Jamais vraiment été en couple à 19 ans. Pourquoi ?

Réalisée par Catalina · 3 avril 2021 Aide psychologique

Je suis une fille de 19 ans (en deuxième année de fac). Je n’ai jamais vraiment été en couple , à part quelques flirts, une pseudo relation de 3/4 mois et un amour platonique à sens unique avec un garçon que je pensais intéressé et qui je pensais flirtait avec moi. Je sais que jai pu plaire à quelques garçons mais Rien n’a jamais abouti à une relation. Je commence à croire que cela ne m’arrivera jamais et que je ne suis pas faite pour ça.
Mis à part le coronavirus, je ne vois pas ce qui pourrait explique ce vide dans ma vie amoureuse. Quand je vois les copines en couple depuis 3, 6 mois ou 2 ans. Ça me donne envie de pleurer. J’en souffre énormément de ce célibat prolongé d’une part par rapport à la pression, au jugement des autres, d’autre part par rapport à mes envies, mes ambitions de vie de famille, de profiter de la vie et de ne pas regretter mais aussi cette envie d’être aimée et d’aimer profondément. A 19 ans je regrette déjà ce vide amoureux. Je ne comprends pas ce qui ne va pas chez moi mais tout ce que je sais c’est que c’est super dur pour moi. Je n’ai plus confiance en moi, j’ai l’impression d’être une merde non désirable et sans avenir, ridicule et sans intérêt pour les autre. Des fois, des « copines » ou des gens peuvent se moquer de moi, j’ai limpression d’être là coincée de service pas capable de se trouver un mec. Ça me pèse énormément

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 5 AVRIL 2021

Bonjour Catalina,
Je vous ai lue attentivement.
Et vous êtes très dure envers vous même. Vraiment!
Oui, Catalina, je vous l'assure : vous rencontrerez l'amour.
Et vous mettre la pression sur ce sujet vous enferme dans un cycle infernal. Stop.
Avant d'envisager de vous mettre dans une relation amoureuse durable, si vous faisiez les premiers pas : ceux de revenir à vous.
Vous n'avez de pouvoir que sur vous.
Quels sont vos besoins dans votre vie personnelle, amicale, sociale, scolaire, familiale...Qu'est ce qui est important pour vous? Que faites vous concrètement pour que ce soit bon pour vous? même des petites choses...
Pour aimer et être aimée, il s'agit d'abord d'être le mieux possible avec soi.
Il est possible aussi en complément de visiter le domaine de la relation amoureuse : C'est quoi vos attentes?
Comment faciliter les rencontres? c'est quoi une RA qui dure? Quelles sont les bonnes conditions? Comment évolue une RA dans le temps?A quoi se préparer?...
Je vous invite à vous mettre moins la pression
car plus vous le faîtes plus vous vous éloignez
de votre objectif.
Et ce n'est pas facile bien sûr entre vos milles questions, vos inquiétudes et le regard des autres.
Je vous invite à me contacter pour une visio si cela peut vous aider.
Je suis spécialisée dans les relations amoureuses.
Bonne suite...
Christelle Lebas, médiateur de couples.


Christelle Lebas Psy sur Thionville

44 réponses

36 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

5 AVRIL 2021

Bonjour Catalina,

Merci pour votre message.
Je suis touchée - moi qui suis bien plus âgée que vous! - en vous lisant de sentir votre inquiétude : "Je commence à croire que cela ne m'arrivera jamais et que je ne suis pas faite pour ça".
19 ans ! Mais vous êtes toute jeune Catalina! Et même si j'entends votre tristesse, j'ai vraiment envie dans un premier temps de vous rassurer : pas de panique. Ne jamais "avoir vraiment été en couple" à votre âge n'a rien de rare même si visiblement dans votre entourage plusieurs de vos "copines" sont "en couple" (c'est quoi d'ailleurs pour elles "être en couple"?...).
Vous évoquez la pression, le jugement des autres, des gens qui se moquent de vous... La confiance en vous qui s'en va... J'aurais envie de vous inviter à vous arrêter un moment sur cette pression sociale. La regarder de face, la déplier, regarder comment elle "fonctionne", pour progressivement en avoir moins peur, vous en détacher, regagner confiance en vous, réfléchir à quelle vie de couple vous, vous auriez envie de vivre. Une vie couple puis plus tard de famille que vous vous auriez vraiment choisi et qui ne soit pas calquée sur un modèle imposé par l'extérieur.
N'hésitez pas à demander de l'aide pour vous sortir de tout ça et laisser de côté cette grande tristesse,
Dans tous les cas, je suis certaine que vous êtes pleine d'avenir,
De bonnes choses à vous,

