentiellement pour votre couple ? Qu’est-ce qui vous fait douter des sentiments pour votre partenaire ?
Je vous invite à me contacter pour entreprendre rapidement cette thérapie de couple, c’est en effet une de mes spécialités.

Je reste à votre disposition et à votre écoute.
Pour plus de détails, contactez-moi.

Christophe
_______________________________
Thérapeute de couple - Sexothérapeute
Rendez-vous en ligne uniquement

Christophe Nieaux Psy sur Melun

3525 réponses

3589 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

29 DÉC. 2022

Bonjour Lydie
Vous semblez perdue et avez besoin d'en parler. Je vous encourage plutôt à prendre quelques séances en individuel pour y voir plus clair et prendre les bonnes décisions.
Je vous reçois en rdv présentiel ou visio ou téléphone, comme vous le sentez
Avec bienveillance
Inès Avot

Inès Avot Psy sur Ouve-Wirquin

6339 réponses

3465 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

29 DÉC. 2022

Bonjour Lydie
Pour qu’un enfant naisse et grandisse dans les meilleures conditions possibles il faut que beaucoup de facteurs soient réunis .
Parmi eux, le désir des deux parents d’avoir cet enfant et l’amour que les parents se portent entre eux pour se soutenir, se relayer dans ce parcours qui durera toute la vie.
Vous vous posez beaucoup de questions et cela mériterait que vous puissiez en parler calmement avec votre conjoint, sans panique, dans un cadre sécurisant et apaisant comme le cabinet d’un thérapeute. (Seule ou en couple)
Vous avez besoin d’exprimer vos doutes et vous avez besoin d’être écoutée et entendue.
Je crois qu’il est important que vous clarifiez vos ressentis avant de prendre une décision quelle qu’elle soit concernant ce bébé et votre couple.
Je reste pour cela à votre écoute,
Bien à vous
Frédérique Pouzol
Psychopraticienne
Psychothérapie -Psychogénéalogie

Anonyme-409158 Psy sur Le Bar-sur-Loup

521 réponses

2364 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

29 DÉC. 2022

Bonjour Lydie,

Écoutez votre compagnon qui propose une thérapie de couple. Le regard et la neutralité d'une personne extérieure pourra vous éclairer. Vous dites "j’ai l’impression que rien de plus n’y fera", alors je vous invite à venir expérimenter. Vous êtes perdue et tournez en rond dans votre problématique, vous avez tout à gagner à vous faire accompagner maintenant, le temps est compté.

Je reste à votre écoute et votre disposition si vous souhaitez.
Claire Thomas,
Psychosomatothérapeute

Claire Thomas Psy sur La Chapelle-Caro

1919 réponses

2160 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

29 DÉC. 2022

Bonjour Lydie,

Je lis bien vos doutes et vos questionnements et je vous félicite de chercher des solutions rapidement en écrivant ici.

Vous avez déjà vécu une première grossesse, comment étiez vous alors? Est ce que les hormones vous jouaient des tours? Comment s’est terminée votre relation avec le papa de l’époque?

Je pense qu’il serait important pour vous de mettre des mots sur vos maux, de parler de votre vécu et de vos déceptions passées, afin de prendre la meilleure décision pour tous dès aujourd’hui.

N’hésitez pas à m’écrire

Je reste à votre écoute avec bienveillance et empathie
Bien à vous
Marjorie Lugari
———————-
*** Sexothérapeute Aide à la Parentalité
*** psychanalyste praticien en psychothérapie

Anonyme-377370 Psy sur Aix-en-Provence

5591 réponses

10884 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Parentalité

Voir plus de psy spécialisés en Parentalité

Autres questions sur Parentalité

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13350 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16300

psychologues

questions 13350

questions

réponses 136950

réponses