Il ne me présente pas sa fille, quel avenir pour notre relation?

Réalisée par Nicole · 23 nov. 2015 Parentalité

J'ai 34 ans et je vis depuis 3 ans avec un homme qui sort d'une relation difficile avec une femme dont il a eu une fille qui a aujourd'hui 8 ans. Suite à une rupture conflictuelle, cette femme se montre aigrie et jalouse et refuse de lui reconnaître le droit de reconstruire sa vie, ce qui fait que je n'ai jamais rencontré sa fille. Il la voit au domicile de sa mère, selon les conditions et les caprices de cette dernière, malgré un jugement qui lui donne la garde de son enfant les week end. Il fait tout pour ne pas contrarier la mère de sa fille. Il m'a présenté ses parents et ses amis et nous vivons ensemble, mais je n'ai toujours pas rencontré sa fille, qu'il ne veut pas me présenter de peur de susciter la colère de la mère.


Cette situation me frustre car je suis exclue d'une partie de sa vie. J'ai l'impression de ne pas être sa priorité et il devient de plus en plus difficile dpour moi d'envisager l'avenir. Quand je lui demande comment les choses peuvent évoluer, il me répond qu'il ne voit aucun changement à cette situation en raison de la personnalité de la mère, et qu'il ne sait pas. J'ai cependant du mal à trouver le courage de le quitter. Que me conseillez-vous?

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 26 NOV. 2015

Bonjour Madame,

Si vous voulez que la situation change, il faut exprimer (encore et encore) votre souffrance à votre conjoint.
Son histoire familiale explique certainement sa position de soumission vis à vis de la mère de sa fille, qui ne fait du bien à personne : ni à vous, ni à lui, ni à votre couple, ni à sa fille...(qui a besoin d'un père fort et protecteur face à cette mère qui l'instrumentalise pour gâcher la vie de vous tous), et que ne fait que renforcer le sentiment de toute puissance de son ex.

Tentez encore de lui expliquer comment vous vivez vous même la situation et invitez-le à partager avec vous une thérapie de couple qui pourrait vous aider à mieux vous comprendre et vous situer, chacun, et à trouver la bonne distance et la place à tenir.

Avez-vous envisagé d'avoir des enfants ? question d'avenir...aussi.
Comment feriez vous à ce moment là ?

Réfléchissez et pensez à explorer aussi vos motivations. C'est à vous de décider ce que vous voulez et comment vous souhaiter vivre votre vie.

Bon courage !
sp

Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4275 réponses

11758 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

24 NOV. 2015

Bonjour Madame,

Votre mari se soumet au diktat de son ex femme et pense qu'en se pliant à ses exigences, il pourra continuer à voir sa fille. Il se trompe. Le juge lui a donné un droit de garde le week-end et il doit le faire appliquer. Peut-être que votre mari est coincé parce qu'il est empli de culpabilité, ce qui arrive fréquemment lors des séparations. Votre mari a le droit de refaire sa vie et ça ne fait pas de lui un mauvais père. Bien au contraire.
Je comprends que cette situation vous fasse souffrir. Votre mari vit toujours psychiquement sous le poids de sa relation passée et de sa rupture et cela l'empêche de vous investir pleinement. Peut-être pouvez-vous le soutenir pour regagner sa place de père ? Il faut l'aider à alléger le poids de la culpabilité.
Peut-être pouvez-vous aller consulter ensemble pour vous aider à construire ensemble et à trouver des solutions pour que cette ex ne fasse pas ainsi intrusion dans votre couple. Il faut vous en protéger. Et cette petite fille de 8 ans a besoin de son père, de connaître le lieu où il vit et la femme qui partage sa vie.

Bon courage
Stéphanie Frémont

Stéphanie Fremont, Psychologue clinicienne - Psychothérapeute Psy sur Paris

27 réponses

98 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

24 NOV. 2015

Bonjour
ne mettez pas en péril ce que vous avez construit en vous fixant sur ce qui est inextricable. Votre compagnon a fait ce qu'il devait là où c'était possible. Concernant son ex femme il peut, avec votre aide, tenter de reconquérir pas à pas ses droits de père.

Qu'en est il de votre désir à vous? pourquoi cela vous est il si douloureux? Ne pensez vous pas que cette question mériterait que vous voue y penchiez?

Pourquoi ne pas consulter ?

Cordialement
Isabelle Thomas
psychologue psychanalyste

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

24 NOV. 2015

Bonjour
votre compagnon a fait tout ce qu'il devait faire là où il le pouvait. La situation inextricable qu'il vit pourra peut être s'améliorer si vous êtes à ses cotés. Que veut il préserver en agissant ainsi, demandez le lui? quelles sont ses marges de manœuvre?
Cette question vous est douloureuse, mais vous êtes vous demandé en quoi cela vous affectait si particulièrement?
Pourquoi ne pas consulter ?
Cordialement
Isabelle Thomas
psychologue psychanalyste

Isabelle Thomas Psy sur Paris

663 réponses

2650 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

24 NOV. 2015

Bonjour,

De telles tensions liées à la séparation de votre conjoint méritent d'octroyer à votre couple un temps qui lui soit exclusif, en thérapie de couple par exemple. Votre conjoint apparaît coincé dans une situation où son positionnement pourrait l'amener à vous perdre ou à perdre le lien avec sa fille. Tout cela mérite d'y voir plus clair l'un et l'autre en en échangeant dans un contexte soutenant et protecteur qui peut vous aider à trouver ensemble des leviers de changement et d'apaisement de la souffrance.

Cordialement

Sylvie Perez, Esprit de famille 28

Esprit famille 28 Psy sur Chartres

6 réponses

4 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

23 NOV. 2015

Bonsoir,
La situation que vous exposez parait assez complexe, votre frustration vis-à-vis de cette relation à sa fille vous pose problème dans votre relation avec votre compagnon. Pourtant, vous ne pouvez pas intervenir entre son "ex" et lui, dans cette partie de son passé qui vous échappe et qui vous est inconfortable.
Consulter un analyste - seule ou avec lui si vous estimez que la situation met votre couple en difficulté - peut vous permettre de comprendre où trouver une solution qui vous convienne à tous les deux.
A votre disposition.

Anonyme-265309 Psy sur Vienne

438 réponses

690 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

23 NOV. 2015

Bonjour,
Votre situation est complexe effectivement.

Mais il est nécessaire que votre compagnon affronte la mère de leur fille.
Il y a un jugement avec des conditions, il doit les lui faire respecter et se respecter lui même en tant que père.

Si au bout de 3 ans que vous le fréquentez, rien n'a changé, je ne vois pas ce qui pourrait le faire changer.

Son ex femme a bien compris les faiblesses de son ex et joue sur cette corde sensible.

Il est donc nécessaire que vous lui mettiez des ultimatums afin qu'il s'affirme dans ses droits de garde de sa fille.

Vous pouvez lui suggérer peut être de se faire aider par un thérapeute afin de comprendre ce qui se joue pour lui dans ses peurs de rentrer en conflit avec son ex.

Bon courage

Nathalie Follmann Psy sur Clichy

5334 réponses

30884 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Parentalité

Voir plus de psy spécialisés en Parentalité

Autres questions sur Parentalité

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12750 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16150

psychologues

questions 12750

questions

réponses 134900

réponses