Est ce que je me fais des films ?

Réalisée par sirine · 12 mars 2024 Aide psychologique

Bonjour,

Je suis en alternance et j'étudie l'informatique. En décembre, mon école m'a trouvé une alternance dans une entreprise éloignée de ma ville. Le patron est venu à l'école sélectionner l'alternant qui lui convenait. Au fil des entretiens, il a tenu à me choisir en disant à mon école que j'étais "un rayon de soleil" et "que je lui correspondais", malgré le fait que je n'avais pas tout ce qu'il demandait à la base. Je commençais déjà à trouver cela étrange, mais n'ayant reçu aucune mise en garde de la part de mon école ni aucune prévention, j'ai accepté.

Plus le temps passe, plus son comportement devient ambigu :

Il me touche parfois la cuisse ou me serre la cuisse quand je suis en déplacement en voiture avec lui.
Il me fait des compliments sur mon physique.
Il m'emmène chez lui sans que cela ne soit prévu au programme, en justifiant que chez lui est le "siège social" de son entreprise.
Son regard est persistant.
Il fait des remarques déplacées et sexistes comme "Je vais faire faillite, on va devoir envoyer Mlle Rym pour amadouer".
Il m'a demandé plusieurs fois s'il pouvait venir voir mon appartement, car il tenait à ce que ses employés soient bien logés.
Il me touche constamment l'épaule quand il est debout derrière moi.
Un jour, il m'a dit qu'il savait qu'il ne devait pas me toucher. J'en ai profité pour lui affirmer que cela ne se faisait pas, et il m'a retouché en disant "hop, je te retouche".
Il m'a fait un câlin parce qu'il n'arrivait pas à réparer le switch d'une entreprise.
Il est souvent très aigri en ce moment et me lance des piques, comme si tout était de ma faute, en rigolant. Cela se produit souvent l'après-midi lorsqu'il boit un ou deux verres.

Il me demande souvent si j'en ai marre. Maintenant, j'angoisse quand il est au bureau, il me met la pression pour obtenir mon permis, mais je n'ai pas le temps pour cela.

Toute cette histoire me stresse, mais parfois je me dis que j'exagère peut-être et qu'il était bien gentil avec moi au début en me déposant et en me ramenant chez moi.

Mon copain m'en veut car je n'en ai toujours pas parlé à mon école et qu'il risque de faire quelque chose de plus grave. Moi, j'ai peur car je sens que ma chargée de formation s'entend bien avec lui. J'ai encore des traumatismes liés à mes abus sexuels d'enfance, et j'ai peur de revivre quelque chose de similaire.

J'ai envie de partir et de changer d'alternance, mais c'est difficile d'en trouver une autre et en plus je me sens gênée de partir comme ça.

J'aimerais avoir un point de vue objectif et des conseils, s'il vous plaît.

Cordialement,

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 19 MARS 2024

Bonjour Sirine,

Votre message témoigne que vous êtes attentive à votre ressenti et c’est tant mieux car il est important d’accepter que ce ressenti soit juste. Faites-lui confiance et faites-vous confiance ! Vous n’avez pas nécessairement besoin de partir et de changer d’alternance. La priorité pour l’instant est de mettre la bonne distance avec votre patron. Considérez cela comme un apprentissage nécessaire car hélas en tant que femme, le risque que des hommes dans votre vie professionnelle se montrent insistants existe et il est important de vous affirmer et de vous faire respecter. Comment mettre des limites ? Voici quelques pistes :
Informez votre école, c’est important, en restant factuelle. Faites en sorte que votre patron voit votre copain ( qui par exemple pourrait venir vous chercher, ou mettez une photo de votre copain bien évidence sur votre bureau). Ecartez-vous de votre patron quand il est près de vous, repoussez-le quand il veut vous faire un câlin, car si vous ne le repoussez pas il recommencera probablement. Même attitude en voiture, repoussez sa main. C’est votre droit ! Ne le faites pas rentrer dans votre appartement. Si possible trouvez une autre solution pour rentrer du bureau afin de ne pas monter dans sa voiture. N’allez pas non plus chez lui il n’y a aucune raison !
D’une manière générale ne vous montrez pas trop sympathique ou gentille avec lui.
Consulter un thérapeute vous permettrait de développer affirmation et estime de soi qui sont souvent défaillantes quand on a été abusé sexuellement enfant d’une part et d’autre part de régler les traumatismes encore liés à ces abus qui sont comme des boulets dont mieux vaut se débarrasser le plus vite possible ! Alors n’attendez-pas. C’est le meilleur conseil que je puisse vous donner aujourd’hui.

Philippe Monnier Psy sur Cahors

12 réponses

5 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13450 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16300

psychologues

questions 13450

questions

réponses 137050

réponses