Ma fille de 12 ans dort encore avec son doudou, est-ce normal ?

Réalisée par Nadia · 5 nov. 2015 Psychothérapie

Ma fille de 12 ans dort encore avec son doudou. Elle en a besoin pour s'endormir, ça la rassure.



Est-ce normal pour un enfant de cet âge de dormir avec une peluche ? Est-ce que cela traduit un problème ?



Est-ce que je devrais lui enlever ?



Merci

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 11 NOV. 2015

Qu'est-ce qui définit la normalité ? Ce qui ne serait pas normal c'est que de bien dormir avec sa peluche, par votre acte, elle ne dorme plus.
On a tous des grigris ou rituels pour se sentir mieux ...

Dominique Cuny Psy sur Poissy

310 réponses

2116 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

12 NOV. 2015

Bonjour,

Ce doudou est de toute manière un vestige de l'enfance. 12 ans est un âge charnière entre l'enfance et l'adolescence, préparant le passage à l'âge adulte... c'est peut être un peu "angoissant" d'emprunter ce chemin pour votre fille, et ce doudou, comme vous le dites vous-même lui sert de repère et de réassurance. Ne lui enlevez pas, elle s'en séparera d'elle-même progressivement. D'ailleurs quand votre fille va dormir chez des amis, comment fait-elle ? et les autres, n'ont-ils pas des "doudous" cachés ?

Le doudou permet au tout début d'adoucir la séparation d'avec la mère ; çà peut perdurer plus ou moins longtemps car c'est un "objet" fiable sur lequel on peut toujours compter.

Si vous doutez trop, il est préférable de consulter pour parler de cela avec ou sans votre fille.

Bien cordialement
Patricia Quentin
Psychologue clinicienne

Patricia Quentin Psy sur Besançon

52 réponses

76 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 NOV. 2015

Bonjour
votre fille a t elle vécu des moments difficiles?
Sinon, en effet, si votre fille a 12 ans, peut être est ce le moment de parler avec elle de son devenir de jeune fille, et de la nécessité à laquelle la vie la porte de quitter certaines attaches?
Cependant, c'est à elle de décider sans quoi l'effet pourrait être contre productif.
S vous souhaitez y réfléchir, pourquoi ne pas consulter ?
Cordialement
Isabelle Thomas
psychologue psychanalyste

Isabelle Thomas Psy sur Paris

663 réponses

2652 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

9 NOV. 2015

Bonjour Nina Lou,

Les enfants n'ont pas conscience de la mort avant 2 ans.
Entre 2 ans et 6 ans, ils commencent à y penser mais n'en parlent pas forcément. Ainsi le décès d’un grand-parent est souvent le premier contact qu’a un enfant avec la mort. La perte d’un être cher peut être perturbante, dérangeante et même effrayante pour un enfant. Au travers du décès d'un grand parent par exemple, ils sont brutalement confrontés à la mort et ils réalisent désormais qu'il y a un début et une fin. Ils comprennent que la mort s’inscrit dans le cycle naturel de la vie, entraînant des questionnements sur la perte de ses propres parents et la sienne...
Ainsi légitimement pour eux, grandir et associer l'idée d'une séparation, ce qui les effraient.
Parfois, en tant que parent, étant tellement touché par le décès d'un être cher, qu'il est préférable de passer par un thérapeute pour travailler cette question de la mort avec les enfants qui se posent des questions.
Vous trouverez auprès des thérapies brèves (hypnose, systèmie, TCC, ...) un soutien rapide et efficace.

Cordialement
Régine Monteil

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 NOV. 2015

Bonjour Nadia,
Tout va bien votre jeune adolescente a besoin encore du réconfort qu'elle peut avoir auprès de son doudou. Qu'elle en profite et vous verrez il ne va pas falloir attendre longtemps avant qu'elle n'en est plus besoin.
Bonne journée à vous
Bien cordialement
Régine Monteil

Régine Monteil Psy sur La Bégude-de-Mazenc

3 réponses

8 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 NOV. 2015

Bonjour Nadia,
C'est vrai qu'une pré ado de 12 ans qui a encore besoin de son doudou pour s'endormir paraît de nos jours un peu superflu.

Mais cela ne représente pas un cas pathologique de consultation.

C'est une période délicate pour une fille, qui n'est peut être pas encore réglée, c'est le passage de l'enfance à la jeune fille.

Donc pour ma part, pas besoin de s'inquiéter pour l'instant.

Cordialement

Nathalie Follmann Psy sur Clichy

5357 réponses

31232 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 NOV. 2015

Bonjour
Bien des personnes dorment avec un doudou jusqu'à la fin de leur vie même lorsqu'elles sont en couple (pas vous semble-t-il...) ! Et ses amies doivent certainement en faire autant.
Cela lui passera -peut être ou pas- avec le temps mais pour l'instant elle est en préadolescence et elle commence à se poser des questions sur son évolution physique, psychologique et sa place dans la vie.
Aussi votre fille a besoin d'être rassurée lors de son endormissement et lui enlever son doudou ne ferait qu'augmenter son angoisse puisqu'elle serait mise en insécurité.
Vous avez raison de vous préoccuper du bien être psychologique de votre enfant mais je me demande pourquoi son comportement vous angoisse tant vous...

Cordialement
Sylvianne Spitzer
Psychologue, psychothérapeute

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 NOV. 2015

Bonjour Nadia,

Ce n'est pas très grave, beaucoup d'adolescents et de jeunes adultes ont leur doudou d'enfance et après il est souvent remplacé par le smartphone. Cet objet est rassurant effectivement, c'est pourquoi il ne faut pas lui enlever car cela entraînerait peut être des angoisses et des difficultés d'endormissement. Après si vous avez le sentiment que son inquiétude le soir est très importante, il faut peut être en discuter avec elle. Qu'est ce qui l'inquiète ? Est-ce une petite inquiétude ou une angoisse plus importante ?
bonne journée

Anonyme-266438 Psy sur Beaumont-le-Roger

173 réponses

287 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 NOV. 2015

Mais laissez la ! Son doudoune la rassure, elle y est attachée comme elle reste attachée à son enfance, quand elle était plus petite...
L,adolescence se prépare et çet objet lui permet d'aborder cette phase de construction psychique et physiqué, plus sereine...

Et posez vous une question: combien d'adulte ont encore leur doudoune, ils ne dorment peut être pas avec mais il reste souvent sur la table de nuit ou la un tiroir...

Bonne journée

Anonyme-136754 Psy sur Villersexel

44 réponses

101 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

5 NOV. 2015

Bonjour,


Rester longtemps attaché à son doudou est assez fréquent.
Le doudou est un objet très particulier qui permet de rendre présente la maman même lorsqu'elle n'est pas là. La plupart des enfants en ont un. Dans la journée il est quitté dès l'école maternelle. Le soir et la nuit, il sert encore parfois longtemps pour se rassurer lorsqu'on est seul.

Il n'est pas judicieux d'intervenir.
Elle s'en passera d'elle-même lorsqu'elle n'en aura plus besoin ou, peut-être à l'adolescente quand elle risquera les remarques de ses copains/copines.

Cordialement,
Véronique de Lagausie
Psychologue clinicienne

Anonyme-236321 Psy sur Toulouse

379 réponses

964 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Psychothérapie

Voir plus de psy spécialisés en Psychothérapie

Autres questions sur Psychothérapie

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12950 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16200

psychologues

questions 12950

questions

réponses 135900

réponses