Juliette Ghiulamila

Juliette Ghiulamila Psy sur Saint-Cast-le-Guildo

16 réponses

27 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

5 AVRIL 2021

Bonjour Catalina,
Ce qui ne va pas chez vous ? Vous l'avez dit : le manque de confiance et même plus, le manque d'amour de vous-même. Sans doute êtes vous devenue dépendante affective pour avoir cette fausse conviction qu'on ne peut être heureux que par l'autre. Or, sachez que cet énorme besoin affectif est ressenti par vos partenaires (réels et potentiels) et que cette responsabilité de le combler a tendance à plutôt les faire fuir. Il vous faudrait comprendre comment vous vous êtes construire, guérir votre peur de l'abandon et apprendre à vous aimer pour aimer sans être dans l'attachement et être aimée à votre tour.
Je peux vous accompagner dans cette transformation intérieure si vous le souhaitez. Et en attendant, arrêtez de vous comparer ! Vous êtes incomparable car...unique !
N'hésitez pas à me demander un premier échange téléphonique, gratuit et sans engagement.
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l'enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques

Véronique Blanche Psy sur Quessoy

6558 réponses

4491 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

4 AVRIL 2021

Bonjour Catalina

Merci pour votre témoignage

Pourquoi être si dure envers vous même alors que les gens autour de vous le sont déjà ?

Vous avez 19 ans certes mais il y a t il un âge pour rencontrer la bonne personne ? Ne vaut il mieux pas prendre le temps de connaître vos besoins, vos envies et rencontrer une personne avec laquelle vous vibrerez sur la même fréquence, que d'enchaîner les relations ou au contraire, vous enfermer dans une relation qui vous fera souffrir sur long court, car vous aurait cédé à la pression et aux jugements des autres ?

Est-ce que la relation de couple est la seule chose qui vous définisse ?

Je suis sûre que vous êtes pleine de belles qualités et que vous n'êtes certainement pas une merde non désirable

Il serait intéressant de travailler sur votre perception de vous même, de ce que le couple, qu'est-ce que l'amour pour vous ? Le partenaire "idéal " . Cela vous permettra certainement de faire a terme des choix qui seront en phases avec vos aspirations

En tant que conseillère conjugale et familiale et coach en développement personnel, je peux, si vous le souhaitez, vous accompagner à faire la lumière sur cette situation, en douceur et toute bienveillance.

Myriam - Des mots sur l'Emo

Myriam Issaoui Psy sur Lyon

377 réponses

304 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

4 AVRIL 2021

Bonjour Catalina,
Vous évoquez votre désir d'aimer, d'être aimée , de fonder une famille, de profiter de la vie et également la pression due au regard des autres. Vous parler également d'une sensation de vide, d'un manque de confiance en vous, de moqueries. Sous cette question importante de votre fort désir d'être en couple, on sent votre besoin d'être rassuré sur l'avenir, sur le fait que ça arrivera. A 19 ans on peut se dire que vous avez le temps, que ça viendra mais cela vous inquiète et c'est important que vous puissiez vivre les relations amoureuses qu'on vit à 20 ans, que soit la personne avec qui on passera notre vie ou une histoire moins longue. Se peut-il qu'il y ait en vous des blocages, des peurs quant au
x relations amoureuses ou que votre manque de confiance joue dans le fait que n'arriviez à vous inscrire dans une relation amoureuse? Il me semble des consultations avec un psychologue pourrait vous aider à y voir plus clair sur les causes et ainsi, en acquérant plus de confiance, en vous sentant moins vide et moins sensible au regard de l'autre, à être dans une relation plus apaisé aux garçons.

Olivia QUETIER Psy sur Paris

113 réponses

196 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

4 AVRIL 2021

Bonjour Catalina,
J'entends votre souffrance affective. Elle se situe à plusieurs niveaux : au niveau social, vous avez l'impression d'être là risée des autres, la coincée du groupe de copines qui se rassurent comme elles peuvent mais surtout j'entends vos propres questionnements et vos doutes en ce qui concerne vos capacités à plaire et à être aimée ; et puis sur le plan affectif j'entends un grand manque d'amour. Vous pouvez vous faire aider en psychothérapie pour restaurer amour et estime de soi, qui me semblent bien fragiles.
Chaleureusement
Catherine Couvert

Catherine Couvert Psy sur Lyon

542 réponses

395 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

4 AVRIL 2021

Bonjour
La pression que peuvent exercer votre environnement et les normes sociales sur vous ont un effet très négatif sur votre propre estime de vous et sur vos capacités à « être en couple ».
Posez-vous la question : est-ce que je souhaite être en couple parce que j’en ai envie, ou est-ce que je souhaite être en couple parce que c’est ce que je dois faire ?
Il s’agit là de deux choses différentes qui vous aideront à comprendre et évaluer vos besoins, vos envies et les différencier des devoirs induits par une certaine pression sociale.
J’insiste sur cette pression sociale parce que c’est ce qui semble à mes yeux d’après votre texte très important pour vous, les comportements et réflexions de votre entourage semblent vous peser énormément.
Il est évident que la situation sanitaire actuelle ne permet pas d’entretenir des liens sociaux « normaux » et donc n’aide pas à vous sortir de cette situation.
Cependant vous êtes jeune. Apprenez à votre propre rythme à connaître le flirt, à avoir une liaison, une relation amoureuse, à vivre des rapports sexuels qui vous conviennent etc.
Vous avez le temps d’apprendre tout cela et vous ne devez rien à personne concernant votre situation passée, actuelle et future. Cela vous aidera peut-être à prendre du recul vis à vis du pouvoir qu’exerce aujourd’hui votre environnement sur vous.
Je reste bien sûr à votre disposition si vous en ressentez le besoin.

Simon Brachet
Hypnothérapeute Psychopraticien

Simon Brachet Psy sur Saint-Denis-lès-Bourg

31 réponses

18 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

4 AVRIL 2021

Bonjour Catalina,

La 1ère personne à aimer c'est vous-même.
À vous lire, je sens,que la problématique se situe dans votre propre estime et trouver la confiance en vous.
Je vous invite à vous faire accompagner pour creuser cette problématique.
Choisissez un thérapeute et allez voir la source de votre mal-être. C'est en soignant vos blessures que la vie, l'amour, la joie pourront exister.

Je reste à votre écoute.
Claire Thomas, Psychosomatothérapeute

Claire Thomas Psy sur La Chapelle-Caro

1907 réponses

2130 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

3 AVRIL 2021

Bonjour Catalina,
votre souhait étant d'être aimée et d'aimer "profondément", n'est-il pas normal que cela ne puisse pas se faire avec le premier venu, contrairement à ce que vivent la plupart de vos copines, qui cherchent sans doute juste à se donner du bon temps sans chercher plus loin ?
Ne regrettez donc rien ; non, vous n'êtes pas ridicule, et si, vous êtes certainement désirable, vous avez un avenir ; mais simplement, pas avec le premier venu. Restez patiente, et attentive aux garçons que vous côtoyez ou croisez ; il finira bien par s'en trouver un qui cherche, lui aussi, cette même profondeur que vous.

Anonyme-318660 Psy sur Retournac

490 réponses

740 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13000 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16200

psychologues

questions 13000

questions

réponses 135950

réponses